Mon compte
    Mort de l'acteur Ron Glass (Firefly, Barney Miller, Friends)
    28 nov. 2016 à 16:00
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, il intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    Décédé ce samedi 26 novembre à l’âge de 71 ans., Ron Glass s'était fait connaitre dans les années 70 par la série Barney Miller. Mais c'est en 2002 qu'il avait suscité le plus d'enthousiasme, grâce à l'éphémère Firefly de Joss Whedon.

    StudioCanal

    "Nous t’aimons, Ron Glass. Ne nous quitte pas." C’est par ces mots que Nathan Fillion a rendu hommage à son collègue de la série Firefly. Âgé de 71 ans, le comédien américain est décédé ce samedi des suites d’une maladie respiratoire.

    Du théâtre à la télévision

    Originaire de l’Indiana, Ron Glass étudie la littérature et la dramaturgie à l’Université d’Evansville. Attiré dès cette époque par la scène, le jeune homme fait ses débuts dans des théâtres de Minneapolis. Sa carrière connait un premier tournant au début des années 70 quand il émigre à Hollywood. L’occasion pour lui de se former au métier grâce à des apparitions dans diverses séries à succès : All in the Family, Hawaï, police d’état, Sanford and Son, Les Rues de San Francisco… Sa carrière décolle véritablement quand il obtient le rôle du détective Ron Harris dans le feuilleton policier Barney Miller. Pendant huit saisons (de 1974 à 1982), Ron Glass sera une des têtes d’affiche de cette comédie à succès, pour un total de 164 épisodes. Outre une notoriété nouvelle, cette série permet au comédien de décrocher une nomination à l’Emmy Award du meilleur second rôle, la seule de sa carrière. En 1982, après l’arrêt de Barney Miller, Ron Glass est l’attachant control freak Felix Unger dans The New Odd Couple, une adaptation télévisée de la célèbre pièce par Garry Marshall. Visage populaire et emblématique de l’univers télévisé, sa carrière oscille entre des apparitions dans des programmes cultes (Arabesque, La Cinquième dimension) ou des rôles plus consistants dans des séries qui ne trouvent pas leur public (Mr. Rhodes, Amen). Parmi ses apparitions les plus notables, celle Friends dans laquelle il incarne l'avocat de Ross Geller au cours de la sixième saison.

    Star Trek puis Firefly

    En 2000, il entre dans le cœur des Trekkies grâce à son apparition dans un épisode de Star Trek : Voyager. Une première immersion dans la science-fiction qui annonce son autre rôle majeur : celui du pasteur Derrial Book dans Firefly (2002). Arrêtée après seulement quatorze épisodes, cette éphémère série de Joss Whedon a rencontré un succès sans précédent auprès des fans, dont le soutien infaillible permit la production d’un long métrage conclusif, Serenity : l'ultime rébellion. Firefly ne sera pas la seule collaboration entre les deux hommes, puisque Whedon fera de nouveau appel à lui pour le pilote d’Agents of S.H.I.E.L.D.. Le cinéaste a d’ailleurs salué la mémoire du comédien, à travers le tweet suivant : "Il a accompli toutes ces choses avec grâce, humour et un cœur énorme. Il était, parmi tellement d'autres choses, mon berger. Repose en paix, Ron."

    La bande-annonce de Serenity, le long-métrage conclusif de Firefly :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top