Mon compte
    Teza
    Bande-annonce Teza
    28 avril 2010 en salle / 2h 20min / Drame
    De Haile Gerima
    Par Haile Gerima
    Avec Aaron Arefe, Abeye Tedla, Takelech Beyene
    L'extrait
    Presse
    3,7 12 critiques
    Spectateurs
    3,7 13 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Au début des années 70, Anberber quitte son village de Minzero, en Éthiopie, pour suivre des études de médecine en Allemagne de l’Est. Il n’est plus du tout le même lorsqu’il revient dans son pays en 1990, alors confronté aux ultimes soubresauts de la sanglante dictature du colonel Mengistu.

    Interview, making-of et extrait

    La Minute N°345 - Monday 03 November 2008 4:52
    La Minute N°345 - Monday 03 November 2008
    23460 vues

    Acteurs et actrices

    Aaron Arefe
    Rôle : Anberber
    Abeye Tedla
    Rôle : Tesfaye
    Takelech Beyene
    Rôle : Tadfe
    Teje Tesfahun
    Rôle : Azanu
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Critikat.com
    • Le Figaroscope
    • Le Point
    • Cahiers du Cinéma
    • Excessif
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • Brazil
    • La Croix
    • Première
    • Positif
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Charles R
    Charles R

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 414 critiques

    3,0
    Publiée le 17 avril 2011
    Un film éthiopien, autant dire une rareté. Il faut donc en profiter. D'autant que le projet est ambitieux: évoquer l'histoire politique de l'Ethiopie au long de ces quarante dernières années. Ce qui pourrait être fastidieux - même si le dessein est noble - devient relativement fluide: le réalisateur a en effet privilégié le registre lyrique, insistant sur le symbolisme des éléments naturels et conférant une réelle poésie, voire une ...
    Lire plus
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1412 abonnés Lire ses 3 605 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2010
    On l'attendait depuis son prix à Venise, en Septembre 2008. Teza, de Haile Gerima, dont la dernière oeuvre de fiction, Sankofa, date de 1995, est un film qui sera peu vu (faute d'une distribution correcte) mais qui étonnera ceux qui auront le bonheur de s'y plonger. A travers un destin individuel, Gerima raconte l'histoire de l'Ethiopie de 1970 à 1990, de la chute du Négus aux années de la dictature de Mengistu marquées par la guerre ...
    Lire plus
    negussa
    negussa

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 89 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2010
    Ayant vécu ces événements, ce film m'a tout simplement bouleversé et je ne pourrais pas en faire une critique juste étant trop impliquée émotionellement parlant.
    Toutefois, je voudrais dire un mot sur la violence qui en émane et qui prend aux tripes car elle reflète bien ce qu'ont vécu les Ethiopiens durant ces années de terreur.
    3 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Anberber : le miroir du réalisateur?

    Le réalisateur Haile Gerima s'explique : "Le personnage d’Anberber n’est pas autobiographique. C’est une mosaïque de plusieurs personnes. Il est le personnage dans lequel j’ai transposé tous les personnages que je voulais voir en un seul. D’où son intégrité et les principes auxquels il tient. Porteur de tout cela, il ne peut que vomir lorsqu’on l’oblige à se rétracter dans le film. Ma résistance est de cet ordre. Je voudrais que les jeunes gens s... Lire plus

    Initiateur

    Le réalisateur Haile Gerima a contribué à fonder la "Los Angeles School of Black Filmakers" (École des cinéastes noirs de Los Angeles). Inspiré par le cinéma cubain, brésilien, africain, mais aussi par le néo-réalisme italien ou la Nouvelle Vague française, le groupe de jeunes cinéastes signe des films qui s’affranchissent des normes hollywoodiennes.

    Un cinéaste engagé

    Haile Gerima raconte sa démarche en tant qu'artiste : "Traiter de thèmes comme l’identité, l’émancipation, la mémoire, fondent ma vision de ce que le cinéma indépendant devrait être. Raconter une histoire à partir de destins individuels, c’est donner à chacun une place dans l’Histoire. Procéder ainsi, tout en honorant les combats menés par nos ancêtres, est essentiel pour s’assurer que les générations futures pourront créer leurs propres modèles... Lire plus

    Dernières news

    Festival de Carthage 2008 : le palmarès
    NEWS - Festivals
    mercredi 5 novembre 2008
    65e Mostra : Aronofsky vainqueur par KO
    NEWS - Festivals
    lundi 8 septembre 2008
    Porté par un impressionnant Mickey Rourke, "The Wrestler" de Darren Aronofsky remporte le Lion D'or du Festival de Venise...
    Tout sur la 65e Mostra de Venise !
    NEWS - Festivals
    mardi 29 juillet 2008
    La sélection de la Mostra de Venise, qui se tiendra du 27 août au 6 septembre prochain, vient d'être dévoilée. D'Aronofsky...

    Infos techniques

    Nationalités français, allemand, éthiopien
    Distributeur Atlantis
    Récompenses 2 nominations
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Amharique, Allemand, Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

    Commentaires

    • Sipho Kunene
      Voici un film extraordinaire qui n'a rien à envier aux plus grands succès de l'histoire du cinéma !Montage réalisé avec une précision d'horloger, une image parfaitement léchée, des décors à couper le souffle, des acteurs parfaitement juste.Pour finir, un scenario et une réalisation qui laisseront une vive émotion après le visionnage de ce chef-d'œuvre.J'ai pu assister à la projection de ce film lors du Fespaco 2009, il y a d'ailleurs remporté la plus haute distinction.C'est un film excellent, à voir absolument.
    Voir les commentaires
    Back to Top