Mon compte
    Homecoming, Dirty John, Dr. Death... : ces podcasts à succès qui ont inspiré des séries
    6 févr. 2020 à 20:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    À l'heure du phénomène des podcasts, le monde des séries profite, lui aussi, de l'enthousiasme général pour adapter certains programmes audio en feuilletons télévisés.

    HBO/ Amazon/ Netflix

    Aujourd'hui, plus que jamais, les podcasts connaissent un succès retentissant auprès des auditeurs avides de conseils, de débats sociétaux, d'histoires sordides et de fictions originales. En France, selon la société Médiamétrie, ces programmes radiophoniques sont écoutés par quatre millions de personnes par mois. Du côté des États-Unis, l'institut Edison Research rapporte que quatre-vingt-dix millions des Américains, soit 32% de la population, écoutent un podcast au moins une fois par mois. Face à ce réel engouement, l'industrie de la télévision s'empare de cette tendance et adapte, depuis quelques années, certains de ces feuilletons phares en séries télévisées. 

    Podcast le plus téléchargé de l'histoire (pas moins de quatre cent vingt millions de téléchargements ont été recensés à ce jour, NDLR), Serial n'a évidemment pas échappé à sa propre adaptation. Créé par Sarah Koenig et Julie Snyder en 2014, le programme audio, composé de trois saisons, retrace une affaire criminelle à travers un point de vue journalistique et des interviews. En 2019, la chaîne américaine HBO s'est emparée de ce phénomène culturel avec une série documentaire de quatre épisodes, intitulée The Case Against Adnan Syed (L'affaire contre Adnan Syed en version française), qui adaptait la première saison du podcast. L'enquête s'intéresse au cas d'Adnan Syed, un jeune étudiant accusé d'avoir tué et enterré sa petite amie, Hae Min Lee, bien qu'il clame son innocence.

    La folie des faits divers

    C'est un autre fait divers que l'on retrouve dans la série Dirty John, elle aussi inspirée par un podcast éponyme créé par Christopher Goffard, journaliste au Los Angeles Times. Le feuilleton de six épisodes revient sur l'improbable histoire de John Meehan, un homme à femmes, qui a manipulé et harcelé ses conquêtes pendant une vingtaine d'années aux États-Unis. Disponible sur Netflix, l'adaptation réunit Eric Bana et Connie Britton dans les rôles principaux. Une saison 2 est actuellement en préparation et s'intéressera à une affaire du même acabit avec, cette fois, Amanda Peet et Christian Slater.

    L'acteur sera également dans une autre fiction adaptée d'un podcast, Dr. Death, qui porte sur les nombreuses mutilations et fautes professionnelles commises par un neurochirurgien du nom de Christopher Duntsch. Au casting, on retrouvera également Alec Baldwin et Jamie Dornan dans la peau du médecin psychopathe. 

    Fictions originales

    Outre les histoires vraies, on retrouve également de la fiction, notamment avec Homecoming, un format audio créé par Eli Horowitz et Micah Bloomberg en 2016 et qui a été transposé sur le petit écran avec Julia Roberts dans le rôle principal. Produite par Amazon, la série est réalisée par Sam Esmail, à qui l'on doit Mr. Robot, et raconte comment une ancienne thérapeute est amenée à se souvenir de l'étrange entreprise pour laquelle elle travaillait. Une seconde saison s'apprête à voir le jour en 2020 avec Janelle Monáe. En octobre 2019, le podcast Limetown devenait, lui aussi, un feuilleton avec Jessica Biel pour la plateforme de streaming Facebook Watch. La comédienne y interprétait Lia Haddock, une journaliste, qui enquête sur les disparitions soudaines et inexpliquées des habitants d'une petite ville. La série a été annulée après sa première saison. Idéal pour les amateurs d'horreur, le podcast Lore d'Aaron Mahnke s'intéresse, quant à lui, aux histoires folkloriques. Une série du même nom avait été adaptée pour Amazon, avant d'être annulée après sa deuxième saison. 

    Au cinéma, certains films trouvent aussi leurs origines dans les podcasts. C'est le cas dernièrement pour L'Adieu (The Farewell) de Lulu Wang, qui a valu le Golden Globe de la meilleure actrice à Awkwafina. L'idée du long-métrage provient d'un épisode de In Defense of Ignorance, nommé What You Don't Know ("ce que tu ne sais pas" en français), dans lequel la cinéaste Lulu Wang racontait le mensonge inventé par sa famille pour protéger sa grand-mère de son cancer.

    Découvrez le podcast Dr. Death, prochainement adapté en série :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Sanddy T
      Rien compris
    Voir les commentaires
    Back to Top