Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Elephant
note moyenne
3,6
13003 notes dont 1151 critiques
36% (409 critiques)
21% (243 critiques)
7% (81 critiques)
10% (114 critiques)
14% (158 critiques)
13% (146 critiques)
Votre avis sur Elephant ?

1151 critiques spectateurs

Frédéric  B.
Frédéric B.

Suivre son activité Lire ses 57 critiques

1,0
Publiée le 30/04/2019
C'est un film sur les longues minutes de marche des lycéens pour aller d'un bout à l'autre de leur lycée. En dehors de ça, qu'est-ce qu'on apprend des personnages ? Extrêmement peu. Ils sont quasiment fantomatiques. Ce film est une coquille vide.
Christiane H
Christiane H

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 596 critiques

3,0
Publiée le 02/02/2019
Le scénario inspiré d’un terrible fait d’actualité, le massacre au lycée de Colombine est un pari osé mais manque d’audace pour nous retenir dans cette longue démarche d’une courte mise en scène. Beaucoup de retenue dans ce défilé de lycéens, des acteurs non professionnels qui se prennent au jeu voulu par le réalisateur, quelques dialogues intéressants et des ragots pas sympas. Ainsi soit le monde des adolescents en pleine croissance scolaire pour ne pas bailler d’ennui devant ce spectacle insouciant ante-mortem. On sait ce qui arrivera de la finalité, une supposition de cinéaste au sujet de ces tueurs de bas niveau psychologique, incluant une probabilité du génie raté, zombifiés par les jeux vidéos cinglants « Doom », « GTA » et de musique hard rock metal dépressif tant décrié. Leurs brimades homophobes subies laissent présager en des scènes de réflexion imaginés, rien ne transparaît dans cette fiction ni même de l’émotion. L’admiration pour la stupidité n’a pas de jugeote pour l’histoire de la seconde guerre mondiale, le nazisme est à l’extrême droite pure et dure du communisme, une réaction contre les intellectuels, professeurs et tout contraire à leur idéologie. Le courage de certains élèves aidant d’autres à fuir pendant qu’il fut encore temps, la réalité rattrapera toujours la fiction, une discussion avec ou sans voix ne suffise à dissuader les armes d’une tuerie de masse, le pacifisme de la négociation bombe à retardement. Ça aurait pu être un bon film s’il n’y avait pas cette fin ambiguë, une morbidité médiatique qui fait retomber la tension, suffit et n’aille plus loin dans le malsain, les nuages se dissipent et changent de couleur.
Corentin
Corentin

Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 19/12/2018
Trop long pas accrochant Perte de temps peu stimulant et j'ai l'impression qu'il surfe sur la tuerie de Colombie
Lucas Decaudin
Lucas Decaudin

Suivre son activité Lire ses 182 critiques

2,0
Publiée le 17/11/2018
Film court mais assez ennuyeux, et bien trop sacralisé par les critiques. On attend pendant 1h l'intrigue ou la raison d'être de montrer des scènes banales d'un Lycée banal (même si la façon de filmer reste originale : la même scène sous trois angles à divers moments du film). Puis on comprend que deux ados en quête de reconnaissance sociale et pour se faire remarquer "s'improvisent" tueurs de masse. Mais même la tuerie de quelques minutes n'apporte pas grand chose, sinon le triste constat d'une froideur inhumaine de Harris et Kleblod (leur vrai nom dans la fusillade de Colombine en 1999).
Carlos Stins
Carlos Stins

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 657 critiques

5,0
Publiée le 26/10/2018
Surement sur le podium de mes palmes d'or préférées, "Elephant" est tout simplement l'une des plus grosses expériences de cinéma qu'il m'ait été donné de vivre. A chaque visionnage, les déambulations de cette caméra très mobile dans les couloirs d'un lycée qui semble déjà mort aimantent mon regard et et déclenchent chez moi un profond sentiment de malaise. Gus Van Sant ne se pose pas en moralisateur, il n'a pas d'explications à donner sur la raison de cette fusillade fortement inspirée de celle de Colombine, il cherche simplement à nous offrir une plongée dans le monde lycéen afin d'en exorciser ses affres et sa violence. Car, si la fusillade finale laisse sans voix tant sa violence la rend quasiment insoutenable, que dire de ses scènes de violence quotidienne qui la précèdent et qui sont, pour moi, bien plus traumatisantes. Du réalisme le plus brut, Van Sant ressort une sorte de poésie mélancolique, filmant avec une grâce et une sensibilité inouïe ces adolescents sans structure parentale déambulant souvent seul dans des espaces étrangement vides mais pourtant terriblement oppressants. On pourrait encore en dire en beaucoup si on s'attachait à décortiquer le symbolisme de chaque séquence mais cela ne serait pas très utile à mon sens. "Elephant" est une oeuvre sensorielle qui convoque la sensibilité de chacun, un long-métrage peut-être difficile d'accès mais qui n'en demeure pas une proposition de cinéma unique et géniale. Un chef d'oeuvre tout simplement.
Matis H.
Matis H.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 164 critiques

4,5
Publiée le 06/08/2018
"Elephant" déstabilise, dérange, par son dispositif formel radical, mais permet à Gus Van Sant d'offrir une vision de l'horreur ordinaire qui délaisse tout cynisme, car le cinéaste cherche à prendre du recul sans jamais faire preuve de distance. Les partis pris de mise en scène et de narration confère au long-métrage une gravité terrifiante, longue marche funèbre d'une jeunesse qui fait face à l'abime (figures parentales démissionnaires, institutions qui poussent à l'uniformisation, névrose de l'image etc) et dont la multiplication des points de vues, et de leurs drames intimes, dilatent la temporalité pour un effet de réminiscence et d'appréhension glaçant. Les très longs plans ou plans-séquences inscrivent les événements dans le quotidien, mais cette intention n'est pas une finalité pour Van Sant, qui voit dans ce rapport double au réel – à la fois distordu par le montage mais à la proximité saisissante dans sa construction des plans – un moyen de créer des repères qui repoussent ou rapprochent sans cesse l'inéluctable tragédie. De plus, si l'image fait naitre l'angoisse (l'arrivée des adolescents armés, les différents aperçus du massacre à venir, le jeu-vidéo annonciateur) le hors-champs participe y participe tout autant (les parents d'Alex en dehors du cadre, la premier essai de l'arme dont on redoute la finalité du panoramique, les derniers plans dans la chambre froide). "Elephant" dépeint un récit mortifère avec un premier degré qui tend surprenamment vers la poésie. Une œuvre marquante, qui, si elle est éprouvante et souffre de défauts mineurs reste à la fois passionnante et terrorisante.
Bijij
Bijij

Suivre son activité Lire ses 141 critiques

4,0
Publiée le 01/06/2018
Très bon film aux frontières de l'intime et du documentaire. Parfois dérangeant mais n'en est que plus réaliste.
chrisbal
chrisbal

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 297 critiques

2,5
Publiée le 30/05/2018
Pour moi, un film aussi beau esthétiquement qu"inutile. spoiler: Les dernières minutes plus ou moins intéressantes de la vie d'étudiants avant un tel drame ont elles vraiment un intérêt cinématographique ?! Il ne se passe pas grand chose, pour ne pas dire rien, jusqu'aux 10 dernières minutes, d'une froideur exceptionnelle. Amateurs de plans séquences interminables, vous allez vous régaler...Pour les autres, vous pouvez passer votre chemin sans regrets ni remords et économiser 1h21 de votre vie (car oui, fort heureusement, le film ne dure pas plus longtemps).
Rosalie M.
Rosalie M.

Suivre son activité Lire ses 4 critiques

4,5
Publiée le 03/04/2018
Je ne suis pas d'accord avec certaines critiques. Ce film n'est pas qu'un décor animé; Gus ne fait pas qu'exposer la violence telle quelle, de façon objective et juste "belle". Non, c'est bien plus profond que cela, Gus donne son point de vue sur le système éducatif américain qui aliène les jeunes à chaque scène. On peut être d'accord ou non , mais je pense que les "dialogues mièvres" entre les adolescentes, le "cliché" de l'ado laide qui se fait ennuyer, etc. sont la pour rendre compte que le lycée forme des clichés en voulant rentrer les jeunes dans des cases. L’esthétisme poussé, le ciel bleu qui s'encombre, etc. métaphorisent une société américaine parfaite en apparences, mais beaucoup plus sales, plus instables, avec beaucoup plus de failles qu'elle n'y paraît. Je ne pense pas que Gus néglige les adolescents avec ce film. Il compatit. Son point de vue est très engagé, très politique. Il tente de reproduire esthétiquement la complexité, les paradoxes (le tueur qui joue du piano), les nœuds qui se créent dans les cerveaux des jeunes qui "vrillent". Mais il ne cherche pas de cause précise, de relation de cause/conséquence, il ne fait pas de sociologie. Par exemple John a un père alcoolique, mais c’est le premier à vouloir protéger les autres; Gus n'est pas dans le "ceci explique cela". Rien de la vie d’Eric n’est montré,on peut s'identifier; n’importe quel adolescent à condition qu’il soit fasciné par la violence, qu’il n’ait rien à perdre, plutôt à trouver, qu'il soit touché par une forme de nihilisme, peut vriller comme ça selon Gus. On comprend ces jeunes, on les épargne. Certains réagissent avec rage à ce film qui compatirait trop avec ces jeunes fous et violents, ils voudraient les enfoncer, les voir punis. Gus n'a pas de haine, son chef d’œuvre parait objectif alors qu'il ne l'est pas. Il donne son point de vue sans trop être présent. Il choisit de ne pas insister sur le côté "émotion" de cette tuerie, c'est un parti pris, ça donne encore plus froid dans le dos; pas de musique lors du massacre, ce silence abasourdissant rend cette scène encore plus réaliste / ou encore la réaction des élèves qui ne paniquent pas du tout qui ne sont pas choqués. Avec ce film personne et tout le monde est coupable. Ce film dérange, rend compte du malaise, de l'impasse que représente ce phénomène de fusillades. Ce film est excellent.
39700
39700

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 281 critiques

5,0
Publiée le 18/03/2018
Quand Gus Van Sant nous offre un véritable chef-d'oeuvre. Une réalisation parfaite et inspirée avec sa scénographie répétée selon le point de vue de différents protagonistes, grande originalité de ce film. Tout semble normal, la vie suit son court avant que tout sombre brutalement dans l'horreur absolue. Le final nous scotche littéralement. Un bijou.
Jeanne B.
Jeanne B.

Suivre son activité Lire ses 17 critiques

2,0
Publiée le 06/03/2018
Bof... je me suis ennuyée à tel point que je regarder l'heure passée...le film est long. Sur 1h21 il y a 1h10 de passage ou l'on raconte la vie d'une dizaine d'étudiants... pourquoi nous raconter leurs histoires d'amour ou leurs problèmes? Après tout on s'en fou un peu, ils auraient mieux fait de nous raconter l'histoire des 2 jeunes frères qui ont causaient le massacres car honnêtement on en connais peu sur eux... les 10 dernières minutes sont les meilleures... très déçue du film...
yohanaltec
yohanaltec

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 759 critiques

3,5
Publiée le 03/03/2018
Gus Van Sant marque les esprits de manière considérable avec Éléphant, son film récompensé à Cannes par la Palme d’Or. En tout cas, le long métrage peut plaire ou déplaire selon les différents points de vues. Ce qui peut déplaire, c’est tout d’abord la lenteur incroyable du film, multipliant les plans séquences de manière considérable. Il est néanmoins difficile de rester insensible face à ces portraits de lycéens populaires ou bizutés. Ce dernier quart d’heure fait froid dans le dos tant il se veut réaliste, le film bascule totalement dans un registre nouveau vis à vis de la première heure et frappe le spectateur de manière incroyable, révélant la véritable portée du film. Un véritable coup de poing cinématographique.
skitne sokker
skitne sokker

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

4,5
Publiée le 18/02/2018
la façon dont ce film est filmé est juste géniale, ça donne un aspect glauque et cette façon n’est pas assez explorée à mon goût. il n’existe pas assez de films qui parlent de tueries dans les écoles alors qu’il y en a énormément. bref ce film est très bien mais il manque d’approfondissement des personnages
Horrophile75
Horrophile75

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 319 critiques

1,5
Publiée le 29/01/2018
L'idée de présenter un massacre scolaire, fait réel qui plus est, était plutôt bien pensée. Après, je n'ai pas du tout accroché avec la réalisation, et je regrette le manque d'implication dans la vie privée des fauteurs de trouble. Quitte à nous représenter un drame réel, autant nous en expliquer un peu plus.
Cronenbergfansoff
Cronenbergfansoff

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 458 critiques

3,0
Publiée le 14/01/2018
C'est une oeuvre très douce, délicate et mignonne ou les craquantes petites lycéennes se font voir par dizaines et où l'ambiance est excellente, il n y'a aucun conflits. De l'autre coté on a une scène d'attentat qui dure 10 minutes qui propulse Elephant au statut de film ultra violent. On voit les moches, mis à l'écart et écartés de la communauté. Une palme d'or pas déméritée pour cette œuvre hétérogène et relativement intense, c'est long de A à Z, mais comme dans Watchmen, c'est lent, mais lent de manière positive. En revanche j'ai détesté sa propagande anti médias comme quoi, ils seraient responsables de toutes les malheurs du monde. Comme si les gens étaient des saints, et que c'était la télé et les jeux vidéos qui se faisaient tout seuls. Personnages très marqués et bien présentés. Bon film. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 3/5
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top