Notez des films
Mon AlloCiné
    Bye-bye
    Bye-bye
    30 août 1995 / 1h 45min / Comédie dramatique
    De Karim Dridi
    Avec Sami Bouajila, Nozha Khouadra, Philippe Ambrosini
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,4 40 notes dont 5 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Comment Ismael va vaincre sa culpabilite, survenue a la suite d'un drame familial qui provoqua le depart de ses parents pour le bled, et sauver son frere Mouloud, douze ans, qui lui refuse de rentrer au pays et frequente de dangereux dealers a Marseille.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 4,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Sami Bouajila
    Rôle : Ismael
    Nozha Khouadra
    Rôle : Yasmine
    Philippe Ambrosini
    Rôle : Ludo
    Ouassini Embarek
    Rôle : Mouloud
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 3 130 critiques

    2,0
    Publiée le 20 janvier 2013
    un film peu entrainant qui n'apporte pas grand chose, ça occuppe. PLV : si vous n'avez plus de pages d'annuaire à compter.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6088 abonnés Lire ses 10 654 critiques

    3,5
    Publiée le 28 juillet 2010
    Après la cruditè provocatrice de son premier long-mètrage "Pigalle", Karim Dridi concilie le drame familial et la peinture sociale! Faisant mentir tous les clichès sur l'immigration, le cinèaste regarde vivre une famille arabe et se penche en particulier sur le cheminement de deux frères! Situè à Marseille et remarquablement interprètè par Sami Bouajila et Ouassini Embarek, "Bye-Bye" pose un regard sincère sans manichèisme sur des ...
    Lire plus
    raphaelK
    raphaelK

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 401 critiques

    3,5
    Publiée le 4 novembre 2017
    Dridi invente avec l'aide d'un remarquable photographe, l'Anglais John Matthieson (déjà inspiré sur Pigalle), un glamour très spécial, illuminé de visions, traversé de flamboiements, où le léché de l'image ne vitrifie pas ses objets ­ des prolos dans une ville-chantier ­ mais s'attache au contraire à leur prêter une couleur toujours plus désirable. C'est que Bye-Bye veut envisager la vie comme une ardeur (à resserrer les liens) et ...
    Lire plus
    clement61
    clement61

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 3 juin 2010
    Je l'ai vu après le magnifique Khamsa karim dridi est vraiment très talentueux j'ai envie de voir tout ses films maintenant je vais le suivre
    5 Critiques Spectateurs

    Photo

    Dernières news

    Infos techniques

    Nationalités français, suisse, belge
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1995
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 12/10/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby
    Format de projection -
    N° de Visa 82809

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1995, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1995.

    Commentaires

    • raphaelK
      Dridi invente avec l'aide d'un remarquable photographe, l'Anglais John Matthieson (déjà inspiré sur Pigalle), un glamour très spécial, illuminé de visions, traversé de flamboiements, où le léché de l'image ne vitrifie pas ses objets ­ des prolos dans une ville-chantier ­ mais s'attache au contraire à leur prêter une couleur toujours plus désirable. C'est que Bye-Bye veut envisager la vie comme une ardeur (à resserrer les liens) et un entêtement (à les rompre aussitôt). Et cet enthousiasme, n'en déplaise aux âmes prudes qui s'offusqueront peut-être de tel gamin explosé au crack, a valeur morale .
    Voir les commentaires
    Back to Top