Mon compte
    Kill Me Please
    note moyenne
    2,7
    290 notes dont 68 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 68 critiques par note
    6 critiques
    13 critiques
    19 critiques
    10 critiques
    14 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Kill Me Please ?

    68 critiques spectateurs

    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 1 678 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2013
    film un peu déroutant mais pas si bête
    pour certains une comédie noire, moi je n'ai pas trouvé que c'était à se tordre de rire
    mais j'ai bien aimé ce film
    le scénario est original traiter le suicide en le transformant en acte médicalisé
    je comprends que l'on puisse pas adhérer
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 251 abonnés Lire ses 2 514 critiques

    4,0
    Publiée le 26 février 2015
    Une clinique, près de Namur en Belgique : le docteur Kruger reçoit Mr Demanet candidat au suicide. Dans cet établissement, le suicide n'est pas un accident, mais un acte médical assisté. Le doc, très humaniste, désire donner un peu de décence au suicide, il souhaiterait même l'inscrire aux Droits de l'Homme. Son personnel médical prend grand soin des clients (ils ne doivent pas tomber malades). Les clients ont même le droit de réaliser un dernier souhait. Une belle galerie de personnages farfelus défile : déprimés, foldingues ou simplement perturbés mais toujours attachants ; malheureusement, ils ne restent pas longtemps car ils oublient leur "chance de vivre".

    Le scénario est diaboliquement ahurissant : spoiler: L'histoire débute doucement puis des événements inattendus précipitent ce récit dans la série noire.
    Les dialogues sont étonnants, certaines répliques sont savoureuses ; Le jeu des acteurs est très intéressant : Aurélien Recoing est sobre et juste dans le personnage du docteur ; Bouli Lanners excellent dans le rôle de Mr Vidal, qui a fait un crédit pour payer la clinique. Virginie Etira, elle aussi est convaincante, en inspectrice de la brigade financière. A ce casting impressionnant, ajoutez la sympathique apparition de Daniel Cohen. D'une manière générale, tous les clients déjantés de la clinique sont bien campés et renvoient des personnages charismatiques. Benoît Poelvoorde, que l'on voit malheureusement trop peu, est excellent dans le rôle de Mr Demanet.

    Une belle réalisation, en noir et blanc, d'Olias Barco pour ce sujet grave, traité de manière délicate, avec un humour décalé. Dans la lignée de " C'est arrivé près de chez vous ", cette histoire extravagante à la fois drôle et tragique ravira les amateurs du genre. Ne boudez pas cette bonne comédie franco-belge qui a été à juste titre doublement primée.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 657 critiques

    3,0
    Publiée le 1 janvier 2012
    On ne pourra pas reprocher à ce film de ne pas avoir une pointe d'originalité. J'ai beaucoup aimé les personnages, les dialogues et les très bonnes interprétations. Mais hélas comme souvent pour les comédies on nous promet un film drôle à travers la bande annonce, mais même si ce film est parfois drôle il est parfois plus sadique qu'humoristiquement noir, il est aussi assez mélancolique. Bref au final il reste amusant et distrayant, il a des bons cotés mais sur l'aspect "rire" c'est un peu juste, sans parler qu'on ne comprend pas grand chose face à certains évènements spoiler: (en particulier au sujet des attaques),
    qui même s'ils sont intrigants donne au film plutot un aspect de thriller
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 450 critiques

    4,5
    Publiée le 26 février 2013
    L'influence "c'est arrivé près de chez vous" est ici totalement assumé, et même revendiqué. Ecrit en gros sur l'affiche, même noir et blanc, même humour, même belgitude, poelvoorde a même droit à sa petite séquence en guise d’introduction du film.
    Le réalisateur ne prend donc pas vraiment de risque, car il sait que tous ceux qui ont aimé "c'est arrivé près de chez vous" aimeront se film. Et j'en fait partie.
    Ici les meurtre sont remplacés par des suicides médicalement assistés, qui respectent vos dernières volontés (que se soit mourir en faisant l'amour à une étudiante, ou en chantant la marseillaise...). On regrette que cette idée excellente qui donne lieu à des scènes assez surréalistes ne soit pas traité suffisamment longtemps. On assiste finalement qu'à très peu de suicide puisque les habitants du village voisins décident rapidement de massacrer eux-même tous les pensionnaires de la clinique. En gros après une première moitié plutôt géniale, qui nous offre son lots de situations burlesques, on a le droit à une seconde moitié légèrement inférieure et surtout bien moins originale.
    Le film reste quand même à voir pour tous les amateurs d'humour noir.
    Regis D
    Regis D

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 167 critiques

    3,5
    Publiée le 25 janvier 2017
    Du noir et blanc et du Poelvoorde, ne sera pas sans rappeler C'est arrivé près de chez vous, ce film culte !
    Bon, on est loin mais sans l'être de ce dernier, car on est bien dans un film surréaliste...
    Alors oui, il y a un sujet de fond, l'euthanasie, ou plutôt le suicide assisté. Ca pose quand même une question, un rapport à la mort, proposer un encadrement pour moins de souffrance, moins de barbarie, bref, le discours du directeur de la clinique en question n'est pas dénué de sens, il soulève la question.
    Ensuite, le traitement, c'est autre chose, on dépeint quand même ici les suicidaires comme des gens un peu fous, on le constatera tout au long du film.
    Cela commence par les mots, et finit par les actes.
    On constatera l'isolement de la clinique en question, et l'on devinera le rejet religieux même si le question seule du droit de donner la mort peut se poser.
    Bref, pour revenir au film, les personnages ont chacun leur pathologie, leur angoisse, leurs pulsions, et faire se côtoyer ceux-ci ne pouvait se faire sans mal, encore que le drame ne viendra pas d'eux.
    Cela reste un film noir, et le noir et blanc renforce ce coté sombre, fort, comme toujours.
    Traiter du suicide, il fallait le faire, de cette manière, il fallait oser.
    Ca m'a plus pour l'aspect décalé, l'audace, mais cela ne peut évidemment pas plaire à tout le monde.
    Pour les curieux, ceux qui aiment les ovnis cinématographiques, c'est à voir !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3768 abonnés Lire ses 7 342 critiques

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2011
    Ah ça! C'est sûr qu'on est bien dans l'humour belge de Belgique de chez Bruxelles! La présence de Benoît Poelvoorde et de Bouli Lanners n'est d'ailleurs là que pour conforter cette impression et il faut reconnaître que cela marche plutôt bien un temps. Décalé, noir et narré de manière assez étonnante, le tout dans un noir et blanc de bonne facture, ce « Kill Me Please » commence fort et tient la route un bon moment. Seulement, même si personnellement la pilule n'a pas eu trop de mal à passer grâce à une interprétation réussie, un goût pour le bizarre et un talent comique indéniables, l'intérêt finit tout de même par fléchir un peu. Le scénario, si savoureux au départ (une clinique où l'on aide les gens qui souhaitent en finir à se suicider : énorme!) finit par partir dans un délire à moitié contrôlé et de moins en moins captivant, malgré toujours quelques bonnes idées continuant d'apparaître de-ci de-là. Reste ce goût prononcé du loufoque et du politiquement incorrect permettant à l'oeuvre de rester au-dessus de la moyenne et une vraie curiosité, à défaut du bijou que l'on était en droit d'espérer en début de film... Honnête.
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    2,5
    Publiée le 11 novembre 2010
    L'histoire après que le titre ai été annoncé, met du temps à se mettre en place. La fin est particulièrement drôle. L'humour est évidemment noir, très noir. Bien qu'à la fin le spectateur soit de nouveau pris par l'ambiance du film, au début, celui ci attend que quelque chose se passe, que l'humour arrive et que l'histoire se mette en place.
    On regrette que Poelvoorde n'apparaisse que très brièvement à l'écran. Bouli Lanners est grandiose.
    "Kill me please" n'est pas transcendant. Pourquoi toutes ces références dans les critiques à "C'est arrivé près de chez vous" ? On en est loin !
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 884 critiques

    3,0
    Publiée le 13 mars 2017
    Loin d'être une comédie, même noire, le film soulève le questionnement de la légitimité du suicide au sein de notre société.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1263 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,0
    Publiée le 10 août 2015
    Kill me please est un métrage assez décevant, il faut le dire. Je respecte son originalité, mais il y a de grosses lacunes qui gâchent le plaisir qu’on aurait pu avoir à le suivre.
    Je relève quand même d’excellents interprètes. Là-dessus rien à redire, le casting est soigné, et dans l’ensemble les acteurs font vraiment du très bon boulot avec des personnages pour le moins truculents. Mention spéciale à Aurélien Recoing, mais les patients sont bien campés eux-aussi, et il y a la présence séduisante bien qu’un peu discrète de Virginie Efira. A noter que Poelvoorde, qui est une des têtes d’affiches n’apparait en fait que peu dans ce métrage.
    Le scénario part sur de très bonnes bases. Tonalité originale, sujet intriguant et prometteur, il y a dans la première partie quelques scènes mémorables fort bien pensées. Le souci c’est que très vite apparait un sentiment de creux. Il n’y a pas d’intrigues, le film commence à tourner en rond en ayant livré ses meilleurs moments pendant vingt minutes. Mais il y a encore plus grave, c’est que lorsque l’histoire se déclenche enfin, c’est pour virer au n’importe quoi, à l’incohérent, à la surenchère, et là Kill me please perd presque complétement en intérêt dans un dernier quart d’heure qui n’a plus grand-chose pour lui. Autre problème ce film n’a pas trop su choisir sa tonalité, et du coup ce n’est ni comique, ni franchement sérieux, et cet entre-deux est ici assez gênant pour entrer dans le film.
    Visuellement bonne qualité du noir et blanc même si j’ignore les raisons de ce choix qui semble principalement esthétique. C’est vrai que cela ne dépareille pas et convient bien à l’ambiance froide de l’hiver qui se dégage du métrage, bien pourvu niveau décors. On regrettera en revanche un travail sur le son fort moyen, puisqu’il n’y a quasiment aucune sonorité d’ambiance, et la musique a été laissé aux oubliettes. Cela rend tout de suite le film plus lourd, moins digeste. La mise en scène pour sa part est un peu creuse. On sent un réalisateur trop tiède, qui ne parvient que partiellement à mettre en valeur les instants forts du film. Quelques bons passages surnagent certes, mais tout n’est pas égal dans le travail de Barco (et notamment sur le final où la mise en scène devient aussi foutraque que le scénario). Quelques mouvements de caméra trop intempestifs aussi.
    En somme Kill me please est un exercice de style, qui aurait franchement pu décaper, mais qui tombe en déliquescence sur une histoire très mal maitrisée sur la durée. Ça se laisse voir à l’occasion, mais on aurait pu tenir une petite pépite. 2.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    4,5
    Publiée le 28 novembre 2010
    Un merveille du cinéma franco-belge... "Kill Me Please" est une œuvre exceptionnelle, a la mise en scène astucieuse et d'une grande beauté, au scenario parfait et a l'humour bien aiguisé ! Une production fauchée mais sincère, qui possède un charme extraordinaire et fait énormément rire ! Et du tres bon monde présent au casting avec surtout Benoit Poelvoorde, Bouli Laners et un personnage (malheureusement discret) tenu par Philippe Nahon, le légendaire boucher de "Carne" et "Seul Contre Tous" (seul petit problème niveau casting, c'est Virginie Efira, m'enfin bon, c'est pas grave...). Pas beaucoup de musique, beaucoup de silence, des gags terribles, de l'émotion également, beaucoup d'émotions, des scènes tres fortes en sens... Un film brillant !
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2771 abonnés Lire ses 5 265 critiques

    1,0
    Publiée le 2 septembre 2011
    Un des grands gâchis de ces dernières années. Avec un tel casting et un tel thème ce film aurait du pencher sur la pente glissante de l'humoir noir et corrosif à la belge comme «C'est arrivé près de chez vous»... Mais au final c'est surtout un certain ennui qui parsème le film. La faute à des dialogues fades et sans profondeurs d'abords, ensuite par un virage assez abrupte vers une violence qui n'est jamais expliquée. Le NB ne semble pas toujours une bonne idée. Vu les possibilités on se dit que le réalisateur, après son décevant «Snowboarder», prouve que même en étant plus ambitieux il n'a pas le talent nécessaire pour porter et créer un film de cette envergure.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3076 abonnés Lire ses 6 351 critiques

    2,0
    Publiée le 1 décembre 2010
    Changement de registre radicale pour Olias Barco, après l'immondice Snowboarder (2003) le réalisateur se lance dans la comédie noire, délurée, loufoque et made in belge. Le rendez-vous est donné dans une clinique privée au fin fond du "plat pays", spécialisée dans les suicides médicalisées. Elle reçoit des dépressifs qui ne souhaitent qu'une chose, en finir dans de bonnes conditions (aux bras d'une escorte-girl, devant une bonne assiette ou grimés en mercenaire sous les flots des balles). Complètement absurde et drôle, Olias Barco réussit ici une comédie relativement bancale mais pas déplaisante pour autant. Son lot de personnages (Benoît Poelvoorde en tête) nous offre de beaux moments. Une comédie originale à l'humour belge !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2340 abonnés Lire ses 3 158 critiques

    1,0
    Publiée le 14 novembre 2010
    Alors oui, c'est vrai que c'est assez saisissant comme histoire : celle d'une clinique qui pratique l'aide au suicide... En plus, quand on nous présente cette nouvelle mouture belge comme le nouveau "C’est arrivé près de chez vous" on ne peut s'empêcher déjà de grincer des dents de plaisir... Mais bon, franchement, à part de trois tournures de phrases et intonations de comédiens amusantes je suis resté comme deux ronds de flancs face à ce spectacle d'une fadeur hallucinante. C'est mou, c'est plat, ça se donne un genre de film d'auteur ou de film underground, ce qu'il n'est même pas. Car, au final, le plus hallucinant, c'est qu'en 1h30, Olias Barsco ne décolle jamais de ce postulat de base qui consiste à jouer seulement du cynisme de la situation. Non, décidemment non ! Ça partait peut-être d'un bon sentiment mais, à mes yeux, c'est désespérément raté.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 884 abonnés Lire ses 3 510 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2010
    Attention si vous pensez voir un film avec Benoît Poelvoorde il n'en est rien ! On le voit à peine cinq minutes au début (mais il y est très bien). Voilà encore un petit ovni comme la Belgique nous envoie régulièrement depuis quelques temps. Celui-ci sur un sujet très noir, le suicide, arrive à nous faire rire (jaune). Avec un petit budget et quatre bouts de ficelle, ce second long métrage de Olias Barco (Snowboarder) a tout du film culte. Moins mordant que C'est arrivé près de chez vous (auquel l'affiche fait référence), on a tout de même notre lot de noirceur, de trash et de loufoquerie. Ça commence plutôt calme, avec tout de même une scène de suicide assez dérangeante. Puis à partir d'un inexpliqué incendie avec un tout autant inexpliqué cadavre ça part carrément en vrille et ça tourne au jeu de massacre incontrôlé. Le scénario est un peu léger mais c'est tellement barré que ça passe. Idem pour la mise en scène. On sent que ça a été fait un peu dans l'urgence. Le noir et blanc accentue l'impression d'ambiance glauque et bizarre. Les acteurs sont tous excellents. Bouli Lanners est tête. Son duo avec Saul Rubinek est assez savoureux. Virginie Efira est pour une fois très sobre, et Aurélien Recoing domine tout son petit monde de main de maître comme il sait si bien le faire. Chacun appréhendera le film selon son propre rapport avec la mort mais c'est vrai que cela peut mettre mal à l'aise, même sur le ton de la comédie décalée. En tout cas cela sort de l'ordinaire et on ne va pas s'en plaindre...
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    1,0
    Publiée le 24 novembre 2010
    Une clinique perdue dans la campagne accueille des personnes dépressives et fortunées pour les accompagner jusqu'à la mort.
    Passée la première scène plutôt drôle et réussie, on déchante rapidement. Cette histoire n'a ni que ni tête, pas vraiment d'histoire, se révèle incompréhensible sur la fin (mais qui sont ces gens armés ?) et réduit le film à un délire entre amis. C'est vraiment dommage car le pitch était sympa et les acteurs vraiment bons.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top