Notez des films
Mon AlloCiné
    Ready Player One
    note moyenne
    4,3
    24996 notes dont 1510 critiques
    répartition des 1510 critiques par note
    505 critiques
    535 critiques
    235 critiques
    129 critiques
    58 critiques
    48 critiques
    Votre avis sur Ready Player One ?

    1510 critiques spectateurs

    Daryloo
    Daryloo

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2020
    Le changement univers entre la réalité et le virtuel. Et très bien fait. Le film est compréhensible. Le point négatif : Absence de référence de jeu populaire. Le bande son est agréable.
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 646 critiques

    4,0
    Publiée le 17 octobre 2020
    Ready Player One, c'était un peu le moyen pour Spielberg de se prouver qu'il pouvait encore parler aux jeunes. Mais c'est aussi une plongée dans ses propres origines et on n'a pas trop de mal à le voir ressortir les vieux cartons de sa SF en bonne figure paternaliste supervisant un monde qui le dépasse. En l'occurrence : l'Oasis, un monde virtuel où tout est possible. Ready Player One était un all-in : le monde virtuel qu'il dépeint va vieillir très vite malgré les efforts dantesques que le réalisateur a mis pour être à la pointe de tout. Du coup, c'est un visionnage un peu ambigu que l'on partage entre « qu'est-ce qu'il veut encore nous dire, le vieux ? » et « wow, c'est vraiment bien vu ». La dualité est visible un peu partout, à commencer par le surplus de pédagogie intégrée. Quitte à faire un film de pop culture, on devrait laisser les fans se débrouiller plutôt que de cribler les dialogues de “oh, Mechagodzilla!” et autres “it's f*cking Chuck!” Il y a des centaines de références à des films et jeux vidéo et donc largement de quoi faire sourire tout le monde sans forcer au-delà du cauchemar légal que cela a été de réunir les droits. Spielberg aurait eu bon usage à faire de ce proverbe chinois (ou pas) : « plus on en a, plus on l'étale ». Il cherche absolument à s'adresser à tous, mais… c'est déjà le principe de la pop culture, en fait. Parfois un peu cheesy sur les concepts qu'il aborde (#amitié, #amour), le film fourmille visuellement. Quand il s'attaque au gaming, il est presque maladroit, cependant c'est là aussi que Spielberg est le plus apte à recréer le fantasme de l'immersion totale dans les jeux vidéo. On ouvre également un peu vite sur des axes narratifs somme toute assez fermés qui vont doter les personnages d'une quête avec des énigmes aussi cliché que le méchant mégalo. Tout cela brime un monde qui méritait d'être plus ouvert encore que le jumeau visuel et formel de Ready Player One, j'ai cité : Valérian et la Cité des Mille Planètes. Côté fond, l'œuvre nous enseigne qu'il n'y a que la réalité de réelle (alerte cheesy) et qu'il faut davantage vivre dans le monde réel. Spielberg s'est dévoué corps et âme à la technocratie filmique pour ensuite la retourner contre lui-même et nous dire de nous en méfier. C'est bien vu, mais cela ne lui sert qu'une seule fois pour provoquer un sentiment trop rare à notre époque : celui qu'on perd pied dans le fantasme visuel. Cette seule fois, c'est lorsque le personnage d'Olivia Cooke dit : « tu es amoureux de ce que j'ai bien voulu te laisser voir », et l'on dirait un précepte sorti de la bouche de Spielberg lui-même : « vous aimez ce film, mais il n'est que ce que je veux bien vous en montrer ». Les yeux remplis à ras bord d'effets spéciaux, j'ai presque paniqué, me demandant où était le film derrière tant d'illusion, et c'était génial, car j'ai alors touché du doigt le point précis où naissait l'entièreté de ma grande affection pour l'univers de RPO. Ready Player One n'est donc pas qu'une grande tartine indigeste de pop culture, et il nous enseigne bel et bien quelque chose sur la réalité. Il est particulièrement jouissif, et il faut en profiter avant qu'il ne se fane et révèle l'échec de sa tentative à intégrer lui-même la pop culture. → https://septiemeartetdemi.com/
    Nubo
    Nubo

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    3,0
    Publiée le 16 octobre 2020
    Bon c'est pas mal. Le problème c'est que si on enlève les références pop-culture, il ne reste pas grand chose. Une intrigue basique, une histoire d'amour fade et des personnages très superficiels. Evidemment le jeu d'acteur reste très bon et les fx sont toujours plus impressionnants et des scènes, je pense, déjà cultes. Un bon film pour passer un bon moment, en somme.
    Patrick Gérard
    Patrick Gérard

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2020
    esthétiquement réussi, mais l'histoire est linéaire... on dirait que Spielberg a la nostalgie de ses films et recycle toujours les mêmes astuces!
    Nico P.
    Nico P.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 3 octobre 2020
    Non mais.... C'est quoi cette note? ce film et un navet, bourré de mauvais message et de psychologie de comptoir, un film purement superficielle sans aucune profondeur.
    ProDj 21
    ProDj 21

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 99 critiques

    1,5
    Publiée le 27 septembre 2020
    Ready Player One est le dernier projet en date d’un des réalisateurs les plus célèbres : Steven Spielberg. Une immense filmographie qui a su rassembler le grand public. Il revient donc en 2018 avec ce blockbuster. Le résultat est loin des attentes escomptées. En effet, même si une nouvelle fois Spielberg arrive à insuffler une dose de thématiques importantes et personnelles, comme les relations humaines, son divertissement manque de saveur. Une pluie d’effets spéciaux, certes bien faits, mais le récit se repose trop sur son utopie, à savoir le monde virtuel de l’OASIS, en délaissant complétement le monde dystopique bâclé, qui change constamment de valeur selon les besoins du scénario. Beaucoup d’incohérences de ce côté, mais néanmoins l’OASIS est un milieu intéressant, lieu de tous les rêves et véritable échappatoire virtuel. Dommage que les personnages soient absolument pitoyables, une psychologie écrite en deux lignes et un énorme de manque de charisme que le maquillage à outrance ne parvient pas à combler. Seul Simon Pegg réussit, pour le peu de scènes qu’il apparait. De plus, c’est cliché comme pas possible, et vraiment décevant quand on connait le niveau que peut donner Spielberg à ses personnages. Les différents actes du film, bien structurés, sont pour la plupart assez oubliables, les rares scènes d’émotions ne fonctionnent pas. Ce ne sont pas les quelques références sympas qui ajouteront une réelle envie de poursuivre dans cet univers virtuel. Ainsi, Ready Player One se conclue sur une fin bien fade et totalement prévisible, nous laisse un bon goût d’inachevé dans la bouche. Ici, à trop vouloir miser sur le divertissement et le grand spectacle, qui de ce côté est réussi, Spielberg passe complètement à coté du fond de son histoire, qui se repose trop sur sa forme et un scénario à peine convenable. Un gâchis, qui ne sera sûrement qu’un insignifiant raté dans la filmo du réalisateur.
    Mordicus
    Mordicus

    Suivre son activité Lire ses 38 critiques

    3,5
    Publiée le 26 septembre 2020
    Steven Spielberg, connu pour son génie au cinéma, nous déçoit tous très fortement. Ready Player One possède de très bonnes idées, et une forme plus que grandiose : des effets spéciaux, des méchants, tout est à la hauteur semble-t'il. Mais non... Le film tente désespérément d'être un hymne à la pop culture, mais en réalité, on dirait plus un gamin de 11 ans qui essaye de se faire remarquer car il sait des choses. Le scénario est tiré par les cheveux, rempli de deus ex machina tous plus grands les uns que les autres. D'une niaiserie affligeante parfois, il est cependant dans l'ensemble, finalement assez correct, mais clairement pas bon. Les changements de scènes sont très peu fluides, et très peu amenés, bref c'est le fouillis complet. Le jeu d'acteur n'est pas forcément toujours à la hauteur, quoique passable. Quant aux personnages, ils sont tous clichés : chaque personnage est là pour représenter une partie de l'humanité on dirait, mais de manière complètement vu et revu ; la liste des personnages ressemble presque à une blague raciste : il manque juste un Indien. La musique essaye tout autant de remplir une mission de références à la pop culture, mais n'est pas toujours pertinente d'après moi. Comme dit précédemment, au niveau visuel le film est sublime, seul bémol : le cadrage et les changements de plan peut-être pas toujours à la hauteur. Donc ce film est moyen, mais évidemment regardable. Pas à retenir forcément donc, et très clairement pas au niveau de ce à quoi nous avait habitué Spielberg. D'ailleurs, ce film ne semble pas être vraiment représentatif de son style.
    Buckaroo Banzai
    Buckaroo Banzai

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 21 septembre 2020
    C'est un grand film. Je ne m'y attendais pas. Cette pop culture old school m'a beaucoup plu, avec toutes ces anciennes références qui me parlent, mélangées avec les nouvelles que j'ai découvert du coup. C'est pas du fan service comme certains le prétendent, faut creuser plus loin si on a un peu de jugeotte. Une belle expérience.
    Fred E
    Fred E

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 216 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2020
    Et oui Steven Spielberg est encore une valeur sure du cinéma. Toute son imagination livrée dans ce film de SF à gros budget où tout est très bien ficelé : la réalisation, le scénario, les effets spéciaux. A 37 ans, les personnes de ma génération apprécieront les différents hommages. Que ce soit à "Shining" de Kubrick, la sorcellerie d' "Excalibur" de Boorman, ou les références musicales des eighties avec notamment les artistes de la période de la New Wave. Pourtant, je ne suis pas à la base un fan de jeux vidéos, mais la touche d'un artiste sait sublimer un sujet qui peut paraître inintéressant pour certains, en une oeuvre passionnante finalement.
    Jules A.
    Jules A.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 58 critiques

    0,5
    Publiée le 3 août 2020
    Si vous souhaitez voir le pire film de Spielberg foncez, Sinon fuyez car c'est une daube réellement. Ce film à été pour moi la plus grosse désillusion cinématographique. Je m'attendais à un grand film faisant confiance à Spielberg mais ça à été l'opposé total. Je n'ai presque aimé aucun moment du film, seulement du fan service et un film pour faire de la thune. Je vois ce film seulement comme un moyen de faire du bénéfice à la maison de production. Pourtant je suis un grand fan de Spielberg et nombres de ses films font partis de mes favoris, mais cette fois ce n'est pas passé. Vous avez donc compris que ce film fut pour moi l'une de mes plus grosse déception au cinéma et depuis je doute de certains projets que Spielberg peut avoir… Même s'il reste un des grands réalisateurs du 7ème art.
    CineJules
    CineJules

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 25 juillet 2020
    Je n ai pas aimé Ready Player One, mais il a une scène qui sort du lot c est celle de spoiler: shining , sinon je n aime pas le personnage principal, par contre le scénario est bien pensé, bref je n ai pas du tout aimé ce film.
    Norbert F
    Norbert F

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juillet 2020
    Un film génial à voir et revoir le meilleur Spielberg depuis près de 20 ans. Pas étonnant de le voir classé à la 5ème des films Spielberg.
    Julien Cne
    Julien Cne

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 16 juillet 2020
    J'ai énormément de mal à comprendre l'excellente note que ramasse ce film de bas étages... tout est mauvais sauf à la limite certains effets spéciaux et les références à certains films et jeux vidéo qui sont assez plaisantes à retrouver... Mais pour le reste franchement j'ai eu la sensation de voir un film que j'avais déjà vu tellement tout est prévisible, il n'y aucune recherche dans le scénario et la façon dont se déroulent les événements, il y a d'énormes incohérences dans le film et les personnages sont... comment dire... cliché ? Un asiatique dans la vraie vie choisi forcément un personnage Samouraï dans sa réalité virtuelle et le comble dans tout ça c'est qu'un autre personnage est asiatique dans la vraie vie et son personnage dans le monde virtuel est... un ninja. Bref une écriture simpliste, prévisible, parfois incohérente. Vu et revu ce film ne mérite absolument pas sa note...
    Sebastien Minguet
    Sebastien Minguet

    Suivre son activité Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2020
    Des effets spéciaux a couper le souffle, une histoire prenante, encore un Spielberg à grand spectacle où l'on en prends plein la vue.... Merci.
    surfnblue
    surfnblue

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 281 critiques

    2,0
    Publiée le 28 juin 2020
    un Spielberg qui nous sort une dystopie qui mélange les genres. un melting pot de déjà vu avec des références aux années 80 mais surtout, un scenario cousu de fil blanc. rien d'original dans ce film pour adolescents. très décevant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top