Mon compte
    A chaque aube je meurs
    Bande-annonce A chaque aube je meurs
    5 septembre 1946 en salle / 1h 32min / Policier
    De William Keighley
    Par Warren Duff, Jerome Odlum
    Avec James Cagney, George Raft, Jane Bryan
    Titre original Each dawn I die
    Spectateurs
    3,3 17 notes dont 4 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le reporter Frank Ross dénonce dans un journal les affaires de corruption impliquant je juge Hanley. Ce dernier, pour se venger, lui réserve un mauvais tour. Envoyé en prison, Frank Ross fait la connaissance de Stanley avec lequel il conclut rapidement un pacte. Le reporter va aider le truand et en échange de sa liberté, il devra trouver les coupables de son agression.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    A chaque aube je meurs Bande-annonce VO 1:43
    A chaque aube je meurs Bande-annonce VO
    324 vues

    Acteurs et actrices

    James Cagney
    Rôle : Frank Ross
    George Raft
    Rôle : Hood Stacey
    Jane Bryan
    Rôle : Joyce Conover
    George Bancroft
    Rôle : Le directeur John Amstrong
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 8 409 abonnés Lire ses 11 479 critiques

    3,0
    Publiée le 16 janvier 2015
    Piegè et fait comme un rat! Ouvrons la cage de James Cagney dans ce produit typique de la Warner Bros, mis en boîte par le rèalisateur du mythique "The Adventures of Robin Hood". De peur qu'il rèvèle les escroqueries de certains mafieux du milieu, Cagney est condamnè à la peine maximale pour quelque chose qu'il n'a pas fait : l'incarcèration au pènitencier de Rocky Point pour vingt ans de travaux forcès! Ça fait mal surtout quand on ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 15 juin 2014
    Il y a quelques bizarreries dans le scénario et le montage que l'on retrouve plus souvent dans les films du débuts des années 30. En 39 cela devient un peu limite pourtant le réalisateur n'était pas un débutant. Ca pouvait être largement meilleur.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 383 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mars 2011
    Each Dawn I Die est un film assez dispensable même l’ensemble tient bien la route, disons que c’est un film standard des productions hollywoodiennes de l’époque, trop lisse, qui n’a pas le truc en plus qu’avait par exemple le très bon Guerre Au Crime du même réalisateur. Une histoire d’innocent en prison pas très bien traitée et un manque de vigueur sont les principaux défauts du film qui contient pourtant de bonnes ...
    Lire plus
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2009
    un vrai chef d'oeuvre du cinema ou l'histoire, byzarrement inversee en tout, fait merveille dans le renouvellement du polar traditionel à fin telephonee et inutile de dire qu'on se passionne tout le long pour ce groupe d'aventuriers a qui l'on veut enlever la simple legitime defense sinon l'âme.
    4 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Prison !

    Si ses deux acteurs principaux, James Cagney et George Raft, sont familiers de la thématique de la prison et ses gangsters, le metteur en scène William Keighley n'est pas en reste. Pour preuve, le film de prison de femmes Ladies they talk about (1933) qu'il a réalisé en compagnie de Howard Bretherton, se déroulant au très cinématographique pénitencier de San Quentin, non loin de San Francisco (et donc de celui d'Alcatraz).

    Bizarre...

    Cela peut paraitre étrange, mais A chaque aube je meurs est le film américain préféré du dictateur Joseph Staline...

    C'est du bon !

    Adapté du roman éponyme de Jerome Odlum et faisant partie des nombreux films policiers produits par la Warner dans les années 1930, A chaque aube je meurs fut un véritable carton au box office, et est toujours considéré par les fans de films de gangsters comme une référence en la matière...
    7 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 1939
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur N&B
    Format audio Mono
    Format de projection 1.37 : 1
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • MickDenfer
      un film puissant et dur.
    Voir les commentaires
    Back to Top