Mon AlloCiné
    Philosophy of a knife
    Bande-annonce Philosophy of a knife
    Date de sortie inconnue / 4h 30min / Drame, Epouvante-horreur
    Avec Andrey Iskanov, Masaki Kitagava, Anatoly Protasov
    Spectateurs
    2,4 76 notes dont 29 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Mêlant images et film d'archives, ce film retrace l'histoire vraie de l'unité 731 ( 1932-1945 ), camp japonais destiné à faire des expériences sur des prisonniers de guerre. Le but était de fabriquer une arme bactériologique de destruction massive dans la guerre qui opposait les japonais aux russes, et également de rattraper leur retard dans le domaine spatial et scientifique.

    Bande-annonce

    Philosophy of a knife Bande-annonce VO 4:51
    Philosophy of a knife Bande-annonce VO
    25879 vues

    Acteurs et actrices

    Andrey Iskanov
    Rôle : Chirurgien Amputeur
    Masaki Kitagava
    Rôle : Infirmière #3
    Anatoly Protasov
    Rôle : Lui même
    Svyatoslav Iliyasov
    Rôle : Infirmier
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 30 juin 2013
    On m'avait parlé de ce film, pas par rapport à son aspect instructif (l'histoire de l'unité 731), mais pour son côté ultra-gore. Mais WTF ??? C'est glauque, archy glauque. Alors les explications et le témoignages sont les bien venus pour comprendre, mais cela reste trop superficiel, l’intérêt du film résidant presque exclusivement dans les scènes de tortures reconstituées avec moult effets bien gores. Je suis habitué à voir ce ...
    Lire plus
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2010
    J'ai entendu parler de ce film comme quoi c'est l'un des plus dérangeant de l'histoire du cinéma selon certaines critiques. Et une fois l'objet en question regardé, on est obligé de prendre position. Je décide donc de m'aliéner les partisans du contre pour plusieurs raisons. La première tient dans la forme du film. Les 20 premières minutes sont dignes d'un documentaire d'arte, richement illustré par des films d'époques et des ...
    Lire plus
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2582 abonnés Lire ses 5 199 critiques

    0,5
    Publiée le 28 juillet 2009
    L'un des films les plus bizarres que j'ai jamais vu... Mélangeant archives et fictions le cinéaste a voulu faire un film d'horreur teinté d'historique comme une justification des images qu'il va nous montrer. Sur le fond il y avait de l'idée mais le montage tient plus du capharnaüm que d'un scénario bien écrit, la compréhension est donc plus que mitigée. La mise en scène n'invente rien et appuie trop sur des effets de styles mal ...
    Lire plus
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 388 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,0
    Publiée le 30 décembre 2010
    Difficile de croire Andrey Iskanov quand ce dernier affirme ne pas avoir eu l'intention de réaliser un film d'horreur en concoctant Philosophy of a Knife. A partir d'évènements historiques que le commun des mortels préférerait occulter pour mieux dormir la conscience tranquille - à savoir les exactions inhumaines perpétrées sur le peuple chinois par quelques scientifiques japonais lors de la Seconde Guerre Mondiale - le cinéaste russe ...
    Lire plus
    29 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalités russe, américain
    Distributeur -
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production -
    Couleur -
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

    Commentaires

    • Roger T.
      Que penser de ce film (que j'ai regardé à deux reprises); à première vision, je l'ai trouvé répugnant mais à la seconde, j'ai totalement changé d'avis; ce curieux faux snuf movie (auquel on ne croit pas) est avant tout un film que je qualifierais d'art et d'essai avec une recherche esthétique, une adéquation entre les images et le son même dans les séquences de tortures. The man behind the sun qui traite du même sujet est beaucoup plus impressionnant.
    • Glutonim
      sauf que les romans et le sept!éme art n'ont rien à voir et que ton bouquin pues et n'est pas choquant
    • cedriic
      Le film le plus violent c'est Snuff 102? 😂😂😂😂
    • behexen
      HAhAHAhaha!!!!ù la TROMA prod : mdrrrr xDautant aller plutot du coter des Happy tree friend dans le genre foutage de gueule au moin c'est ouvertement drôle !!!
    • Cathedrale
      sauf qu'il parle justement de 'nos films soit disant ultra gore' et qu'il est loin d'être génial .
    • Cathedrale
      Putassier dans le montage, je lui ai largement préféré Camp 731, Men behind the sun.
    • Dreena
      Ce documentaire est purement inutile. Si vous voulez apprendre quelques choses sur l'unité 731, allez sur google, c'est plus intéressant.Si vous aimez les films gore, il y en a assez chez Troma pour que ça soit au moins intéressant. Si vous êtes un pervers sexuellement, aimant la torture mal faite avec des acteurs aussi doués que des effets spéciaux pourris, mater le.
    • Steffie D.
      Ma parole... ce film est dérangeant, malsain et vous ne pourrez pas dire le contraire, encore moins lorsque vous vous dîtes que tout s'est réellement produit, et le réalisateur a seulement peut être voulu nous donner ce malaise là à sa façon, avec une bonne créativité. Ce film a un certain charme, avouons-le, et même encore quelques années après, on en reparle avec des points de vu tout aussi différents mais il reste accrocher dans nos mémoires. ;) Good job.
    • dianalys76
      Même s'il est tiré de faits réels, de la barbarie des expériences de l'unit 731, les séances de tortures du film sont une vision très subjective et artistique de ces faits par l'auteur et sont peu réalistes (les prisonniers ne semblent pas toujours souffrir, et leurs cris dans certains cas je pense particulièrement au cas d'une jeune femme à qui l'on fait une césarienne ,à vif , ressemblent plus à des cris de plaisir, à un orgasme, qu'a de la souffrance) Voilà ce qui me choque dans ce film qui se veut dénoncer la cruauté humaine...Le film au début dit qu'il a été réalisé en hommage aux morts de cette unité, que diraient leurs descendant en voyant un prisonnier semblant prendre du plaisir à se faire torturer? C'est clairement douteux et dangereux....Par ailleurs, certains actes de torture comme l'exposition au froid, à la décompression, au rayon X, écorché vif, là sont réalistes et sont faits avérés, rien que pour ça, ce film mérite l'intérêt!.Bref malgrés quelques séquences séances qui ont un style douteux et peu réaliste, ce film dénonce clairement de faits réels, un faux snuff tiré de l Histoire avec un grand H... clairement choquant, à ne pas mettre sous tous les regards, à voir si vous avez le coeur bien accroché , c'est un film douteux parfois...mais intéressant bien qu'horrible parce que tiré du Vrai.
    • dianalys
      pour épondre à atchoum, comme bcps de ce genre de film comme snuf102, august underground mordum , a serbian film etc...Non ces films ne sont pas sortis aux cinéma du monde entier , il est pas toujours évident de se les procurer et encore moins en VF...
    • Victorien Biet
      Bon, soyons clair... Je l'ai pas vue, j'ai pas envie de le voir... Mais soyons sûre d'une chose : Il vaut encore mieux voir "1 lunatic 1 icepick" que de voir ça ! J’espère que les descendants des victimes ont étés rémunérés pour exhiber leurs grands parents la dedans !
    • Luke Wayburn
      il y a un livre The God of Death...bien plus choquant que vos soit disant film ultra gore..
    • Jean Bonbeurre
      et pour répondre à obiwan3107,je ne suis pas d'accord,je pense que le réalisateur a plus voulu montrer le coté malsein de l'ètre humain et non juste une succession de tortures. certes ce film n'est pas à mettre sous les yeux de tous le monde mais ceux qui aiment la viloence gratuie peuvent le visionner (mm si y mieu dans le genre). je pense qu'il veut vraiment faire passer un message,et le réalisateur fait ce qu'il veut,c'est au spectateur de décider si oui ou non il veut voir le film.
    • Jean Bonbeurre
      j'avais vu le film en cherchant les passages les plus gores,car passer 4 h devant un film en VO sous titré anglais c'est chiant d'autant plus que le film est longais et ne va pas directement à l'essentiel. ceuci dit,il ne m'as fait ni chaud ni froid,enfin oui ya des passage hard mais voilà...le message que veut faire passer le film(enfin d'après se que j'ai compris) c'est que l'homme est fou et qu'il a toujours été maitre dans l'art de la torture.
    • Dylan Bacconnier
      J'ai senti les 4H passés.. Si vous êtes sensible, ce n'est pas un film à voir, un succession de scène de torture et mise a mort, entrecouper d'intervenant.. Et si vous aimez voir de la violence "à l'extrème" à l'écran... il y'as des films bien plus courts et tout autant dérangeant ou plus (Snuff 102 et Green elephant en tête de liste). En fait, je ne le conseille qu'aux curieux qui veulent élargir leur culture cinématographique.. et encore.
    • atchoum D.
      ce film a vraiment été autorisé à être diffusé dans les cinémas?
    • Eno b.
      Bon aller soyons honnête, 4h d'ennuie, tant pour les curieux malsains qui ne sont du coup absolument pas satisfaits, que pour les bobos pseudo intellectuels qui n'y verront là que l'exploitation de faits réels par un réalisateurs qui tente un univers glauque froid et silencieusement oppressant pour inclure des scenes a l'apparence inhumaine, pour ma part et comme la majorité d'entre nous c'est a dire, les curieux du genre ou ceux qui se risquent a agrémenter leurs culture cinématographique, ce film nous plonge dans cette froideur sans âme par le biais de jeu d'effets lumiere, de rappel de la réalité et de sonorité qui influe d directement sur notre cervelle en somme la réalisation a bien plus jouée que le scénar/fil conducteur. bref ce film ne mérite pas tous les honneurs des amateurs de sensations fortes, mais les honneurs du documentaire "à simulations et reconstitutions " le mieux réalisé.( ceci n'est que mon avis mais j'entends parfaitement vos avis et je comprends aisément le fait que ce film choque et dérange de part la plastique du film et du tragique de la réalité.)
    • Pastaga-Boy
      Un film de tarés pour des tarés.
    • obiwan3107
      il aurai du subir la meme chose ce gros f*** de p**e de merde pour comprendre que l'on fais pas de film sur ce genres d'atrocités !!!
    • obiwan3107
      et en plus de 4h30 totalement inutile !!
    Voir les commentaires
    Back to Top