Mon compte
    Prometheus : avez-vous remarqué le petit détail alphabétique qui rapproche le film d'Alien ?
    7 avr. 2021 à 18:30
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Saviez-vous que le "Prometheus" de Ridley Scott, disponible depuis le début du mois sur la plateforme Disney+, était lié à la saga "Alien" par un petit détail alphabétique ?

    Qui dit Prometheus dit forcément un peu Alien. Disponible depuis le début du mois sur la plateforme Disney+, le long métrage de Ridley Scott sorti en salles en 2012 comporte ainsi un détail qui le lie à la franchise SF culte. Un détail... alphabétique !

    Si vous êtes un grand fan de la saga Alien, initiée en 1979, alors vous savez sans doute que le nom des androïdes, dans chaque film, suit une logique alphabétique. Ainsi, celui joué par Ian Holm dans le premier volet signé Ridley Scott s'appelle-t-il Ash, alors que ceux d'Aliens le retour et d'Alien 3 se nomment Bishop et que celui d'Alien, la résurrection est baptisé Call.

    Prometheus
    Prometheus
    Sortie : 19 mai 2012 | 2h 03min
    De Ridley Scott
    Avec Noomi Rapace, Michael Fassbender, Charlize Theron
    Presse
    3,4
    Spectateurs
    3,3
    Voir sur Disney+

    Vous aurez aisément noté l'enchaînement A-B-C comme initiales des androïdes dans les quatre premiers films de la franchise. Pour le prequel Prometheus, Ridley Scott et ses scénaristes ont suivi cette logique en appelant David le personnage interprété par l'acteur Michael Fassbender.

    S'agit-il d'une simple coïncidence ? Difficile à dire, la lumière n'ayant jamais été faite sur cette suite alphabétique assez commentée chez les aficionados de l'univers Alien. D'autant que cette logique prend fin avec Alien: Covenant, sorti en salles en 2017. L'androïde du long métrage, bâti sur le même modèle que David, se nomme en effet... Walter !

    Faux Raccord - Les gaffes et erreurs de Prometheus :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top