Mon compte
    Le Tour du Monde en 80 jours sur France 2 : 5 choses à savoir sur cette nouvelle adaptation avec David Tennant
    20 déc. 2021 à 20:30
    Mathilde Fontaine
    Mathilde Fontaine
    -Rédactrice ciné-séries
    Celle qui est fan de Friends et pourrait bosser chez Dunder Mifflin. Ne loupe jamais une séance ciné, rêve de vivre dans un film de Sautet, de faire une choré avec les fréros Vega (ceux de Tarantino) et d'aller à une Boum avec Vic ! ("Et là, normalement, il me faut une citation latine...")

    Diffusé dès ce lundi soir sur France 2 durant quatre semaines, Le Tour du monde en 80 jours est un remake inédit et furieusement moderne du grand classique de Jules Verne. Casting, secrets de tournage… 5 infos sur la série portée par David Tennant.

    CA PARLE DE QUOI ?

    Londres, 1872. Phileas Fogg, gentleman anglais, prend ce pari insensé: faire le tour du monde en quatre-vingts jours. Il s'alloue les services de Jean Passepartout, un serveur français débrouillard. Ensemble, ils embarquent pour un voyage semé d'embûches, suivis de près par une jeune journaliste.

    ET DE 10 !

    Après avoir attiré plus de 3,5 millions de téléspectateurs le mois dernier avec Germinal, France 2 s’attaque à un autre symbole de la littérature française. Ce 20 décembre marque en effet le début de la diffusion du Tour du monde en 80 jours. Découpée en 8 épisodes de 52 minutes et diffusée à raison de 2 épisodes tous les lundis durant 4 semaines, la série est la 10e adaptation audiovisuelle du roman de Jules Verne.

    Le Tour du monde en 80 jours
    Le Tour du monde en 80 jours
    Sortie : 20 décembre 2021 | 52 min
    Série : Le Tour du monde en 80 jours
    Avec David Tennant, Ibrahim Koma, Leonie Benesch
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,3

    Après le film de Michael Anderson avec David Niven et Shirley McLaine, celui de Frank Coraci avec Jackie Chan, les séries avec Jean Le Poulain, avec Roger Pierre, et même avec Pierce Brosnan, sans oublier les dessins animés, Le Tour du monde en 80 jours s’offre donc ici une nouvelle peau. Et cela sous la plume des scénaristes Ashley Pharoah et Caleb Ranson et grâce à l’impulsion du producteur Simon Crawford Collins (MI-5). Un projet “ambitieux” comme le décrit son producteur et créateur, rythmé par d’impeccables effets spéciaux et des décors à couper le souffle. Une richesse qui n’est pas seulement visuelle, puisque l’homme qui se cache derrière la bande-originale n’est autre que Hans Zimmer himself (Le Roi Lion, Inception, Dune..), rien que ça !

    VOYAGE VERS LA MODERNITÉ

    Sorti en 1873, Le Tour du monde en 80 jours célèbre donc presque ses 150 ans ! Et si Simon Crawford Collins a eu l’idée de faire revivre au public cette grande aventure sur petit écran, il avait surtout en tête de lui donner un nouveau souffle. Véritable relecture du roman, la série dévoile un Phileas Fogg plus touchant et bien moins irritant que son modèle littéraire. Incarné avec brio par le génial David Tennant (Doctor Who, Broadchurch), il révèle beaucoup plus d’humanité et des fêlures psychologiques adroitement explorées durant les intrigues.

    L’emblématique explorateur n’est pas le seul à faire peau neuve puisque le policier suspicieux Fix a été remplacé par une Fix au féminin : une journaliste intrépide et interprétée par la talentueuse Leonie Benesch (The Crown). En plus de cette touche féminine et féministe, Le Tour du monde en 80 jours accueille Ibrahim Koma dans le rôle de Jean Passepartout, acteur français d’origine malienne vu dans Sous le soleil et OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire. “En lisant le script, il était évident qu’il fallait un acteur noir pour interpréter ce personnage. C’est aussi qu’on voulait faire quelque chose de nouveau. Les thématiques du racisme sont vraiment très présentes dans la série”, explique le comédien.

    DE BILLIE JEAN A PHILEAS FOGG

    Présenté en avant-première mondiale à l’édition 2021 de CANNESERIES, en octobre dernier, Le Tour du monde en 80 jours a d’emblée emballé ses premiers spectateurs grâce à son casting, son ton moderne et l’envergure de ses décors et de ses effets visuels.

    Une qualité de mise en scène qui n’a rien d’un hasard au vu du CV de son réalisateur. Aux commandes de la série, on retrouve en effet Steve Barron. Et si ce nom ne vous dit rien, vous avez pourtant déjà forcément vu le travail de l’Irlandais. C’est en effet à lui que l’on doit la réalisation de certains des clips des plus grands tubes des années 80 et 90, à l’image d’Africa de Toto, Take on Me de a-ha, I Have Nothing de Whitney Houston, ou encore Billie Jean de Michael Jackson ! Il a aussi fait des éclats au cinéma puisqu’il a réalisé le film Les Tortues ninja en 1990, Coneheads, le Pinocchio de 1996 avec Martin Landau, L’île au trésor en 2012…

    LE TOURNAGE EN 365 JOURS

    Démarré en février 2020, le tournage relève aussi de l’aventure, même si elle s’est avérée sûrement moins sympathique que celles partagées par Fogg, Fix et Passepartout. Alors qu’ils ont posé leurs caméras en Afrique du Sud, les équipes ont dû tout interrompre après seulement un mois en raison de la pandémie.

    Nous aurions pu continuer à tourner en Afrique du Sud où se trouvaient nos décors, mais l'Afrique du Sud était encore contaminée, c’est pourquoi nous sommes allés en Roumanie”, explique Simon Crawford Collins. Le tournage a ainsi pu reprendre en octobre 2020 avant que l’équipe ne retourne en Afrique du Sud pour tout finaliser début 2021. Ou comment filmer le Tour du monde en 80 jours en… 365 jours !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top