Mon AlloCiné
    American Hero
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "American Hero" et de son tournage !

    Note d'intention du réalisateur

    "A la Nouvelle-Orléans, dans les quartiers dévastés par l’ouragan Katrina, un super héros peu disposé à accepter sa condition et qui ne vit que pour le crime, les femmes et la drogue, décide de rentrer dans le droit chemin et d’accomplir son destin en luttant contre le crime, lorsqu’il réalise que c’est le seul moyen pour lui de revoir son fils. Racontée d’une manière intimiste et réaliste, ce film discret raconte l’histoire d’un homme extraordinaire dont l’appétit pour l’auto-destruction est à la fois épouvantable et hilarante. Melvin, la trentaine, ne ressemble à personne. Cette histoire, d’une poésie brute, est racontée librement mais son traitement détaillé donne au film une structure solide à partir de laquelle on a pu travailler."

    Vraie-fausse première fois

    American Hero est le sixième long-métrage du réalisateur britannique Nick Love, à qui l'on doit notamment The Sweeney et The Football Factory, qui n'ont pas connu de sortie française. American Hero est ainsi son premier film à trouver le chemin des salles dans l'Hexagone.

    Tournage en Louisiane

    American Hero a été tourné à La Nouvelle-Orléans, dans l'état de Louisiane. Le tournage a duré six semaines, pendant l'été 2014.

    Longue pause de 10 ans

    On retrouve comme second rôle, aux côtés de Stephen Dorff, l'acteur et humoriste Eddie Griffin. Ce dernier n'était pas apparu sur un grand écran depuis 2007 et Norbit, film oublié et décrié avec Eddie Murphy.

    La Nouvelle-Orléans

    La Nouvelle-Orléans, plus grande ville de l'Etat de Louisiane et cadre spatial de American Hero, a été utilisée pour le tournage de nombreux films et séries, peut être surtout après le passage de l'ouragan Katrina en 2005. C'est par exemple le cas du dessin animé Disney La Princesse et la Grenouille, du thriller de Tony Scott Déjà vu, du faux remake Bad Lieutenant : Escale à La Nouvelle-Orléans porté par un Nicolas Cage en grande forme, et bien entendu de la série HBO Treme, dont la ville post-Katrina est le personnage central.

    Des super-héros trash !

    Stephen Dorff campe un père divorcé passant son temps à boire et se droguer mais ayant également un enfant qu'il n'a pas le droit de voir... Avec pour particularité de pouvoir déplacer les choses par la pensée. Un super héros trash bien différent de Captain America... Mais ce n'est pas la première fois qu'un film se centre sur un super héros de ce type. Pour ne citer qu'eux, le héros d'Hancock était très porté sur la bouteille et celui de Deadpool particulièrement grossier.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Adieu Les Cons (2020)
    • The Father (2020)
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • Le Dernier voyage (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Mandibules (2020)
    • Drunk (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • ADN (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • Falling (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Méandre (2020)
    • L'Etreinte (2020)
    • Nobody (2021)
    • Tom et Jerry (2021)
    • Billie Holiday, une affaire d'état (2020)
    Back to Top