Mon compte
    Sandman : après Joseph Gordon-Levitt, le scénariste quitte le film
    Par Mathilde Degorce — 7 nov. 2016 à 15:45

    Nouveau coup dur pour Sandman : quelques mois seulement après le départ de Joseph Gordon-Levitt, Eric Heisserer vient à son tour d'abandonner le navire... Explications.

    Petit retour en arrière : en mars 2016, Joseph Gordon-Levitt, impliqué sur l'adaptation du comics Sandman depuis 2013, quitte soudainement le projet. Le départ du réalisateur, qui devait aussi prêter ses traits au Maître des rêves, marque un coup d'arrêt pour le long métrage mais les producteurs souhaitent malgré tout continuer à travailler sur le projet.

    Jusqu'à aujourd'hui : le scénariste Eric Heisserer, embauché à peu près au même moment pour réécrire la version de Jack Thorne, vient à son tour de claquer la porte suite à des divergences artistiques avec le studio. Au micro d'io9, il se confie :

    "Nous avons beaucoup discuté avec Neil Gaiman. De mon côté, j'ai beaucoup travaillé sur ce film et j'en suis arrivé à la conclusion qu'une série HBO par exemple, ou bien une mini-série, serait bien plus adapté à cette adaptation de comics, qu'un long métrage ou une trilogie." 

    Ce à quoi l'auteur lui-même semble adhérer puisqu'il a retweeté les propos du scénariste, le tout assorti de la légende : "Le très intelligent Eric Heisserer quitte le film Sandman avec un message". 

    Ils ne savent pas ce qui rend Sandman spécial

    Des propos qui rappellent quelque peu ceux de Joseph Gordon-Levitt qui, dans un long post Facebook, déclarait peu de temps après son départ : "Je viens de réaliser que les gens de New Line et moi n'avons pas la même vision des choses : ils ne savent pas ce qui rend Sandman spécial, ni même ce que pourrait ou devrait être une adaptation de comics au cinéma".

    Huit films mutilés ou tués par les studios

    Si le studio s'obstine à vouloir porter sur grand écran l'œuvre ambitieuse de Neil Gaiman, il se peut que le public tourne le dos à cette adaptation qui, de fait, ne serait pas fidèle au comics. Reste à savoir si, après les départs successifs de Joseph Gordon-Levitt et Eric Heisserer, New Line prendra finalement en compte ces remarques. Pour l'heure, le projet rejoint la longue liste des films maudits à Hollywood, dans la droite lignée du Don Quichotte de Terry Gilliam ou de l'adaptation de Dune par Jodorowsky... 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top