Notez des films
Mon AlloCiné
    Aladdin
    note moyenne
    4,3
    36139 notes dont 436 critiques
    répartition des 436 critiques par note
    238 critiques
    146 critiques
    39 critiques
    10 critiques
    2 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Aladdin ?

    436 critiques spectateurs

    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 4 janvier 2016
    Aladdin ! 31ieme long-métrage d'animation Disney ainsi que l'histoire la plus magiquement déjanté du studio ! S'inspirant du conte des 1001 nuits, ce film nous plonge en plein coeur de l'Arabie pour découvrir sa culture et ses légendes. Qui de mieux qu'un marchand ambulant (doublé par Bernard Alane) pour nous conter cette histoire ! Aladdin (doublé par Paolo Domingo) : Voleur depuis son enfance, accompagné d'un singe aux multiples compétences, Abu, qui ne rêve de vivre comme un prince pour échapper à la misère. Certes, c'est un rêve très égoïste mais quand on le voit donner un pain, volé au péril de sa vie, on peut se dire qu'il pourrait faire du bien en tenant un tel titre. Téméraire, rusé et sympathique, ce sont ses mots d'ordre. Jasmine : Princesse ne rêvant que de vivre dans la liberté de la simplicité du peuple. C'est l'antithèse de notre héros et c'est pour ça qu'ils vont si bien ensemble. Sa couleur de prédilection qu'est le bleu accentue son désir de s'envoler dans le bleu du ciel comme les oiseaux qu'elle libère. C'est un peu une Ariel sauf qu'on sur que tout le monde l'appréciera. La romance entre ses deux là est une très bonne alchimie puisqu'ils possèdent des buts différents mais aux même pensées. Tous les deux prisionniers de leur statut social, ils vont remarquer que mendiant ou bourgeois sont des concepts totalement dérisoires. Il y a un côté "le Prince et le pauvre". Aussi, on aborde des règles diplomatiques plus exigeante. Le Génie : Qui d'autres que le célébrissime et regrété Robin Williams pour interprêter un personnage aussi déjanté ! Et qui d'autre que l'une des voix françaises les plus célèbres que celle de Richard Darbois pour donner vie aux multiples pitreries de ce magicien ! On connait tous les légendes des Génies (ou Djinn qui sont en fait des esprits malfaisants et farceur. Heureusement que Disney n'a gardé que le côté farceur), 3 voeux limité à 3 règles ! Le personnage en lui-même est métaphoriquement le descendant de Merlin puisque tous deux enchainent les gags lié à des anachronismes non-stop sauf que Génie possède une panoplie d'imitations et de références aux autres classiques ou à notre vie réél mélangé à des jeux de mots d'une saveurs magiquement hilarante ! Jafar (doublé par la VF Dr House en personnage , Féodor Aktine) : Grand Vizir du sultan dont son unique but est est celui de : Devenir sultan à la place du sultan ! On sent du Iznogood en lui sauf que le côté humoristique est interprêté par son perroquet, Iago (doublé par Eric Métayer) mais il garde l'esprit combatif en trouvant des plans à chaque échec du dernier. spoiler: Son premier était d'obtenir la lampe du Génie pour rapidement devenir sultan mais ça a foiré donc il se rabat sur un second qui consiste à épouser directement Jasmine. Ce méchant est purement jouissif à regarder tellement il est sournois, manipulateur, excentrique et complètement diabolique avec un charisme qui fait palir Maléfique. Ce que j'ai adoré c'est qu'il a une évolution dans sa monté au pouvoir : d'abord Sultan pour gouverner un pays, puis sorcier pour gouverner la Terre et enfin Génie pour gouverner l'univers ! Ce vil serpent vous fera frémir par ses rires de pure folie ! La loi : J'ose le dire , la loi qui interdit à la princesse de se marier à nul autre qu'un prince est aussi un antagoniste puisqu'il empêche l'avancé du héros vers son but. C'est aussi grâce à cette loi que tout le message du film prendra un sens. Thème : le message de ce film est celui sur la vérité ! "Mentir n'apportera que mensonge et désillusion, seul la vérité triomphera !" A cause de la loi, Ali est obligé de mentir pour vivre avec l'amour de sa vie. Hélas, ce mensonge doit persister sinon tout est fichu. Alors qu'il avait des occasions de dire la vérité, Ali s'engouffre avec d'autres mensonges. Ce qui rend notre héros assez frustré puisqu'il n'a rien accompli pour prouver son amour, tout le mérite revient à la magie du Génie. Ce fardeaux va peser sur ses épaules jusqu'à devenir réellement égoiste. Evidemment , s'il y a un message, il se doit d'être appris et compris ! Lorsque celui-ci le sera, notre héros va jouer le role d'une clé, la clé de la liberté ! Il se libère de lui-même de son mensonge, cet acte qu'il aura accompli seul donnera la liberté à Jasmine d'épouser qui elle veut. Il rendra aussi la liberté au Génie, qui au final, n'était qu'un petit coup de pouce, un élan pour Ali afin qu'il puisse voler de ses propres ailes. Je voudrais faire un aparté sur "L'Innocence d'Aladdin" : on dit que c'est un Diamant d'Innocence mais comment un voleur de bas étage peut être aussi pur qu'un diamant ? Tout simplement qu'il n'a jamais voulu cette vie de rue, il a été contraint par la force des choses. Voilà pourquoi il est innocent, il n'a rien fait volontairement. Animation : Ca serait mentir que de ne pas dire que Disney sait encore se révolutionner dans ce domaine. En plus de l'animation traditionnel qui est un peu inférieur à la Belle et la Bête mais garde un charme des plus envoutant. Il y le rajout de l'image de synthèse pour la Caverne aux Merveilles ! Certes c'est pas aussi fluide qu'aujourd'hui mais pour un début à l'époque, c'est un exploit surtout pour nous offrir une des scènes les plus épiques du film et des classiques Disney. Musique : On retrouve cette ambiance très orientale qui fait le charme de ces contrées lointaines avec un ajout des plus surprenant, une ambiance très Las Vegas apporté par le Génie qui prend son role de distordre la réalité très à coeur. Au niveau des chansons, c'est bien un des seuls à possédé plus de deux chansons cultes ! Nuit d'Arabie : ce n'est que l'intro mais ses airs orientales nous plongent direct dans l'ambiance. Je vole : Chanson de présentation du héros où on nous décrit ses multiples capacités pour survivre à la dure loi de la rues et des gardes. Je suis ton meilleur ami : On attaque du lourd car voilà THE chanson qui est une simple présentation du pouvoir incommensurable du Génie ! Il sait tout faire ! Ses talents feraient rêver plus d'un tellement il nous impressionne à modifier la réalité à sa guise. Prince Ali : Encore du lourd car ceci est le prolongement de la dernière chanson en montrant encore plus les capacité illimités des pouvoirs de notre bon comique bleu. Et puis, entendre le chant de Darbois deux fois de suite, c'est juste un rêve éveillé ! Ce rêve bleu : Une des meilleurs chansons d'amour du studio ! On ne parle pas d'amour à proprement parler mais d'une promesse ! La promesse de découvrir des endroits plus merveilleux les uns des autres à travers le monde entier, la promesse de voler dans le bleu des cieux étoilés, au dessus des lois. C'est ça qui rend cette chanson si romantique. Décors : Difficile de ne pas se répéter tellement c'est beau, surtout quand il s'agit d'illustrer de l'or ! Alors là, on en a pour nos jolies mirettes ! Emotion : Hilarité assuré avec le Génie et ses imitations à n'en plus finir et frisson de plaisir avec Jafar. Ce qui fait du Génie un excellent sidekick, c'est qu'il sait aussi vous faire tirer la larme de l'oeil. La scène de sa libération est juste touchante car on voulait tellement le voir libre. Le voir heureux que son voeu soit réalisé, c'est beau. Avis Personnel : Rien à dire, c'est un de mes Disney favori ! Conclusion : Après ce chef d'oeuvre, quels seraient vos trois voeux ?
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 482 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mai 2014
    Un bon dessin animé, au cadre oriental, qui nous conte l’aventure d’Aladdin, un jeune homme accompagné de son inséparable primate Abu, qui se retrouve en possession d’une lampe magique. Une réalisation au graphisme de qualité, aux couleurs flamboyantes, aux personnages attachants et aux chansons entraînantes, avec un méchant que l’on adore détester, qui fait partie des plus belles réussites des studios Disney !
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 233 abonnés Lire ses 696 critiques

    4,0
    Publiée le 13 avril 2020
    Un de ceux qui ajoute au prestige de la maison Disney. Cette fois ci, point de princesse, ou de bête amoureuse, juste un pauvre jeune homme.Flanqué de son inséparable primate Abu, Aladdin, par le force des choses, se retrouve en la possession d'une lampe, renfermant un génie. Un génie qui, cela va sans dire, peut exaucer ses souhaits et donc changer sa vie. Peut être même l'aider à épouser la princesse du royaume D' Agrabah. Une princesse qui n'est pas aidé par la tradition ,que veut faire respecter son gentil paternel, qui l'oblige à trouver un prétendant avant son anniversaire...et surtout par le vizir de son père, le sournois Jafar, accompagné de son inénarrable perroquet Iago, qui complote en douce pour s'accaparer le trône. Aladdin va donc devoir jouer serrer pour ravir le coeur de la belle, tout en luttant contre les assauts de Jafar, qui connait le pouvoir de la lampe. 1h30 de magie et de pur délire, voilà qui résume parfaitement ce nouvel opus de Disney. Les petits et grands seront émerveillés par la beauté du graphisme et la jolie histoire d'Aladdin...mais surtout par l'humour omniprésent. Le génie et le duo Jafar-Iago n'y est pas pour rien. Ce dernier duo de méchants est absolument savoureux de cruauté et d'hypocrisie. Mais c'est surtout le génie qui fait tout le spectacle. C'est bien simple, dès qu'il apparaît, les abdos sont mis rude épreuve. Il marie délires, anachronismes hilarants, répliques qui font mouche... Un festival à lui tout seul. Du coup, l'histoire d'Aladdin peut apparaître quelque peu secondaire, un fois qu'on a goûté aux purs délices que sont le génie et la doublette jafar-Iago. Mais ce serait oublier le pouvoir de Disney de réveiller nos âmes d'enfants avec leurs histoires originales et universelles. Une réussite.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 817 critiques

    5,0
    Publiée le 25 mai 2014
    Tout simplement mon Disney préféré et un film merveilleux, rien à redire car tout est bien. Une très belle histoire d'amour, servie par une musique originale merveilleuse, des chansons connues et reconnues, un conte bien suivi et très beau. Le génie est loufoque à souhait, Jasmine la princesse pas potiche du tout, Jafar est un des meilleurs méchant de Disney, quand à Aladdin c'est le bon héros, pas parfait, assez humain pour qu'on puisse s'identifier à lui mais sans trop en faire. Quant aux persos secondaires ce sont les meilleurs que je connaisse, si Abu peut être agaçant, Iago sauve le tout par son mauvais esprit et sa répartie. L'animation est très bien réalisée, la trame et la mise en scène sont simples mais pas trop lourdes, les costumes et décors d'époque sont respectés peu de longueurs, une fluidité plaisante et un humour bien dosé. Bref je vois rien à redire dessus, à part génial et à voir absolument, autant les petits que les grands.
    Fan2contes
    Fan2contes

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 461 critiques

    5,0
    Publiée le 14 avril 2013
    C'est de très très loin MON WALT DISNEY PREFERE!!!!!! Les personnages sont très amusants, et les chansons sont superbes (surout la chanson ce rêve bleu, qui arrive souvent première dans le top des chansons de disney, et "prince Ali").. Je comprends pourquoi ce film a eu deux prix et trois nominations!Les dessins sont juste magnifiques. Le personnage d'Aladdin me plaît vraiment beaucoup. C'est un peu un personnage auquel j'aimerais ressembler. Ce pauvre garçon est obligé de voler pour se nourrir au début. Malgré celà, il est généreux. Il a du courage. J'aime beaucoup le moment où il défend les enfants du prince Armed qui veut les fouetter. Son singe est trop chou. Pour moi ce disney est presque imbattable. J'adore l'ambiance. Et puis, la princesse Jasmine est quand même beaucoup plus courageuse que les autres princesses disney. C'est mon héroïne disney préférée. Si je devais être une princesse disney, je serais elle. Déjà parce qu'elle ne se laisse pas faire. Elle a du caractère, elle est courageuse et elle sait ce qu'elle veut. Elle se fiche royalement qu'Aladdin soit un mendiant, et elle a tout à fait raison! Elle veut épouser un homme qu'elle aime. De plus, le méchant Jafar est charismatique, et très réussi. C'est d'ailleurs selon moi,le méchant de disney le plus réussi avec Hadè génie est vraiment drôle. Il m'a souvent fait marrer ( et pas que dans le premier volet. Dans les deux autres et dans la série, il fait souvent rire). Je rêve de voyager en tapis volant, d'avoir un copain comme le génie, et un animal aussi mignon qu'Abu. J'ai toujours aimé ce disney. En fait, Aladdin, c'est tous mes rêves réunis dans un seul dessin animé. En plus, l'histoire est poètique. C'est une histoire d'amour comme je les aime. Il y a beaucoup d'humour, surtout avec le génie. Bref, il y a tout dans Aladdin. Je n'ai absolument rien à lui repprocher. Je trouve que ce disney est un réel CHEF D'OEUVRE!!!!!!!!!!!!!Il mérite un très très gros 100/20!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je l'ai vu je ne sais combien de fois, et ne me lasse pas de le revoir. Je suis d'accord avec ceux qui disent que les années 90 fût la meilleure période pour disney. C'est pendant ces années qu'ils ont fait les meilleurs disney: cette petite merveille, la belle et la bête, pocahontas, le roi lion et même Hercule. Quand j'étais petite, ma soeur a donné un nom au génie, qui m'a tellement fait rire, que maintenant je l'appelle comme ça. Il s'appelle Axepçoude. Pourquoi? Je ne sais pas. Elle l'a sûrement inventé, mais pour moi, il s'appelle comme ça.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2169 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    3,0
    Publiée le 15 janvier 2014
    Ah ça ! Il faut bien avouer qu'encore aujourd'hui, il est très beau cet "Aladdin" ! Spectaculaire, bien rythmé, nous emmenant dans des mondes très exotiques - et le tout sur fond d'une bande-originale de qualité qui marque les esprits - bref, ce film semble avoir tout ce qu'il faut pour alimenter la rêverie, notamment celle des plus jeunes... En fait, surtout celle des plus jeunes... Parce que bon, je dois bien l'avouer, si ce film m'a refilé un paquet d'étoiles dans les yeux quand j'étais gosse, l'effet n'est pas aussi évident maintenant que je suis adulte. Certains me diront que je ne sais pas me replonger dans mon esprit d'enfant, d'autres me diront que je manque de nostalgie... Peut-être... Mais pas sûr non plus... Nombreux sont les films que j'ai adoré dans mon enfance et que j'adore encore voir aujourd'hui, y compris avec mon esprit d'adulte. C'est le cas "d'Alice aux pays des merveilles", de "Brisby", de "l'Histoire sans fin"... Mais ce n'est plus vraiment le cas de cet "Aladdin". Ces personnages lisses dignes de Ken et de Barbie qui veulent se marier, ces intrigues faméliques du simple méchant qui est méchant... parce qu'il est méchant... Moi ça me barbe vite. je trouve ça finalement assez vide, assez basique, pour ne pas dire plutôt réac... Alors après - et j'insiste ! - "Aladdin" est loin d'être le pire dans cette optique là, ce qui fait que la nostalgie et quelques jolis détails parviennent finalement à faire en sorte qu'à défaut de m'émerveiller, ce film parvient au moins à me satisfaire de son raffinement techniques et de quelques personnages secondaires qui ont toujours été la force des personnages Disney... Bref, en toute honnêteté, moi je ne vous présenterais pas cet "Aladdin" comme le chef d'oeuvre comme beaucoup de nostalgiques aiment le faire, je me contenterais juste de vous dire qu'effectivement il est plutôt beau, mais qu'au-delà, il faudra se contenter de ce que Disney propose de plus conventionnel pour ne pas dire pire...
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 432 critiques

    5,0
    Publiée le 12 septembre 2014
    Un très bon dessin animé, qui nous conte l’aventure d’Aladdin, un jeune homme accompagné de son inséparable primate Abu, qui se retrouve en possession d’une lampe magique. Une réalisation au graphisme de qualité, aux couleurs flamboyantes, aux personnages attachants et aux chansons entraînantes, avec un méchant que l’on adore détester, qui fait partie des plus belles réussites des studios Disney ! 18/20
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 682 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2013
    Aladdin est vraiment une pure merveille, un vrai petit bijou Disney, un conte merveilleux, avec l'ambiance oriental et mille et une nuits qui est juste magnifique et fait rêver. Vraiment un pur plaisir et un vrai régale que de regardé ce Disney. Déjà, comme je disais : c’est son ambiance qui fait les charmes des Disney et qui le fait tout autant dans ce dessin animé. Ajouter a ça une réalisation et une animation made in Disney donc c’est que du magnifique. Vraiment a l’époque, il avait déjà leur grand talent a maitrisé les animations, les effets spéciaux, les couleurs… Sans oublier le charme et l’ambiance envoutante qui est accentué par des musiques vraiment génial a entente (car oui, dans les Disney, ils parlent en chantant ^^ on n’y échappe pas). Et vraiment, on a le droit a de très belle music et chante et a coté aussi : a de très amusante music bien délirant. Ensuite, l’histoire est vraiment super et entrainante. La magie opère toujours : entre émotion, music, aventure et action, personnages très attachante et avec tout ça, une pointe d’humour et de délire. Vraiment, c’est un régale surtout comme je disais que les personnages sont vraiment attachante. Mais, celui qui est vraiment extra et énorme a la fois. Celui qui porte encore plus haut le dessin animé, celui qui nous faire rire dans son délire et tout. C’est le génie de la lampe qui ma faire rire a chaque apparition. C’est vraiment a des grands personnages qu’a bien réussit Disney et qui fait toute la réussit de ce dessin animé. Il est vraiment génial : délirant et décale, vraiment, je l’adore ce personnage (en plus, il a la voix de Robin William en anglais et l'hilarante voix de Bill Murray en français). Mais sinon, l’histoire d’amour entre Aladdin et Jasmin est très belle, le petit singe est très marrant et Jafar est très méchant (c’est bien son rôle d’ailleurs ^^). Donc voila, une belle et amusante aventure aux pays des mille et une nuits qu’est ce chef-d’œuvre singé Disney.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 764 critiques

    5,0
    Publiée le 21 février 2019
    Aladdin est, selon moi, un des plus grands film d'animation de Disney jamais conçu. L'histoire tourne autour d'Aladdin, jeune orphelin, voleur pour se nourrir, accompagné d'un fidèle petit singe qui verra sa vie bouleversé par sa rencontre avec Jasmine, la princesse et luttera contre Jafar, le cruel et fourbe vizir du sultan. Bref : magique, intense, inoubliable !
    Nick La Main Chaude !
    Nick La Main Chaude !

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 281 critiques

    4,0
    Publiée le 29 avril 2012
    Un feu d'artifice sur fond de décor oriental ! C'est " Aladdin ", le dernier dessin animé arrivé de chez Disney. Cette fois, pas d'alibi pseudo-poétique pour réunir les familles, au moment des fêtes de fin d'année. Inspiré du fameux récit de Shéhérazade, " Aladdin " est un cartoon endiablé, mâtiné de comédie musicale, sans temps morts et hilarant. Un régal ! D'accord : les auteurs ont amplement puisé dans les archives de la maison. C'est fou les ressemblances graphiques entre " Aladdin " et d'autres succès signés Disney. Jaffar, le vizir félon, par exemple, a la même silhouette que la sorcière de " La Belle au Bois dormant ". Son sceptre, lui, évoque le serpent hypnotiseur du Livre de la jungle. Quand Aladdin est transformé en prince par le Génie sorti de la lampe, on pense à la marraine étourdie de Cendrillon, habillant sa filleule pour le bal. Et quand le vizir grandit, jusqu'à devenir une puissance maléfique, on revoit, trait pour trait, le démon d' " Une nuit sur le mont chauve ", dans " Fantasia ". Parfois même, les scénaristes n'ont pas hésité à « copier sur le voisin » : Aladdin, dans la caverne aux merveilles, ressemble à Harrison Ford qui avance parmi les pièges d'Indiana Jones et le temple maudit. Et quand le Génie, transformé en abeille, souffle son texte au jeune héros qui courtise la princesse Jasmine, c'est un hommage au cinéma (et au théâtre !) français : on pense aussitôt à Cyrano, venant en aide à Christian, sous le balcon de Roxane... Dernière référence (et avouée, celle-là !) : Tex Avery. C'est l'ombre qui plane le plus sur Aladdin. Depuis quelques années, les troupes de chez Disney ont rajeuni. Une nouvelle génération d'animateurs, nourris aux gags délirants des loups lubriques du grand Tex, est arrivée. Avec " Aladdin ", ils semblent avoir voulu réaliser le cartoon le plus loufoque de la décennie. Un exemple : le Génie. C'est lui, la vraie star du film. Chaque fois qu'il jaillit de la lampe magique, tel un magicien halluciné au corps en caoutchouc, il déchaîne des tempêtes de rires. Les auteurs ont eu l'idée de lui faire parodier une foule de personnages. Il tire une langue démesurée, qui devient grand escalier de music-hall ; il se dédouble, devient meneur de revue, hôtesse de l'air, tailleur, maître d'hôtel, présentateur de jeux télé... Le plus souvent, il a les traits de Robin Williams. Mais, en une fraction de seconde, il se fait le visage de Groucho Marx, d'Arnold Schwarzenegger, de Jack Nicholson... La deuxième star d'Aladdin, c'est le tapis magique. Il est muet, mais ses mimiques expressives, quasiment humaines, deviennent autant d'irrésistibles gags visuels. Le mélange est détonant, le rythme, étourdissant. Devant cette virtuosité, le spectateur sort étourdi, mais ravi.
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 683 critiques

    5,0
    Publiée le 15 juillet 2020
    Ben mon Disney préféré donc forcément on met le max. Le film n’est pas exempt de tous reproches (ben oui Al aurait pu donner la lampe à Jasmine pour gérer les vœux) mais le message sur le mensonge est bien amené et passe bien. Avec un génie délirant, superbement doublé par Robin Williams, un vrai méchant, des décors somptueux, une musique aussi merveilleuse que la caverne, des chansons mythiques et une culture étrangère trop peu souvent évoquée on est au top.
    Le Clown Dansant
    Le Clown Dansant

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    4,5
    Publiée le 20 novembre 2019
    d'un point de vue subjectif c'est le meilleur Walt Disney avant les films d'animations en image de synthèse, j'ai du le voir une bonne trentaine de fois, les chansons "Prince Ali" "Ce rêve bleu" "je vole" "Nuit d'arabie" "je suis ton meilleur ami" sont au moins aussi fameuse que celles du Roi Lion
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2011
    En fait, on pourrait faire la même critique pour Aladdin que pour celle du Roi Lion. Deux dessins animés sortis au début des années 90, deux chefs-d’œuvres qui nous font encore plus regretter cette période. Aladdin, jeune homme pauvre au coeur pur, cherche à conquérir le coeur, avec l'aide du génie, de la belle Jasmine fille du sultan d'Agrabah. Le sinistre Jafar qui convoite la lampe où est enfermé le Génie, tentera de contrecarrer les efforts d'Aladdin. Sorti en 1992, ce dessin animé montre des personnages souffrant du manque de liberté. Le génie est enfermé dans sa lampe, Aladdin lui promettra d'utiliser son troisième vœu pour le rendre libre. Jasmine est condamné à épouser à épouser un prince qu'elle n'aura pas souhaité et Aladdin est enfermé dans sa condition de mendiant. Même le perroquet de Jafar, Iago, semble pieds et poings liés. Comme pour Le Roi Lion, les chansons sont marquantes : l'intro, Nuits d'Arabie bien sûr mais aussi le générique de fin "ce rêve bleu". Quant au génie, il permet de multiples trouvailles visuelles au gré de ses transformations : acteurs de cinéma, ou personnages Disney comme Pinocchio. Et puis toujours la qualité de ces dessins hauts en couleur qui flattent la rétine.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6084 abonnés Lire ses 10 654 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2010
    Avec près de 220 millions de dollars de recette outre-Atlantique, "Aladdin" est le film à succès le plus important de l'annèe 1992! La raison de ce triomphe: l'humour et surtout d'avoir embauchè Robin Williams pour faire la voix du gènie! il ajoute au film une dimension incroyablement dèlirante où se mêle pastiche, auto-parodie, blagues mastodontes et rires finauds! il faut bien dire qu'avant l'apparition du gènie, le film ronronne gentiment au rythme des chansons, excellentes au demeurant ("Ce rêve bleu" surtout!). On s'extasie devant la perfection technique, notamment lors de la sèquence de voltige particulièrement vertigineuse! L'arrivèe du gènial gènie apporte ce plus et dès qu'il est là, ça n'arrête plus! La magie Disney a encore frappè et personne ne s'en plaindra...
    Emile S.
    Emile S.

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 34 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2014
    Un chef-d'oeuvre made in disney, un des meilleurs films d'animation du monde, un rappelant plein de souvenirs chez moi, de l'humour, des chansons géniales que dire de plus ?
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top