Mon compte
    Quiz : si vous reconnaissez tous ces acteurs invisibles, vous avez des super pouvoirs
    14 mai 2022 à 17:00
    Maximilien Pierrette
    Journaliste cinéma - Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans FanZone.

    Tel l'Homme Invisible dans les films du même nom, nous avons fait disparaître ces acteurs et actrices. Saurez-vous tous les reconnaître ? - Co-écrit avec Ando Raminoson

    Né en 1897 dans le roman homonyme d'H.G. Wells, l'Homme Invisible a souvent fait le bonheur du petit et du grand écran, avec une vingtaine de longs métrages mettant le personnage en scène (avec plus ou moins de fidélité envers le matériau original), et cinq séries, la dernière datant du début des années 2000.

    Mais pourquoi le personnage trouble créé par le romancier, et qui été un marqueur de l'évolution des effets spéciaux, serait-il le seul à pouvoir bénéficier de ces pouvoirs ? Nous avons donc invisibilisé dix acteurs et actrices, et c'est maintenant à vous de les reconnaître.

    Si les adaptations de "L'Homme Invisible" ont débuté en 1909, c'est celle de 1933 signée James Whale (déjà auteur de Frankenstein deux ans plus tôt) qui est la première à marquer les esprits. Mais pas la dernière, avec quelques cross-overs pour le moins inattendus. Comme lorsque le personnage affronte les comiques Abbott et Costello, très peu connus en France, la Gestapo, ou ne fait qu'un avec le Dr. Mabuse, rendu célèbre par les films de Fritz Lang.

    Alors qu'il fait l'objet de trois séries entre 1975 et 1984, L'Homme Invisible est au cœur de deux adaptations marquantes à la fin du XXè siècle : celle de John Carpenter, comédie fantastique portée par Chevy Chase (Bonjour les vacances, Trois Amigos, Community…), à l'origine du projet ; et celle de Paul Verhœven, Hollow Man, sortie en 2000 et qui remet en avant la noirceur du personnage principal, incarné par Kevin Bacon et qui cède à ses plus bas instincts une fois transformé.

    Plus récemment encore, c'est Leigh Whannell, co-scénariste de Saw, qui a remis le mythe au goût du jour, avec un thriller fantastique sur fond de violences conjugales. L'invisibilité du personnage, un scientifique riche et brillant qui a simulé sa mort, permet ainsi d'illustrer le traumatisme de l'héroïne (Elisabeth Moss), hantée par un passé douloureux et une présence qu'elle pense ressentir. Doté d'un buget de 7 millions de dollars, Invisible Man en a rapporté 143 dans le monde début 2022, juste avant que la pandémie ne frappe les salles.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top