Notez des films
Mon AlloCiné
    Christophe Lambert : pourquoi s'est-il fait rare au cinéma ces dernières années ?
    Par Vincent Formica — 1 mars 2020 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans Mes jours de gloire, sorti le 26 février, Christophe Lambert incarne le père de Vincent Lacoste. L'occasion de faire le point sur la carrière de l'acteur de 62 ans, surtout connu pour ses rôles dans Highlander et Greystoke.

    Bestimage

    Superstar des années 80 et 90, Christophe Lambert a marqué les esprits avec des rôles emblématiques comme Connor McLeod dans Highlander ou Tarzan dans Greystoke. Il est aussi rattaché à des nanars cultes comme FortressMortal Kombat ou Beowulf. L'échec cuisant de Vercingétorix en 2001 marque le début d'une longue traversée du désert pour le comédien.

    L'acteur traverse ensuite les années 2000 tel un fantôme, ne parvenant pas à sortir la tête de l'eau professionnellement. Lambert enchaîne les mauvais films, de The Point Men à Absolon en passant par Janis & John et Le Lièvre de Vatanen, le comédien n'est plus que l'ombre de lui-même.

    "Passer de Greys­toke à Subway, c’est extrême, mais pensé. Ensuite, j’ai eu une période grosses machines améri­caines qui, c’est vrai, racon­taient souvent la même chose. Je n’ai peut-être pas assez changé de genre, mais c’est ce qui me plai­sait. Un acteur qui s’en­nuie, ça se voit", confie l'acteur.

    Il doit en plus se battre contre son addiction à l'alcool, qui lui gâche la vie. "La plupart du temps, je me contrôle", explique Christophe Lambert. "Mais parfois, je dérape. J'ai commencé à me poser de vraies questions à partir de 42 ans. Je me levais la nuit pour boire. Des spécialistes m'ont expliqué qu'il fallait me sevrer totalement. Pendant trois ans, je n'ai pas touché à une goutte d'alcool. Et, un soir, je replonge. De nouveau les mêmes médecins. Le sevrage est costaud. Ce sont les trois ou quatre premiers jours qui sont les plus difficiles. J'ai dû me sevrer une dizaine de fois ces quinze dernières années. Je ne bois pas pour fuir un mal-être. Boire est un besoin, un faux bien-être car le plai­sir devient un manque. Je ne supporte pas cette condi­tion. Je sais exac­te­ment ce que je fais, où je vais, mais il n’y a pas de raisons."

    Highlander : "J’ai tourné ce film pour le côté romantique de l’histoire et de l’immortalité" se souvient Christophe Lambert

    Si aujourd'hui, le français semble guéri et mieux dans sa peau, il a vraiment dû passer par des moments extrêmement difficiles, notamment la perte de son frère en 2012 d'un cancer des os. "C'était un être formidable, jardinier, poète et peintre, qui vivait dans sa bulle. Il était dans le juste et le vrai. Il avait trois ans de plus que moi. Il est resté longtemps dans un hôpital, à souffrir. Il aurait pu durer encore dix ans mais, à sa demande, on a arrêté les traitements lourds. On a respecté son choix", confie l'acteur.

    Le comédien a aussi été très affecté par sa rupture avec l'actrice Sophie Marceau en 2014. Si Christophe Lambert ne souhaite pas évoquer cette douleur, sa fille (et celle de Diane Lane), Eleanor, confie : "Mon père m’a toujours présenté ses amoureuses quand c’était sérieux, a-t-elle avoué. J’ai adoré les deux femmes qui ont compté après ma mère, Sophie Desmarais et Sophie Marceau. On entretient toujours de bonnes relations. Sophie est une mère et une femme incroyables. Je la respecte énormément !"

    En 2015, son ami Claude Lelouch lui offre un rôle dans son nouveau film, la comédie romantique Un + Une avec Jean Dujardin. L'acteur retrouve à nouveau l'envie de jouer et des personnages intéressants à interpréter. Deux ans plus tard, ce même Lelouch décide de se servir de l'expérience douloureuse de l'acteur en le faisait incarner un personnage alcoolique dans Chacun sa vie.

    "J’ai arrêté de boire depuis long­temps. Je me suis sevré plusieurs fois, j’ai fait des rechutes, mais je connais désor­mais les méca­nismes de cette addic­tion. Les méde­cins m’ont expliqué qu’il s’agis­sait d’une mala­die. Aujourd’­hui, je suis en paix et je vais très bien", rassure l'artiste de 62 ans.

    L'acteur se recentre alors vers le cinéma français, ne tournant aux USA qu'à de rares occasions, notamment pour les frères Coen dans Ave César ou le film d'action Kickboxer : l'héritage avec Jean-Claude Van Damme. On le voit notamment dans la comédie du Palmashow, La Folle histoire de Max & Léon ou la série Dix pour Cent. Il s'illustre également en coach de natation dans la comédie La Source et en père du loser Vincent Lacoste dans Mes jours de gloire.

    Mes jours de gloire Bande-annonce VF

     

    Il est aussi apparu récemment dans la saison 6 de la série américaine Blacklist. Il campait le grand méchant, un corse du nom de Bastien Moreau. Lambert avait déjà joué en 2013 dans la série NCIS Los Angeles. Il se glissait dans le costume du criminel Marcel Janvier.

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Blacklist saison 6 : on a retrouvé Christophe Lambert en méchant corse face à James Spader
    5 photos

     

    On connaissait Christophe Lambert acteur mais il faut savoir qu'il a aussi délaissé les plateaux des tournage quelques temps pour se consacrer à l'écriture. En 2015, il publie le roman Le Juge. L'histoire de ce polar suit Keller, un personnage traquant les criminels et combattant l'injustice dans un monde gangréné par la délinquance. Ce livre très sombre est pour l'acteur une sorte de miroir de la société, bien plus violente qu'avant selon lui.

    Les attentats de Charlie Hebdo ont même amené l'auteur/acteur à modifier son histoire : "Les événements de Charlie Hebdo m’ont forcé à faire évoluer certaines choses. Mais cette ultra-violence était déjà au cœur du roman. Le manque de surveillance des criminels en puissance aussi. Quand un suspect de terrorisme est sous surveillance, et qu’on abandonne cette surveillance, c’est grave. Il ne faut jamais arrêter. Pour moi, on n’est pas assez dur par rapport à ça. "

    Après Mes jours de gloire, on reverra prochainement Christophe Lambert au cinéma dans la nouvelle oeuvre de Claude Lelouch, L'Amour, c'est mieux que la vie. Le cinéaste nous emmènera à bord de la croisière Jazz’ en mer, où six individus se croisent. L'un d'eux est condamné par la maladie et souhaite qu'une chose, vivre une dernière belle histoire d'amour. Le comédien donnera la réplique à Monica Bellucci.

    L'acteur prépare aussi son premier long-métrage en tant que réalisateur, "une histoire d'amour, de seconde chance, avec un côté conte de fées", selon l'artiste.

    Sources citations : Paris Match / CNews / Première

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • cyril b.
      un moment difficile... je m'en suis toujours pas remis^^
    • Blasi B
      dur
    • cyril b.
      oui la même mais j'ai stoppé le jour ou mon magnéto a bouffer ma k7 de higlander et des grimlins^^
    • Blasi B
      ah oui c'est vrai!!! ^^ le fameux coffre pare balle :)bon alors disons que je le connaissais par cœur ^^ je l'ai pas revue depuis des années en fait, depuis l'époque ou je me faisait en boucle toujours les même K7
    • cyril b.
      rectif c la fille dans le coffre et eux aux volant car il peuvent prendre des balles^^ par coeur tu parle...
    • Le film d'Ariane
      Peut-être parce que c'est un acteur au talent limité qui a fait beaucoup de mauvais choix ?
    • Baby Groot
      Highlander 2 est un film exceptionnel malgré ses défauts. Un film au futur crade, ou il n’y a plus d’air, que des veilles choses, un multi corporation qui contrôle monde. C’est vraiment un film à revoir, en 2020.
    • Fonzie
      le bar du téléphone , Max et Jérémie , face à face et résurrection sont également très bons .
    • KOLCHAK
      Moi aussi vu en vrai dans les années 90 mais de loin devant un cinéma pour l'avant première de Max et Jeremie :)
    • Gilbert Q
      Ah d'accord.
    • Gabrielsotin
      Christophe Lambert est allergique au port des lentilles.
    • kevsly
      (Commentaire écrit (à la base) le 1er Mars 2020)Janis et John est l'un de ses meilleurs films (pas un mauvais film comme c'est dit ici)... Sa chute a commencé au début des années 1990 après le superbe Max et Jérémie (on notera néanmoins l'intéressant Nirvana). Des come-backs à partir des années 2000 (des seconds rôles dans Janis et John, southland tales, white material, un + une, la source, (et mes jours de gloire que je vais aller voir bientôt, (je pense qu'il y tient un second rôle intéressant)) entre autres. Et son rôle principal dans l'homme de chevet est également à mentionner... Un homme que j'admire beaucoup parce que, malgré ses (nombreux) nanars, son parcours de carrière a quand même quelque chose de fascinant. J'attends le film qui sonnera comme sa vraie revanche dans l'industrie du cinéma.
    • Gilbert Q
      Tout comme Le réveil de la force, qui est un remake déguisé de l'épisode 4 de Star Wars.
    • Gilbert Q
      Je me demande si il a essayé de porter des lentilles car généralement les producteurs obligent les acteurs à porter des lentilles de contact pour qu'ils soient à l'aise à jouer.Chad Stahelski devra essayer de trouver un nouvel acteur qui n'a pas de problèmes de vue ou qui peut porter des lentilles pour le reboot (qui ne sortira jamais avant 2022 ou 2023 vu qu'il est occupé avec John Wick 4) car sinon ça va poser des problèmes d'assurance.
    • Gilbert Q
      Logique car, il n'a pas pu tourner d'autres scènes avec lui durant la période de la série. C'est dommage car, j'aurais bien aimé voir les débuts d'entrainement de Duncan avec Connor.
    • Gabrielsotin
      je vais essayer de regarder Endgame, pour me faire une idée du film.
    • seiyar
      The Source, celui la il le renie, Endgame même si il a du être en partie déçu du résultat final il a apprécié de travailler à nouveau avec Christophe Lambert (ils avaient travaillés ensemble dans le pilote de la série).
    • Gabrielsotin
      Je n'etais pas au courant pour Adrian Paul, il a du regretter d'avoir participer aux deux plus mauvais films de la série avec le deux. Quant à Christophe Lambert je sais qu'il voit mal de près et qu'il ne peut porter de lentille car trop sensible, c'est un comble quand il s'agit d'un immortel qui doit se battre à l'epée.
    • Blasi B
      je l'avais carrément en K7 :) et je l'ai vue plusieur fois :)
    • Blasi B
      et pourtant... bien que reconnaissant tout les défaut du film, je l'adore :) les deux jumeaux taré en overbord du début et la manière dont il les décapite, michael ironside, acteur culte de mon enfance ( total recall ou starshiptrooper pour ne citer qu'eux) en grand méchant, ramirez qui reviens, le passage ou la voiture ce fait canarder avec eux dans le coffre, ironside qui pète un plomb dans le métro, etc... je connais le film par cœur :)
    Voir les commentaires
    Back to Top