Notez des films
Mon AlloCiné
    Six degrés de séparation
    Bande-annonce Six degrés de séparation
    28 juin 1995 / 1h 51min / Comédie
    De Fred Schepisi
    Par John Guare
    Avec Donald Sutherland, Stockard Channing, Mary Beth Hurt
    Titre original Six Degrees of Separation
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,3 142 notes dont 21 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    A travers l'histoire d'une famille qui se fait berner par un elegant jeune homme, satire sur les rapports de classes, la naivete de la bourgeoisie americaine liberale et les effets devastateurs d'une imposture sur la vie d'une famille "politiquement correcte".

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Six degrés de séparation Bande-annonce VO 1:46
    Six degrés de séparation Bande-annonce VO
    13100 vues

    Acteurs et actrices

    Donald Sutherland
    Rôle : John Flanders Kittredge
    Stockard Channing
    Rôle : Ouisa Kittredge
    Mary Beth Hurt
    Rôle : Kitty
    Bruce Davison
    Rôle : Larkin
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3498 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    3,0
    Publiée le 3 août 2012
    Loin d'être un grand fan de Fred Schepisi, je dois reconnaître que lorsque celui-ci s'appuie sur un bon scénario, le résultat est potable. C'est le cas concernant « Six degrés de séparation », le réalisateur parvenant même à faire souvent oublier les origines théâtrales de l'oeuvre grâce à une exploitation plus que correcte des différents lieux de tournage. Bien entendu, le résultat n'est pas parfait : la crédibilité de ...
    Lire plus
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 6 août 2010
    Un très bon film avec une bonne idée principale! Un bon début dans la carrière de Will Smith !
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 408 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mars 2012
    Six degrés de séparation est un bon film resté étonnamment très méconnu. Le scénario est pourtant intéressant et bien mené. On est pris dans l’histoire et le rythme réussit à nous tenir en haleine jusqu’au bout. La mise en scène de Fred Schepisi est soignée et l’humour est efficace. De plus, les acteurs comme Donald Sutherland, Stockard Channing et Mary Beth Hurt sont convaincants dans leurs rôles.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 2 768 critiques

    2,5
    Publiée le 6 février 2018
    Adaptation intéressante mais bavarde d'une piece où la bourgeoisie new-yorkaise en prend pour son grade(Sutherland et sa femme sont exellements détestables). Dommage qu'il y ait des longueurs.
    21 Critiques Spectateurs

    Photos

    Dernières news

    As du Rubik's Cube, premier rappeur nommé aux Oscars... Connaissez-vous bien Will Smith ?
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 15 décembre 2017
    SponsoriséAlloCine x Netflix

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Récompenses 2 nominations
    Année de production 1993
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 12/10/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1993, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1993.

    Commentaires

    • KOLCHAK
      La dernière apparition dans ce film du culte Jack Lemmon décédé après ce film :( RIP
    • raphaelK
      Difficile de faire plus sophistiqué que cette adaptation magistrale de la pièce de théâtre de John Guare. L'intrigue sur un jeune imposteur et son impact sur la vie d'un couple de la haute société de New York joue sur tant de tableaux à la fois qu'il est impossible d'en saisir toutes les implications après une seule vision. Elle étudie simultanément l'environnement social aisé des Kittredge, pour qui cette affaire n'est qu'un prétexte de plus en plus encombrant pour attirer l'attention à eux au cours de leurs rendez-vous mondains, et l'aspiration trompeuse de Paul d'y accéder ne serait-ce que le temps d'une soirée intellectuellement et humainement stimulante. Tout en procédant à cette mise en abîme de notre hiérarchie sociale, le scénario aux répliques finement ciselées s'interroge sur l'éternel thème de l'être et du paraître, ainsi que sur la volonté insensée qu'il faut pour passer de l'un à l'autre, dans les deux sens.Car si Paul ne rêve que de dépasser sa modeste condition d'homme afro-américain, gay et pauvrement instruit, de l'autre côté, Ouisa commence à comprendre qu'elle peut et, plus dramatiquement, qu'elle aurait pu tirer de cette soirée charmante davantage qu'un sujet de conversation répétitif. Dans cette mécanique narrative qui relève avant tout du jeu, pervers en dépit de son apparence soignée, les autres personnages prennent le rôle d'un public de moins en moins amusé et superficiellement impliqué dans cette supercherie de luxe. L'intérêt de Flan bascule progressivement de la joie d'avoir conclu une affaire profitable à l'agacement de devenir la cible de calomnies infondées. Et qui sait, peut-être cette mentalité de joueur sans conscience va lui coûter sa femme, sinon au moins l'affection de celle-ci.Le peu qu'on connaît de la filmographie de Fred Schepisi est largement inférieur à ce chef-d'oeuvre passionnant. Il orchestre tellement bien les différents éléments de la narration ici - notamment le montage qui juxtapose adroitement plusieurs niveaux temporels - qu'on se demande pourquoi ses autres films sont si médiocres.Stockard Channing et Will Smith livrent des tours de force tout en finesse ici, servis merveilleusement par un scénario dont le caractère bavard est aisément sublimé par une mélancolie et une intelligence peu communes dans le cinéma, peu importe l'époque ou l'origine !
    • Crystal Lake
      quelle horrible VF pour will smith j'ai vu le début du film et quand j'ai entendu cette sale VF j'ai directe stoppé le film (c'est pas sa VF normale qu'ont entend dans ses films ou dans sa série le prince de bel air ... NUL le doublage du film :sarcastic:
    • Natalia Pedro
      Le meilleur film de Will Smith, sans aucun doute ! A voir absolument !
    • Henri Mesquida
      Un film fin.
    Voir les commentaires
    Back to Top