Mon AlloCiné
Terminator 2 : le Jugement Dernier 3D
note moyenne
4,2
31408 notes dont 1144 critiques
61% (699 critiques)
29% (335 critiques)
6% (69 critiques)
3% (29 critiques)
1% (6 critiques)
1% (6 critiques)
Votre avis sur Terminator 2 : le Jugement Dernier 3D ?

1144 critiques spectateurs

elriad

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 950 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/12/2017

Un enjeu : sauver le monde. Une intrigue limpide: le bien contre le mal. Véritable Western d'anticipation, film visionnaire, aussi violent que le plus noir des films coréens, "Terminator" aura marqué des générartions tant par la forme que par le fond. Alors revoir ce chef d’œuvre en 3D pour en mesurer toute sa quintescence ne pouvait être qu'un immense plaisir. Pas une ride, tellement en avance sur son temps, formellement parfait, James Cameron est décidément toujours une locomotive pour le cinéma. Alors pourquoi bouder son plaisir en revoyant ce petit bijou post synchro 3D de façon intelligente par monsieur Cameron himself ?...

gentilbordelais

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 615 critiques

4,0Très bien
Publiée le 11/12/2017

devenu très vite un classique grâce à un scénario d'anticipation génial, des effets spéciaux novateurs par le spécialiste Cameron, une interprétation habitée de Schwarzy, des scènes de combats d'anthologie. en outre, un vrai questionnement de fond sur la robotique à la tête du monde... inoubliable!

Marc L.

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 38 critiques

4,5Excellent
Publiée le 03/12/2017

Techniquement révolutionnaire à sa sortie en salles au début des années 90, le film n'a pas pris une ride depuis, et c'est un vrai plaisir de le revoir sur grand écran aujourd'hui avec la technologie 3D qui lui convient à merveille. Son propos sur les dangers liés aux progrès de la robotique est d'autant plus d'actualité en 2017, avec les questions éthiques et les inquiétudes que génèrent des tensions entre les grands pays. On ne peut manquer de faire le parallèle entre l'intelligence artificielle appelée 'Skynet' créée en 1997 dans le film, et l'apparition d'internet, six ans plus tard... en 97.

Christiane H.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 194 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/11/2017

Cet opus reste dans la lignée du premier, avec plus de profondeur scénaristique, les personnages sont approfondis, un nouvel ennemi robotique coriace qui fait peur et cherche encore à tuer le passé, joué par un excellent Robert Patrick, cette bataille de machine est géante, avec "The Terminator"Schwarzenegger, on nous tiens en haleine jusqu'au combat final, le retournement de situation est intelligent de virtuosité, un rapport de force inversé puis une magnifique fin riche en émotion.

Tom N.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 18/10/2017

Ma critique en une phrase : La plus grande suite de tous les temps, et une œuvre magistrale qui n’a pas pris une ride, remplie de scènes d’action dantesques.

Isshin V.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 09/10/2017

James Cameron au maximum de son talent , une des rares suites à être meilleure que le premier , une vrai bombe visuel pour l'époque , scénario totalement à l'inverse du premier , bref cultissime , avec un shwarzy bien chaud !

Suzane D.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 16 critiques

4,5Excellent
Publiée le 27/09/2017

Quel bonheur ce film. En 3D, pourquoi pas ! Titanic était très sympa à voir en relief. Star Wars La Menace fantôme beaucoup moins. Je pense que la 3D ne va pas durer mais c'est assez sympa de voir le T1000 se "recomposer" en 3D. Et cette musique ! Magnifique film.

Nyns

Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 655 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/09/2017

Revu à l'occasion de la sortie 3D, un grand classique des années 90 que l'on peut apprécier sans se lasser, la trame étant aussi efficace que les scènes d'actions. La suite de Terminator est devenue plus populaire que le premier, en faisant passer Schwarzy de grand méchant monosyllabique à héro-machine figure paternel au cœur tendre. Ce changement de fusil d'épaule à porté ses fruits on dirait. Mais finalement une grande partie de la réussite du second réside dans l'histoire et l'idée véhiculée par le premier qui ne développe pas plus l'idée mais gagne en forme, on découvre enfin la figure du héro du futur, jeune certes, mais déjà plein de fougue. Outre les scènes d'actions spectaculaires et étourdissantes pour du 1991 grand cru (j'en connais un autre), le sort de la mère déchue et incomprise Sarah Connor, doublé du jeune John Connor petit voyou des rues incarné par l'inoubliable one shot Edward Furlong, offre une personnalité à Terminator 2, qui se fait donc généreusement et bien inspiré. Le sort 2 par rapport au 1 est il si mérité? Oui et non. Oui car pour une suite il apporte beaucoup tout en restant fidèle au scénario de base, c'est d'autant plus intelligent d'avoir attendu 6 ans pour le sortir (je n'en connais pas les raisons mais le résultat est positif). Non car tout le charme du suspens concernant le fondement de l'histoire dans le premier est remplacé par un compte à rebours de destruction pour le futur, qui est déjà largement véhiculé dans le 1. Finalement le premier Terminator a une aura toute particulière, alors que le 2 est surement plus efficace sur tous les aspects et se re-regarde plus facilement. Il n'a presque pas vieilli, et ça c'est assez exceptionnel pour un blockbuster de Science-Fiction.

Les Razmottes

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 656 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/09/2017

Un chef d'œuvre qui a marqué l'histoire du cinéma tout comme le premier opus avec des effets spéciaux révolutionnaire, un méchant mémorable, des scènes d'actions anthologique, un scénario original et passionnant, des personnages attachants, un rythme parfait, une BO épique, une mise en scène impeccable, des scènes cultes et des acteurs excellents notamment Linda Hamilton, Arnold Schwarzenegger, Edward Furlong et Robert Patrick.

Anselme L.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 15/09/2017

excellente suite qui est un régal à voir au ciné,Swarhzy devient un gentil Terminator qui lutte contre le T-1000 pour sauver John Conor,le film est bourré d'action,un chef d'oeuvre moi qui vient le découvrir hier dur grand écran pour la première fois 3D,une excellente suite

Sheridan V.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 27 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/09/2017

Juste incroyable. Vu ce soir au pathe quaie d' Ivry sur seine . La 3D ne sert qu'a la profondeur de champ. Ce film est un chef d'oeuvre. Je le rêverais encore dans 20ans. Tout est dit, plein de métaphore sur l avenir . Un rôle bien écrit pour furlong, il aurait pu être à cette époque Leonardo Dicaprio. breff que vous dire ... mon film préféré au monde et mon réal préfère au monde .

NasJSK

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 21 critiques

4,5Excellent
Publiée le 15/09/2017

Une remasterisation 3D excellente, les effets de profondeur et la netteté de l'image encore meilleure que les films 3D actuels. On regrettera juste que le son n'ait pas été remasterisé lui aussi, surtout que le cinéma ou je l'ai vu avait mis le son trop bas au début du film, corrigé ensuite ☺️

chrisbal

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 247 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/09/2017

Seulement 6 années séparent "Le jugement dernier" de "Terminator", mais c'est le jour et la nuit à tous les niveaux. Immense succès au box office, cette suite représente une véritable révolution en matière d'effets spéciaux et le jeu des acteurs ainsi que la musique marquent bien le changement de décennie entre les 2 épisodes. Du grand Schwarzenegger épaulé par un Edward Furlong tonitruant et un Robert Patrick pugnace au service d'un film d'action culte

Alexis D.

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 873 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 06/09/2017

Arnold Schwarzenegger avait dit,dans le premier film sorti en 1984 qu’il reviendrait et il est en effet bel et bien revenu pour un second opus de la saga Terminator, sept ans après la sortie du premier film qui le révéla définitivement au grand public. "Terminator 2 : Le Jugement Dernier", toujours réalisé par James Cameron, fut à l’époque un très grand succès au box-office et possède encore aujourd’hui la particularité d’être une des rares suites à surpasser le film original et ce à tous les niveaux. Vous l’avez compris, nous avons là avec ce second opus de la saga Terminator un chef d’œuvre du septième art. Spoiler: En 2029, une guerre opposant des machines, appelées Terminator, aux derniers survivants humains menés par leur leader John Connor a réduit le Terre en un vaste champ de bataille et fait toujours rage. Pour espérer gagner la guerre et après l’échec de leur tentative pour éliminer Sarah Connor en 1984, les robots de Skynet programment un nouveau Terminator, le T-1000, pour retourner dans le passé et éliminer John Connor encore adolescent. Ce dernier programme alors un autre cyborg, le même T-800 des évènements de 1984, et l’envoie en 1995 pour qu’il le protège des attaques du redoutable T-1000. Une seule question déterminera le sort de l’humanité : laquelle de ces deux machines atteindra John le premier ? Sorti en octobre 1991 en France, "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" fut sans doute l’un des phénomènes cinématographiques de cette année cinéma. Il fut le film d’une génération ainsi que le premier grand long-métrage d’action des années 1990 à atteindre l’énorme budget pour l’époque de 100 millions de dollars. Et le succès fut une fois de plus au rendez-vous avec plus de 200 millions de dollars de rapportés sur le sol américain, plus de six millions de spectateurs français venu admirer et acclamer ce blockbuster encore aujourd’hui dément et le film termina sa carrière avec des recettes mondiales s’élevant à plus de 500 millions de dollars. "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" a marqué l’Histoire du cinéma de science-fiction car se classant parmi les films les plus réussis et les plus populaires du genre, et afin de l’honorer pour sa grande qualité technique, l’Académie des Oscars lui décerna pas moins de quatre statuettes : Meilleurs maquillages, Meilleur son, Meilleur montage sonore et Meilleurs effets visuels. Ce film de science-fiction et d’action de James Cameron fut sans doute une claque pour les spectateurs de l’époque car n’ayant sans doute jamais vu un tel film avec un sens du spectaculaire explosif, brillamment réalisé et accompagné pour l’époque d’effets spéciaux sidérants. "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" fait partie des rares films que je rêverais de voir dans une salle de cinéma pour l’expérience cinématographique qu’il procure. D’abord, ce qui fait la force du film, c’est qu’il possède le scénario le plus prenant et le plus passionnant de la saga, en clair "Terminator 2" est le meilleur de tous les films de l’univers Terminator, devant le premier film, chose qui est assez exceptionnelle dans une franchise où les suites ont toujours du mal à surpasser leur prédécesseur. Avec une histoire beaucoup plus détaillée et explosive que dans le précédent film, cette suite signée par le grand James Cameron nous entraîne dans une course contre la montre intense et spectaculaire pour Spoiler: changer le cours du temps afin d’éviter l’apocalypse et la terrible guerre du Jugement Dernier. Le film commence en effet sur cette incroyable séquence Spoiler: dans le futur apocalyptique où nous assistons aux impressionnants combats auxquels se livrent les machines de Skynet et les survivants menés par John Connor. Une scène tellement démente qu’il s’agit sans doute de l’une des meilleures introductions du cinéma qui nous fait directement entrer dans l’ambiance explosive du film, et cette même séquence d’action folle est aussi suivie d’un sublime générique, encore une fois l’un des plus beaux du cinéma, montrant Spoiler: un parc de jeu pour enfants ravagé par des flammes sous le son de la musique culte de Brad Fiedel. Et là le film commence dans le passé, où les deux cyborgs arrivent, commencent à chercher leur cible et s’affrontent pendant plus de deux heures de film à coups de mitraillettes, lances grenades, fusils à pompe et destructions massives. Le scénario de ce "Terminator 2" est très intelligent puisqu’il ne sacrifie pas tout à l’action, il prend son temps pour raconter son histoire passionnante et pour développer les relations entre les personnages. Et là où le film est très réussi, c’est qu’il arrive à lier avec intelligence les scènes d’action les plus folles avec des moments plus "calmes" où l’histoire avance sans jamais nous lâcher avec des rebondissements spectaculaires. L’histoire de "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" est rapidement devenue un classique du genre où Spoiler: l’on renvoie quelqu’un dans le passé pour empêcher qu’un évènement décisif se produise et amène ses conséquences dans le futur. Souvent imitée, l’histoire de "Terminator 2" n’a jamais été égalée en termes de mise en scène et d’inventivité, sauf peut-être "X-Men : Days of Future Past" de Bryan Singer qui s’inspire grandement de ce schéma narratif. Mais là où le film excelle hormis son captivant scénario, c’est dans sa mise en scène. James Cameron est incontestablement un brillant réalisateur de scènes d’action et ce "Terminator 2" est sans doute son meilleur film en termes de rythme et d’action, où le cinéaste se laisse aller à des séquences d’action explosives et musclées. Le film étant magnifiquement réalisé, vous le regardez aujourd’hui et il n’aura pas pris une ride du fait de la grande qualité de ses scènes d’action et de ses effets spéciaux, révolutionnaires pour l’époque, notamment Spoiler: ceux du T-1000 arrivant à prendre n’importe quelle forme physique. Entre une course-poursuite opposant une moto et un camion, des fusillades violentes, des combats au corps à corps intenses entre le T-800 et le T-1000, la destruction d’un laboratoire, une course-poursuite sur une autoroute avec camion, voiture et hélicoptère, le tout pour arriver à un grand final dans une fonderie, "Terminator 2" est incontestablement l’un des plus grands films d’action de tous les temps. Impossible donc de lâcher prise dans l’histoire tant elle est rythmée et sans temps morts, sauf si on n’aime pas le genre de la science-fiction. Et si le film est resté dans les mémoires c’est encore une fois pour Arnold Schwarzenegger qui trouve en ce film le meilleur rôle de sa carrière. Déjà parfait dans le rôle du mauvais cyborg dans le premier film, il est bien meilleur dans le rôle du bon cyborg qui s’humanise petit à petit au contact de John Connor. Plus attachant, plus badass et plus cool, Arnold Schwarzenegger est juste inoubliable dans le rôle du T-800 qu’il maîtrise parfaitement que ce soit la démarche robotique, l’inexpressivité de son visage, le caractère froid de la machine, le fait de ne quasiment pas parler, seulement 700 mots dans le film mais ce qui ne l’empêche pas d’offrir au cinéma quelques répliques mythiques et inoubliables telles qu’ "Hasta la vista, baby !", "No problemo" ou "Reste cool, sac à merde", des répliques restées dans les mémoires des fans. Phénomène cinématographique à l’époque, chef d’œuvre culte aujourd’hui, "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" est un des meilleurs films de science-fiction et d’action de tous les temps, porté par un scénario brillant, une réalisation dynamique et explosive, une bande originale culte et composé d’un casting parfait où les acteurs sont juste inoubliables dans leur rôle que ce soit Schwarzenegger en cyborg passé du côté des bons et qui balance des répliques cultes, Robert Patrick en T-1000 implacable et froid, Linda Hamilton en Sarah Connor badass et Edward Furlong en un jeune John Connor attachant. Bref "Terminator 2 : Le Jugement Dernier" est un film qui ne vieillira sans doute jamais, qui continuera de fasciner les spectateurs du monde entier et toutes les générations qui découvriront cette œuvre mythique qui a fait de cette saga un pilier du genre de la science-fiction au cinéma

Guillaume Rouy

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 6 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/08/2017

La version 3D et restaurée du film est une excellente surprise. Cameron lui même a supervisé la conversion. Même si l'effet d'immersion n'est pas toujours impressionnant, on se surprend à re re re découvrir ce chef d'oeuvre au cinéma, après 27 ans, pourtant déjà vu mille fois sur d'autres supports. Excellent de bout en bout.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top