Notez des films
Mon AlloCiné
    Photo obsession
    note moyenne
    3,0
    2795 notes dont 180 critiques
    répartition des 180 critiques par note
    32 critiques
    62 critiques
    36 critiques
    32 critiques
    12 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Photo obsession ?

    180 critiques spectateurs

    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 487 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,5
    Publiée le 19 avril 2014
    Un thriller psychologique tout à fait efficace qui présente une belle tension et qui possède de jolis atouts. La mise en scène et la photographie sont très soignées, conférant au film un style sobre et original. Robin Williams incarne son personnage à la perfection ; sombre, dramatique, inquiétant, mais aussi touchant, il offre un jeu d’acteur tout en nuances, finesse et subtilité. Une très bonne surprise !
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 797 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2013
    Voilà ce que j’appelle une excellente surprise : venu de nulle part sans faire trop de bruit, "Photo Obsession" est le genre de film qu’on aimerait voir plus souvent car original, bien maîtrisé et loin du Hollywood tape-à-l’œil habituel. Le film est effectivement original du point de vue de son pitch de base : un homme très discret et timide, Sy, est le gérant d’un labo photo d’une grande surface, fait une fixette sur une famille dont il s’occupe de développer leurs pellicules depuis des années car ils représentent selon lui la famille parfaite, celle dont il a toujours rêvé. Ensuite, le réalisateur arrive a crée une ambiance sans artifice, avec un rythme assez lent mais bien maitrîsé, et des décors simples de la vie quotidienne mais froids, laissant apparaître un malaise. Ce style me rappelle un peu celui de Polanski pour "Rosemary’s Baby" et "Le Locataire". Cependant la véritable force du film réside dans le film qu’il s’agit autant d’un thriller que d’un drame social : certes Sy est dérangé et ses actions sont plus que répréhensibles, mais il ne faut pas oublier que s’il est devenu comme ça c’est parce qu’il souffre de l’un des plus graves fléaux de notre société moderne : la solitude. Pour une fois, le monstre apparaît aussi comme une victime…une victime qui va sombrer dans une folie extrême au lieu d’essayer de remonter la pente. Et c’est là qu’on en vient au meilleur du film : avec un tel personnage, si on avait mal choisit l’acteur, tout le film serait tombé à l’eau. Mais heureusement, et qu’elle idée de génie, c’est Robin Williams qui a été retenu pour interprété Sy. Dans un rôle totalement à contre-emploi de ce qu’il a l’habitude de jouer, Williams crève littéralement l’écran, nous surprenant en nous livrant une double prestation formidable puisqu’il arrive dans un premier temps à nous faire éprouver de la compassion envers un Sy terriblement touchant ; puis, dans un second temps à nous le faire détester tant il nous apparaît alors pathétique et repoussant. Une prestation digne d’un Oscar, ni plus ni mois !!
    A la fois thriller et drame, mélangeant subtilement suspense et émotion, Photo Obsession nous propose une histoire brute sans exubérance, avec à l’écran un personnage magnifique dans sa déchéance. A voir absolument pour tout cinéphile qui se respecte.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 432 abonnés Lire ses 3 545 critiques

    3,5
    Publiée le 29 septembre 2013
    Grands habitué des rôles comiques, Robin Williams a visiblement cherché au début des années 2000 à casser son image. D'abord, avec "Insomnia", où il incarnait un tueur machiavélique. Puis, avec ce "One Hour Photo", où il joue le rôle d'un développeur de photo solitaire, qui se prend d'affection pour une famille lambda, jusqu'à sombrer dans la folie. Tout le film tourne autour de ce personnage, que Williams interprète tout en nuances et en subtilité. Grand timide malheureux, il fantasme sur le bonheur apparent d'une famille, jusqu'à vouer une haine sans pareil à ceux qui le perturberont. Mais malgré le côté inquiétant du personnage, l'acteur parvient à le rendre touchant, et le spectateur finit par le prendre en pitié. Le film bénéficie également d'une mise en scène sobre mais efficace, qui propose une descente aux enfers aseptisée mais très bien découpée, à l'image d'une photographie travaillée. En somme, un bon thriller.
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 250 abonnés Lire ses 450 critiques

    2,5
    Publiée le 7 octobre 2013
    Sur le papier l'idée était vraiment bonne et Robin Williams est plutôt crédible dans son rôle d'obsédé aux faux airs de Francis Heaulmes. Mais malheureusement, ce Mark Romanek rend ce film insipide et totalement lisse. Notamment grâce à un manque d'ambition flagrant au niveau de la mise en scène ainsi qu'au cruel manque de profondeur des personnages. La famille en question est l'archétype de la famille américaine comme le cinéma outre-atlantique nous l'a si souvent montré. Une jolie femme, un mignon petit garçon qui est un peu triste parce que son père ne peut pas assister à ses match de football parce qu'il travaille beaucoup pour subvenir aux besoins de sa gentille famille. Ainsi, lorsque le papa à le malheur de tromper sa femme, le personnage de Robin Williams s'offre le beau rôle. Je m'attendais à voir un psychopathe, et au final, on se retrouve avec un sympathique célibataire altruiste, certes un peu dérangé, mais grand défendeur des valeurs traditionnelles américaines. Dommage, que ce ne soit pas un Polanski ou un Hitchcock qui ait réalisé "Photo Obsession". Ils auraient certainement pondu un truc moins académique.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2747 abonnés Lire ses 6 196 critiques

    4,0
    Publiée le 17 octobre 2006
    Après plusieurs rôles de comiques de service et père de famille complètement idiot, Robin Williams quitte (enfin) son registre habituel qui lui collait trop à la peau, pour un rôle à l’opposé de ce que l’on aurait pu imaginer, celui d’un « psychopathe » !
    Finit ses rôles d’imbéciles, comme on en avait pu le constater avec Jumanji (1996), Flubber (1998) ou plus récemment, avec Camping car (2006), où le seuil d’idioties avait été atteint ! Il nous prouvera à plusieurs reprises par la suite, de quoi il est capable, dans des rôles plus sombres, avec par exemple : Insomnia (2002) et Final cut (2005).
    Cette fois-ci, avec Photo Obsession, il explore un autre rôle, plus complexe et plus pervers que ce qu’il a interprété auparavant, il endosse le costume d’un « psychopathe », limite sérial killer.
    Dans ce film, il est méconnaissable, nouveau look, nouvelle approche, son interprétation change radicalement, et on le préfèrera largement dans ce registre ! Un personnage pour lequel on aurait à la fois de la compassion et de la haine, un rôle qu’il interprète remarquablement bien !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 688 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 31 août 2013
    Photo obsession : Un thriller maitrisé grâce a une intrique originale et impeccablement bien ficelée. Vraiment, le scénario est juste excellent car il survole plusieurs thème de façon subtile et de manière très intéressant : la solitude, l’obsession, la famille, l’envie d’être aimé… Et tous c’est thème, c’est sentiment vont être ressenti par le personnage principale du film. Qui est vraiment excellent et psychologiquement très intéressant et surtout bien travaillé. Et surtout magistralement interprété par un acteur exceptionnel, j’ai nommé : Robin Williams qui nous révèle une autre facette de son talent. Car, on a l’habitude de le voir faire le fou pour nous faire rire. Mais la, il a le droit a un rôle très froid, très calme, très solitaire : limite psychopathe. Et il colle parfaitement avec le scénario qui est vraiment très travaillé. De part son ambiance assez fraude avec peu de couleur et beaucoup de lumière. Vraiment, j’ai bien aimé le jeu de couleur et de linière (par exemple, le centre commerciale est fortement éclairé : ce qui représente la sécurité pour le personnage principale). Mais sinon, l’histoire est original et l’idée de départ excellent et maitrisé du début jusqu'à la fin. Car, c’est un développeur de photo qui travaille dans un centre commerciale. Il est solitaire et donc s’invente une vie et devient complément obsédé par toutes les photos de familles quoi voit défilé. Il va donc s’attaché à une famille à laquelle il a développé leur photo depuis longtemps. Mais, une chose que seul lui a remarqué dans la famille va lui faire perdre les pétales. Donc voila, scénario bien ficelé avec une fin assez étrange car on se pose des questions. Ensuite, on a le droit à une réalisation sur lequel plane l’ombre de Kubrick. Car, c’est une réalisation très travaillé, très soigné. La façon de filmé et les plans de caméra et tout mon fait pensé au film de Kubrick (coïncidence ou hommage a Kubrick ?). Et pour finir, les acteurs sont vraiment très convaincants. Surtout Robin Williams qui sort l’épingle du jeu. Vraiment, c’est un acteur hors paire qui est toujours à fond dans son rôle qui interprété pas mais vie. Donc voila, un thriller intelligent et prenant qui ma agréablement surprise et envouté : une merveille du genre.
    Arkhos
    Arkhos

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 440 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Ca partait d'un bon sentiment, le sujet était intéressant mais même Robin Williams ne parvient pas à faire décoller ce film de son niveau... Le zéro.
    C'est lent, sans intérêt on est encore plus déçu à la fin... Euh non, on est déçu tout simplement.
    Galoupiotte
    Galoupiotte

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 92 critiques

    0,5
    Publiée le 16 août 2013
    Une interprétation magistrale de Robin Williams au service d'une morale de frustré. La longue fin n'est qu'un préchi précha mal filmé et le plan final un horreur. Berck !
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 823 abonnés Lire ses 3 901 critiques

    0,5
    Publiée le 2 juillet 2013
    Prix spécial du jury du Festival de Deauville 2002 ! On se demande quels étaient les autres films en compétition, parce celui-là, non merci ! L'idée de départ n'était pas sotte, un pauvre type seul au monde qui s'identifie à la vie des ses clients photographes du dimanche dont il développe les photos, et Robin William est bien dans le rôle. Mais c'est d'une lenteur et d'une lourdeur incroyable, et la fin inattendue sombre dans un crétinisme moralisant absolument abject. A fuir !
    Cine vu
    Cine vu

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 580 critiques

    3,0
    Publiée le 17 mai 2013
    Mr Tout le Monde est un psychopathe

    Sy Parrish (Robin Williams) travaille depuis des années dans un laboratoire photo de grande surface.
    C'est un maniaque solitaire et des centaines de photographies de la famille Yorkin tapissent les murs de son appartement.
    Ils viennent en effet porter leurs pellicules et Sy ne peut s'empêcher de suivre leur évolution à travers les doubles de leurs photos.

    Robin Williams nous fait le demeuré complet. Pourtant le suspense fonctionne mais il y a un petit côte téléfilm qui se paye le grand écran. Car, à part Robin Williams, pas de grand rôle. Quant à lui il caricature le côté autiste c'est agaçant tout de même.

    Malgré tout un film à voir pour se faire un peu peur du voisin d'à côté.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    0,5
    Publiée le 5 mars 2007
    énorme déception,
    bien que Robin Williams soit crédible dans son rôle de maniaco-psychopathe et s'en sort plutôt bien, on ne peut pas dire qu'il ait été aidé par les auteurs: tout manque de substance, d'originalité. C'est plat, linéaire, sans surprises et plutôt lent sans aucune intensité, aucune angoisse. La fin arrive sans trop avoir eu l'impression d'avoir vu un film tant il nous est difficile de se souvenir du peu de choses que l'on vient de visionner. C'est l'indifférence totale qui nous envahit tellement on ne ressent rien si ce n'est un court ennui (parce que le film est court heureusement!). Un échec total face à ses prétentions.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 309 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    4,5
    Publiée le 18 février 2014
    Un excellent film avec un Robin Williams fascinant et foutrement bluffant, la scène ou en espionnant la famille il dit "Mais qu'es-ce qui ne va pas chez ces gens là" c'est juste grandiose quoi, quand on sait qui est son personnage.
    Un excellent thriller doté d'une superbe bande son et d'une très bonne réalisation, ainsi qu'un scénario bien prenant et qui monte crescendo.
    xavierch
    xavierch

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    5,0
    Publiée le 18 novembre 2013
    Voilà un vrai bon thriller, complètement différend des autres films du genre, une merveille.
    Le réalisateur explore les thèmes de la solitude, de la famille idéale, de l'adultère avec une maîtrise parfaite, qui fond passer Sy Parrish dans la folie, et malgré cela, on a toujours de la peine pour cet homme frustré qui vit sa vie par procuration, au travers des photos de famille des Yorkin.
    Glaçant, sans effets tapageurs, ce film est un monstre du genre.
    thom8
    thom8

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 289 critiques

    5,0
    Publiée le 5 septembre 2012
    Un thriller psychologique où on pose la question de la nature du bien et du mal. Robin Williams est grandiose en psychopathe sauveur.
    Vutib
    Vutib

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 701 critiques

    2,5
    Publiée le 18 mars 2011
    Ce film assez plat et sommaire s'en tire assez bien grâce à la performance étonnante de Robin Williams, acteur talentueux , et pas qu'en matière de comédie, la preuve!
    Le thème du film est lui aussi bien trouvé. A voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top