Notez des films
Mon AlloCiné
    Capitaine Conan
    note moyenne
    3,4
    753 notes dont 81 critiques
    répartition des 81 critiques par note
    16 critiques
    26 critiques
    19 critiques
    14 critiques
    4 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Capitaine Conan ?

    81 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3133 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2007
    Un film époustouflant, que ce soit par sa mise en scène dense et puissante, ou par son interprétation en tout point excellente. Rarement on aura vu une vision de la guerre aussi pertinente et intelligente, s'intéressant avec une grande force mais aussi une grande subtilité sur ses personnages, ou l'on respecte plusieurs points de vue, et donc au passage la complexité de ses relations. De plus, les dialogues rendent l'ensemble incroyablement vrai, et la dernière scène est impressionnante. Bref, ce Capitaine Conan est sans aucun doute l'une des oeuvres maitresses de Tavernier, avec un Philippe Torreton plus incroyable que jamais. Enfin, ce film nous aura appris autre chose : c'est que quand Samuel Le Bihan est bien dirigé, il se révèle tout simplement excellent, comme tous les seconds roles ici d'ailleurs. Un fil remarquable à tout point de vue.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1612 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,5
    Publiée le 27 février 2014
    Une grande fresque historique à la Française,qui bénéficie à plein du savoir-faire technique et des connaissances historiques et cinéphiliques de Bertrand Tavernier. "Capitaine Conan"(1996)raconte un épisode méconnu de la Première Guerre Mondiale: la prise des Balkans par l'armée française,suivie de la capitulation ennemie,et de l'ennui des soldats gardés en alerte à Bucarest,qui finissent par commettre des exactions. Le sujet est très riche,et Tavernier avec son didactisme coutumier,montre que la frontière entre être un héros et un criminel est mince. Il tente de prouver aussi que les gradés,blasés à souhait,sont ingrats envers les Poilus qui ont gagné cette guerre avec leur tripes,le couteau à la main comme dit Conan. Ce personnage fascinant,qui ne trouve de l'adrénaline que dans les combats et la camaraderie,est interprété avec conviction par Philippe Torreton qui se croit presque sur une scène de théâtre. Si Samuel Le Bihan s'en sort correctement en compagnon modéré,on a envie d'attribuer des médailles à Bernard Le Coq,François Berleand et surtout Claude Rich,pour ce film très littéraire et passionnant.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 716 abonnés Lire ses 3 808 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mai 2019
    Un truc qui m'horripilait quand j'étais jeune, c'était les séances de ciné-club où une fois la lumière revenue, le cerveau de service posait la question à l'assistance :"Qu'a voulu dire le réalisateur ?" s'en suivait un débat où tout le monde y allait de son refrain et à la fin le cerveau de service nous expliquait ce qu'il fallait vraiment comprendre. Déjà les films à thèses ont tendance à m'énerver, mais parfois et c'est le cas ici des gens ont des choses à dire sur des sujets méconnus. Encore faut-il que ce soit clair dès le début et que l'on ne nous ballade pas un peu partout avant d'entrer dans le sujet. Parce que franchement, parlons de la vision du film et non pas de son souvenir trois jours après (quand ce n'est pas trois ans !) : Pendant plus d'une heure on se demande où Tavernier nous embarque, et quand on croit avoir compris, ben non c'est pas encore tout à fait ça, et c'est comme ça jusqu'à la fin ! Cela n'empêche pas l'auteur de nous dire des tas de choses intéressantes, sur le bien, le mal, le courage, la lâcheté, la nature humaine et tout le tintouin mais tout cela parait être dit en aparté alors que ce devrait constituer le cœur du film, et c'est d'autant plus vrai que l'empathie pour les personnages ne peut fonctionner ! Reste la mise en scène et il faut bien avouer que les scènes de combat sont impressionnantes, l'interprétation est correcte, Torteron y met beaucoup du sien malgré certains dialogues trop écrits. Décevant surtout pour un Tavernier !
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    5,0
    Publiée le 28 avril 2010
    Encore un film sur la Grande guerre ? Oui, mais doublement original. D'abord, l'action ne se déroule pas dans les Ardennes mais dans les Balkans. Surtout, "Capitaine Conan" apporte de l'eau au moulin de l'école péronniste emmenée par Jean-Jacques Becker. Les Français auraient été consentants à la guerre, et cette dernière aurait révélé leurs instincts barbares. Cette thèse est admirablement personnifiée par Philippe Torreton, magistral. Lui et les autres comédiens bénéficient d'ailleurs de dialogues percutants et efficaces, c'est un bonheur d'écouter leurs joutes verbales. Le seul défaut du film selon moi est finalement le peu de rebondissement que présente le scénario, il est un peu trop mollasson à mon goût.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juillet 2014
    Valse incroyable de toute la jeunesse du cinéma français de l'époque chapeautée par certains vieux loups avec aux commandes un certains Tavernier rarement pris en défaut dans sa filmographie. Une reconstitution de très grande qualité dans les troupes de 14-18 sur les fronts reculés de l'Est européen, interprétations magistrales (surtout Torreton) pour une histoire d'hommes poignante et terrible au milieu de la barbarie.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 371 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,5
    Publiée le 9 juin 2016
    Quand Tavernier s'attaque au film de guerre, il est logique qu'il signe un film phare du genre. Armé de toute sa cinéphilie, il connaît tout ce qui a été fait et signe donc un film unique, qui ne ressemble qu'à lui tout en faisant référence aux classiques qu'il adore. Avec son casting d'hommes de théâtre et un roman comme base de départ, il signe un film qui s'intéresse à une page méconnue d'une guerre trop ignorée par le cinéma (il faut dire qu'il s'agit plus là d'une "vrai" guerre à l'ancienne, sans toute l'idéologie antisémite de la suivante) et nous montre comment ces machines à tuer (parce qu'il fallait la gagner cette guerre) gèrent le délicat retour au temps de la paix, surtout que ce dernier est plus flou et long à se dessiner. P. Torreton a droit à des dialogues majestueux dans lesquels il prête sa gouaille mais il se montre aussi très convaincant sur le terrain et son charisme aide beaucoup. Face à lui, S. Le Bihan s'en tire bien, malgré quelques loupés et le scénario est magnifique. Tavernier nous montre les horreurs de la boucherie, la rage de tuer de ces hommes attachants en dehors dans une mise en scène grandiose et ample. Un excellent film du genre, qui propose une réflexion intéressante et passionnante, avec une scène finale déchirante qui vous laisse KO. D'autres critiques sur
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1284 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    5,0
    Publiée le 27 septembre 2012
    Bertrand Tavernier nous fait découvrir un aspect méconnu de la guerre 14-18 et nous montre la rude vie de ces soldats qui se battaient sur le front de Bucarest contre les Bulgares et les Turcs. Le cinéaste dévoile une partie de l'Histoire volontairement oubliée malgré le fait que la victoire sur ce front ait fait vaciller deux empires. La guerre, l'incertitude liée à la fin de cette guerre (même les généraux ne savaient pas où ils étaient), la différence entre les soldats et les guerriers, voilà ce dont parle "Capitaine Conan" qui est porté par un Philippe Torreton au sommet de son talent, ayant l'énergie et la gouaille nécessaire pour incarner ce Conan, leader qui ne mâche pas ses mots et qui bénéficie d'ailleurs des meilleurs dialogues du film. Face à lui, une pléiade de superbes seconds rôles se donnent la réplique de Samuel Le Bihan à Bernard Le Coq en passant par Claude Rich le tout devant la caméra virevoltante de Tavernier qui nous offre de réalistes scènes de bataille filmées à l'aide de plans-séquences. Le scénario, inspiré du roman de Roger Vercel, est passionnant et instructif sans jamais être ennuyeux, le cinéaste faisant passer ses personnages avant tout pour une histoire poignante, un grand moment de cinéma.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 322 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,5
    Publiée le 17 mars 2016
    Drôle de film, faut-il en rire ou en pleurer au premier degré ? Les apaches qui attaquent la nuit au couteau cela décoiffe surtout durant la guerre de 14/18. Tout dépend si on aime le cinéma ou pas. Quand on l’aime la réponse est oui et Tavernier à bien du s’amuser : le spectacle avant tout. Il est constamment présent avec une caméra légère, jamais vulgaire, indispensable pour compenser le langage cru des soldats et les scène d’horreur. C’est un film d’acteurs dont certains sont insupportables, tels Claude Rich que je n’ai jamais vu aussi mauvais et François Berleand à un degré moindre. Les autres sont à féliciter à commencer par Philippe Torreton qui crève l’écran. Sa voix puissante et nette est un atout indéniable, le théâtre c’est utile. Son dynamisme est contagieux et instructif, on comprend bien comment sa jouissance au combat entraine et contamine ses hommes…Il sera parfait et cohérent de bout en bout. Merci à Bertrand Tavernier d’avoir soulevé le voile de cette histoire peu glorieuse pour la France, cette guerre contre les bolcheviks, d’où qu’ils soient, engagée après l’armistice de 1918 et les exactions des soldats à Bucarest devaient être révélés même si la reconstitution historique n’a pas la prétention de l’exactitude. Le réalisateur à profité du sujet pour faire passer des messages sur la guerre et sur les chefs de guerre qui lui tenaient à cœur, sur les différents types de lâcheté et sur les circonstances indispensables pour juger les comportements humains. Capitaine Conan est un film voir et à revoir. Ses outrances m’empêchent de lui mettre 4 étoiles mais mon cœur les lui accorde.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 695 critiques

    3,5
    Publiée le 2 mars 2017
    Une fois de plus Bertrand Tavernier signe un film solide et abouti. Pas son meilleur, mais un drame qui dépeint avec réalisme la guerre, et plus précisément un épisode peu connu de celle-ci.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    1,0
    Publiée le 21 mai 2013
    La tentative de Tavernier de montrer ces hommes comme des gens broyés par la guerre est totalement vaine,vu que Tavernier est incapable d'insuffler la moindre humanité a ses personnages. De plus il fait le choix de prendre Philippe Torreton comme principal acteur de son film,malheureusement celui-ci croit joué ses scènes avec une rare intensité,hors il les déclame d'une façon si théâtrale qu'il n'en n'est que ridicule.
    David R
    David R

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 271 critiques

    2,0
    Publiée le 5 octobre 2010
    C'est bien filmé, les acteurs sont bons, mais j'ai trouvé cela un peu longuet et ennuyeux. Restent de belles scènes de batailles et un procès intéressant.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 737 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,5
    Publiée le 21 octobre 2012
    Tavernier traite dans cette adaptation d’un roman-témoignage d’un ancien poilu de la sévérité de la justice militaire à l’encontre de ses propres soldats que la guerre a transformé en tueurs. Un thème déjà traité dans "Les sentiers de la gloire" mais forcément plus cinglant entre les mains d’un cinéaste français. Ce pamphlet antimilitariste trouve sa force dans le jeu de ses acteurs, dans la férocité des dialogues et dans la reconstitution détaillée du front est-européen. La minutie de la mise en scène nous plonger dans cette atmosphère violente et dans cette bataille post-armistice absente des livres d’histoire, malheureusement le récit à tendance à manquer de rythme et devenir, par moment, presque trop lent. La guerre filmée à hauteur d’homme est toujours la façon la plus brutale de la dépeindre, ce film en est un excellent exemple.
    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 684 critiques

    3,5
    Publiée le 4 janvier 2013
    Une vaste fresque historique à la française, où les décors se remarquent, les maitres artificiers se régalent et les acteurs se croient sur les planches. A ce jeu Torreton est loin devant les autres. Très concentré, il s’échine à singer Gabin, voire Depardieu, dans un argot ancienne mode difficilement interprétable par nos oreilles d’aujourd’hui. Le Bihan essaie tant bien que mal de le suivre, en vain. Au moins comprend-on ce qu’il dit. Malgré tout, malgré l’intrigue tardive, la guerre illisible, la mayonnaise finit par prendre. La reconstitution fonctionne, et on se prend au destin de ces hommes courageux, volontaires, qui ont donné leur âme à l’armée, qui ne vivent plus que par elle, quand les soldats traditionnels évitent les risques et se planquent dès qu’ils peuvent. Le fier Conan l’affirme : ce sont eux qui ont gagné la guerre, les autres ne l’ont que faite. Mais aujourd’hui c’est l’heure de payer la note, de répondre des crimes – car il y en a eu, beaucoup – on n’arrête pas une tête brûlée. L’occasion d’assister à une belle opposition de vues : le fougueux capitaine, le raisonné Norbert, le droit De Scève, le blasé Pitard, tous autant de manières d’aborder l’enfer. Et en cela quoi qu’on dise, l’enseignement de Tavernier joue son rôle.
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 778 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2014
    Une petite histoire à l'intérieur de la grande, qui bénéficie d'un casting remarquable. Mention spéciale à Claude Rich, Bernard Le Coq et le terrien Torreton, exceptionnels de justesse. La mise en scène de Tavernier est à l'écoute des comédiens mais ne manque pas de souffle quand il s'agit de filmer les combats. Finalement, un des meilleurs films du cinéaste, en deçà de son chef-d'oeuvre, "Coup de torchon", mais en bonne place aux côtés de "La vie et rien d'autre" et "Que la fête commence".
    Louis Morel
    Louis Morel

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 850 critiques

    3,0
    Publiée le 2 octobre 2013
    Une fresque magistralement orchestrée par Tavernier, bien qu'un peu trop démonstrative...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top