Notez des films
Mon AlloCiné
    Steve Martin héros du box-office US
    24 mars 2003 à 11:20

    Non content d'être le maître de cérémonie des 75e Oscars, Steve Martin voit sa comédie "Bringing down the house" triompher au box-office américain pour la troisième semaine consécutive...

    Steve Martin héros du week-end aux Etats-Unis. Présentateur et maître de cérémonie des Oscars 2003, l'acteur a fait coup double, en classant sa comédie Bringing down the house en tête du box-office américain pour la troisième semaine consécutive, avec 16,2* millions de dollars de recettes. Une prouesse pour ce film qui devient le second long métrage à se maintenir en tête du classement durant trois week-ends sur les douze derniers mois, avec Le Seigneur des anneaux : les deux tours. Avec un total de 83,4* millions de dollars, Bringing down the house peut largement viser la barre des 115/120 millions de dollars au final.

    "Dreamcatcher", l'attrape-dollars

    Bons débuts en seconde position pour le sombre Dreamcatcher, l'attrape-rêves. Basé sur un roman de Stephen King, ce thriller fantastique signé Lawrence Kasdan et porté par un solide casting (Morgan Freeman, Thomas Jane, Jason Lee, Tom Sizemore...), amasse 15,3* millions de dollars pour son week-end inaugural, en dépit d'un classement "R" (interdit aux moins de 17 non-accompagnés),. De bons débuts, redevables en partie à la diffusion de The Final flight of the Osiris, dernier épisode de The Animatrix (courts métrages d'animation issus de l'univers de la saga Matrix et préludes aux très attendus Matrix reloaded / Matrix revolution), attaché aux copies du film...

    Les comédies plébiscitées

    En ces temps de guerre, le public américain semble vouloir éviter les productions violentes et "adultes", pour leur préférer les comédies du moment qui subissent les chutes de fréquentation les plus limitées. Ainsi, outre Bringing down the house, Agent Cody Banks se maintient dans le tiercé de tête du box-office et récolte 9,3* millions de dollars pour un total de 26,6* millions, alors que Chicago (6,2* / 134* millions de dollars), Back to school (4* / 67* millions de dollars) et Comment se faire larguer en 10 leçons (3* / 98* millions de dollars) poursuivent leurs très bons parcours respectifs.

    Du côté des nouveautés, le public se partage entre View from the top avec Gwyneth Paltrow (7,5* millions de dollars), Les Aventures de Porcinet (6,1* millions de dollars), et Boat trip (3,7* millions de dollars). Les temps sont difficiles en revanche pour les film qualifiés de plus "durs", tels Les Larmes du soleil avec Bruce Willis (seulement 38* millions de dollars en trois semaines sur les écrans, pour un lourd budget de 75 millions de dollars), et Traqué (23* millions de dollars en dix jours à l'affiche).

    Effet Oscar ?

    Les spécialistes ont désormais les yeux rivés sur les carrière post-récompenses des vainqueurs de la 75e cérémonie des Oscars qui se tenait ce 24 mars, à savoir Chicago, Le Pianiste, The Hours, Frida et autres Seigneur des anneaux : les deux tours. Des statuettes dorées souvent synonymes de billets verts...

    Yoann Sardet


    Les chiffres du box-office américain


    *Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Retour sur les Oscars 2003, minute par minute !!!
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • Box-office US : les comédies gardent la tête
    • Box-office US : Bruce Willis devancé
    • Box-office US : Jet Li devant "Daredevil"
    • Box-office US : "Daredevil" talonné
    • Box-office US : "Daredevil" lancé
    • Box-office US : le romantisme en tête
    • Pacino / Farrell en tête du box-office US
    • Ténèbres sur le box-office américain
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top