King Rising, Au Nom Du Roi
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   1,6 pour 1 025 notes dont 245 critiques  | 
  • 16 critiques     7%
  • 20 critiques     8%
  • 20 critiques     8%
  • 50 critiques     20%
  • 60 critiques     24%
  • 79 critiques     32%

245 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Cosmicm

33 abonnés | Lire ses 879 critiques |

   0.5 - Nul

Uwe Boll ! Tout bon cinéphile qui se respecte connaît le nom de ce réalisateur, sacré le pire réalisateur vivant, le massacreur de licences de jeux vidéos, l'empereur de la mauvaise foi personnifiée. Jusqu'à présent, j'ai toujours entendu parler de ses films (House of The Dead, Rampage, Alone in The Dark, Farcry, Bloodrayne...) . Ceci dit, il y a un film qui a retenu mon attention. C'est la saga King Rising. Ça fait des années, je dis bien des années que NRJ 12 et D17 diffusent les films de cette saga en boucle sous l'appellation de blockbuster, quasiment tous les mois (oui vous avez bien lu, ce film est rediffusé plus souvent que les Astérix dans W9 ou Rabbi Jacob sur TF1 et je me suis demandé pourquoi ? Pourquoi le diffuser sachant qu'il est un film réalisé par le réalisateur reconnu pour sa nullité ? Et bien comme j'ai vu récemment Fast and Furious et bien je voulais voir un peu du Statham (ils n'ont pensé ni au Transporteurs, ni aux Expandables et encore moins au Crank). Du coup je l'ai vu d'autant plus que la rumeur vu que la saga des King Rising est la meilleur saga d'Uwe Boll ! Résultat...si c'est la meilleur, je n'ose même imaginer la qualité la pire. J'en ai vu des films nuls. Mais vraiment nuls aussi bien de manière objective que subjective. Celui-là est nul dans les 2 cas. Il y a tellement de choses qui ne va pas dans ce film que s'en est presque insultant. Et vous savez ce qui est pire ? C'est que le film commençait très bien, il y avait une bonne introduction, une ambiance féerique, une première scène (de coucherie je sais) avec une ambiance ambiguë mais qui donnait lieu à un univers classe et entraînant, avec un semblant de souffle épique. Mais passer là, c'est devenu n'importe quoi. Qu'est-ce que c'est que cette réalisation sans déconner; des plans mal cadrés, des montages qui ne veulent rien dire des prises de vues qui sont n'importe quoi, des hors champs à répétition, j'en passe et des meilleurs. Au bout d'1/2 h j'en avais plus que marre du film. Et ce n'était que ça ? Ben 1/2 h plus tard le film est passé de la case navet insipide à nanar rigolo . Les personnages ne sont guère mieux lotis. Si au départ ça allait avec une bonne situation, ils deviennent d'un seul coup cliché. Farmer joué par Jason Statham (Farmer mdr, comme un fermier !) qui est un père de famille qui devient d'un seul coup fils du roi Konreid (joué par...Burt Reynolds ? Mais qu'est-ce qu'il fout là ?) abandonné depuis plus de ... 30 ans et qui comme par hasard est repéré par le vilain pas beau parce qu'il dégage une aura ou je ne sais quoi. Le vilain sorcier Gallian (joué par Ray Liotta), est le méchant de service qui se tape chaque nuit la fille du Merlin au rabais, Merrick (joué par le trop rare John Rygs-Davis). Et que personne n'arrive à repérer ses avatars même à découvert ! Et puis c'est quoi cette règle comme quoi il ressent les coups de ses avatars ? Dans l'introduction on nous fait comprendre qu'il est tout puissant, mais par la suite, c'est juste un sorcier lambda qui commande aux orcs qui arrive à battre le Merlin et comme par hasard arrive à se faire battre par Farmer. Quant aux autres personnages, bah ce n'est pas mieux. Déjà Muriella (jouée par Leelee Sobieski) où Uwe Boll nous fait croire qu'elle est toute puissante jusqu'à se qu'on apprend que c'est une adolescente "rebelle" qui a fait en sorte, d'amener le sorcier dans le chateau. Le Duc Fallow (Matthew Lillard ) est juste un personnage détestable et horripilant, Norick (Ron Pearlman) a de l'importance au début mais et est quasiment oubliable par la suite, Elora (Kristina Loken) est...quoi au juste ? Tout porte à croire qu'il s'agit d'une amazone capable de commander aux lierres (oui les lierres sont des armes dans ce film) et qui déteste les hommes avec sa tribus, mais qui d'un coup de baguette magique devient l'allié de Farmer. Bref c'est du n'importe quoi sans nom. Il n'y a presque rien à sauver dans ce film, mis à part les 2 premières scènes et les scènes de combats qui sont bien chorégraphiées. Les effets spéciaux sont pas trop mal dans certaines scènes (sauf les flash back qui sont dégueulasses) mais ne pèsent pas lourd dans la balance. Pire, l'histoire est incompréhensible. Je n'ai absolument rien compris à l'histoire. Tout est si mal raconté qu'on ne sait même pas ce qui se passe au juste dans le film. Et le pire dans tout ça **ce film n'a pas de fin !** On ignore tout ce qui se passe une fois le sorcier mort et la femme de Farmer délivrée. Je sais que ce n'est pas obligatoire mais on est un univers d'héroïque fantasy et un happy ending même clichée c'est presque une convention ! Du coup, on a un sentiment d'inachevé. Et je ne parle même pas de la musique qui est certes classique et basique , donc de bonne tenue, mais qui est employée n'importe comment. Bref, ce film est vraiment nul, c'est du grand n'importe quoi. D'où cette question ? Pourquoi est-il si rediffusé ? Je ne sais pas et ça fait peur. Le pire est qu'il est inspiré du jeu vidéo Dungeon Siege, qui même si son scénario tient sur un bout de timbre et est pauvre pour être adapté, mais pouvait donner à pas mal de possibilité pour faire un film sympathique. Sauf que là, c'est n'importe quoi. C'est une pure daube qui peut être nanar s'il fait rire. Et ce film m'a fait rire que quelques fois avant que je sois consterné. Conclusion : à fuir comme la peste.

http://realcosmicm.blogspot.fr/2015/05/review-k...

NetRoXx

0 abonné | Lire ses 17 critiques |

   3 - Pas mal

Je trouve les critiques bien dur pour ce film... il faudrait revoir l'expression "film navet" certe ce n'est pas un grand film mais il a le mérite de tout faire pour... la réalisation est franchement pas mal et les effets synthèse vraiment convaincant, pour moi il ne ce classe en aucun cas dans la catégorie des films navet à éviter... il y a bien pire que ce film... Pour passer sur le négatif, Statham n'a pas sa place dans ce type de film... il surjoue les scènes du faite de son passé dans les films de frappe comme transporter etc... sur un film comme King Rising ça ne passe pas à l'écran et la est l'erreur de Mr Boll d'avoir choisi cette acteur pour son film... Pour parler de l'histoire elle n'est pas révolutionnaire mais porte assez bien le film sur 2h, il ne faudra pas s'attendre à une histoire original. Pour résumer King Rising est un film sympa avec de beau effet numérique et un casting plus que correcte mais qui planche niveau scénario et jeu d'acteur... un film qui mérite d’être vu malgré toute les critiques négative.


Yannickcinéphile

85 abonnés | Lire ses 2036 critiques |

   2.5 - Moyen

King Rising est un film qui surprend. Franchement il a plein de défauts, comme souvent chez Boll mais il a quelque chose d’attachant, de sympathique malgré tout, et il le doit surement à une certaine générosité. Le casting est tout de même assez énorme. On trouve de tout ! Pour ma part j’ai trouvé de manière générale les acteurs concernés, avec notamment une excellente prestation de Burt Reynolds, un Statham solide quoique pas transcendant, un Rhys-Davies qui nous sort une interprétation convaincante. A noté un Lillard qui en fait un peu trop mais ne déçoit finalement pas dans la peau du débile bête et méchant de service, et un Liotta qui s’en donne à cœur joie dans la peau du grand méchant. Il est assez irrésistible par moment, mais moyennement crédible. Côté féminin le charme de Leelee Sobieski et son enthousiasme opère. C’est une actrice trop rare et pas toujours bien exploitée. Je ne parle même pas des seconds rôles comme Perlman ou Loken, qui assurent leurs personnages. Tous ces interprètes sont donc globalement bons, mais pas toujours dotés de rôles ni crédibles ni très réussis. Le scénario joue à fond la carte du dynamisme, du rythme. Ca se bagarre, ça galope, ça fait des tours de magie en veut-tu en voilà. C’est donc un spectacle relativement fun que propose Boll, et parfois tout à fait au niveau d’un film d’heroic-fantasy. Malheureusement Boll a parfois versé, selon son penchant naturel, vers n’importe quoi, des trucs bien ridicules. Le passage complétement inutile des amazones des arbres délivrant leur message écolo en est la sommité, mais je ne parle même pas des incohérences. Le type qui ne sait même pas viser à l’arc est un as au combat dix minutes plus tard ! Enfin il faut quand même pointer du doigt les énormes emprunts visible et qui tache bien, fait au Seigneur des Anneaux. Courses d’Arwen et du Nazgul, combats entre les magiciens, orcs, amazones des forêts qui remplacent les Ents (ben oui on a moins d’argent mais plus de jolies femmes alors…), on pourrait faire un catalogue des scènes pompées sur le film de Jackson. C’est tout de même regrettable que ce soit si apparent. Visuellement King Rising est juste moyen. Boll a la fâcheuse tendance de propose des scènes de bagarres épileptiques, et donc parfois presque illisibles. Surtout lors de la bataille finale en pleine nuit ! Néanmoins il s’amuse bien à pasticher Jackson avec des vues aériennes parfois tout à fait réussies, et avec quelques plans élégants qui montre que Boll n’est pas un tâcheron. Les décors sont très corrects, mais on regrettera tout de même l’abus de scènes numériques, pas toujours au point et vieillissante. La photographie est quant à elle un ratage. Les éclairages sont moches, très artificiels et excessif. Parfois c’est super sombre parfois la lumière écrase les détails. Niveau effets spéciaux c’est donc entre deux. Disons que King Rising reste appréciable, mais que les fx se voient clairement. Enfin bonne bande son épique, avec de l’émotion, bref tout ce qui faut pour un bon film d’heroic-fantasy. Au final King Rising premier du nom n’est pas un ratage absolu, mais c’est clair que c’est juste un succédané moins friqué du Seigneur des Anneaux. Ça reste un film divertissant et sympathique, avec de l’action, des acteurs concernés (tout l’inverse de Donjons et Dragons), et on sent un film qui ne se moque pas de son spectateur. 2.5, car c’est tout de même très maladroit et parfois ridicule.

THIB 1205 - Compte fermé

17 abonnés | Lire ses 381 critiques |

   0.5 - Nul

d'un ennuit total, des acteurs qui jouent comme des pieds de biches, des scènes de batailles baclées, des décors pitoyables, et en plus, bons sentiments et niaiseries à tous les étages. A fuir.

cyril50

2 abonnés | Lire ses 229 critiques |

   1 - Très mauvais

Film pseudo médiéval à la sauce troll vraiment mauvais, personnage ridicule (à commencer par le compte qui fait un tous aussi mauvais "sammy" dans Scoubidou le film), scénario risible, mise en scène affligeante, effets spéciaux digne d'un autre age...rien à sauver)

dai72

26 abonnés | Lire ses 1820 critiques |

   1 - Très mauvais

Je vais faire vite parce qu'il n'y a aucune raison de s'étendre en paroles. Le film parle de lui-même tellement il est mauvais. Quand vous avez des dialogues du style: "Ta magie ne peut rien contre ma vengeance.", vous savez tout de suite que le film ne va pas voler haut. Tout est prévisible, ridicule, je comprend mieux pourquoi c'est Statham qui en est le héros!!

Ancien utilisateur

   3 - Pas mal

Un bien pour tout dire je m'attendais à bien pire. Uwe Boll est selon moi un des pires réalisateurs au monde mais comme je suis dans ma phase Jason Statham, il fallait que j'en passe par là. Au final un scénario téléphoné du début à la fin, très cliché mais qui reste pourtant efficace. Qu'est-ce qui me permet de dire ça ? Ben sans vouloir me vanter je suis plutôt un spécialiste de fantasy plus de 500 romans lu. Et king Rising à un scénario qui reste dans la moyenne. Les personnage rentre assez bien dans le cadre fantasy mais le manque de profondeur se fait tout de même ressentir. Il faudra quand même noté qu'un gros casting est présent dans ce film : il y a tout de même John Rhys-Davies alias Gimli. Et Jason dans tout ça et bien il reste trop cramponné à ces personnages d'habitude on à l'impression de voir le Transorteur téléporté dans un autre espace temps. Maintenant tout ce qui arrive dans le film est prévisible d'un bout à l'autre. Mais on seras surpris par les décors et la qualité des combats. Les acteurs sont même parfois convainquant dans leur rôle vu ce que leur donne Uwe Boll. Au final un film qui aurait pu être mieux mais qui aurait sans doute pu être bien pire...

TheWaaalkingDead

17 abonnés | Lire ses 987 critiques |

   1 - Très mauvais

Jason Statham. Sérieux ? dans un film fantastique ? On comprend pas pourquoi. Sa prend déjà la couleur du navet. Ce mec est pas crédible une seconde en fermier tranquille. On sent presque qu'il a qu'une envie, jeter sa fourche et grimper dans une BMW. Après il y a l'histoire, j'allais dire banale mais c'est pire que sa. Moisie c'est pas mal. Bon, viens les premiers combats, et la, sa fait drôlement marré de voir Statham se battre contre des espèces d'Orcs au chômage, avec des coup de pieds et des techniques sorties du "transporteur".

thxoptimizer

5 abonnés | Lire ses 878 critiques |

   0.5 - Nul

Effroyable navet grotesque filmé comme une mauvaise série dans lequel errent des acteurs qui ne méritent pas ça comme Ray Liotta et Jason Statham et d'autres!

AMANO JAKU

117 abonnés | Lire ses 547 critiques |

   1 - Très mauvais

Pfff…après "House of The Dead", "Bloodrayne" et "Alone in the Dark", Uwe Boll continue sa perverse habitude d’adapter des licences de jeux vidéo pour en faire des films minables. Nouvelle victime ? Dungeon Siege, une saga de hack’n slash sur PC composé de trois jeux principaux et plusieurs add-on. Résultat ? Bin si on peut louer que, pour une fois, Boll s’est rapproché de son modèle d’origine (le héros est un fermier du royaume d'Ehb, les méchants Krugs, Norick, le pont détruit pour Stonebridge…), on ne peut que déplorer le manque d’ambition de notre cher « massacreur de licences » : personnages sous-exploités avec des dialogues minimalistes parfois insipides (alors que merde, vous avez vu le casting ? y’a des réalisateurs qui tueraient pour avoir un tel panel d’acteurs : Jason Statham, Ray Liotta, Ron Pearlman, Claire Forlani, Burt Reynolds, Leelee Soobieski, John Rhys-Davies, Matthew Lillards, Kristinna Loken !!! Sans déconner, il y avait mieux à faire avec tout ce monde !), scènes de batailles peu convaincantes et très désagréables à l’œil tant la caméra par moment nous impose des plans très épileptiques (quand je pense que je disais de "Bloodrayne" que ça manquait de pêche…là, c’est limite vomitif !), utilisations répétées de même plans (souvent quand les archers tirent deux salves de flèches, il s’agit de la même séquence montée deux fois à la suite…comment, avec un budget de 60 millions de dollars, ne peut-on pas tourner différentes scènes et nous insulter en faisant du copier-coller ??!!), effets spéciaux ridicules, idées à côté de la plaques (les ninjas ??!!! Le mage qui décide de se battre à l’épée contre le héros), tentatives vaines de faire référence à la trilogie du "Seigneur des Anneaux"…Bref ça reste du Uwe Boll, et ce jusqu’au bout : le dernier plan du film est inutile et incohérent sans parler de la coupure hyper brusque lançant le générique de fin…qui est d’ailleurs la seule chose de bien du film puisqu’on peut y entendre deux magnifiques chansons de deux excellents groupes de Metal Fantasy : Blind Guardian et Hammerfall (papi Boll nous avait fait le même coup avec "Alone in the Dark" : la chanson du générique de fin interprété par Nightwish était aussi LE point positif du film !)…enfin, se taper 1h52 de nullité pour juste 7 minutes de bonheur, bin c’est cher payé pour notre santé mentale ! Voilà, Uwe Boll a encore frappé ! Et même si "King Rising" est le film le moins pire qu’il est réalisé à ce jour, c’est toujours d’un niveau plus que médiocre. On pourra dire qu’il n’a pas volé ses 4 nominations aux Razzie Awards 2009 (pire film, pire scénario, pire acteur de second rôle pour Burt Reynolds et pire actrice de second rôle pour Leelee Sobieski) et sa victoire dans la catégorie pire réalisateur !!

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
King Rising, Au Nom Du Roi Bande-annonce VO
111 486 vues
Playlists
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
7 vidéos
Quand les gros durs écrasent une larmichette...
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné