Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Michael Parks, le shérif McGraw de Kill Bill et Une nuit en enfer
    Par Clément Cusseau (@ClayMancuso) — 10 mai 2017 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Véritable "gueule" du cinéma apparue dans plusieurs films de Quentin Tarantino, l’acteur américain Michael Parks est décédé aujourd’hui à l’âge de 77 ans.

    Miramax Films
    Eternel second rôle du cinéma et de la télévision, Michael Parks nous a quittés aujourd’hui à l’âge de 77 ans. Après avoir fait ses classes au début des années 60 dans des séries phares telles que Les Incorruptibles, Perry Mason ou encore Gunsmoke, Parks a traîné pendant les deux décennies suivantes son physique de cowboy texan dans d’innombrables productions, le temps d’apparitions plus ou moins remarquées par le grand public.

    Mais la carrière de cette "gueule" du cinéma a alors connu un tournant inattendu durant les années 90, tout d’abord en décrochant un rôle récurrent dans la série culte Twin Peaks puis en incarnant le shérif Earl McGraw dans la scène d’ouverture d’Une nuit en enfer. Grand fan du comédien, Quentin Tarantino lui avait écrit ce rôle sur mesure, qui fit de lui un acteur culte pour la jeune génération cinéphile.

    A24
    Michael Parks dans Tusk en 2014

    Devenu un acteur récurrent chez Tarantino, qui l’emploie doublement dans Kill Bill puis Django Unchained ainsi que dans le diptyque Grindhouse co-réalisé avec Robert Rodriguez, Michael Parks collabore avec d’autres cinéastes d’envergure, tels que Ben Affleck (Argo) et Andrew Dominik (L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford). Mais l’essentiel de ses apparitions sont dans des navets à petit budget, destinés au marché vidéo, auxquels il apporte désormais sa notoritété relative.

    Kevin Smith, un autre de ses admirateurs, lui offre avec Red State puis Tusk ses deux derniers rôles marquants. Très proche du comédien, Kevin Smith a d’ailleurs rendu hommage à celui qu’il surnomme sa "muse cinématographique", au travers d’un émouvant message posté sur son compte Instagram (voir ci-dessous).

    I hate to report that my cinematic muse #michaelparks has passed away. Michael was, and will likely forever remain, the best actor I've ever known. I wrote both #RedState and @tuskthemovie FOR Parks, I loved his acting so much. He was, hands-down, the most incredible thespian I ever had the pleasure to watch perform. And Parks brought out the absolute best in me every time he got near my set. From the moment I saw him steal the opening scene of #fromdusktildawn at an advance screening at the Sunset 5 back in the mid-90's, I said to @samosier "Could you imagine what it must be like to work with a Yoda of acting like that guy? I gotta write for him one day." It took me 15 years but my dream came true on Red State (for which Parks won Best Actor at the @sitgesfestival) and then again years later with #tusk. Only Michael Parks could have delivered the line "Is man indeed a walrus at heart?" and make it scary as fuck. My favorite memory of Michael is watching him and #johnnydepp act with and at each other, like a couple of dueling wizards, in their shared scene in Tusk. Parks was in Heaven that day, sharing the screen with another brilliant actor and creating an unforgettable performance. He elevated any flick or TV show he was in and elevated every director he ever acted for. I was so fucking blessed to have worked with this bonafide genius. But really, I was just lucky to have known him at all. My heart goes out to James (Michael's son), Oriana (Michael's wife), Quentin Tarantino (Michael's biggest fan) and any movie or music lover who was ever dazzled by the talents of Michael Parks. Farewell, old friend. I'll see you farther along... #KevinSmith #actor #genius #rip #walrusyes

    Une publication partagée par Kevin Smith (@thatkevinsmith) le



    Red State, l'un des derniers rôles marquants du regretté Michael Parks :

    Red State Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Housecoat
      Oh non. R.I.P :'(
    • ServalReturns
      RIP.
    • scarface666
      Mais les acteurs de Twin Peaks tombent tous comme des mouches, ma parole ! Oo
    • Danny Wilde
      oh non, j'adorais cette gueule typique du ciné américain, habitué des films de Tarantino et Rodriguez... 77 ans, c'est pas si vieux...RIP Mike !
    • cloud29
      Et merde un grand second rôle vient de nous quitter.R.I.P. et condoléances à ses proches. :-(
    • Alakey
      R.I.P Michael Parks.Toutes mes condoléances à sa famille et à ses ami(e)s.
    • driver-nine
      RIP Immense performance dans Red State!
    • The Punisher.
      Eh bah mer.., vraiment dégouté d'apprendre le décè de Michael Parks.Souvent des seconds rôle chez Tarantino (et dans d'autres grand film et série comme par exemple l'excellent Twin Peaks, bien entendu), tous en étant le lien central liant certains films de QT (le rôle du Shérif).R.I.P M. Parks et merci d'avoir partagé votre talents avec nous.
    Voir les commentaires
    Back to Top