Mon AlloCiné
    58 minutes pour vivre
    note moyenne
    4,0
    22486 notes dont 600 critiques
    18% (108 critiques)
    36% (218 critiques)
    25% (148 critiques)
    18% (106 critiques)
    3% (16 critiques)
    1% (4 critiques)
    Votre avis sur 58 minutes pour vivre ?

    600 critiques spectateurs

    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 102 critiques

    4,5
    Bruce Willis reprend avec brio son personnage de John McLane. Reprenant le concept d’être au mauvais endroit au mauvais moment, un des éléments qui a contribué au succès de "Piège de cristal", l'histoire est toujours aussi bien pensée et offre quelques très bons retournements de situation, parsemée de cette éternelle touche d'humour, ce qui permet d'en faire un film d'action totalement décomplexé et assumé. L'histoire se déroulant dans la période de fin d'année, les scènes dans la neige ont un très beau rendu. Ce "Die Hard 2" est donc une suite à la hauteur du premier, tant et si bien qu’on ne s’aperçoit pas qu’on a changé de réalisateur, Renny Harlin ayant pris le relais de John McTiernan alors trop occupé à tourner "A la poursuite d’Octobre Rouge" (film dont j’ai posté aussi un avis), mais on retrouve un des scénaristes de "Piège de cristal", j'ai nommé Steven E. De Souza. Le piège était pourtant facile car on aurait pu facilement tomber dans la surenchère, ce qui n’est pas le cas malgré le nombre de morts impressionnant : près de 200 avec deux avions crashés, ce qui constitue un record en cette année 1990 ; ou alors exploiter un esprit de vengeance après la mort de l’homme qui a pris de force la tour du Nakatomi Plaza, et il n’en est rien. Certes le premier épisode est évoqué, mais on en fait fi, ce qui me permet de dire encore une fois que nous avons là un film d’action indépendant, décomplexé et assumé. Les autres rôles sont à la hauteur de l’événement, et je donnerai une mention spéciale à Fred Thompson dont le charisme colle bien au personnage qui est en charge de la direction de l’aéroport, en faisant preuve de beaucoup d’humilité. Le seul bémol réside en le fait que la police locale est carrément tournée au ridicule, et on ne croit pas vraiment à cet aspect quand on sait qu’un baron de la drogue solidement gardé doit arriver sur le tarmac. J’enlève donc un demi-point rien que pour cet écart. Il n’empêche que "58’ pour vivre", certes un peu plus violent que son prédécesseur (la faute à la ténacité des trafiquants de drogue ?) est un excellent programme qui dure deux heures, deux heures qui passent à la vitesse de l’éclair et qui vous rendront la soirée explosive.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,5
    " Die Hard 2 - 58 minutes pour vivre " 2ème volet de la cultissime saga " Die hard " . Jonh Mcclane notre flic casse cou ( toujour super bien interpréter par Bruce Willis ) va tenter d'empêcher qu'un groupe de terroriste libére un ex dictateur convoyé en avion a l'aéroport de Los Angeles . Pour arriver a leurs fins les terroristes ont pris le contrôle de l'aéroport et des avions en vol . Ils menacent de faire écraser un avion avec des centaines de passagers à bord si le dictateur n'est pas libérer ... Ce 2e opus de le saga culte " Die Hard " est très réussit . Peut être légèrement moins bon que le premier volet mais toujour très divertissant . Le scénario est très bon , efficace et prenant avec Jonh Mcclane qui va empêcher qu'un groupe de terroristes prennent le contrôle d'un aéroport et des avions en vol et sa va être explosif ce qui va donner lieu à son lot d'action , de suspense , d'humour et de rebondissements . Tout les ingrédients qui ont fait le succès du premier opus sont de retour ici pour notre plus grand plaisir . Le casting est toujours au top avec en tête de liste Bruce Willis qui est toujour aussi excellent dans son rôle du cultissime flic casse cou Jonh Mcclane qui va se démener comme un dingue pour empêcher que des terroristes ayant pris le contrôle de l'aeroport de Los Angeles fasse écraser des avions en vol afin de libèrer un ex dictateur dechu extrader aux etats unis et convoyer jusqu'a l'aéroport de Los Angeles dans un avion spécial . Ce changement de décors dans un aéroport est fun . Voir Jonh Mcclane et les terroristes s'affronter a l'interieur même d'un aéroport donne un ton fun et originale au film . Je trouve également que le fait de faire dérouler l'action du film pendant la veille de Noël sous la neige donne une bonne ambiance au film . Un film qui mélange toujour aussi bien action , humour , suspense et rebondissements . Le film est doter d'une bonne mise en scène de Renny Harlin ( " Cliffhanger " ) qui succède au réalisateur à Jonh Mctierman ( réalisateur du premier opus ) avec brio . Un film remplit d'humour ( grâce au vannes de jonh mcclane ) et de scènes d'action spectaculaires et mémorables ( spoiler: fusillade a l'aéroport , poursuite en moto neige , avions qui se crachent , combat entre Bruce Willis et un terroriste sur les ailes d'un Boeing qui roule a pleine vitesse ... ) qui s'enchainnent à un rythme effrénée , donc pas le temps de s'ennuyer . Un très bon divertissement .
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 629 critiques

    4,0
    Une suite qui donne dans le spectaculaire qui remplit aisément sa mission : Divertir. Mais le schéma narratif est un pur copié collé du premier opus. Mais vivre une aventure avec John Mclane est un plaisir évident. Et en plus, malgré tout, certains points du scénario sont vraiment malins.
    Anthony Stark
    Anthony Stark

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 8 critiques

    4,0
    Une nouvelle nuit de Noël tourmentée pour notre cher McClane. Dans cet opus qui reprend le concept d'être au mauvais endroit au mauvais moment, un des éléments qui a contribué au succès de "Piège de cristal", l'histoire est toujours aussi bien trouvée et bien pensée et offre plusieurs scènes d'action dantesque parsemée de cette éternelle touche d'humour de la saga. L'histoire se déroule une nouvelle fois au réveillon de Noël pendant que l’inspecteur de police John McClane attend dans un aéroport de Washington que l’avion de sa femme atterrisse pour qu’ils puissent se retrouver pour fêter Noël ensemble. D’étranges allers et venues vont attirer son attention. Il suit les hommes et va se retrouver dans une fusillade et va réussir à les éliminer. Quelques heures plus tard des mercenaires prennent contrôle de l’aéroport, coupant toutes communications avec les avions. Ils sont là pour libérer le général Esperanza un baron de la drogue récemment arrêter et qui doit être transféré par avion jusqu’à l’aéroport de Washington. Les mercenaires avaient tout prévus mais pas l’intervention de McClane. Bon déjà, cet épisode est moins abouti que son prédécesseur qui était excellent. Le scénario est un peu le même que celui de "Piège de cristal", sauf que cette foi-ci, sa se passe dans un aéroport. Pas très original me direz vous mais cet opus reste un très bon divertissement malgré le réalisateur qui est à la barre. Dans cet opus, McTiernan n’est pas du projet et c’est le médiocre Reny Harling qui prend le relais. Le résultat demeure donc un peu bancal et moins maitrisé que son prédécesseur. Cela dit, le visionnage de "58 minutes pour vivre" reste très agréable, surtout avec un Bruce Willis toujours aussi bon dans le rôle de McClane.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1470 abonnés Lire ses 8 622 critiques

    4,0
    Nouvelle nuit de Noël mouvementèe pour Bruce Willis,habituè aux rèveillons agitès depuis ses exploits extraordinaires dans le gratte-ciel en feu de "Piège de cristal"!Le comèdien retrouve le personnage de flic au coup de poing facile et à la rèplique cinglante et doit combattre cette fois un groupe de mercenaires surentraînès qui prennent en otage un aèroport!Objectif du commando: libèrer Franco Nero,ancienne vedette du western italien,un dangereux dictateur et trafiquant de drogue inspirè du gènèral Norièga!Willis,seul contre tous une fois de plus,doit neutraliser des terroristes sans scrupules!Grâce à l'un des plus importants budgets de l'histoire du cinèma,le cinèaste finlandais Renny Harlin multiplie les effets pyrotechniques,les poursuites en scooter des neiges et en hèlicoptère,et orchestre même une bagarre sur l'aile d'un 747 prêt à dècoller!Une sèquence d'anthologie,celle de Mc Clane enfermè dans un cockpit truffè de grenades et qui va s'èjecter in-extremis!Des poursuites infernales,des cascades spectaculaires et des combats sanglants pour cette suite de "Die Hard" efficace et explosive...
    CDRIX C.
    CDRIX C.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,0
    On peut reprocher à ce DIE HARD quelques moments de retenue (McClane n'agit pas immédiatement et est mis sur la touche de nombreuses fois) et surtout quelques absurdités de scénario mais, dans l'ensemble, ce DIE HARD est loin d'être mauvais. McClane reste fidèle à lui-même : aucun tact, aucune discrétion, aucune délicatesse. Willis amplifie le caractère incontrôlable du personnage.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,5
    « Piège de Cristal » est un chef-d’œuvre du cinéma d'action qui a révolutionné ce genre, il était donc prévisible que sa suite reprenne ce qui en avait fait le succès. Comme dans le précédent film, « 58 minutes pour vivre » se déroule en grande partie dans un seul bâtiment et les vies de nombreux otages sont en jeu. Sauf que pour cette suite, le choses ont été vues en grand puisque l'action ne se déroule plus dans un simple immeuble mais dans un aéroport et que ce n'est plus une trentaine d'otages qui sont en danger mais des centaines. Et comme dans le précédent film, John McClane se retrouve impliqué dans cette prise d'otage parce qu'il venait récupérer sa femme à l'aéroport pour fêter Noël. Cette suite a clairement de nombreux points commun avec le premier film mais elle n'en a pas pour autant toutes les qualités. En effet, dans ce film, John McClane n'est pas autant en danger que dans « Piège de Cristal » car il n'est pas vraiment tout seul contre les terroristes, par conséquent on perd beaucoup du suspens qu'il y avait dans ce film. De plus, le méchant principal n'est pas aussi intéressant et n'a pas autant de charisme que celui du précédent film. Néanmoins, « 58 minutes pour vivre » a aussi des qualités comme la présence d'un rebondissement final plutôt inattendu. Ajouté à cela le fait que cette suite comporte plus d'action et plus de violence. Bien sûr, Bruce Willis reprend le rôle qui l'a fait connaître au public et il le fait très bien, toujours avec des répliques bien placées et un humour décalé fort appréciable. Bien que John McTiernan ne soit plus à la réalisation, ce deuxième opus de la saga n'est pas du tout décevant, il apporte lui aussi son lot d'action et d'humour qui en font une excellente suite à la hauteur du film qui le précède (et ce n'était pourtant pas gagné). Yippie kaî eh !
    Wolverine1992
    Wolverine1992

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 175 critiques

    4,5
    Excellent film. Bruce Willis toujours excellent dans le role de John McClane, des scènes d'actions spectaculaires et un bon scénario.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 173 abonnés Lire ses 254 critiques

    4,5
    Deuxième épisode des aventures du plus célèbre policier de New-York, John McClane, dans ce nouveau film intitulé 58 Minutes pour Vivre. L’inspecteur de police John McClane attend dans un aéroport de Washington que l’avion de sa femme atterrisse pour qu’ils puissent se retrouver pour fêter Noël ensemble. D’étranges allers et venues vont attirer son attention. Il suit les hommes et va se retrouver dans une fusillade et va réussir à les éliminer. Quelques heures plus tard des mercenaires prennent contrôle de l’aéroport, coupant toutes communications avec les avions. Ils sont là pour libérer le général Esperanza un baron de la drogue récemment arrêter et qui doit être transféré par avion jusqu’à l’aéroport de Washington. Les mercenaires avaient tout prévus mais pas l’intervention de McClane. 58 Minutes pour Vivre ou Die Hard 2 est le deuxième épisode de la saga culte des années 1990 mettant en scène les aventures tumultueuses de John McClane. Ce deuxième film est certes moins aboutis que Piège de Cristal qui était vraiment excellent dans tous les domaines, c’était même un chef d’œuvre, un film culte du cinéma! 58 Minutes pour Vivre est moins bon pas parce qu’il est nul ou mal fait, c’est parce qu’il est le numéro deux et que les numéros deux sont toujours moins bon que les premiers films d’une saga. Mais le film reste tout de même excellent. Le scénario est très bien, nous avons la un pur scénario de film d’action des années 90 avec des mercenaires qui prennent le contrôle d‘un aéroport, un héros qui tue tout le monde et qui finit le visage ensanglanté une fois de plus à la fin j’ai nommé John McClane, des fusillades à gogo, des explosions spectaculaires, des combats violents et tout ces éléments font de 58 Minutes pour Vivre un véritable film d’action divertissant et culte avec des moments d’anthologies comme la scène où McClane utilise le siège éjectable d’un avion pour échapper a l’explosion des grenades lancées par les mercenaires. Le film possède des scènes d’action spectaculaires comme la fusillade dans l’aéroport avec les hommes de Stuart déguisés en peintres qui se font massacrer par McClane qui dans une superbe scène tire à volonté allongé par terre en roulant sur lui-même, magnifique. Il y a sinon l’explosion d’un avion, un combat où le méchant finit avec une stalactite dans la tête, une course poursuite en motos-neige, des fusillades et le final épique avec le combat sur l’aile de l’avion entre McClane et Stuart ainsi qu’avec le major Grant qui finira dans le réacteur de l’avion et il y a la destruction de l’avion avec une explosion spectaculaire. Maintenant parlons des acteurs, Bruce Willis est génial dans le rôle de John McClane et incarne vraiment bien le flic à qui il lui arrive tout et n’importe quoi en balançant toujours des vannes ou des répliques du genre: «  Capitaine Lorenzo: Vous seriez surpris de savoir combien je gagne par mois. John McClane: Si c'est plus de 40 dollars c'est beaucoup trop. » ou celle-ci « Quand est-ce que j'aurais droit à un Noël normal, moi ?! Avec sapin, guirlandes et dinde aux marrons. Meuh non, on est tellement bien dans une putain d’conduite d'aération. ». Il y a sinon William Sadler qui est très bon dans le rôle du colonel Stuart, Franco Nero est bien aussi en général Esperanza, Bonnie Bedelia est toujours Holly McClane et Dennis Franz joue le capitaine Lorenzo. Die Hard 2 : 58 Minutes pour Vivre est un excellent film d’action avec le personnage culte de John McClane interprété par le génial Bruce Willis dans ce film explosif et spectaculaire. Un pur divertissement d’action. Yippie-Ki-Yay!
    SVF
    SVF

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 54 critiques

    3,5
    La suite des aventures du très aimé John McClayne. Nous sommes en 1990, à Washington cette fois, où des terroristes prennent le contrôle de l'aéroport. On est bien content de revoir le brillant Bruce Willis reprendre son rôle de flic qui dégomme tout à une chose près. Ceci n'est qu'une pâle copie du précédent opus, en moins bien réussi ! On se retrouve encore dans un huis-clos, dans un aéroport cette fois où Willis est seul contre tous. Même quand il parvient à joindre ses collègues de Washington, il se retrouve seul. On se retrouve encore dans le même type de situation. Mais l'atmosphère n'y est plus, on change de ton. On ne parvient pas à égaler ce que "Piège de cristal" avait instauré. Hollywood avait déjà tout compris : faire des suites de franchises car le premier épisode marche bien. Cependant, c'est ce qui mène à la faillite de la franchise. A force de nous resservir toujours le même plat, on n'en devient que lasser. Et "58 minutes pour vivre" fait penser à ce réchauffement de plat... Pourtant, Willis reste le même : très bon acteur, avec l'humour qu'il faut, ses scènes d'actions époustouflantes et son jeu incroyable. Mais rien n'y fait. Pourtant, le scénario change un chuïa cette fois, avec les terroristes et l'aide policière. Le fond reste hélas, le même. Ainsi, ce deuxième "Die Hard" reste tout de même un bon film, surtout à ceux qui auront aimé le premier. Il n'est pas mauvais en soi, son défaut majeur est d'avoir reproduit le même scénario seulement deux ans plus tard...
    damien t.
    damien t.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 203 critiques

    5,0
    Bruce Willis est de retour dans le rôle de John McClane pour une couse contre la montre haletante. Un sommet du film d'action.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 715 critiques

    4,0
    Pas de note maximale pour ce second volet, nettement moins bon que les deux autres (assez marrant de constater que le seul film moyen de la saga n'est pas signé John McTiernan, mais par le tâcheron Renny Harlin). Il reste quand même d'un grand niveau par rapport aux 'stevenseagaleries' et aux 'vandammeries' qui étaient à la mode à l'époque. Juste, je voudrais qu'on m'explique le titre, ces fameuses 58 minutes. Quid de ça ? Quelles 58 minutes ? Le titre est idiot, d'ailleurs le titre anglais est "Die harder", autrement dit, 'de plus en plus dur à tuer'. Très bon film d'action, tout à fait honorable, assez drôle, mais aussi très, très violent.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,0
    Un très bon deuxième épisode, légèrement inférieur au premier, mais terriblement efficace, avec un excellent Bruce Willis.
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 855 critiques

    4,0
    Mème si ce "Die hard 2" n'atteint pas le sommet de "Piège de cristal", cela reste une suite honorable avec beaucoup de rebondissements et d'actions !! Réalisé cette fois-ci par Renny Harlin, le policier John Mc Clane se retrouve dans un aéroport à Los Angeles pour les fètes de Noel attendant sa femme dans un avion en route. Le pauvre inspecteur se trouve toujours au mauvais endroit au mauvais moment faisant face à des terroristes du pays patriotique Américain prés à saboter la compagnie aérienne pour la libération d'un haut gradé prisonnier. Pour une suite, on peux dire que le scénario et les situations restent crédibles qui change des films made in Hollywood qui sortent dernièrement ou le fric passe plus que la qualité artistique. Il y a des fusillades, du catastrophe, de l'explosion, des bagarres, des plans de sauvetage aérien, John Mc Clane ne lache pas le morceau. Les employés de l'aéroport sont maladroits mais solidaires et sympathiques et les méchants bien rusés, mention à L'excellent William Sadler. Bruce Willis gagne le jeu d'acteur par son humour et sa ténacité. Divertissant.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 364 critiques

    4,0
    Moins brillante que " Piège de Cristal " , cette seconde aventure use beaucoup sur le spectaculaire. Scènes d'actions explosives et bien menées, des acteurs font le job, la mise en scène redoutablement efficace et le parfait talent de Bruce Willis. Le scenario tiens la route et les enjeux prennent cette fois-ci plus d'ampleurs dramatiques. John MacLane se déchaîne à nouveau face à d’imprévisibles mercenaires, armés jusqu'au dents, dans un aéroport de Washington. Un second volet réussit et qui ne manque pas d'humour.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top