Mon compte
    Jennifer Grey : qu'est devenue la partenaire de Patrick Swayze dans Dirty Dancing ?
    29 sept. 2022 à 15:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.
    Co-écrit avec :
    Laurent Schenck

    Mise sur orbite avec le succès à peu près planétaire de "Dirty Dancing" en 1987 où elle donnait la réplique à Patrick Swayze, la suite de la carrière de Jennifer Grey n'a pas tout à fait brillé au même firmament par la suite...

    Après avoir fait ses débuts devant la caméra de fameux cinéastes, comme James Foley, John MiliusFrancis Ford Coppola (Cotton Club) ou chez John Hughes dans La Folle journée de Ferris Bueller aux côtés de Matthew Broderick (dont elle fut la soeur à l'écran et la fiancée à la ville)., Jennifer Grey accède à la notoriété grâce à Dirty Dancing (1987), où elle donne la réplique à un Patrick Swayze encore inconnu.

    Énorme succès au Box Office, elle se glissait dans le film d'Emile Ardolino sous les traits de Frédéric Houseman alias Bébé, une jeune fille à papa de bonne famille, un brin intello et coincée, qui dans un club de vacances familial se découvre une passion pour les danses lascives non loin d'un certain Johnny Castle. Une rencontre qui lui ouvre de nouveaux horizons, la dévergonde; la réveille en un mot. Si l'alchimie entre les deux comédiens fonctionne à l'écran, il n'en allait pas tout à fait de même une fois les caméras éteintes...

    Dirty Dancing
    Dirty Dancing
    Sortie : 23 décembre 1987 | 1h 40min
    De Emile Ardolino
    Avec Jennifer Grey, Patrick Swayze, Jerry Orbach
    Spectateurs
    3,6
    louer ou acheter

    "On ne laisse pas Bébé dans un coin !"

    Et pourtant... Après le succès fulgurant de Dirty Dancing, la star, complexée par son nez, a recours à la chirurgie esthétique au début des années 1990. Une très mauvaise idée, le public ayant ensuite du mal à la reconnaître. Elle le confiera par la suite : cette opération a eu pour effet de la propulser à nouveau dans l’anonymat, un peu à la manière d’un "programme de protection des témoins" (ce sont ses propres mots)…

    Les plus passionnés ont tout de même pu la reconnaître dans la saison 7 de Dr House ou dans la saison 1 de Friends, qui lui avait offert le rôle de Mindy, ex meilleure amie de Rachel.

    Loin des plateaux de tournage, elle remportait en 2010 la 11e saison de la version américaine de Danse avec les Stars...

     

    Grey a fait pas mal de doublage et a été remarquée au générique d'un film diffusé sur la plateforme Netflix : In Your Eyes. Elle tenait également un rôle dans la série Red Oaks, entre 2015 et 2017. Plus récemment, en 2019, Jennifer Grey a participé à la saison 15 du drama médical Grey's Anatomy, pour un arc narratif développé sur trois épisodes. Elle jouait le rôle d'une mère aidant sa fille toxicomane dont elle découvrait en même temps la grossesse.

    Retour à la case départ, ou presque

    En mai 2022, on apprenait qu'une nouvelle suite à Dirty Dancing se préparait. Près de deux ans après avoir laissé entendre qu'un tel projet pourrait voir le jour, Lionsgate a acté la mise en chantier de cette suite directe lors du CinemaCon, indiquant : "Jennifer Grey revient à la pension Kellerman dans un prochain chapitre".

    Et pas seulement devant la caméra d'ailleurs, puisque la comédienne, âgée de 62 ans, serait également productrice du futur film. Savoureuse ironie, si l'on songe que la comédienne avait, en 2016, balayé la proposition de la chaîne ABC de jouer dans une nouvelle version du film culte, sous la forme d'un téléfilm de trois heures.

    "On m'a demandé de jouer un rôle dans le nouveau Dirty Dancing. J'étais flattée, je suis toujours ravie qu'on me demande de participer à des projets, c'est bien de sentir désirée. Mais c'est quelque chose de sacro-saint, je trouverais ça inapproprié. Je pense que si ils veulent faire leur truc, il faut qu'ils fassent leur truc" commentait-elle au micro du Hollywood Reporter.

    Difficile de se détacher d'un rôle qui a tant fait pour sa notoriété, fut-elle finalement assez éphémère.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top