Notez des films
Mon AlloCiné
    De mémoires d'ouvriers
    Bande-annonce De mémoires d'ouvriers
    29 février 2012 / 1h 19min / Documentaire
    De Gilles Perret
    Avec Michel Etievent, Henri Morandini, Mino Faïta
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,6 13 critiques
    Spectateurs
    3,5 33 notes dont 7 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Ce film commence par une histoire locale et finit par raconter la grande histoire sociale française. De la naissance de l'électrométallurgie, en passant par les grands travaux des Alpes et la mutation de l'industrie, jusqu'au déploiement de l'industrie touristique, c'est l'histoire ouvrière en général que racontent les hommes rencontrés par Gilles Perret.
    Dignes et lucides, ils se souviennent de ce qu'ils furent et témoignent de ce qu'ils sont devenus dans la mondialisation.

    Regarder ce film

    En VOD
    filmsdocumentaires.com Location dès 4,90 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    De mémoires d'ouvriers Bande-annonce VF 3:00
    De mémoires d'ouvriers Bande-annonce VF
    33373 vues

    Acteurs et actrices

    Michel Etievent
    Rôle : Lui-même
    Henri Morandini
    Rôle : Lui-même
    Mino Faïta
    Rôle : Lui-même
    Samuel Pondruel
    Rôle : Lui-même
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Libération
    • L'Humanité
    • La Croix
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • L'Express
    • Le Figaroscope
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2563 abonnés Lire ses 6 067 critiques

    2,0
    Publiée le 20 mars 2012
    Le titre du film est trompeur, De mémoires d'ouvriers (2012) ne se focalise pas sur les ouvriers de France, mais sur une certaine minorité, à savoir les ouvriers de la Savoie (d’où est originaire le réalisateur). Pour toutes celles et ceux qui souhaitaient un documentaire sur le monde des ouvriers en général, vous serez déçu, pour les autres, ils apprendront tout un tas d’anecdotes, plus ou moins graves, comme par exemple la ...
    Lire plus
    Cinephille
    Cinephille

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 534 critiques

    2,0
    Publiée le 4 avril 2012
    Le sujet est vaste et intéressant puisqu'il est question du monde ouvrier issu du monde paysan, de l'immigration, des rapports avec le patron, de la construction d'une région et de l'évolution de tout ça. Oui mais voilà, ce film est exactement comme un plat fait de bons ingrédients mais trop fade, pas assez gouteux. Au bout d'une heure tout semble interminable et plat. C'est dommage car les témoignages sont intéressants et le sujet bien ...
    Lire plus
    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    4,0
    Publiée le 3 avril 2012
    L’individualisation comme phénomène sociologique s’est doublée de la perte d’engagement (militantisme et syndicalisme sont hélas en net recul) et de l’acceptation des nouvelles conditions de travail. Plus étrangement encore s’est opéré un effacement de la classe ouvrière auprès des médias et des politiques. Alors qu’elle représente encore près du quart de la population active, elle n’occupe qu’un pitoyable et indigne ...
    Lire plus
    lucilla-
    lucilla-

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 164 critiques

    5,0
    Publiée le 18 avril 2012
    A voir absolument, pour son intelligence et sa passion. Ce film est un hommage mais surtout un appel au changement nécessaire. Ce n'est pas du tout un film limitée à sa région,comme j'ai pu le lire dans certains avis, bien au contraire, c'est un tableau saisissant et humain de ce que nous vivons actuellement, à la lumière de l'histoire de la classe ouvrière, classe d'intérêt général, ce que l'on "voudrait oublier"dans la sphère ...
    Lire plus
    7 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secret de tournage

    C'est au réalisateur Gille Perret que l'on doit la première captation du discours "Indignez-vous !" de Stephane Hessel, avant qu'il devienne un Best-Seller.

    Un documentaire au style clair, qui rend le propos jamais pesant.

    Un documentaire passionnant pour qui s'intéresse à l'Histoire : la mémoire du monde ouvrier est l'Histoire de la France.

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur C-P Productions
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 26/05/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 29 712 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 130506

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

    Commentaires

    • lazare a.
      Un très beau film. Ces hommes parlent juste et bien ,("Qui parla male pensa male, e qui pensa male vive male " nous dit N. Moretti),ça nous change de certains discours du moment.Ils ne sont pas blasés, ils ne se contentent pas de regretter le passé, ils sont surs qu'un autre avenir est possible.
    • yves d.
      Un effort pour graver les souvenirs du passé; Dommage que les monteurs du film n’aient gardé que la face noire du carbone; les propos porteurs d’espoir des interwievés sont déformés pour ne garder que l’amertume de l’impuissance à maitriser l’évolution.Ils évoquent, avec talent, eux, les motifs d‘espoir dans l’amélioration du niveau d’instruction des enfants, l’augmentation du temps libre pour la famille ou les loisirs, la meilleure prise en charge des maladies et des handicaps ; Après passage à la table de montage, on ne nous présente que les regrets du bonheur perdu, souvent avec un remugle revanchard périmé.La signature du film est bien à l’image de son introduction, à sens unique.
    Voir les commentaires
    Back to Top