Mon compte
    SALTO : 5 téléfilms inspirés d'histoires vraies déchirantes à voir sur la plateforme
    7 nov. 2020 à 16:00
    Julia Fernandez
    Julia Fernandez
    -Journaliste Séries TV
    Elevée à « La Trilogie du samedi », accro aux séries HBO, aux sitcoms et aux dramas britanniques, elle suit avec curiosité et enthousiasme l’évolution des séries françaises. Peu importe le genre et le format, tant que les fictions sortent des sentiers battus et aident la société à se raconter.

    Tirés de faits divers et inspirés de destins tragiques, ces unitaires ont bouleversé le public au moment de leur diffusion en capturant un instantané de la société française. (Re)découvrez-les sur SALTO !

    Julien Cauvin/Telfrance & CIE / TF1
    L'Emprise (2014)
    L'Emprise
    L'Emprise
    Sortie : 10 février 2015 | 1h 30min
    De Claude-Michel Rome
    Avec Odile Vuillemin, Fred Testot, Marc Lavoine, Lolita Chammah, Micky Sebastian
    Spectateurs
    4,3
    Streaming
    En 2012, une mère de famille de quatre enfants se retrouve dans le box des Assises pour avoir assassiné son époux. Devant le tribunal, elle déroule l'histoire de leur mariage : quatorze ans de violences et de tortures psychologiques insoutenables, jusqu'à commettre l'irréparable pour s'en sortir. Tiré de l'affaire Alexandra Lange, L'Emprise, porté par les prestations habitées d'Odile Vuillemin (Profilage) et Fred Testot (La Mante) est un téléfilm puissant sur les violences conjugales, aussi difficile à regarder que crucial dans son message de sensibilisation sur un problème de santé publique dont l'urgence est irréfutable.
    L'Emprise Bande-annonce VF

     

    Jacqueline Sauvage (2018)
    Jacqueline Sauvage: c’était lui ou moi
    Jacqueline Sauvage: c’était lui ou moi
    Sortie : 26 septembre 2018
    De Yves Rénier
    Avec Muriel Robin, Olivier Marchal, Armelle Deutsch, Alix Poisson, Clément Manuel
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    3,8
    Streaming
    Dans la continuité de L'Emprise sur le traitement des violences faites aux femmes, Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi, réalisé par Yves Rénier, revient sur un fait divers bouleversant en plusieurs actes. En 2012, une femme victime de violences répétées sur elle mais aussi ses enfants abat son mari après une violente dispute. Condamnée à 10 ans de prison, Jacqueline Sauvage (incarnée avec sobriété par Muriel Robin) va voir naître autour d'elle un véritable mouvement pour plaider la légitime défense à l'issue de son procès. Elle obtiendra gain de cause en 2016 lorsque François Hollande lui accorde la grâce présidentielle, à l'issue d'une longue mobilisation médiatique. Un unitaire efficace qui restitue le destin brisé de cette femme, décédée en juillet dernier, devenue un symbole de la lutte contre les violences conjugales.
    Je voulais juste rentrer chez moi (2018)
    Je voulais juste rentrer chez moi
    Je voulais juste rentrer chez moi
    Sortie : 24 janvier 2018 | 1h 30min
    De Yves Rénier
    Avec Mathilde Seigner, Thomas Mustin, Jean-Claude Leguay, Jean-Michel Lahmi, Steve Driesen
    Spectateurs
    3,8
    Voir sur Salto
    Egalement réalisé par Yves Rénier, l'unitaire Je voulais juste rentrer chez moi revient sur l'affaire Patrick Dils. Condamné en 1989 pour le meurtre de deux enfants dans la banlieue de Metz, il sera finalement reconnu comme victime d'une erreur judiciaire et acquitté en 2016, après trois procès et quinze ans d'incarcération. A travers une reconstitution juridique méthodique et un solide casting, dont Mathilde Seigner et le jeune Thomas Mustin dans le rôle de Patrick Dils, le téléfilm revient sur l'une des plus grosses erreurs judiciaires françaises avec rigueur et pédagogie, et prouve encore une fois que la réalité dépassera toujours la fiction.

     

    Le jour où j'ai brûlé mon coeur (2018)

    Le Jour où j'ai brûlé mon cœur
    Le Jour où j'ai brûlé mon cœur
    Sortie : 5 novembre 2018 | 1h 50min
    De Christophe Lamotte
    Avec Michaël Youn, Camille Chamoux, Clément Manuel, Manon Bresch, Martin Daquin
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    3,3
    Voir sur Salto

    Adaptation du livre Condamné à me tuer de Jonathan Destin, Le Jour où j'ai brûlé mon coeur revient sur le calvaire de cet adolescent de 16 ans, victime de harcèlement scolaire en raison de son surpoids, au point de tenter de mettre fin à ses jours en s'immolant devant son lycée. Gravement brûlé, un long parcours de reconstruction commence alors pour lui. Le réalisateur Christophe Lamotte (La Part du Soupçon) choisit d'explorer les conséquences psychologiques de ce cri de désespoir, à la fois sur le corps enseignant contraint de se remettre en question, et sur les élèves à l'origine du harcèlement, peu à peu rongés par la culpabilité, et le désir de justice de ses parents, incarnés avec justesse par Michaël Youn et Camille Chamoux
    Pourquoi je vis (2020) 
    Pourquoi je vis
    Pourquoi je vis
    Sortie : 7 septembre 2020 | 1h 30min
    De Laurent Tuel
    Avec Mickael Lumière, Odile Vuillemin, Arnaud Ducret, Lou Gala, Johan Cardot da Costa
    Spectateurs
    3,7
    Voir sur Salto
    En référence à sa prestation devenue culte sur la chanson de Daniel Balavoine, le téléfilm Pourquoi je vis diffusé en septembre dernier sur TF1, revient sur le parcours hors normes de Gregory Lemarchal, vainqueur de la Star Academy en 2004 alors qu'il se battait contre la mucovicidose, qui a fini par l'emporter trois ans plus tard. Un biopic lumineux et émouvant sur une étoile filante de la musique française, incarné par Mickaël Lumière dont la ressemblance avec le jeune chanteur est saisissante, signé par Laurent Tuel (Jean-Philippe).

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Justice Prime
      Le courage ? La France veux concurrencer Netflix , Amazon , Disney+, HBO ( Bon aller Apple tv+ aussi ne les oublions pas XD ) Je ne voie que ça . lol
    • Damdamduma
      SI je ne me trompe pas, les replay sur les sites des chaînes sont voués à disparaître pour être dispos sur Salto. Même chose pour les directs. Du coup les gens regardant, par exemple, les matchs de rugby ou foot sur les sites sans avoir de télé, et qui du coup ne paient pas la redevance, devront payer un abonnement.
    • andiran23
      C'est la même théorie que tout le monde, en gros, oui. Pourquoi les jeunes s'abonneraient à un catalogue famélique et pour vieux, et pourquoi les plus de 40-45 ans s'abonneraient à un truc principalement constitué de trucs qui passent à la télé et qui sont dispo longtemps en replay ? Je comprends pas cette plateforme dans sa globalité, en fait
    • Justice Prime
      Les jeunes s'en foutent et les plus vieux soit sont déjà abonné à Netflix ou amazon et donc n'y voient aucun intérêt ou alors tout simplement ne connaissent même pas le principe d'une plateforme de vod car la simple tv leurs suffi . C'est ma théorie sur ce sujet du moins lol .
    • FlecheDeFer ..
      Attendez, vous voulez dire que si je ne m'abonne pas je vais rater CES FILMS???!!!
    • andiran23
      Je connais personne qui s'est abonné, même avec le mois gratuit, et les seuls tweets que j'ai vus passer sont par des gens qui en ont ensuite fait des articles dans la presse 😂
    • Damdamduma
      ça fait maintenant presque trois semaines qu'elle est lancée et aucune donnée sur le nombre d'abonnés. Ils attendent un mois ou c'est trop mauvais pour le communiquer?
    • Justice Prime
      Qui est abonné ? Ou connait des proches qui le sont ? Pour savoir si cette plateforme a au moins gagné quelque curieux ?
    Voir les commentaires
    Back to Top