Mon compte
    Halloween Kills : qui est Tommy Doyle, personnage récurrent de la saga ?
    24 oct. 2021 à 18:00
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, il fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans l’émission FanZone.

    Laurie Strode et Michael Myers ne sont pas les seuls anciens de la saga à faire leur retour dans "Halloween Kills". On retrouve en effet quelques personnages dont Tommy Doyle, apparu dans plusieurs épisodes.

    Dans Halloween Kills, Laurie Strode n'est pas la seule survivante des meurtres perpétués par Michael Myers en 1978. Plusieurs personnages font en effet leur retour dans la saga, et certains sont même incarnés par leurs interprètes de l'époque.

    Comme Marion Chambers (Nancy Stephens), l'infirmière qui a croisé la route du tueur lors de son évasion du Smith's Grove Sanitarium. Ou Lindsey Wallace (Kyle Richards), dont la baby sitter a fait partie des victimes dans le film de John Carpenter. Mais pas Tommy Doyle, qui a les traits de Brian Andrews dans l'opus de 1978, et ceux d'Anthony Michael Hall (Breakfast Club, The Dark Knight) aujourd'hui.

    Halloween Kills
    Halloween Kills
    De David Gordon Green
    Avec Jamie Lee Curtis, Judy Greer, Andi Matichak, James Jude Courtney, Nick Castle
    Sortie le 20 octobre 2021
    Séances (2)

    Dans Halloween Kills, il est celui qui mène la révolte des habitants d'Haddonfield, bien décidés à en finir avec le Mal et ce traumatisme qui revient les hanter chaque 31 octobre. Quitte à créer la confusion chez les spectateurs qui auront vu tous les épisodes de la saga, et notamment ceux dans lesquels il apparaît (le premier, le 4 et le 6, puis le reboot de Rob Zombie).

    Car l'opus sorti en 2018 se présente comme la vraie suite du long métrage de John Carpenter, et efface donc toutes celles qui avaient vu le jour avant. Dans la chronologie actuelle, Tommy Doyle n'a donc été que le petit garçon que Laurie Strode gardait le soir où Michael s'en est pris à elle.

    Aperçu dans Halloween 2 (grâce à des images du film précédent), il fait un bref retour dans le 4 sous les traits de Danny Ray. Mais sa participation au récit est très réduite, contrairement au 6, sorti en 1995, où il tient un rôle central. Il est alors incarné par un jeune débutant vu quelques mois plus tôt dans Clueless : Paul Rudd.

    Universal Pictures
    Paul Rudd dans "Halloween 6"

    Dans le film, il vit en face de l'ancienne maison des Myers et surveille ses nouveaux habitants, car il est obsédé par la recherche des motivations de Michael, et reste persuadé que ce dernier a été choisi par une secte liée à un ancien symbole runique. Laquelle est justement responsable du retour du boogeyman, auquel Tommy parvient à échapper, ce qui lui permet de revenir dans l'épisode suivant. Sur le papier.

    Sauf qu'Halloween - 20 ans après fait revenir Jamie Lee Curtis en Laurie Strode et décide, déjà, de faire table rase des opus 4, 5 et 6. Donc du parcours de Tommy Doyle (entre autres choses), alors que certaines zones d'ombre l'entouraient encore, comme l'origine de ce collier qu'il porte autour du cou et embrasse. Et c'est dans le comic book "Halloween - 30 Years of Terror", paru en 2008, qu'on le retrouve.

    Marié à une femme appelée Tina, il a une petite fille nommée Jamie et est devenu auteur de comic books. Et notamment d'une série dans laquelle il est question de Michael Myers, Jamies Childs (fille de Laurie vue dans les films 4 à 6) ou encore le culte de Thorn. Une manière d'évoquer cette partie de son passé qui a été effacée par Halloween - 20 ans après.

    Universal Pictures
    Anthony Michael Hall dans "Halloween Kills"

    On le retrouve, enfant, sous les traits de Skyler Gisondo (Vive les vacances) dans le reboot mis en scène par Rob Zombie en 2007. Et il réapparaît donc cette année, joué par Anthony Michael Hall, dans la chronologie mise en place par le premier film de John Carpenter, bien décidé à mettre fin aux agissements de Michael Myers. Mais le personnage aurait pu être incarné par… Paul Rudd.

    David Gordon Green, qui avait dirigé l'acteur dans Prince of Texas, lui a en effet proposé de reprendre le rôle, quitte à perdre un peu plus les fans. Mais le principal intéressé a dû décliner l'offre, car pris par le tournage de S.O.S. Fantômes - L'Héritage. Un mal pour un bien selon le producteur Malek Akkad.

    "Cela m'aurait fait chaud au cœur [qu'il revienne] et il y a évidemment de la déception ici", a-t-il expliqué dans une conférence de presse à laquelle Screen Rant a assisté. "[Mais Anthony Michael Hall] remplit le rôle d'une manière moins détonnante et qui risque moins de sortir les spectateurs du récit. Car Paul Rudd est un acteur fantastique, et très grand dans plusieurs domaines dont la comédie."

    "Il y a une raison pour que les choses se soient passées ainsi, et nous sommes très excités. Anthony Michael Hall délivre un performance qui va vous sonner, et ce sera assurément l'un des chouchous des fans." Rendez-vous dans les salles obscures pour vérifier si c'est bien le cas. Et s'il y a une chance de le revoir dans Halloween Ends l'an prochain.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top