Mon compte
    Une Vie avec Oradour
    Bande-annonce Une Vie avec Oradour
    21 septembre 2011 en salle / 1h 24min / Documentaire
    De Patrick Séraudie
    Par Patrick Séraudie, Pascal Plas
    Avec Robert Hébras, Jean-Marcel Darthout, Hervé Herpe
    Presse
    3,4 10 critiques
    Spectateurs
    3,6 20 notes dont 4 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le 10 Juin 1944 à Oradour-sur-Glane, Robert Hébras échappe à la mort.
    "Une vie avec Oradour" retrace son histoire, avec le récit minutieux de cette journée, filmé dans les ruines du village-martyr. Un drame ancré dans notre mémoire collective et qui reste le plus important massacre de civils en France sous occupation allemande. C’est aussi l’exemple d’une vie déterminée par le désir de témoigner inlassablement pour que l’Histoire ne se répète plus. Elle porte l’empreinte du souvenir et du désir de vivre, une empreinte qui transcende une vie.

    Bande-annonce

    Une Vie avec Oradour Bande-annonce VF 2:02
    Une Vie avec Oradour Bande-annonce VF
    47116 vues

    Acteurs et actrices

    Robert Hébras
    Rôle : Lui-même
    Jean-Marcel Darthout
    Rôle : Lui-même
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • Positif
    • Télérama
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    10 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2969 abonnés Lire ses 6 296 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2011
    Robert Hébras & Jean-Marcel Darthout sont deux des six personnes à avoir survécues au tristement célèbre massacre d'Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944 (qui est devenu dans la France de l’après-guerre un symbole national des atrocités nazies, puisqu’il s’agit du "plus important massacre de civils mené sur le territoire français" durant la Seconde Guerre Mondiale). Revenons arrière, le 10 juin 1944, une division de la Waffen-SS ...
    Lire plus
    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 348 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    "Une vie avec Oradour, 10 juin 1944" (2011) Histoire le 24.11.2016 ATTENTION : on ne ressort jamais d'une visite des ruines du village martyr d'Oradour sur Glane (près de Limoges) comme on y était entré ! Surtout après avoir lu le livre "Vision d'épouvante", ouvrage officiel du "Comité du Souvenir et de l'Association Nationale des Famiiles des martyrs d'Oradour sur Glane". Les ruines et vestiges de la tuerie organisée sont soigneusement ...
    Lire plus
    Lalec
    Lalec

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 405 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2012
    La tragédie d'Oradour-sur-Glane est le plus important massacre de civils mené sur le territoire français pendant la Seconde guerre mondiale. Or si l'on interroge son entourage, le fait est loin d'être connu de tous.... Quatre jours après le Débarquement, une division de la Waffen-SS arrive dans ce petit village près de Limoges et massacre tous ses habitants. Les hommes sont fusillés, les femmes et les enfants brûlés vifs dans l'église. ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 septembre 2011
    Un devoir de mémoire. Un témoignage que je vous conseil moi qui suis né à quelques kilomètres du lieu du drame
    4 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    L'Histoire avec sa grande hache

    Le nom d'Oradour-sur-Glane, lorsqu'il est replacé dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale, évoque le plus important massacre de civils mené sur le territoire français de tout le conflit. Ainsi, le 10 juin 1944, une division de la Waffen-SS s'est rendue dans ce petit village près de Limoges et a procédé au meurtre méthodique de toute sa population : les hommes furent fusillés, tandis que les femmes et enfants furent enfermés dans l'église à... Lire plus

    Réconciliation

    De manière tout à fait symbolique, ce documentaire est une coproduction franco-allemande, ce qui, pour Robert Hébras, permet de souligner que la mémoire est commune et que le peuple allemand n'a pas à être tenu pour responsable des évènements de juin 1944. Pour le CMO (Centre pour la Mémoire d'Oradour) qui soutient le film, la sortie du film dans ces deux pays s'inscrit également dans "l’émergence d’une citoyenneté européenne".

    A fleur de peau

    Loin d'adopter le point de vue d'un historien, le réalisateur dit avoir voulu privilégier "la subjectivité [du] témoignage, ne décrivant que ce qu’il a vu et vécu". Ainsi, aucune correction ou coupe n'est apportée lorsque le souvenir se montre vague ou erroné. Pour la même raison, Robert Hébras est toujours filmé de dos et apparaît ainsi comme le guide des spectateurs : c'est sa vision des évènements qu'il nous invite à découvrir. Le documentaire... Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Nour Films
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 129873

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

    Commentaires

    • Swamped
      Y a moyen que ce film soit vraiment très intéressant. Pour avoir "visité" les ruines d'Oradour-sur-Glane, je pense que ce documentaire peut être très instructif pour ceux qui n'en connaissent pas l'histoire.
    Voir les commentaires
    Back to Top