Notez des films
Mon AlloCiné
    La Source
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Source" et de son tournage !

    Réputation garantie

    Le film d'Ingmar Bergman fut entièrement écrit par Ulla Isaksson, romancière suédoise réputée. Elle avait déjà participé au scénario d'Au seuil de la vie et adapte cette fois-ci un conte médiéval suédois originellement intitulé "La fille de Töre à Vänge".

    Difficile réception

    Pour la sortie de La Source, Bergman est au plus bas : l'immense succès qui a accueilli successivement Le Septième Sceau et Les Fraises sauvages a nourri beaucoup d'attentes pour son film suivant, Le Visage. Or, celui-ci fut mal reçu par le public et la critique, considéré comme une oeuvre mineure du cinéaste. La Source recevra malheureusement un accueil équivalent : on y voit à l'époque une académique réussite technique et un propos confus. La scène de viol fait également polémique et paraît inutile au public, choqué.

    Je t'aime, moi non plus

    Ingmar Bergman considéra différemment son film au cours des années. S'il y voit d'abord l'une de ses meilleures réalisations, il y verra finalement une version ratée de Rashomon et des Bas-Fonds d'Akira Kurosawa.

    Controverse critique

    Alors qu'à sa sortie, le film ne rencontre pas son public, La Source connaît pourtant un franc succès au festival de Cannes où il remporte le Grand Prix de la critique. L'année suivant sa sortie (1961), il est également récompensé de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. La réception du film est donc des plus paradoxales, d'autant plus qu'à Cannes, c'est avec Fellini et Visconti qu'il partage le prix, pour leur films respectifs La Dolce vita et Rocco et ses frères.

    Moyen-âge seventies

    Wes Craven, l'un des grands noms du cinéma d'horreur, se fait une réputation en réalisant son premier film La Dernière maison sur la gauche en 1972, inspiré de La Source. Un remake de son film sortira même en 2009, mis en scène par Dennis Iliadis.

    Van Halen forever

    Comme Le Septième Sceau, La Source est un film cité par Van Halen dans son morceau intitulé "Le Septième Sceau".

    Rape and revenge movie

    Si le film ne fut pas extrêmement bien reçu à sa sortie, il lança par contre un genre maintes fois réédité depuis, le rape and revenge movie. Wes Craven s'y est bien entendu essayé, mais on y trouve aussi Dennis Yu, avec "Shan Kou", ou Aldo Lado avec Le Dernier train de la nuit. De plus, le film est cité en référence dans plusieurs classiques du cinéma d'horreur, qu'il y ait ou non scène de viol et de vengeance (malgré tout assez fréquentes). On peut nommer Evil Dead II de Sam Raimi, Day of the woman de Meir Zarchi, ainsi que les documentaires The American Nightmare d'Adam Simon, "Never Sleep Again" (making-of de Nightmare on Elm Street) de Jeffrey Schwarz et American Grindhouse d'Elijah Drenner.

    D'où a jailli la source ?

    Le film s'inspire d'une ballade d'origine romane datant du Moyen-Age, reprise de nombreuses fois en vers et en proses. C'est cependant en Scandinavie qu'elle devient une véritable légende. Le jaillissement de la source sous la tête de la morte et la construction d'une église à l'emplacement de celle-ci viennent de la version nordique légendaire, à laquelle s'intéressait Bergman depuis ses études de littérature à l'université.

    Un nouveau venu au pays bergmanesque

    Pour la première fois depuis Jeux d'été, Bergman se sépare de son directeur de la photographie Gunnar Fischer, avec qui il a tourné entre autres Sourires d'une nuit d'été et Le Septième Sceau. Il demande à Sven Nykvist, qu'il a rencontré sur le tournage de La Nuit des forains, de prendre le poste. Collaboration qui s'avérera fructueuse puisque certains des meilleurs films de Bergman seront photographiés par Nykvist, dont Fanny et Alexandre, pour lequel ce dernier recevra l'Oscar de la meilleure photographie.

    Tournage mythique

    L'historien du cinéma Peter Cowie raconte que, pendant le tournage, "par une matinée pluvieuse, ils [Bergman et son équipe] essayèrent de tourner un travelling à travers la forêt, avec une équipe de vingt-deux personnes seulement. Le matériel étant assez rudimentaire, il fallait procéder à des répétitions techniques compliquées. Soudain, il y eut une éclaircie, le soleil se mit à briller à travers les nuages, et Bergman décida de tourner. A ce moment-là, un collaborateur poussa un cri en montrant le ciel. Deux grues s'envolaient majestueusement au-dessus de la forêt des pins."

    La suite amena à cette sensation de bonheur et de soulagement qu'on peut ressentir au début du film, tout comme l'a senti le cinéaste après avoir filmé : toute l'équipe laissa tomber le plan en cours et galopa jusqu'à une petite colline surplombant un ruisseau pour suivre avec la caméra le vol des oiseaux jusqu'à ce qu'ils disparaissent à l'horizon. Le travail reprit par la suite, le moral des troupes gonflé à bloc.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 30 jours max (2019)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Parents d'élèves (2020)
    • Drunk (2020)
    • Peninsula (2020)
    • Mon Cousin (2019)
    • Tenet (2020)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Les Apparences (2019)
    • Miss (2019)
    • Poly (2019)
    • Un pays qui se tient sage (2020)
    • Josep (2020)
    • Les Trolls 2 - Tournée mondiale (2020)
    • The Good criminal (2020)
    • Petit Vampire (2019)
    • Blackbird (2020)
    • Mon grand-père et moi (2020)
    • La Daronne (2020)
    Back to Top