Mon compte
    Le Plaisir
    Le Plaisir
    19 février 2014 en DVD | 1h 35min | Comédie dramatique
    De Max Ophüls
    |
    Par Jacques Natanson, Max Ophüls
    Avec Claude Dauphin, Gaby Morlay, Madeleine Renaud
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    4,0 389 notes, 54 critiques
    Streaming VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Adaptation de trois des nouvelles de Maupassant. Dans "Le Masque", un vieillard parcourt les allées d'un bal affublé d'un masque de jeune homme. Dans "La Maison Tellier", les pensionnaires d'une maison close assistent à un communion. Dans "Le Modèle", une femme se défenestre après s'être disputée avec l'homme qu'elle aime.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
    Gaumont Classique
    Gaumont Classique
    Par abonnement
    Regarder
    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    ARTE Boutique
    ARTE Boutique
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Dernières news

    Le néoréalisme italien, Martin Scorsese, La Grande Vadrouille… Les influences de Roma
    News - Films à la TV
    Film intimiste aux accents très personnels, Roma est déjà considéré comme l’un des meilleurs de l'année 2018. Outre le talent…
    vendredi 14 décembre 2018
    Ophüls enfin !
    News - Box Office
    Quatre chef-d'oeuvres de Max Ophüls sont désormais disponibles en DVD : "La Ronde", "Le Plaisir", "Madame de..." et "Lola…
    jeudi 22 octobre 2009
    Décès de Philippe Agostini
    News - Stars
    Chef opérateur français devenu réalisateur, Philippe Agostini vient de mourir dimanche 21 octobre à l'âge de 91 ans.
    lundi 22 octobre 2001

    Acteurs et actrices

    Claude Dauphin
    Rôle : le médecin (Le Masque)
    Gaby Morlay
    Rôle : Denise (Le Masque)
    Madeleine Renaud
    Rôle : Madame Tellier (La Maison Tellier)
    Ginette Leclerc
    Rôle : Madame Flora (La Maison Tellier)

    Critique Presse

    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    mazou31
    mazou31

    83 abonnés 1 267 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2013
    Un chef-d’œuvre authentique et qui résiste à l’air du temps, différemment de certains un peu galvaudés ! Dans ce film à sketches (trois), genre qui n’est pourtant guère porteur, trois bijoux, avec une mention spéciale pour le second « La maison Tellier », inoubliable, superbe ! Le premier, « Le masque » est un modèle de virtuosité et de tonicité. Quant au troisième « Le modèle », il est magique, léger, fascinant par ses ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    2 877 abonnés 3 961 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 1 mars 2009
    Tout simplement brillant, on a ici une oeuvre abouti en tout points… tellement belle, cette réflexion sur le plaisir, sans jamais nommé le plaisir dont il est question, avec cette pudeur, ces litotes et euphémismes… jusqu'à cette phrase de conclusion tellement vrai et belle. La force du film réside aussi dans sa narration en trois partie, qui s'accorde parfaitement sans aucune fausse note et cette voix off se disant Guy de Maupassant ...
    Lire plus
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    696 abonnés 3 323 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 20 juillet 2010
    Le Plaisir est un très beau film à sketch de la part de Max Ophuls. Tourné au début des années 50, ce long métrage est une adaptation extrêmement fidèle de trois nouvelles de Guy de Maupassant que sont : le Masque, la Maison Telliet et le Modèle. Ces trois histoires sont toutes très différentes, mais cela n'empêche pas qu'elles soient très agréable à visionner, avec une préférence pour " la Maison Tellier " qui est aussi la plus ...
    Lire plus
    Yves G.
    Yves G.

    1 342 abonnés 3 337 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 juin 2013
    Rétrospective Max Ophüls à la Filmothèque du Quartier latin "Le plaisir" (1952) est souvent présenté comme son chef d’œuvre - ex æquo avec "Lola Montès", "La Ronde" ou "Madame de ..." Cette adaptation de trois nouvelles de Maupassant symbolise en effet l'apogée du classicisme au cinéma. Tout est parfait, de l'interprétation (Jean Gabin, Danielle Darrieux, Claude Brasseur) au scénario en passant par les étourdissants mouvements de ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Trois nouvelles de Maupassant :

    Le Plaisir est une adaptation de trois nouvelles de Guy de Maupassant : Le Masque, la Maison Tellier, le Modèle. A l'origine, la troisième histoire aurait dû être la Femme de Paul, mais pour des raisons financières et à cause d'un changement de producteur en cour de route, cette nouvelle a été abandonnée au profil du Modèle. Le casting de départ est quant à lui resté le même.

    Une leçon de Bonheur

    Max Ophüls prolonge dans Le Plaisir la morale de La Ronde : le plaisir est facile et s'oppose en cela au véritable bonheur. Ce dernier est patience et non folie. Pour notifier cela, le réalisateur français a choisi de montrer dans un premier temps la dualité entre le plaisir et la jeunesse, puis le plaisir et la pureté pour finir sur la plaisir et la mort. Max Ophüls considère le bonheur comme difficile, et fera d'ailleurs dire au narateur de ces Lire plus

    Un tournage en 2 temps

    Le tournage s'est étalé sur près de 6 mois, notamment les scènes en extérieur filmées du 7 juin eu 18 août et du 15 octobre au 10 novembre 1951. Pour décor, le réalisateur a choisi la Normandie. Il a filmé dans la région de Clécy dans la Calvados et à Trouvill-sur-mer.

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1952
    Date de sortie DVD 19/02/2014
    Date de sortie Blu-ray 19/02/2014
    Date de sortie VOD 01/01/2015
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1952, Meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1952.

    Commentaires

    • demoph
      Je dis non. Les films d'Ophuls sont des films très sombres, qui derrière, leur humour, leur élégance, révèlent une vision très pessimistes de la condition humaine. Dans la Ronde, les personnages ne cessent de chercher le grand amour sans jamais le trouver et vont constamment le chercher ailleurs. Tous les personnages passent leur temps à demander l'heure, et cela met en relief leur incapacité à apprécier le moment. On a quand même des dialogues comme la vie est si vide et si affreusement courte. Et puis il y a la dernière phrase du Plaisir aussi. Enfin dans Madame de, les personnages ne savent même plus s'ils s'inventent leur sentiment ou s'ils sont réels. Ophuls, c'est le mélodrame, mais avec tant d'humour, d'élégance, de moments de grâce, qu'on en oublie que derrière tout ça, il filme l'impossibilité du bonheur. Son grand héritier serait Demy: dans les Parapluies, l'héroïnes se perd entre ses sentiments et les sentiments qu'elle se prête, et ne survit pas à la découverte de la superficialité des sentiments. Dans les Demoiselles, tout est beau, tout est bien, tout est gentil, mais que de désespoir dans l'histoire des forains et dans plein d'autres éléments du film. De nos jours, les héritiers sont rares, on ne tourne plus beaucoup avec la même élégance qu'Ophuls. Peut-être une comédie comme 500 days of summer (mais pas son réalisateur qui est ensuite parti vers les blockbusters), peut-être La La Land (Chazelle a d'ailleurs confirmé l'influence d'Ophuls sur la réalisation), certains Woody Allen comme Midnight in Paris, Café Society, magic in the moonlight, peut-être Sur la route de Madison, même si Ophuls cherche beaucoup moins à tirer des larmes aux spectateurs, Phanthom Thread aussi, Phanthom surtout. Pour ce qui est du style, Wes Anderson très clairement.
    • superboubouge
      ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...
    • amatera-su
      Bonjour à tous ! J'ai une question ouverte pour vous, avec quel film contemporain compareriez vous Le Plaisir de Ophuls ?? Je me suis posée la question est j'avoue que ça me travaille. J'ai pensé à Love Actually ... (qui est bien sur BEAUCOUP plus contemporain, mais j'y ai retrouvé un peu cette esprit ...) Qu'en dites vous ?
    Back to Top