Notez des films
Mon AlloCiné
    Waste Land
    Bande-annonce Waste Land
    23 mars 2011 / 1h 38min / Documentaire
    De Lucy Walker, João Jardim, Karen Harley
    Avec Vik Muniz, Fabio Ghivelder, Isis Rodrigues Garros
    Nationalités britannique, brésilien
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,8 21 critiques
    Spectateurs
    3,9 183 notes dont 58 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Pendant trois ans, Waste Land suit l’artiste brésilien Vik Muniz de Brooklyn, où il vit, à Jardim Gramacho en banlieue de Rio de Janeiro. Dans la plus vaste décharge du monde, il retrouve son Brésil natal pour un projet artistique inédit : photographier les « catadores » (les ramasseurs de déchets recyclables) dans des mises en scènes composées à partir d’objets et matériaux rescapés des poubelles.
    Tout au long de cette aventure, le projet va prendre une toute autre dimension. Au fur et à mesure de sa collaboration avec ces personnages hors du commun, Vik va saisir tout le désespoir et la dignité des catadores, alors même qu’ils parviennent à réinventer leur vie en prenant part à son œuvre d’artiste.
    Produit par Fernando Meirelles et rythmé par les mélodies de Moby, le film de Lucy Walker propose une réflexion sur la responsabilité de l’artiste envers son environnement et sur l’idée utopique qu’une œuvre peut parfois changer une vie.
    WASTE LAND nous offre la preuve éclatante du pouvoir de l’art, au delà de la frénésie des cotes des artistes contemporains, redonnant ainsi un nouveau sens à la valeur de l’œuvre.
    Distributeur Eurozoom
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 1.500.000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Waste Land Bande-annonce VO 2:01
    Waste Land Bande-annonce VO
    63185 vues

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • La Croix
    • Metro
    • 20 Minutes
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Le Figaroscope
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marianne
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Positif
    • Brazil
    • Critikat.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2930 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    4,0
    Publiée le 8 février 2012
    Malgré un démarrage un peu délicat (c'est qu'il faut se mettre dans l'ambiance!), « Waste Land » est de ces documentaires qui trouvent leurs sens et leurs beautés sur la durée, que ce soit par la force d'images étonnantes que d'un propos humaniste touchant et jamais niais. Il est important se savoir placer parfois l'humain au-dessus de tout, de montrer que celui-ci est capable de faire des choses merveilleuses avec quasiment rien ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2222 abonnés Lire ses 5 859 critiques

    3,0
    Publiée le 6 avril 2011
    Waste Land (2011) nous plonge au coeur de l'horreur, bien loin de l'image de carte postale que nous renvois le Brésil, Lucy Walker a suivit pendant 3 ans l'artiste/plasticien & photographe Vik Muniz sur les traces des "catadores", les fameux trieurs de déchets recyclables qui évoluent dans le Jardim Gramacho (la plus grande décharge à ciel ouvert du monde). Vik Muniz est brésilien, lui aussi a connu la rue, des parents pauvres, les ...
    Lire plus
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 263 abonnés Lire ses 2 809 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mars 2011
    Un documentaire époustouflant et riche en émotion! La BA me semait le doute, en pensant tomber fasse à quelques choses de moralisateur et compagnie. Mais en fin de compte, c'est tout autre chose. La véracité de tout ce qui nous est montré est aussi belle (par sa photographie) qu'humaine (et ceux malgrès la tristesse des faits). Ce docu, ne cherche pas à nous tirer les larmes et c'est une bonne chose. On se rend compte que l'on assiste à ...
    Lire plus
    Cinephille
    Cinephille

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 534 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2011
    Chouette projet artistique de la part de Vic, chouette film en parallèle. Bien sûr on peut noter que sur le très grand nombre de trieurs de déchets, seul une poignée participe à l'oeuvre. Mais d'après ce qui est indiqué tous en retirent des bénéfices. Il y a beaucoup de respect pour les gens filmés. C'est l'une des belles choses du film que de montrer que certaines personnes qui sont parvenues à un statut social élevé, n'oublient ni ...
    Lire plus
    58 Critiques Spectateurs

    Photos

    16 Photos

    Secret de tournage

    Intention d'artiste

    L'artiste Vik Muniz fait des portraits des catadores, ceux qui vivent de la collecte dans la décharge. Lucy Walker parle de son travail : "Vik joue entre les niveaux de proximité et de distance, entre le matériel utilisé et l'idée véhiculée, entre les coups de pinceau et la scène dépeinte sur la toile. (...) Vik veut que ces portraits servent de miroir dans lesquels les catadores peuvent se refléter. L'idée de "facteur humain" est au coeur des po... Lire plus

    Une scrupuleuse remise en question

    Lucy Walker nous explique l'implication de Vik Muniz dans son documentaire : "Dans Waste Land, Vik Muniz s'interroge sur les éventuelles blessures que pourrait causer le changement de mode de vie que son projet artistique offre ponctuellement aux catadores, comme une parenthèse enchantée fadce à leur quotidien plutôt terrible."

    Trois années de tournage

    La réalisatrice Lucy Walker a suivi pendant trois ans l'artiste Vik Muniz dans sa volonté de partager la vie des Catadores, ces Brésiliens qui vivent dans la décharge Jardim Gramacho, la plus grande du monde, et qui recyclent les déchets pour les transformer en œuvres d'art. Cette longue période permettait à la cinéaste de suivre la métamorphose des Catadores et de faire un parallèle entre leur processus de création artistique et leur propre évol... Lire plus

    Dernières news

    "Waste land" : rencontre avec l'artiste Vik Muniz
    NEWS - Interviews
    dimanche 27 mars 2011
    "Waste Land" en avant-premières
    NEWS - Festivals
    vendredi 18 mars 2011
    Découvrez le documentaire "Waste Land" de Lucy Walker en avant-première dans plusieurs UGC de France.

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2010.

    Commentaires

    • V3nom
      Pour ceux qui n'ont manifestement jamais vu, et ceux qui ont oublié: L'île aux fleurshttp://video.google.com/videop...
    • eskis
      Sublime, courrez le voir, ce film m'a touché jusqu'aux larmes, et je peux vous dire que c'est rare.
    • RENGER
      * * * ~ Waste Land (2011) nous plonge au coeur de l'horreur, bien loin de l'image de carte postale que nous renvois le Brésil, Lucy Walker a suivit pendant 3 ans l'artiste/plasticien & photographe Vik Muniz sur les traces des "catadores", les fameux trieurs de déchets recyclables qui évoluent dans le Jardim Gramacho (la plus grande décharge à ciel ouvert du monde). Vik Muniz est brésilien, lui aussi a connu la rue, des parents pauvres, les favelas et la misère ont nourris son enfance jusqu'au jour où il s'est envolé pour New York et est devenu un artiste de renommé mondial. N'étant plus dans le besoin, il a décidé de se rendre utile et d'aider les "catadores" de son Brésil natal. Son projet artistique consiste a photographier les trieurs et à retranscrire le résultat final par le biais des matériaux récupérés au sein même de la décharge. La totalité des fonds récupérés permettrons ensuite de venir en aide aux "catadores" et à l'association de Jardim Gramacho. Au milieu de ses détritus et de ces jus de poubelles où il ne nous manque plus que l'odeur, Lucy Walker suit à la trace Vik Muniz et nous offre de magnifiques portraits des "catadores". L'émotion est palpable, ils ont beau afficher un large sourire, à l'intérieur ils renferment une grande souffrance. La plupart d'entre eux sont là depuis plus de 30 ans à brasser, trier et collecter les poubelles des pauvres et des riches brésiliens. Ils vont vivre une aventure humaine et pleine d'espoir auprès de Vik Muniz, sans doute le signe d'un renouveau et d'une reconversion pour certains. Pour la petite anecdote, le film fut nominé dans la catégorie du meilleur film documentaire lors de la 83ème cérémonie des Oscars.
    • Christopher Ramon?
      Très beau documentaire qui bénéficie d'une belle distribution, dont autant en profiter. Ma critique complète :
    • malibufssa
      Documentaire vraiment très intéressant sur le projet Jardim de Gramacho à Rio réalisé par l'artiste brésilien Vik Muniz. Magnifique portrait des "catadores" les fameux trieurs de déchets recyclables de la plus grande décharge du monde.
    Voir les commentaires
    Back to Top