Mon compte
    Ouistreham
    note moyenne
    4,0
    1738 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Ouistreham ?

    175 critiques spectateurs

    5
    36 critiques
    4
    86 critiques
    3
    36 critiques
    2
    11 critiques
    1
    5 critiques
    0
    1 critique
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 656 abonnés Lire ses 3 964 critiques

    3,0
    Publiée le 9 mars 2023
    Et non, « Ouistreham » n’est pas un film sur les exploits du commando Kieffer ! Mais plutôt un drame social, adapté d’un livre d’enquête écrit en 2010. Par une journaliste qui a choisi d’infiltrer le milieu des femmes de ménages, pour comprendre la précarité et les effets de la crise économique.
    Le film offre ainsi une plongée dans cet environnement. Où se côtoient personnel peu diplômé et sans le sou, avec peu de perspectives d’évolutions ; petits chefs à la grosse tête ; et entreprises qui se montrent ridiculement sélectives et ambitieuses au vu des conditions de travail.
    Là où « Ouistreham » passe quelques peu à côté de son sujet, c’est qu’il ne traite pas vraiment du décalage entre notre héroïne, intellectuelle littéraire, et le milieu qu’elle infiltre. La fatigue d’un métier très physique, ou le risque qu’elle se fasse gauler simplement en employant des mots recherchés, sont à peine mentionnés. De même, une grande partie des spectateurs est déjà plus au moins au fait de la précarité, indirectement ou non, et n’appendra pas grand-chose en regardant le film. Là où l’héroïne (et la journaliste auteur du livre ?) semble tomber des nues.
    Mise à part ça, l’aspect documentaire de l’œuvre est réussi. Mise en scène sobre, exploitant les décors de Normandie. A part Juliette Binoche (à l’aise dans le rôle principal), les comédiens sont non-professionnels… et se débrouillent bien ! Et divers détails sur la recherche d’emploi ou la précarité parleront à ceux qui sont passés par là.
    mariealbertfr
    mariealbertfr

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 54 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2023
    Très beau film au sujet du classisme, cette discrimination systémique envers les personnes pauvres. L'héroïne Marianne Winckler représente en fait l'écrivaine Florence Aubenas qui se fait passer pour une femme de ménage travaillant à bord des ferries de Ouistreham, près de Caen, pour tirer un livre de son expérience, justement intitulé "Le quai de Ouistreham".

    Pendant plusieurs mois, elle ment aux autres femmes de ménage avec lesquelles elle travaille mais celles-ci finissent par découvrir la supercherie et certaines lui en veulent. L'attitude de Marianne Winckler pose de nombreuses questions car c'est une écrivaine parisienne et pas une personne précaire. Son livre est-il utile à la société ou simplement voyeuriste ?

    J'ai beaucoup aimé ce film, bien qu'il ne réponde à aucune de ces questions.
    Mathieu
    Mathieu

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2023
    Un grand respect pour avoir réalisé ce film, car effectivement il s'agit de montrer la vie d'agent d'entretien et durant le film on s'accroche vraiment aux personnages. Une histoire bouleversante et respectable. Grand bravo Carrère pour ce film !
    tisma
    tisma

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 1 624 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2023
    Ouistreham est une belle œuvre où Juliette Binoche nous offre une composition intéressante. C'est bien mené et assez rythmé pour qu'on apprécie son entièreté ! C'est beau et touchant.
    Dlphn JGllrd
    Dlphn JGllrd

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 10 février 2023
    Le livre de Florence Aubenas permettait une vraie analyse des réalités socio-économiques de ces travailleurs de l'ombre, indispensables à la société. L'autrice s'effaçait relativement, au service de son propos et des personnages dont elle dressait le portrait et relatait la lutte pour survivre et défendre leurs droits au travail. On ressortait de sa lecture remué et révolté.
    Rien de tout ça avec le film d'Emmanuel Carrère, qui n'est pas social. La vie de ces travailleurs précaires et agents d'entretien paraît être le prétexte à une réflexion sur les relations humaines, la solidarité féminine et surtout la vie sous couverture de l'héroïne, dont l'imposture lui pèse de plus en plus. Le naturel du jeu de ces acteurs non professionnels accroche, mais on est bien loin des objectifs premiers du travail d'Aubenas.
    riverainpsy
    riverainpsy

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 347 critiques

    4,5
    Publiée le 7 février 2023
    Le film sonne juste ( une fois n'est pas coutume dans le cinéma social français) , avec une mise en scène au tempo parfait. Juliette Binoche , à l'initiative du film, est excellente et les acteurs non professionnels crèvent ici l'écran : Hélène Lambert, Léa Carne , Didier Pupin, Evelyne Porée... ont du charisme et du talent . Enfin , l'équilibre entre la présentation d'un métier difficile, l'évocation de vies ordinaires, la dureté et l'arrogance de la société française , la tension éthique autour de "'infiltration" de la journaliste; cet équilibre est ici parfaitement maintenu. Une belle réussite !
    Louison
    Louison

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 6 février 2023
    Ce film nous immerge dans la vie de ces travailleurs, rythmée par les horaires délirantes, les trajets quotidiens et le temps libre. Juliette Binoche incarne une écrivaine se faisant passer pour une femme de ménage, dans l'objectif d'écrire un livre.
    Le jeu d'acteur est très réussi, la beauté du film réside dans les moments de vie partagés et la sincérité des interactions entre ces travailleurs de l'ombre et une écrivaine à la curiosité à toute épreuve.
    Steph L
    Steph L

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 220 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2023
    Un film sans concession sur des femmes et des hommes qui travaillent durement à travers le regard d'une journaliste qui à la fois informe sur ce qu'elle vit en se mêlant à eux, et les enferme finalement en même temps puisqu'elle n'appartient pas à la même classe. Le film a le mérite d'être documentaire tout en faisant exister les personnes avec leurs liens et émotions. Le scénario est à ce titre exemplaire. Juliette Binoche est parfaite et les autres personnages d'une grande justesse. A voir absolument.
    pierrelegrand
    pierrelegrand

    Suivre son activité Lire ses 34 critiques

    2,0
    Publiée le 3 février 2023
    On doit pouvoir réaliser des films sociaux en faisant du cinéma. Ce n'est clairement pas l'objectif de ce film qui ressemble plutôt à un pénible documentaire.
    L'histoire est ténue. Les séquences répétitives. Les plans fixes. Bref il y a beaucoup de longueurs. Bravo toutefois aux comédiennes, authentiques et touchantes. Pas vraiment au réalisateur : on doit pouvoir faire du cinéma social sans faire ennuyeux.
    Si l'objectif est de mettre en avant des réalités des invisibles ignorées, à quoi sert Il de ne s'adresser qu'aux lecteurs de Télérama ? Pourquoi ne pas avoir l'ambition de faire un cinéma plus attractif qui rendra accessible ces réalités à un plus grand nombre ? C'est ça la magie de ce noble art. Pas des films minimalistes et ennuyeux. Bref ouistreham manque d'ambition.
    OSC4R _
    OSC4R _

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 50 critiques

    4,5
    Publiée le 1 février 2023
    Alors là, je suis impressionné.

    Avant de commencer, le synopsis qui spoile c’est franchement dommage. Comme d’hab je l’avais pas lu avant de voir le film.

    Deux défauts à souligner :
    - Le jeu de la comédienne pendant la première séquence. De ce que j’ai lu ensuite, ils l’ont tournée comme un "brouillon" avant le début du tournage. Dommage. Parce qu’elle se rattrape amplement par la suite.
    - Les dialogues. Faire un film sur la mécanique de l’écriture et faire un film social nécessitent des dialogues de grandes qualités. Pour le côté social, ça nuit à la crédibilité. Pour le côté écriture, ça change la narration, rend la protagoniste mauvaise d’une certaine manière. Et donc par extension, pour le résultat, ça nuit à la légitimé du metteur en scène.

    Juliette Binoche est exceptionnelle, loin de ses habitudes. Tout est juste d’un bout à l’autre, elle et les autres.

    Même les choix de casting racontent quelque chose (souligné par le titre international).

    C’est un film passionnant, magnifique, concret, construit et émouvant. Il se démarque du cinéma français en accumulant les qualités. Parfois simplement dans les détails. Le montage, la musique, les pièges évités, les instants hors du temps, toutes ces petites scènes qui ne font pas forcément avancer l’histoire mais qui apportent tellement.
    JBC
    JBC

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2023
    Une star talentueuse du cinéma français dans un film engagé tel que Ouistreham est touchant de vérité humaine dénuée d’artifice.
    Nous sommes plongés dans un cinéma du réel au frontière du documentaire (proche du style Wiseman).
    L’observation participante de l’écrivaine anthropologue nous délivre par son travail engagé une vérité bouleversante sur cette classe d’invisibles : ces nettoyeurs exploités et silencieux dont la mission est de nettoyer les espaces de consommation et de vie.
    Une réalisation cinématographique d’une grande justesse.
    Victor-Emmanuel
    Victor-Emmanuel

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 30 décembre 2022
    Le film français de l'année 2021

    Adapté du livre de Florence Aubenas, cette enquête auprès des travailleuses de l'ombre est un beau récit d'humanité. Incontournable leçon de vie dans laquelle Juliette Binoche (Marianne Winckl) est plus vraie que nature, le voyageur à destination de Ouestreham (ou de Douvres) pensera désormais à toutes les petites mains qui travaillent dans l'ombre pour satisfaire au mieux la traversée de la Manche.
    Stéphane R
    Stéphane R

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 233 critiques

    4,5
    Publiée le 20 décembre 2022
    Film utile mais aussi bouleversant. La belle enquête immersive de Florence Aubenas, questionnée dans sa sincérité, ce qui rajoute une dimension observé/observateur, avec sa barrière de classe, au constat cruel d'une vie de précarité.
    Emmanuel Carrère fait de très bons films, dans le prolongement de ses excellents romans traquant le réel, le juste, dans l'introspection.
    Ciné-13
    Ciné-13

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 626 critiques

    4,0
    Publiée le 30 novembre 2022
    60 lits en 1h30 à 6 "agents d'entretien" dans le ferry Ouistreham-Portsmouth (4 minutes par chambre) : une réalité qui met durement en évidence la rupture entre les classes sociales. Au-delà du témoignage de la journaliste Aubenas, Carrere pose la question de la trahison vécue par ces femmes de ménage, par l'imposture injustifiable ou non...
    Tout est criant de vérité grâce à cette immersion dans un monde dont les acteurs sont ceux de la vraie vie.
    Magnifique personnage de cet amoureux transi qui lui propose une délicieuse balade en hypermarché!
    Violence intérieure de Hélène Lambert qui inverse les rôles et donne une leçon de vie à Binoche.
    Bouleversant!
    Y Leca
    Y Leca

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 741 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2022
    Presque un documentaire sur la vie des derniers de cordée, des invisibles, des petites mains ignorées, méprisées et mal payées. Bien filmé, bien joué, Binoche à nu et la révélation non professionnelle, Hélène Lambert, qui montre un vrai talent, un fort caractère et qui mériterait de bifurquer vers le métier d'actrice. Une nouvelle Simone Signoret.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top