Mon compte
    Chucky, Evil... 5 séries à ne pas rater pour un Halloween effrayant sur Salto
    31 oct. 2022 à 11:00
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Biberonné dès l’adolescence à Halloween, Vendredi 13, Massacre à la tronçonneuse, Evil Dead, ou encore aux slashers des années 90, il aime se faire peur à grands renforts de tueurs masqués ou de fantômes revanchards. Et hurle souvent tout seul dans le noir. Où personne ne peut l’entendre crier.

    Idéales pour frissonner entre amis ou seul plongé dans le noir, ces 5 séries horrifiques disponibles sur la plateforme Salto vous feront passer un Halloween des plus délicieux, de "Chucky" à "Evil", en passant par "Monsterland".

    Chucky

    Après sept longs métrages et un reboot sorti au cinéma en 2019, Chucky, la célèbre poupée tueuse imaginée à la fin des années 80 par Don Mancini, a fait son grand retour l'an dernier sous forme de série télé.

    Quelque part entre la suite (elle s'inscrit en partie dans la continuité du Retour de Chucky) et le reboot, cette série portée par les jeunes comédiens Zackary Arthur, Björgvin Arnarson, et Alyvia Alyn Lind nous transporte dans la petite ville de Hackensack, où le jeune Jake, 14 ans, voit sa vie basculer le jour où il achète une poupée vintage qui se révèle vite être possédée par l'esprit du tueur en série Charles Lee Ray.

    Composée à ce jour de deux saisons - la deuxième est actuellement proposée en US+24 sur Salto - Chucky la série permet à la saga de se réinventer en proposant un spectacle à la fois drôle et sanglant, qui s'empare de nouveaux territoires meta et queer (le héros est gay) bienvenus.

    Résultat : aucun personnage n'est à l'abri, les meurtres commis par la poupée tueuse sont plus jouissifs et débridés que jamais, et on ne s'ennuie jamais. Avec, cerise sur le gâteau, le retour de nombreux visages bien connus des amateurs des films précédents, dont Jennifer Tilly et Alex Vincent. Pour le plus grand bonheur des fans purs et durs. Même si le scénario vire parfois un peu au grand n'importe quoi.

    Chucky
    Chucky
    Sortie : 12 octobre 2021 | 42 min
    Série : Chucky
    Avec Zackary Arthur, Bjorgvin Arnarson, Alyvia Alyn Lind
    Spectateurs
    3,7
    Voir sur Salto

    Evil

    Créée par Robert et Michelle King (The Good Wife, The Good Fight), Evil est certainement l'une des meilleures séries du moment. À mi-chemin entre X-Files et la série L'Exorciste, elle raconte l'histoire de Kristen Bouchard, une psychologue clinicienne qui se retrouve à faire équipe avec David Acosta, un prêtre en formation, et Ben Shakir, un entrepreneur et technicien fidèle acolyte d'Acosta, dans le cadre d'enquêtes sur des événements relevant potentiellement du surnaturel.

    Ce trio pas comme les autres ayant alors la tâche de déterminer si les faits qui leur sont présentés épisode après épisode ont une explication scientifique et rationnelle, ou s'ils sont confrontés à des cas de possessions par des forces démoniaques.

    Evil
    Evil
    Sortie : 26 septembre 2019 | 42 min
    Série : Evil
    Avec Katja Herbers, Mike Colter, Aasif Mandvi
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,0
    Streaming

    Un mystère auquel la série a l'intelligence de ne jamais vraiment répondre clairement, nous laissant le soin de frissonner devant chacune de ces sinistres affaires au cours desquelles les héros sont notamment confrontés à un démon qui surgit de l'obscurité pour venir perturber les nuits de Kristen, à une petite fille inquiétante qui hante un jeu vidéo en réalité virtuelle, ou à un bouc satanique.

    Une figure inhérente au genre de l'horreur et aux récits démoniaques qui semble liée au personnage mystérieux de Leland Townsend, le grand méchant de la série qui pourrait tout aussi bien être un terrible psychopathe qu'un émissaire du diable.

    Portée par des comédiens au diapason, tels que Katja Herbers (Westworld), Mike Colter (Luke Cage), Aasif Mandvi (This Way Up) et Michael Emerson (Lost), Evil se révèle à la fois intelligente et glaçante. Métaphore de l'Amérique d'aujourd'hui, et plus globalement de la société actuelle dans son ensemble et des dérives des nouvelles technologies.

    Une pépite à ne pas rater et à rattraper avant l'arrivée prochaine de la saison 3 sur Salto.

    Monsterland

    Si les séries anthologiques dans la veine de La Quatrième Dimension, des Contes de la crypte ou de Creepshow (également disponible en intégrale sur Salto depuis quelques jours) sont votre tasse de thé, alors vous pourriez avoir envie de jeter un oeil à Monsterland, qui adopte une approche plus sociale et politique de l'horreur et des monstres qui peuplent notre monde et notre imaginaire.

    En partant d'une vérité qui fait froid dans le dos, répandue dans le cinéma et la littérature horrifique depuis des décennies - à savoir que les vrais monstres ne se cachent pas sous le lit ou dans nos cauchemars, mais bel et bien en chacun de nous -, la showrunneuse Mary Laws dresse le portrait d'une Amérique contemporaine en perdition.

    Monsterland
    Monsterland
    Sortie : 2 octobre 2020 | 52 min
    Série : Monsterland
    Avec Kaitlyn Dever, Taylor Schilling, Roberta Colindrez
    Spectateurs
    2,8
    Voir sur Salto

    Chacun des huit épisodes jouit d'une ambiance glauquissime et met en scène des personnages seuls et désespérés, que des décisions souvent terribles vont faire basculer dans l'horreur.

    Et si les protagonsites, campés par Mike Colter, Taylor Schilling, Kaitlyn Dever, Charlie Tahan, Nicole Beharie, ou encore Kelly Marie Tran croisent une multitude de monstres au cours de leurs chapitres respectifs - sirène, zombie, ange, tueur sadique pouvant littéralement changer de peau, trompettiste démoniaque aux dents acérées - ces créatures ne sont en vérité que le prolongement et le miroir de la peur, des regrets, ou de la culpabilité qui les habitent.

    Une vision finalement assez réelle de l'horreur qui, malgré des épisodes parfois un peu inégaux, offre de jolis moments de tension et fait plus que jamais écho à l'Amérique de Trump, autant dans sa décadence que dans les divisions sociales et raciales qu'elle a pu susciter.

    Cryptid

    Série jeunes adultes venue tout droit de Suède, Cryptid raconte l'histoire de Niklas (Julius Fleischanderl), un lycéen à l'histoire familiale compliquée qui voit sa vie basculer encore un peu plus le jour où son meilleur ami, Sebastian (Oscar Zia), explose littéralement devant lui. Nappant les murs de leur lycée de son sang.

    Cette mort violente, bizarrement classée en suicide, marque le début des ennuis pour Niklas qui, tout en tentant de découvrir ce qui a provoqué le décès de son camarade, doit composer avec les étranges visions qui le hantent et avec le retour en ville de sa sœur, bien décidée à comprendre ce qui s'est réellement passé le jour où leur mère a perdu la vie. Il y a des années de cela, aux abords d'un lac qui ne va pas tarder à être le théâtre d'autres événements étranges.

    Cryptid
    Cryptid
    Sortie : 30 octobre 2020 | 22 min
    Série : Cryptid
    Avec Maja Johanna Englander, Julius Fleischanderl, Astrid Morberg
    Spectateurs
    3,2

    Sorte de Skam revu et corrigé à la sauce fantastique, Cryptid est taillé pour plaire aux fans de Teen Wolf, de Ragnarok, ou de la série Netflix Curon, à qui elle semble avoir emprunté son lac inquiétant. Oscillant entre rêve, fantasme, et réalité, ce drame horrifique en 10 épisodes de 20 minutes, parfait pour un binge-watching d'une soirée, jouit d'une vraie ambiance qui n'est pas sans rappeler le film de David Robert Mitchell It Follows.

    Et si son rythme est assez lent et ses personnages un peu trop stéréotypés, Cryptid parvient à se démarquer grâce à son mystère central plutôt original, qui repose sur une horreur en grande partie suggérée et nous emmène peu à peu sur le terrain des créatures légendaires.

    Clarice

    Après Hannibal, incarné sur le petit écran par Mads Mikkelsen, Clarice Sterling a eu l'an dernier les honneurs elle aussi de sa propre série, tout simplement intitulée Clarice et portée par Rebecca Breeds (The Originals) dans le rôle de la jeune recrue du FBI ayant permis l'arrestation de Buffalo Bill dans Le Silence des agneaux.

    Développée par Jenny Lumet (Rachel se marie) et par Alex Kurtzman (Fringe) d'après les personnages du roman de Thomas Harris, Clarice se déroule un an après les événements du film avec Jodie Foster et Anthony Hopkins, et nous entraîne dans l'esprit fragilisé, voire abîmé, de l'agent Starling, qui peine à surmonter le traumatisme de sa confrontation avec Buffalo Bill, ainsi que le déferlement médiatique qui a suivi. Et rejoint une équipe du FBI chargée d'enquêter sur les crimes en série les plus sordides qui soient.

    Clarice
    Clarice
    Sortie : 11 février 2021 | 45 min
    Série : Clarice
    Avec Rebecca Breeds, Michael Cudlitz, Lucca De Oliveira
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    3,1
    Voir sur Salto

    Alternant entre procédural, avec des affaires bouclées à la plupart des épisodes, et intrigue plus feuilletonnante qui fait la part belle au trauma de son héroïne, Clarice n'a évidemment rien d'horrifique. Mais son esthétisme particulière, rare dans l'univers des séries de network (elle était diffusée sur CBS), et son côté très glauque, poisseux, et anxiogène complètement assumé en font une série policière assez stressante et dérangeante, qui devait sans peine plaire aux amateurs d'Esprits criminels et des romans de Thomas Harris.

    Annulée au bout d'une seule saison de 13 épisodes, Clarice se fait toujours attendre sur TF1, qui en a acheté les droits. Mais elle se dévore dès à présent sur Salto.

    Et si ces 5 recommandations de séries ne vous suffisent pas, écoutez notre podcast spécial AlloWeen consacré à trois sous-genres horrifiques triés sur le volet : le slasher, le body horror et le found footage :

    Chucky, Evil, Monsterland, Cryptid, et Clarice sont toutes disponibles en exclusivité sur la plateforme de streaming Salto.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top