Notez des films
Mon AlloCiné
    La Dream Team
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Dream Team" et de son tournage !

    Un acteur à la mode

    Medi Sadoun, qui incarne le footballeur Maxime Belloch dans le film, s'est fait connaître grâce à son rôle d'Abdelkrim dans Les Kaïra de son acolyte Franck Gastambide. Après cela, le comédien a explosé aux yeux du grand public dans le succès aux 12 millions d'entrées, Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu. Dernièrement, on a également pu le voir dans Joséphine s'arrondit.

    Le retour du réal

    Thomas Sorriaux n'avait plus mis en scène de long-métrage depuis 15 ans et demi sorti en 2008. On doit au cinéaste les films La Beuze et Les 11 commandements avec Michaël Youn : "Quand j’ai reçu le scénario de «La Dream Team», j’ai de suite vu l’occasion de me lancer dans l’aventure. J’ai pas mal réécrit le script avec une idée : c’est le genre d’histoire où vous savez ce qui va se passer, comment ça va finir. Le plus intéressant, c’est le cheminement des personnages et l’empathie que le spectateur peut éprouver pour eux. J’y ai amené des éléments qui me plaisaient, me touchaient, notamment l’amour du football puisque je joue moi-même dans un club", confie le cinéaste.

    Elie ne dit pas merki

    Au départ, c'est Elie Sémoun qui devait prêter ses traits à l'agent sportif de Medi Sadoun. Le tournage ayant dû être décalé, l'humoriste n'était finalement plus libre. Thomas Sorriaux a donc décidé de porter son choix sur Chantal Lauby : "Dans ma short-list, Chantal Lauby était placée très haut ! Nous l’avons vue avec Sébastien Fechner et de suite elle a été intéressée, tout en souhaitant apporter des choses assez pertinentes. Au final, cette agent est plus maternelle qu’à l’origine. Chantal l’a rendue plus sympathique", raconte le réalisateur.

    Se mettre au vert

    Dans La Dream Team, le personnage de Medi Sadoun doit retourner dans son village natal pour redorer son blason. Pour les besoins du tournage, le réalisateur Thomas Sorriaux a décidé de poser ses caméras à Amblainville, commune de 1700 habitants située dans le département de l'Oise (Région Nord-Pas-De-Calais-Picardie). Le stade de la petite ville a notamment été réquisitionné pour les scènes de football.

    Géraaaaaaaard !

    C'est le producteur Sébastien Fechner qui a pensé à Gérard Depardieu pour incarner Jacques Belloch, père de Maxime Belloch (Medi Sadoun) : "Plusieurs choses ont touché Gérard : d’abord, (et même si nous avons tourné en région parisienne), le fait que l’action soit située dans le Berry, sa région d’origine. Ensuite, Gérard a joué au foot en tant que gardien. Bref, cette histoire lui parlait et ça a été une vrai plus pour le film", explique Thomas Sorriaux. Toutefois, le fait de devoir porter la barbe n'était pas vraiment du goût de notre Gégé national : "ça me fait chier", a scandé le comédien, arrivant malgré tout barbu le premier jour de tournage : "Je savais que ça donnerait au personnage de Jacques un côté plus authentique, plus rustre", affirme le metteur en scène.

    Films sur fond de football

    Les longs-métrages français mettant en scène le ballon rond sont nombreux ; on peut notamment citer Les Seigneurs, Didier avec Alain Chabat, Trois zéros, Les petits princes, Coup de tête ou l'ovni Goal of the dead.

    Entraînement drastique

    Pour incarner le footballeur professionnel Maxime Belloch, Medi Sadoun a dû suivre un entraînement intensif, pas facile pour le comédien de 42 ans comme le relate Thomas Sorriaux : "Medi est quelqu’un de simple, à l’écoute, tout sauf une diva ! Il a adoré le scénario car lui aussi apprécie beaucoup les films sur le sport, comme « Rocky » par exemple. Ensuite dans la préparation tout n’a pas été facile : j’ai dû le pousser à s’entrainer assez dur avec un coach, plusieurs fois par semaines, pour qu’effectivement il ressemble à un footballeur ! Mon idée pour le film était de le faire jouer au Parc des Princes et pour le motiver je lui répétais qu’il aurait la honte s’il n’était pas au niveau… Ca l’a convaincu et en regardant le film, je trouve qu’il a une silhouette crédible de joueur professionnel." Sadoun a finalement perdu 12 kilos pour entrer dans le short de Maxime Belloch : "Moi qui adore les pâtes et le couscous, je ne vous cache pas que ça a parfois joué sur mon humeur", confie le comédien.

    De grands sportifs au casting

    Deux grands champions français font une apparition dans La Dream Team, il s'agit du joueur de handball Nikola Karabatic et du sauteur à la perche, Renaud Lavillenie, détenteur du record du monde.

    Tout à fait Jean-Pierre !

    Le journaliste sportif Christian Jeanpierre et l'ancien entraîneur de football Guy Roux, font une apparition dans le film en tant que commentateurs d'un match.

    Tournage au Parc des Princes

    Le 27 avril 2015, Thomas Sorriaux a posé ses caméras au Parc des Princes, l'enceinte de prestige qui accueille les matchs du Paris-Saint-Germain. Medi Sadoun raconte ce moment épique et compliqué à la fois : "Thomas m’avait fait préparer mon maillot, mon short, mes chaussettes et mes crampons puis il m’a laissé attendre jusqu’à la mi-temps, moment où nous pouvions tourner. Bein Sport nous avait autorisé leur caméra pour les actions et Canal + l’accès aux vestiaires avec les joueurs... Quelle chance de pouvoir bénéficier de professionnels à la réalisation : ça crédibilise toute la partie foot de Belloch ! De mon vestiaire, bien qu’à10m du terrain, je regardais la rencontre à la télé et j’avais du mal à me dire que ça serait bientôt à moi, jusqu’au moment où on est venu me chercher pour entrer sur la mytique pelouse… Là, je n’ai plus réfléchi, j’ai juste exécuté ce que nous avions préparé et j’ai marqué un but dès la première action ! Le souci, c’est que j’étais déjà physiquement mort et qu’il a fallu refaire la scène sur un autre angle, avec des joueurs réserve du PSG eux très en forme… 9 minutes d’enfer, à fond ! Aujourd’hui, quand je vois la séquence, je me dis: « ah ouais, j’y étais quand même » et je suis devenu un vrai fan de l’équipe."

    Un dream titre

    Dream Team est le titre sous lequel est sorti en Italie et d'autres pays d'Europe la comédie footballistique Les Seigneurs réalisé par Olivier Dahan en 2012 avec Gad Elmaleh, Joey Starr, Franck Dubosc et Omar Sy.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Nobody (2021)
    • Mortal Kombat (2021)
    • The Father (2020)
    • Sans aucun remords (2021)
    • Nomadland (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • ADN (2020)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Oxygène (2021)
    • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
    • MILF (2017)
    • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
    • Demain Tout Commence (2016)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • xXx (2002)
    • Drunk (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Play (2018)
    • Balloon (2019)
    Back to Top