Mon compte
    Ne nous fâchons pas
    note moyenne
    3,7
    994 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Ne nous fâchons pas ?

    109 critiques spectateurs

    5
    14 critiques
    4
    37 critiques
    3
    38 critiques
    2
    13 critiques
    1
    6 critiques
    0
    1 critique
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 995 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 20 octobre 2013
    C'est vraiment pas mal. Sur une intrigue policière qui tient la route, le film bascule assez vite dans la farce sans se départir de son intérêt. Certaines scènes sont assez fabuleuses (l'explosion du pont) d'autres très équivoques, (l'Anglais et son bataillon d'éphèbes). Le trio masculin s'en sort très bien (même Lefebvre, c'est dire !) Quant à Mireille Darc qui n'apparaît que dans la seconde partie du film sa présence à quelque chose de magique, d'envoûtant et osons le dire de terriblement troublant. Du très bon cinoche !
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 113 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 2 janvier 2014
    Lautner, Audiard et Ventura: troisième! Et le fruit de cette troisième collaboration (quasi consécutive) s’appelle « Ne Nous Fâchons Pas », nouvelle comédie populaire française typique des années 60, dans laquelle les charismatiques Lino Ventura et Michel Constantin sont au prises avec une horde d’anglais qui veulent mettre la main sur Jean Lefèvbre étant donné que celui-ci leur a taxé une coquette somme d’argent (4 millions bordel !) Autant vous dire que de drôles d’aventures attendent nos trois lascars ! Tourné dans le pays nicois, cette comédie vitaminée est des plus distrayantes: il faut dire que le trio d’acteurs y est pour beaucoup: entre un Ventura en brute épaisse essayant de calmer ses pulsions, un Michel Constantin relax et un Jean Lefèvbre roi des emmerdeurs et pleurnichard, on se fend la poire et de bon cœur. D’ailleurs, le dernier cité doit détenir le record du nombre de baffes dans la gueule reçues en un seul film. Bien entendu, il ne faut absolument pas vous attendre à du grand cinoche, ni a de la cohérence. Il faut prendre tout cela au second degré. On se marre, on se détend. C’est tout ce que l’on était venu chercher.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2 949 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mars 2012
    Ventura-Lautner-Audiard pour un autre petit bijou. Entre absurde et rock'n roll ce film allie humour et décalage tout fonctionne à merveille. Il y a même un bel hommage au rock britannique des années 60 ! Les dialogues de Audiard sont moins percutants qu'à son habitude pour laisser la place à plus d'osmose entre les personnages (notamment le duo Ventura-Lefevre) et aux idées de mise en scène. Un très bon film à savourer sans modération.
    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 47 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 26 février 2011
    Une comédie burlesque qui ne vieillit pas. Avec une grande équipe du cinéma français de l'époque, du réalisateur aux acteurs en passant par le scénariste-dialoguiste. Du brio, de l'action, des gags, de l'humour noir dans un dosage parfaitement équilibré. Rares seront jusqu'à nos jours de tels divertissements.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1 956 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 26 novembre 2013
    Un pastiche de film de gangsters absolument désopilant.La troisième collaboration Lautner/Audiard/Ventura n'est pas loin d'égaler "Les Tontons Flingueurs" et "Les Barbouzes".Il y règne une inaltérable bonne humeur dans ces paysages d'arrière-pays niçois,où 3 malfrats rangés des ennuis,se voient contraints de repartir à l'assaut pour contrer un stupide gang de boy-scout britanniques,et leur chef,le Colonel!Le script est réduit à sa plus simple expression,mais l'important n'est pas là.Dans la bouche de Lino Ventura,l'homme viril finalement très fleur bleu,les dialogues de Michel Audiard claquent et s'apprécient comme un bon vin gouleyant.Ventura est entouré d'une fine équipe.Jean Lefebvre,en Mr.catastrophe ingrat.Michel Constantin en gros bras un peu abruti.Et Mireille Darc en jeune femme rebelle et sensuelle.Les cascades se multiplient,que ce soit avec la Renaut 8 Gordini(sur 2 roues au milieu d'un numéro de majorettes!)ou avec les explosions de dynamite à la chaîne.La musique fait très "Swinging London".Tout le monde joue à fond la carté de l'auto-dérision,au milieu de dialogues si drôles et d'une action proche des Pieds Nickelés.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 170 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 11 juin 2013
    Chaînon manquant entre les cultes "Tontons Flingueurs" et le bien moins réussi "Les Barbouzes", "Ne nous fâchons pas" a le goût de ses comédies à l’ancienne si chères à Michel Audiard (qui officie, comme toujours au poste de dialoguiste) avec ses mafieux sévèrement burnés, ses dialogues qui font mouchent, ses coups de feu en pagaille, son univers décalé… mais souffre d’un rythme inégal. C’est d’ailleurs le principal défaut du film qui, après une première partie particulièrement riche en amorce scénaristiques et en dialogues savoureux, s’essoufflent à mi-bobine pour sombrer dans la redite vaguement explosive (les règlements de compte entre gangsters s’éternisent un peu sans vraiment renouveler le genre). Et c’est vraiment dommage car, sans ce virage redondant (qui laisse à penser que les scénaristes et producteurs ne se sont pas trop foulés), "Ne nous fâchons pas" aurait pu prétendre à un statut similaire à celui des "Tontons Flingueurs". Tout d’abord, il fourmille d’idées originales, à commencer par le rôle de l’escroc minable Michalon, la complicité entre Antoine et Jeff si naturelle qu’elle permet de faire l’économie du récit de leur passé commun ou encore la tribu d’anglais en cyclomoteurs, clones des Beatles (alors en pleine gloire) qui sert de garde rapproché au Colonel. Ensuite, le réalisateur prouve, une fois de plus, qu’il n’a pas son pareil pour faire passer les scènes les plus improbables (l’explication d’Antoine en début de film pour expliquer son altercation, l’assaut de la chambre de Michalon, la négociation pour savoir quand le Colonel pourra tuer Michalon, le jeu de séduction entre Antoine et Eglantine…) et pour faire briller les dialogues du génial Michel Audiard qui, comme à son habitude, nous réserves de petits bijoux ("En cinq ans, pas un mouvement d'humeur ! Pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre ! Et puis d'un seul coup : crac, la fausse note, la mouche dans le lait ! Ah, je te jure que ça m'a secoué, oui ! ", "N'empêche, de là à le flinguer de sang-froid, sans parler d'assassinat, y aurait quand même comme un cousinage ! ", "Je critique pas le côté farce. Mais pour le fair-play, y aurait quand même à dire", "Tu ne veux pas que je prenne le volant ? - Non. Quand je ne conduis pas, j'ai peur"…). Enfin, on retrouve la galerie habituelle de "gueules" du cinéma français des années 60 qui n’ont plus d’équivalent aujourd’hui, avec l’extraordinaire Lino Ventura, éblouissant de charisme en brute malgré lui, le pleurnichard Jean Lefebvre en escroc "mascotte des tortionnaires", l’excellent Michel Constantin en complice qui connaît la musique, la mimi Mireille Darc en épouse revancharde, le classieux Tommy Dugan en grand méchant ou encore les apparitions des indispensables André Pousse et Robert Dalban. "Ne nous fâchons pas" est donc une comédie réussie bien qu’inégale qui, petit bonus, est porté par une vague de nostalgie musicale, le rock anglais des 60’s étant à l’honneur.
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 421 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2016
    Ne Nous Fâchons Pas est un bon film. Toujours dans le registre de la comédie policière loufoque et déjantée. Même s’il manque à l’appel certains acteurs des Tontons et des Barbouzes, on reste dans la même veine et le tout fonctionne encore bien même si niveau préférence les Tontons reste grand premier et ensuite viens les Barbouzes quasiment ex-aequo avec ce dernier, je dis quasiment car j’ai une petite préférence pour les Barbouzes notamment pour les dialogues d’Audiard qui y sont un peu plus riches. Antoine Beretto (Lino Ventura) et son ami Jeff (Michel Constantin), deux anciens truands rangés des voitures, doivent reprendre du service à cause d’un escroc minable nommé Michalon (Jean Lefebvre), déclencheur malgré lui d’une véritable guerre contre des Anglais teigneux, mais bien sapés.
    Un polar pour rire avec un regard sur les sixties où les « tueurs » sont de jeunes dandys anglais à la coupe des Beatles, assez surprenant et réjouissant, où les répliques d'Audiard font mouche même si moins que dans les précédents et où l'humour noir règne en maître. Je relève tout de même deux répliques une citée par Michel Constantin : « Il en doit à tout le monde. C'est le Belphégor des hippodromes, le Léonard ! Voilà des années qu'il prend du 40 contre 1 et qu'il étouffe la mise ! », une citée par Jean Lefebvre qui nous offre un festival : « On va tous y passer, ça va être le tiercé de la semaine ».
    Hélas par contre dans l’ensemble certes on rit enfin du moins moi j’ai quand même bien rit mais faut quand même admettre que c’est plutôt (une boisson d’homme^^), euh, le sourire qui l’emporte.
    La bande son pop et rock de Bernard Gérard par contre fonctionne à merveille et lui confère un inimitable côté surréaliste. Les ritournelles en agaceront peut-être certains moi je les ai adorés.
    Le réalisateur Georges Lautner signe ici son 14ème long métrage et son tout premier en couleur et rien que pour ça il est à saluer. Le casting est extra mais où le festival de Jean Lefebvre sort vraiment du lot en nous offrant une très belle prestation, il assure le show et nous fait souvent rire. Les scènes de baffes sont tordantes administrées par un impérial Lino Ventura, un excellent Michel Constantin ainsi qu’une épatante Mireille Darc. Relevons quelques seconds couteaux tels que Robert Dalban, André Pousse, Tommy Duggan ou encore Serge Sauvion tous très bons.
    Pas extra mais ne nous fâchons pas car le film est bon.
    Ma note : 7/10 !
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 28 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 8 juin 2013
    Jean Lefevre qui jout avec les nerfs de Ventura,cela donne quelques scènes plutot mal.
    Cobandant_Bitchell
    Cobandant_Bitchell

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 159 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juin 2012
    Certes moins culte que les Tontons Flingueurs, il n'en est pas moins aussi bon, voire meilleur encore. La bande son reste dans la tête. Mireille Darc est très... comment dire... avenante! Même Jean Lefèbvre est bon dans son éternel rôle de tête à claques. Sans parler de la tirade de Lino Ventura au tout début du film!
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 2 mars 2014
    Jean Lefebvre au sommet de son art, ambiance sixties toujours délicieuse de nos jours (bande son géniale), un casting parfait, des décors magnifiques, une histoire sympa et du bon Audiard :"Ne nous fâchons pas" est l'un des meilleurs films de Lautner (malgré beaucoup de fautes techniques : enregistrements post-prod, raccords...) et s'impose définitivement comme un moment réjouissant !
    mightor10
    mightor10

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 41 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2008
    ah ce leonard michalon.il les merite bien toutes ces claques.grand moment de bonheur.
    lino ventura est au top,belle partition de mireille darc.
    ce film se regarde toujours avec un grand plaisir.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 8 mars 2014
    Dans le sillage des "Tontons Flingueurs" et autres "Barbouzes" Lautner signe une très bonne comédie à l'ambiance savoureusement sixties, composé d'un casting sans fausse note.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 444 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2014
    Dans la droit lignée de "Les tontons flinguers" et "Les barbouzes", G. Lautner et M. Audiard collaborent à nouveau dans une comédie rondement menée même si je n'ai pas sentis la même fougue ou le même punch dans les dialogues que dans les films suscités. Bien sûr, les répliques claquent parfois et les personnages sont suffisamment picaresques pour accrocher mais le ton est un poil hésitant entre pure comédie et polar. Le film n'est pas avare de séquences spectaculaires avec quelques poursuites ou cascades de haut niveau. Devant la caméra, les acteurs s'éclatent et comme ils s'appellent L. Ventura, J. Lefevre ou M. Constantin, on écoute attentivement. Les numéros d'acteur sont bien rodés même si l'on sent une légère fatigue chez Ventura. Une bonne comédie 60's qui a de plus une BO rock particulièrement entraînante. D'autres films sur
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 124 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juin 2009
    Avec cette sèrie noire traitèe sur le mode humoristique, Lino Ventura retrouve le tandem Georges Lautner-Michel Audiard, dèjà à l'origine des "Tontons flingueurs"! Dans ce polar burlesque, Lautner s'offre le luxe de parodier les films de James Bond et multiplie bagarres et explosions! Autour de Ventura, qui accepte de pasticher son registre habituel, Jean Lefebvre, sacrèe tête à claques, excelle dans son numèro d'escroc pleurnichard et Mireille Darc apporte une note de charme au milieu de ce règlement de comptes franco-britannique! Un classique des annèes 60 alliant avec brio l'action et l'humour noir, où les rèpliques d'Audiard font mouche: "Beau jeune homme, il doit pas être loin de ses 75 kilos! J'l'ai pas pesè! Dans ces poids-là, j'peux vous l'embaumer façon Clèopatre, le chef d'oeuvre ègyptien, inaltèrable! Mais on vous demande pas de conserver, on vous demande de dètruire"...
    Serge Riaboukine
    Serge Riaboukine

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 946 critiques

    2,0
    Publiée le 30 décembre 2009
    Si "les tontons flingueurs" peut sembler sur estimé, celui-ci montre clairement les limites de la réunion mythique... Le film est clairement ridicule par moment ... Mais si vous êtes un inconditionnel de L. Ventura ou de Lautner, pourquoi pas...
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top