Notez des films
Mon AlloCiné
    La Main du mal : à quoi ressemble Perfect Crime, la série originale ?
    Par Jérémie Dunand — 14 nov. 2016 à 19:25

    Alors que TF1 diffuse ce soir la seconde partie de sa mini-série "La Main du mal", focus sur "Perfect Crime", la série britannique dont elle est adaptée. Quelles différences ? Quels acteurs dans les rôles principaux ? Voilà tout ce qu'il faut savoir.

    Florence Loiret-Caille / Monica Dolan
    6. Florence Loiret-Caille / Monica Dolan +
    Pour incarner Hélène Morice, la voisine qui sert d'alibi à Luc Follet dans La Main du mal, TF1 a fait appel à la comédienne Florence Loiret-Caille (La Petite Chambre, L'Effet aquatique, Le Bureau des légendes). Et dans la série originale, c'est Monica Dolan (Pride, The Casual Vacancy) qui campe Eileen Morris, cette femme sous l'emprise de Foyle.
    Lire la suite

    Après un joli succès d'audience la semaine dernière avec 5,4 millions de téléspectateurs réunis devant le premier épisode de La Main du mal, TF1 poursuit (et achève) ce soir la diffusion de sa mini-série événement avec la seconde partie, qui promet beaucoup de suspense et pas mal de rebondissements jusqu'à son twist final. Mais ce que tout le monde ne sait peut-être pas c'est que La Main du mal est l'adaptation française de Perfect Crime (The Escape Artist en VO), une série britannique en 3 épisodes, diffusée en 2013 sur BBC One (et que l'on a pu voir en France sur Ciné + Frissons et Polar). Une version originale très proche du remake français proposé par TF1, mais qui, rien que pour son casting tout aussi alléchant, peut également valoir le coup d'oeil.

    Ça ressemble à quoi ?

    Perfect Crime - Bande-annonce VO
    Perfect Crime - Bande-annonce VO

     

    David Tennant face à Toby Kebbell

    Tout au long de ses deux épisodes, La Main du mal propose un face à face de haute tenue entre Grégory Fitoussi et JoeyStarr, qui s'adonnent à un duel tout autant psychologique que judiciaire. Sans surpprise, c'est évidemment la même recette qui a été appliquée il y a 3 ans dans Perfect Crime. Mais dans la série originale c'est David Tennant, que les amateurs de séries connaissent bien pour ses rôles dans Doctor Who, Broadchurch, ou Jessica Jones, qui prête ses traits au héros, Will Burton, confronté à la vengeance malsaine d'un client qu'il a défendu, et à qui il a évité la prison. Un psychopathe incarné par Toby Kebbell, que l'on a pu voir l'an dernier dans la peau de Dr Doom dans le reboot des 4 Fantastiques, et qui dérange tout autant que JoeyStarr dans la peau de Liam Foyle, malgré un physique assez différent.

    BBC

    À leurs côtés, on retrouve notamment Sophie Okonedo (Hotel Rwanda, La Gifle, Undercover) dans le rôle de l'avocate Maggie Gardner, rivale de Burton, et Ashley Jensen, la Christina d'Ugly Betty, dans celui de Kate, l'épouse du héros. Bref, une belle brochette de comédiens qui propose des prestations au diapason, pour un suspense en 3 épisodes de 55 minutes chacun (contre 2x90 minutes pour le remake français) qui a clairement fait ses preuves et donc donné envie à TF1 d'en tirer une adaptation.

    Un remake (quasi) à l'identique

    Si certains remakes de séries à succès ont fait le choix de modifier quelque peu l'intrigue, comme Malaterra l'an dernier par exemple, qui proposait un dénouement différent de celui de Broadchurch, La Main du mal semble, au contraire, avoir fait le choix du copier-coller appliqué et respectueux. Une décision qui peut être regrettable lorsque la série originale a été vue par le plus grand nombre, mais qui ne cause pas vraiment problème dans le cas de la mini-série de TF1, tant la diffusion de Perfect Crime fut confidentielle en France. Reste que les fans purs et durs de la série britannique auront un sérieux goût de déjà vu devant La Main du mal, et inversement pour les curieux qui auront envie de voir ce que donnent les homologues anglais (ou "prédécesseurs") de Grégory Fitoussi, JoeyStarr, Mélanie Doutey, et Elodie Frégé.

    BBC

    Car en plus de dérouler le scénario de la même manière et de nous mener petit à petit vers un dénouement final photocopié, La Main du mal reproduit beaucoup de scènes à l'identique. Et même certains dialogues. Plus que par leurs ambiances respectives (un "poil" plus british dans Perfect Crime, cela va de soi), c'est finalement par les prestations de leurs castings que La Main du mal et Perfect Crime se différencient légèrement. Sans rien enlever au talent de la distribution française, on peut dire que le toujours impeccable David Tennant est une fois de plus bluffant dans le peau de cet avocat détruit par la mort de sa femme. Un personnage qu'il parvient à rendre plus "lumineux" et plus attachant peut-être que dans l'adaptation française, où Grégory Fitoussi façonne un personnage plus grave et un peu moins sympathique. Mais c'est probablement Toby Kebbell qui étonne le plus dans la peau de Liam Foyle. Car si JoeyStarr met sans peine à profit sa gueule et sa voix imposante pour camper l'antagoniste de Schaffner, Kebbel est lui dans une partition plus nuancée, où le côté glaçant de son personnage passe souvent par des sourires ou par un côté charmeur derrière lesquels se dissimule le vrai visage du mal.

    La bande-annonce de "La Main du mal", dont TF1 diffuse ce soir la seconde et dernière partie dès 20h55 :

    La Main du mal - Bande-annonce VF
    La Main du mal - Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Audiences FR : La Main du mal frappe fort sur TF1
    • La Main du mal : la presse française est-elle convaincue par la mini-série événement de TF1 ?
    • Le Secret d'Elise, Malaterra... L'avenir des séries françaises est-il dans le remake ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top