Mon compte
    Mort de Jan-Michael Vincent, le pilote ténébreux de Supercopter
    8 mars 2019 à 19:35
    Vincent Garnier
    Vincent Garnier
    -Rédacteur en chef
    Cinéphile omnivore, Vincent « Michel » Garnier se nourrit depuis de longues années de tous les cinémas, sans distinction de genres ou de styles. Aux côtés de Yoann « Michel » Sardet, il supervise la Rédac d’AlloCiné et traque les Faux Raccords.

    Il avait connu la gloire dans les années 1980 grâce à son rôle de Springfellow Hawke dans la série culte "Supercopter". Jan-Michael Vincent est décédé des suites d'une crise cardiaque le 10 février 2019, à l'âge de 74 ans.

    D.R.

    Jan-Michael Vincent, héros de Supercopter, l'une des séries phares des années 1980, est décédé le 10 février 2019, à l'âge de 74 ans. La nouvelle de sa mort n'a pas rendue publique que le 8 mars. Il aurait succombé des suites d'une crise cardiaque. 

    Le comédien débute sa carrière à la fin des années 1960, où il se produit aux côtés de John Wayne, Charles Bronson, James Coburn ou encore Gene Hackman. Promis à un brillant avenir au cinéma, c'est sur le petit écran qu'il obtient pourtant une notoriété mondiale. En 1984, il est retenu pour incarner le pilote flegmatique et ténébreux Springfellow Hawke, héros de la série Supercopter. 

    Descente aux enfers

    A la fin de la saison 3 de Supercopter, les producteurs de la série décident de se séparer de Jan-Michael Vincent. Les raisons en sont simples : régulièrement saoul sur le tournage, l'acteur handicape sérieusement la production. L'alcoolisme du comédien n'est pas nouveau. Ses proches le décrivent d'ailleurs comme une personne auto-destructrice, doux et charmant lorsqu'il est sobre, violent et difficile lorsqu'il a bu ou pris des drogues. Jan-Michael Vincent se battra toute sa vie contre ses démons intérieurs.

    Jamais Jan-Michael Vincent ne retrouvera un rôle aussi important. Sa carrière compte un grand nombre de films de série B et Z. L'ex-pilote du plus puissant hélicoptère jamais construit jouera dans Alienator, Xtro II: The Second Encounter, Abducted II: The Reunion, Ice Cream Man, Lethal orbit ou Jurassic Women... Après un petit tour dans la série Le Rebelle, Jan-Michael Vincent fait une apparition dans un épisode de Nash Bridges. Dans "Revelations", diffusé sur CBS le 7 novembre 1997, il incarne le frère de Nash, Bobby Chase, avec à la clé des répliques qui sonnent particulièrement vraies : "Tu crois vraiment que c'est la vie dont je rêvais ?".

    Voix brisée

    Le 26 août 1996, Jan-Michael Vincent est victime d'un très grave accident de voiture dont il réchappe miraculeusement. Le diagnostic est très sérieux : au niveau du cou, l'acteur souffre d'une vertèbre cassée. Et les séquelles sont importantes : ses cordes vocales sont touchées lors de l'intubation. Sa voix en a été brisée.

    En 1998, Vincent Gallo fait appel à lui pour Buffalo'66. Pour son premier film, le réalisateur fait d'ailleurs appel à un autre revenant, Mickey Rourke. Jan-Michael Vincent joue Sonny, le patron du bowling où Billy (Gallo) a laissé ses affaires. Un petit rôle, mais dans un film présenté au Festival de Deauville en 1998 et projeté dans le monde entier ! Les fans de Supercopter ont enfin l'occasion de revoir Jan-Michael Vincent sur grand écran. Les déboires personnels sont une autre facette de la vie de Jan-Michael Vincent après Supercopter. Entre problèmes d'alcoolisme, prison et tentatives de suicide, le nom de l'acteur apparaît plus dans la colonne faits divers que dans la rubrique spectacle.

    Vie d'ermite

    En 2002, Jan-Michael Vincent est à l'affiche de White Boy, son dernier film à ce jour. Il y joue le rôle de Ron Masters, un flic pourri et raciste. Alison Lohman figure également au casting de ce film produit par Abel Ferrara. Cette année-là, l'acteur fait également l'objet d'un mini-documentaire en forme d'hommage : Jan-Michael Vincent Is My Muse. A travers un montage de photos, d'animations et d'extraits de films, le réalisateur Jim Tushinski y exprime toute son admiration pour Mr Vincent. Depuis, les rumeurs les plus folles ont circulé sur Jan-Michael Vincent. Si les sources s'accordent à dire que l'acteur vivrait désormais à Redwood (Mississipi), le reste est plus hypothétique. Selon certaines, Vincent aurait été admis dans un Centre Médical et aurait même été vu se déplacer sur une chaise roulante. D'autres assureraient qu'il vivrait en ermite dans un ranch.

    Le générique de Supercopter :

    Générique de "Supercopter"

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • OmbreBlanche
      Il avait une carrière en or à Hollywood mais le démon de l'alcool a fini par tout lui ôter. Sa vie n'aura plus été qu'un long calvaire.Qu'il repose en paix.
    • meiyo
      Ca ne compte pas : c'est lui qui créait les véhicules.
    • Alfred N.
      Cétait ma première moto. Je faisais de la moto verte. Je passais partout avec.
    • Sheridan V.
      mais non automan
    • TofVW
      Ah oui, je viens de regarder sur Bing (plus productif que de demander des infos sur un forum 😁 ). Ils ont principalement mis une tête de fourche, et c'est tout!Je ne la trouvais déjà pas spécialement jolie, mais en sachant ça, toute la magie s'est envolée!
    Voir les commentaires
    Back to Top