Mon AlloCiné
    Frantic
    note moyenne
    3,2
    1354 notes dont 113 critiques
    7% (8 critiques)
    34% (38 critiques)
    31% (35 critiques)
    23% (26 critiques)
    4% (5 critiques)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Frantic ?

    113 critiques spectateurs

    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 90 critiques

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    "Frantic" s'intéresse à Richard Walker (Harrison Ford), un cardiologue américain en visite à Paris dont la femme a été enlevée et qui part à sa recherche dans une ville qu'il ne connaît pas. C'est un film que j’aime beaucoup dans sa première partie, de par son atmosphère de suspense à la Hitchcock (avec l’inévitable MacGuffin) et les indices qui ne se révèlent que petit à petit, mais, curieusement, c’est avec l’arrivée du personnage joué par Emmanuelle Seigner (actrice que j’aime pourtant beaucoup pour son talent et sa beauté) que le film va commencer à perdre son intérêt. Si bien qu’on se fiche de ce qui peut arriver à la femme du docteur ou de connaître le fin mot de l’histoire. Certaines scènes sont mêmes parfaitement inutiles à mes yeux (notamment la scène de la boîte de nuit vers la fin, qui aurait pu être remplacée par un simple coup de téléphone). Toutefois, Roman Polanski a eu le mérite de montrer un Paris sale, nauséabond, mal fréquenté, qu’on voit peu au cinéma. De plus, Harrison Ford est excellent dans le rôle de cet américain ne parlant pas un mot de français et qui est sur la corde raide. Le tout sur une belle musique d'Ennio Morricone.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    4,5
    Publiée le 7 décembre 2011
    Nous sommes loin de l'atmosphère paroxystique suggérée dans le titre... Cela n'empêche pas Roman Polanski de signer avec Frantic un authentique monument de mise en scène. Près de douze ans après Le Locataire, le réalisateur retrouve Paris qu'il dépeint une nouvelle fois comme la capitale hostile par excellence : peuplée de camés, de terroristes et de clochards, la ville est comme un personnage à part entière avec ses chambres d'hôtel froides et ses bouges sordides. Dirigeant de main de maître Harrison Ford - qui trouve ici l'un de ses meilleurs rôles car portant en grande partie le film sur ses épaules - le cinéaste révèle la toute jeune Emmanuelle Seigner, jusqu'alors inconnue. On pense à certains films d'Alfred Hitchcock dans la manière fantastique, quasiment onirique de traiter le suspense des situations. Structure brillante, réalisation sans tapages mais souvent flamboyante, musique lancinante d'Ennio Morricone, montage intelligent... Tout ceci fait de Frantic un grand film névrotique dont le malaise naît comiquement d'un scène de douche, scène dans laquelle l'absence de criminel remplace subtilement le couteau de Norman Bates. Un classique du cinéma des années 1980 qui - à la différence du Locataire - sait tirer profit de la barrière linguistique. Incontournable !
    Kuku458882597
    Kuku458882597

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 122 critiques

    4,0
    Publiée le 10 août 2010
    Un thriller sympathique, qui arrive à nous tenir en haleine jusqu'à la fin. J'ai apprécié le fait que Polanski ait gardé les vrais voix originales, l'américain, et le français, cela rend plus réaliste le film. "Frantic" est un bon film qui captive, et qui est à voir pour tous fans de Polanski. "I'm américan and I'm crazy!!"
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 292 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juin 2014
    Un bon Polanski, même assez surprenant d'ailleurs (considéré comme mineur dans sa filmographie), avec un très bon suspense et un scénario bien ficelé. L'histoire, un américain à Paris recherche sa femme qui a été enlevée et va se retrouver embarqué dans dans une sombre affaire de valises échangées. Le début du film et la mise en place de l'intrigue ne semblent pas révolutionner le polar mais il en devient très vite absolument captivant, Polanski est passé maître dans l'art de nous immerger dans un long métrage avec presque rien, la mise en scène est juste parfaite, le charisme de Harrison Ford déborde et rempli à lui seul 50% du film, le reste du casting est même au niveau avec une mystérieuse Emmanuelle Seigner, et d'excellentes prestations de Gérard Klein et d'Yves Renier. On suit avec délectation le difficile périple du Dr Richard Walker qui peine à communiquer et à faire face aux autorités françaises ou à sa propre ambassade, le type vit un vrai cauchemar et on se demande comment cette histoire trouvera son issue, l'intrigue se développe au fur et à mesure, les pièces du puzzle se recollent, on passe un bon moment. Par contre j'ai trouvé le final un peu grand-guignolesque, pas vraiment à la hauteur du reste du long métrage, c'est très dommage que Polanski ai autant bâclé son dénouement, la mise en scène part en vrille et perd sa simplicité, un peu le même défaut que pour "La Neuvième Porte", même si dans celui là le registre fantastique était tout de même suggéré et permettait de mieux faire passer la pilule. "Frantic" reste tout de même un bon film avec une tension palpable et un scénario réussi, il m'a réellement passionné et mis en haleine durant ses 2h, mais les dernières minutes sont tellement regrettables ...
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,0
    Publiée le 30 novembre 2013
    Si l’argument premier du film est que l’on puisse y trouver une vision de Paris qui s’éloigne catégoriquement des cartes postales, nous sommes bien loin de la noirceur que Roman Polanski a su distiller dans sa description désillusionnée de Los Angeles dans Chinatown. Frantic nous fait effectivement suivre la quête d’un médecin américain à la recherche de sa femme dans un Paris dont on ne voit que quelques lieux luxueux mais surtout des décors sordides à décommander aux touristes, mais ce n’est pas l’aspect social qui sert de moteur au scénario mais bien le doute sous-jacent et l’ambiance que la mise en scène, elle-même appuyé par une bien belle musique d’Ennio Morricone, insuffle à cette intrigue qui, sur l’ensemble, va tout de même se révéler assez décousue et convenue. La vraie réussit vient du casting puisqu’Harrison Ford y brisait son image iconique, acquis par les rôles d’Indiana Jones et Han Solo, pour incarner le personnage d’un individu victime d’évènements impromptus qui reviendra de façon récurrente dans sa filmographie et qu’Emmanuelle Seigner, en plus d’épouser le réalisateur, a su joué de ses charmes pour y trouver son premier rôle important.
    Julie M.
    Julie M.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 142 critiques

    3,0
    Publiée le 15 mai 2013
    Un bon thriller ... mais la participation d'Emmanuelle Seigner n'était vraiment pas nécessaire! Son role est inutile et sonne faux. J'aime bien cette actrice mais là on sent que son p'tit mari a voulu lui faire une faveur...
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juin 2010
    Un début plutôt alléchant avec une volonté affichée de se situer dans un sillage hitchcockien et Harrison Ford dans un rôle qui aurait jadis convenu parfaitement à Cary Grant. Hélas, Polanski n’est pas Hitchcock et tout s’effondre dès que le ressort de l’intrigue se dévoile peu à peu, ressort qui n’est en fait qu’une grosse ficelle sans consistance. Le film semble avoir été terminé à la va-vite et sans budget, comme en témoigne la scène finale, à hurler de rire tellement elle est grotesque. En y réfléchissant bien, cette fin ratée rappelle celle du pire film d’Hitchcock, L’Etau… Polanski aurait mieux fait de s’ inspirer du meilleur !
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    5,0
    Publiée le 1 décembre 2012
    Un américain sans histoire se trouve confronté suite à une méprise à des individus plus louches et plus inquiétants les uns que les autre, tout cela dans un univers qui lui est étranger (ça se passe en France et il ne connaît pas la langue). Ce film passionnant d'un bout à l'autre contient certaines scènes d'anthologie (les ballades sur les toits... et la fin désespérée) Chef d'œuvre !
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 569 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 27 août 2010
    Pas le meilleur Polanski, c'est le cas de le dire. Car le film est très décevant sur un point, l'intrigue. Celle-ci est d'une conventionnalité regrettable et ne réserve absolument aucune surprise. On est loin de l'aspect tortueux caractéristique de l'oeuvre du cinéaste d'origine polonais qui fait le prix de ses chefs d'oeuvre comme "Chinatown" par exemple. Maintenant le film reste très intéressant grâce à l'ambition affichée du réalisateur de faire évoluer son personnage principal dans la face la moins reluisante de la Ville Lumière et au fait que l'acteur Harrison Ford incarne tout simplement ce qui est un de ses meilleurs rôles. Il traduit de façon parfaite la détresse dans laquelle est son personnage tout au long du film. Donc en résumé Roman Polanski a plus réalisé un film d'atmosphère qu'un film à intrigue. C'est de cette façon que doit être pris ce film pour qu'il soit apprécié.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 16 février 2014
    Un thriller honnête lorgnant parfois vers une trame hitchcockienne. De "Frantic" (1988), on retiendra deux points. Le premier, c'est une réalisation impeccable transcendé par un montage alambiqué, alliant calme et nervosité. La caméra de Polanski nous embringue dans des affaires internationales louches, et ce grâce aux plans serrés et rapprochés, proposé par le réalisateur du "Bal des vampires", qui nous font prendre le point de vue d'Harrison Ford (la même année, il jouait pour Mike Nichols dans le non moins connu "Working girl"), impec' dans la peau d'un médecin en voyage à Paris. Plus le suspense avance, plus on s'enfonce dans l'ambiance scénique du film. J'en viens à mon second point : l'ambiance. Pourquoi est-elle scénique ? Le suspense va crescendo et se déploie corps et âmes dans des torrents foisonnants de noirceur. Polanski nous envoie valser avec ses propres codes du polar et nous enfonce dans Paris comme Frankenheimer le fera plus tard pour "Ronin". Paris le soir, Paris la nuit, Paris et ses night-clubs. Paris et Grace Jones (un clin d'œil au bondien John Glen pour "A view to a kill" (1985) ?). Les bas-fonds de Paris, pour résumer, allié à la musique d'Ennio Morricone. Le compositeur italien ne se contente pas d'embaumer le tout à sa manière (certes, la musique est grandiose mais n'atteint pas ses chefs d'œuvre d'anthologie (les "Il était une fois...", "Le bon...", "Mission"...)), il se contente d'appuyer la mise en scène de Polanski pour nous composer une partition légèrement décalée pour mieux nous l'imprégner ensuite. Pas un basculement, mais une volonté de plomber sans doute encore l'ambiance par Polanski. Une erreur de sa part ? J'en doute fortement. Finalement, mes deux points, même s'ils s'imbriquent ensemble, semblent faire deux ou un suivant les moments du film : ambiance à la Polanski et ambiance morriconnienne. De fait, on reste un peu à côté de la plaque, même si la performance d'Harrison Ford est magistrale. Avec aussi Emmanuelle Seigner, sensuelle à souhait, dans l'un de ses premiers rôles à 22 ans !, et qui deviendra par la suite la muse de Polanski (en atteste le dernier de Roman, "La vénus à la fourrure", quatrième collaboration entre l'actrice et le cinéaste). On peut remarquer la présence de seconds couteaux très bien affûtés : Yves "Moulin" Rénier, Dominique Pinon ("Un long dimanche..."), Gérard Klein l'instit, le cliniquement regretté Artus, et l'inoubliable Alan Ladd, l'Homme des vallées perdues ! Pour terminer, je peux dire que "Frantic" reste plus un policier des 70's à la "Shaft" ou autres "Bullitt" de par ces ingrédients d'ambiance et de jeux d'acteurs (irrémédiablement très bons). Pour conclure, nous sommes ici en présence d'une œuvre mise en scène par un artisan du cinéma à part entière. Un grand petit film en somme. Pour les amateurs de Polanski uniquement. 2 étoiles sur 4. A noter : c'est grâce à "Frantic" qu'Emmanuelle deviendra Madame Polanski à la ville. Et un nouveau scandale Polanski d'éclater !
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 2 170 critiques

    4,5
    Publiée le 4 décembre 2010
    voila un film très original et très réaliste, le non doublage français pour la voix d'Harrison Ford apporte beaucoup de crédibilité, le suspens va crescendo et nous tient en haleine jusqu'aux bout....c'est très bien filmé !!!
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 220 abonnés Lire ses 4 837 critiques

    4,0
    Publiée le 20 septembre 2008
    Pas reconnu comme un grand Polanski pourtant Frantic est un excellent thriller très bien mené avec le charismatique Harrison Ford recherchant sa femme à travers Paris. Harrison Ford est ici un anti-héros (loin du décontracté Indiana Jones) qui va plonger dans un Paris qu'il n'avait pas envie de découvrir. Un Polanski vraiment sous-estimé.
    Rebecca Cahuète
    Rebecca Cahuète

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mars 2014
    Pour faire remonter la note bon film un peu contemplatif et belle emmanuelle
    justineg
    justineg

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 907 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Ce film tient en haleine jusqu'au bout ? Mais pourquoi diable cette femme a-t-elle été enlevée ?? Le scénario est très bien ficelée et la réalisation est parfaite. Je le conseille.
    Protis13002
    Protis13002

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 30 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mars 2008
    Tres bon film à l'ambiance noire et aux musiques inoubliables, dont Libertango de Grace Jones.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top