Mon compte
    Mort de Michael K. Williams : les raisons de son décès dévoilées
    27 sept. 2021 à 14:50
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Michael K. Williams est décédé le 6 septembre dernier à l'âge de 54 ans. Son corps fut découvert sans vie dans son appartement new-yorkais. Les causes de son décès viennent d'être révélées : il aurait succombé à une overdose.

    Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage

    Le 6 septembre était un bien triste jour pour le cinéma, doublement endeuillé. Alors que l'on apprenait le décès du monstre sacré du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, l'annonce du décès de Michael K. Williams a frappé comme un coup de tonnerre.

    L'inoubliable Omar Little de la série The Wire, âgé de 54 ans, était retrouvé sans vie dans son appartement new-yorkais. La police évoquait alors la possibilité d'un décès accidentel dû à une éventuelle overdose.

    Le rapport d'autopsie vient de confirmer cette hypothèse. D'après le bureau du chef des médecins légistes, cité par la site Deadline Hollywood, l'acteur aurait ingéré un cocktail mortel de Fentanyl, d'héroïne et de cocaïne. Un mélange qui a provoqué "une intoxication aiguë" selon les médecins légistes, qui se sont refusé à tout autre commentaire.

    Le Fentanyl fait des ravages outre-Atlantique. Analgésique créé à partir d'opium, celui-ci est extrêmement puissant ; 50 fois plus fort que l'héroïne et 100 fois plus fort que la morphine. Dans l'Ouest des Etats-Unis par exemple, à San Francisco, les overdoses au Fentanyl ont tué deux fois plus de personnes que le Covid-19 en 2020...

    Nous rendions hommage à Michael K. Williams en évoquant sa fabuleuse composition dans la série The Wire, dans notre dernier podcast consacré à cette série qui a marqué l'Histoire du petit écran...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Pour avoir connu plusieurs fois le sevrage, je déconseille le plus possible de prendre des médicaments pourvu d'un effet addictif.
    • Blasi B
      oui oui je sais (matthew perry par exemple il me semble)il semblerait que ce soit un énorme problème aux états unis, notamment les cacheton anti douleur et anti dépresseur... mais bon... soigneusement contrôlé, qui mène a une dépendance.... y'a quelque chose qui foire quelque part non, t'es d'accord?la dans ma tête ça fait un peu ne vous inquiétez pas, c'est un médicament lourd, mais ce sera rigoureusement contrôlé deux mois plus tard docteur, je suis dépendante à mes cachetons
    • tueurnain
      L'overdose ça ne préviens pas, tu peut d'en foutre dans le nez ou les veines pendants des années, et pis boum, un jour....
    • meiyo
      Certains deviennent dépendants avec des médicaments sous ordonnance.
    • Awshit
      terrible
    • -Nomade-
      Non, je pense que tu mélanges un peu les choses : la cocaïne, par ex. n'a jamais été utilisée comme médicament. L'héroïne non plus. Le pavot, ou la coca, qui sont à l'origine de ces deux drogues, par contre, ont pu être utilisées, et le sont toujours, comme médicaments.La morphine et l'héroïne par ex. n'ont rien à voir, à part qu'elles sont des opiacées.On a en effet détourné vers un usage stupéfiant des produits dont les propriétés dans ce domaine étaient déjà connues, et éventuellement utilisées en médecine. Mais ça c'est normal : on crée des substances à partir de ce qu'on connaît comme propriétés...
    • Blasi B
      non non, bel et bien utiliser tel quel pour les anéstesies entre autre et présenter comme des produits miraculeux. la cocaine notamment c'était grandement propager dans les commerces et les produits de tout les jours (vin, coca cola, etc...) de plus c'est plutôt les médicaments qui dérivés de la drogue, pas l'inverse...on transforme la coke pour en faire un médicament, on ne transforme pas le médicament pour en extraire la coke.l'héroïne et la morphine, surtout durant la guerre comme anesthésie rapide. (mais qui a rendue la majorité des soldats accro ) mais tel quel également.je ne sais pas si il y est encore, mais un très bon documentaire arte (dispo a un moment sur youtbe) parle des histoires des drogues, et dans la majorité des cas elle fut créer par un gouvernement ou par des labo a des fins médical...(après vérif non, dispo en vod et payant... 3 vidéos, l'ère des empires, l'heures des barons et les territoires perdues... si jamais t'arrive à les trouver je conseil fortement, ultra intéressant)
    • -Nomade-
      Pas tout-à-fait : la plupart des drogues sont des dérivés. L'héroïne, ou la cocaïne, etc, ne sont pas des médocs, mais des produits transformés, en quelque sorte. Le Fentanyl est directement un médoc, lui, utilisé comme tel.C'est le cas avec la Kétamine, également, qui est utilisé tel quel (le médoc) en tant que drogue.
    • El A
      Tu crois vraiment que les gens qui se défoncent à la rabla et à ce genre de saloperies vont souvent au cinéma?Le cinéma c'est dans leur tête quand ils partent chasser le dragon..
    • Blasi B
      soigneusement contrôlé ce qui explique surement tout ces problèmes de dépendance aux états unis ^^
    • Blasi B
      Ce n'est pas une drogue au sens sociétal à la base, aucune drogue ne l'est , ou presque... cocaine, héroine, amphétamine, métamphétamine etc... toute des médicament avant de s'apercevoir que ça faisait des raveages...
    • Justice Prime
      Ohlalalalala quelle déchéance d'intelligence - -' Tu n'en rate pas une sans déconner . Le pire c'est que tu est sérieux en plus . C'est grave à ce niveau .
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      C'est bien connu, les gens sur le point de faire une overdose vont au cinéma ou au supermarché :D
    • tueurnain
      Ouais, sauf que ça fait quand même 2 fois plus de mort, peut être que si on faisait ça ou un truc dans le genre il y aurait moins d'overdoses? ;)
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Sauf erreur, pas d'étude pour l'instant montrant qu'on peut transmettre une overdose ;)
    • tueurnain
      Tiens, ils ont pas encore fait de pass sanitaire prouvant que vous n'avez pas consommé ce genre de produit avant d'aller au ciné ou au restaurant???Comme quoi...
    • Julie B.
      Revu THE WIRE il n'y a pas longtemps et c'était l'un de mes perso préféré dans ce qui est sûrement son meilleur rôle. Dire qu'il traquait les trafiquants de drogue pour les dépouiller dans cette série. Ironie malheureuse.
    • Alex A
      Ben c était un acteur de films je crois non ?
    • -Nomade-
      les overdoses au Fentanyl ont tué deux fois plus de personnes que le Covid-19 en 2020...Ah oui, quand même... Ils ont un gros souci avec les opioïdes détournés de leur usage médical, les ricains...
    • -Nomade-
      Ce n'est pas une drogue au sens sociétal, même si son usage est détourné (comme la morphine, d'ailleurs).Le Fentanyl est bien un médicament, beaucoup utilisé en milieu hospitalier, en anesthésie.
    Voir les commentaires
    Back to Top