Mon compte
    Le Diable s'habille en Prada : pourquoi Meryl Streep a-t-elle failli refuser le projet ?
    23 juin 2021 à 09:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Meryl Streep, qui incarne la tyrannique Miranda Priestly dans la comédie "Le Diable s'habille en Prada", diffusé hier soir sur TF1, a bien failli refuser le projet. La raison ? Une histoire de gros sous.

    Pas franchement réputée pour négocier âprement ses cachets, Meryl Streep a pourtant fait une exception notable sur le sujet il y a quelques années. C'était au milieu des années 2000, pour la comédie Le Diable s'habille en Prada, diffusée hier soir sur TF1.

    Peut-être inspirée par son personnage de Miranda Priestly, tyrannique rédactrice en chef d'un prestigieux magazine de mode, Meryl Streep s'est en effet montrée intransigeante en affaires. L'actrice américaine est même passée tout près de ne pas jouer du tout dans le film en raison d'une première proposition financière des studios jugée bien trop faible à son goût.

    Le Diable s'habille en Prada
    Le Diable s'habille en Prada
    Sortie le 27 septembre 2006 | 1h 50min
    De David Frankel
    Avec Meryl Streep, Anne Hathaway, Emily Blunt, Stanley Tucci, Simon Baker
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    3,4
    Voir sur Disney+

    "A mes yeux, l'offre était trop légère, pour ne pas dire insultante. Elle ne reflétait peut-être pas ma valeur réelle pour le projet", déclarait il y a quelques années la comédienne, très cash, au magazine Variety. "Je leur ai mis la pression, et ils ont doublé l'offre. J'avais 55 ans, et j'ai appris sur le tard comment négocier en mon nom." 

    Au terme de ces négociations serrées, Meryl Streep obtiendra ce rôle très convoité, devançant notamment Kim Basinger et Helen Mirren, également en lice.

    A la fin de l'année, Meryl Streep sera à l'affiche, sur Netflix, de Don't Look Up, comédie satirique au casting XXL qui la voit notamment partager l'affiche avec Leonardo DiCaprio, Jennifer LawrenceTimothée ChalametChris Evans ou encore Cate Blanchett.

    Notre interview de Meryl Streep et Anne Hathaway pour "Le Diable s'habille en Prada" :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Madolic
      Surtout que bon, elle était l'argument marketing du film.
    Voir les commentaires
    Back to Top