Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Plaisir
    note moyenne
    4,0
    255 notes dont 37 critiques
    répartition des 37 critiques par note
    14 critiques
    14 critiques
    6 critiques
    3 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Le Plaisir ?

    37 critiques spectateurs

    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 042 critiques

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2013
    Un chef-d’œuvre authentique et qui résiste à l’air du temps, différemment de certains un peu galvaudés ! Dans ce film à sketches (trois), genre qui n’est pourtant guère porteur, trois bijoux, avec une mention spéciale pour le second « La maison Tellier », inoubliable, superbe ! Le premier, « Le masque » est un modèle de virtuosité et de tonicité. Quant au troisième « Le modèle », il est magique, léger, fascinant par ses décors et sa photographie. Film de référence, tourné par un des plus grands cinéastes de tous les temps, à la mise en scène divine, au noir et blanc merveilleux, empli de lyrisme, de romantisme, d’expressionnisme… un musée ! Ajoutons la fine fleur des actrices de l’époque, une interprétation parfaite mais équilibrée (probablement très dur de diriger tous ces ego !) et la voix profonde, nuancée du commentateur, Jean Servais. Une heure trente au sommet de l’art cinématographique.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1928 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    5,0
    Publiée le 21 novembre 2008
    Le titre du film résume aussi bien ce que l'on resent à la vision de ce film qu'au propos du film lui-même. Les histoires sont introduites de façon très originale. La mise en scène élégante de Max Ophuls avec ses somptueux travellings est tout aussi géniale que dans ses autres meilleurs films. La distribution quand à elle réunit le meilleur du cinéma français de l'époque (voir même du cinéma français tout court !) avec notamment une interprétation savoureuse de Jean Gabin en paysan normand. Un des chefs d'oeuvre du cinéma français des années 50.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1799 abonnés Lire ses 3 783 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mars 2009
    Tout simplement brillant, on a ici une oeuvre abouti en tout points… tellement belle, cette réflexion sur le plaisir, sans jamais nommé le plaisir dont il est question, avec cette pudeur, ces litotes et euphémismes… jusqu'à cette phrase de conclusion tellement vrai et belle. La force du film réside aussi dans sa narration en trois partie, qui s'accorde parfaitement sans aucune fausse note et cette voix off se disant Guy de Maupassant aère le récit et lui confère une certaine légèreté tout en sachant ce taire pour laisser parler les acteurs et leur plaisirs…
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    2,5
    Publiée le 10 avril 2014
    La luxure et la joie de vivre racontée par Ophüls en trois histoires d'après Maupassant. D'une première part, on peut se réjouir de découvrir une adaptation remarquable de l'univers de l'auteur normand, à savoir sur ses personnages mystérieux, issus de la campagne et des petites bourgades. La direction artistique souligne cet aspect en enrichissant les décors d'éléments colorés et très lumineux comme les fleurs ou les vêtements soyeux des dames, même si on regrette que le film n'ait pas été réalisé en couleurs. A travers cela, Ophüls transforme la caméra en oeil observateur, la plupart du temps celle-ci est cachée derrière une fenêtre ou espionne les personnages derrière leur dos ( les clients déçus de la fermeture de la maison close ). La voix-off renforce l'esprit narratif et descriptif d'une tradition locale. Seulement, les trois nouvelles adaptées ne parviennent pas à combler l'impression d'histoire incomplète : le spectateur a à peine découvert le problème du premier acte qu'il est subitement emporté vers une toute autre histoire, sans ajouter une émotion peu présente à cause d'une voix-off qui dicte artificiellement nos ressentis. L'ensemble est confus, les personnages s'accumulent sans qu'on puisse s'y attacher, finalement le film de Ophüls méritait mieux d'être découpé en trois courts-métrages qui auraient été plus percutants par leur esthétisme.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 330 abonnés Lire ses 1 443 critiques

    3,0
    Publiée le 4 janvier 2018
    On ne saurait dire si le titre est judicieux tant le film procure en effet un certain plaisir même si on aurait aimé que celui-ci soit plus grand. La mise en scène de Max Ophüls procure un véritable confort par l'élégance et la fluidité de mouvements de caméra et par des effets de décadrages qui accompagnent les sentiments des personnages, parvient à donner une densité à une matière narrative inégale. Les trois nouvelles de Maupassant ici adaptées ne sont pas inintéressantes, loin de là, mais sont portées à l'écran de façon trop linéaire : Ophüls ne choisit aucun axe mais filme tout à égalité, ce qui rend la première histoire divertissante mais sans enjeux et la deuxième trop longue du fait d'une absence de radicalité – le cœur de cette nouvelle, le seul aspect qui compte, c'est le mélodrame. Seule la dernière partie est totalement aboutie, à la fois dans l'élaboration d'une narration moderne et dans un montage concis qui intensifie la dramaturgie grâce à un rythme qui s'affole. "Le plaisir" est dans l’ensemble un beau film mais dont la construction est contestable.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2012
    Un chef-d’œuvre signé Max Ophüls. Le réalisateur allemand adapte à l'écran trois nouvelles de Maupassant dont l'extraordinaire "Maison Tellier" et la fantastique histoire du "Masque" où la caméra d'Ophüls, débridée comme jamais, vole de scène en scène, pour rendre toute la gravité de l'histoire imaginée par le grand écrivain français. Certes, le "Modèle" semble la moins réussie de ces trois adaptations, mais il faut souligner la qualité d'une distribution dans laquelle figurait toutes les stars françaises de l'époque : de Gabin à Danielle Darrieux, en passant par Gaby Morlay, Claude Dauphin ou Pierre Brasseur. Le résultat de l'ensemble est saisissant de vérité et de profondeur psychologique, mélange d'expressionnisme français et de réalisme allemand. Magique !
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 2 236 critiques

    4,0
    Publiée le 20 juin 2013
    Rétrospective Max Ophüls à la Filmothèque du Quartier latin "Le plaisir" (1952) est souvent présenté comme son chef d’œuvre - ex æquo avec "Lola Montès", "La Ronde" ou "Madame de ..." Cette adaptation de trois nouvelles de Maupassant symbolise en effet l'apogée du classicisme au cinéma. Tout est parfait, de l'interprétation (Jean Gabin, Danielle Darrieux, Claude Brasseur) au scénario en passant par les étourdissants mouvements de caméra (on cite en exemple dans les écoles de cinéma la virtuosité à filmer l'intérieur de la maison Tellier depuis l'extérieur sans jamais en franchir le seuil) Le titre du film bien sûr n'est pas à prendre au pied de la lettre. Ophüls a du plaisir une appréhension toute pascalienne. La recherche du plaisir détourne l'homme d'aspirations plus élevées. Il le rabaisse, l’avilit comme ce vieillard, caché sous le masque du premier tableau, qui court les cabarets à la recherche d'une jeunesse perdue. Tout au plus peut-on aspirer à quelques moments de gaîté, ainsi de ces instants volés à la routine vulgaire de la maison Tellier, le temps de la première communion d'une nièce à la campagne. Quant au bonheur, il se trouve dans la durée et - comme l'affirme les dernières phrases souvent citées du film - "n'est pas gai".
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 132 abonnés Lire ses 2 759 critiques

    2,5
    Publiée le 11 mars 2018
    Un beau film, où les trois histoires sont plaisantes à suivre et la réalisation souvent géniale. Cependant on peut regretter une narration trop linéaire et une voix-off trop présente.
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 689 critiques

    4,0
    Publiée le 2 octobre 2011
    Max Ophuls réalise sa meilleure séquence (celle du début) et écrit un très bel hommage à Maupassant.
    halou
    halou

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 530 critiques

    5,0
    Publiée le 2 janvier 2009
    Plus rien à dire et redire sur ce bijou. Plus qu'à regarder.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 408 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,5
    Publiée le 20 juillet 2010
    Le Plaisir est un très beau film à sketch de la part de Max Ophuls. Tourné au début des années 50, ce long métrage est une adaptation extrêmement fidèle de trois nouvelles de Guy de Maupassant que sont : le Masque, la Maison Telliet et le Modèle. Ces trois histoires sont toutes très différentes, mais cela n'empêche pas qu'elles soient très agréable à visionner, avec une préférence pour " la Maison Tellier " qui est aussi la plus longue de toutes. L'univers de Guy de Maupassant est ici particulièrement bien retranscrit, que ce soit au niveau des décors ( pour la 1ère et la 3 ème histoire ) qu'au niveau des costumes et de l'ambiance en règle générale du style de l'écrivain ( surtout pour la 2 ème histoire ). De plus l'interprétation de l'ensemble des comédiens est superbe; pour la première histoire je retiendrais un Claude Dauphin excellent dans le rôle du médecin ; pour la seconde histoire, un Jean Gabin parfait dans le rôle de Joseph Nivet ; et pour la troisième histoire, la magnifique Simone Simon qui est à la fois touchante et émouvante à travers le personage de Joséphine, le modèle. Il s'agit donc d'une oeuvre qui est hautement recommandable à la fois pour les fans de l'écrivain , mais aussi pour ceux qui veulent y découvrir son univers.
    pgioan
    pgioan

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 121 critiques

    3,0
    Publiée le 30 mai 2013
    Pas mal seulement , parceque comme l'a déjà dit quelqu'un , les scenarios sont par trop indigents...Non, ce n'est pas un chez d'œuvre, juste un super exercice de cinéaste.
    WalkthisWay
    WalkthisWay

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 670 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2015
    Le plaisir, on le prend quand on voit ces mouvements de caméra totalement novateurs. Un bijou de réalisation et de mise en scène.
    Autrui
    Autrui

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 206 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2009
    Trois histoires. Trois, c’est impair. Et le film semble impair aussi. On jongle de bonne en mauvaise impression. L’utilisation de la voix off, du conte, n’est pas surexploité, mais fatigue déjà. Selon moi, Ophüls ne nous laisse pas nous faire plaisir en silence. Du bruit, partout, tout le temps, jamais nous n’avons le temps de souffler. Bien que l’entrée en matière de la seconde histoire soit virtuose, celle-ci finit par lasser à cause de dialogues interminables. C’est un peu bavard, un peu trop théâtral, on sent le costume. La surutilisation des dialogues est d’autant plus à déplorer que les plans sont extraordinaires, et suffiraient pour tout dire ! Les dernières scènes du film suffisent à légitimer le plaisir de voir le film. Dommage, ce fut ponctuel.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 8 juin 2013
    Ophüls adapte triplement Maupassant et offre un vrai voyage sur les variations du "plaisir". C'est à la fois léger et grave, cru sans être vulgaire, élégant sans être maniéré. C'est aérien, c'est un voyage dans le temps, et c'est pourtant diablement d'actualité. Le sérieux se mêle à l'absurde à travers trois "sketchs" où l'univers du romancier télescope celui du cinéaste, et ce sans qu'il se mange l'un et l'autre. Des grands moments, "Le plaisir" n'en manque pas ; ne serait-ce que l'introduction et le final, brillant d'inventivité et d'émotion. Quand à la mise en scène, Ophüls se permet tout et sa caméra, mouvementée, virevoltante au possible, se fait l’œil d'un "carnaval" des mœurs à la fois drôle et touchant. De la grâce chez certaines, de l'humour chez d'autres, et par-dessus tout, une vérité. Assené en lasagnes durant tout le film, et diablement prononcé lors d'un final tragique, et particulièrement impressionnant. Un classique qui en a encore dans le ventre, et qui mériterait d'être vu et rerevu, ne serait-ce que pour l'écho qu'il renvoie à la société dérivante d'aujourd'hui. Chapeau bas.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top