Notez des films
Mon AlloCiné
    Jeux d'été
    1 avril 2019 en VOD / 1h 50min / Drame
    De Rolando Colla
    Avec Armando Condolucci, Fiorella Campanella, Francesco Huang
    Nationalités italien, suisse
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,8 12 critiques
    Spectateurs
    3,3 62 notes dont 10 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    C’est le plein été au camping de Maremme en Toscane. Vincenzo et Adriana, un jeune couple, tentent de sauver une dernière fois leur mariage mis à mal par les épreuves de la vie. Nic, leur fils de 12 ans est incapable, comme son père, de maîtriser sa violence. Même s’il a su s’intégrer dans un petit groupe d’enfants, il n’arrive pas à exprimer ses sentiments pour Marie, une adolescente tourmentée par l’abandon de son père. Leurs vies vont changer à tout jamais, à la découverte de leur premier amour.
    Titre original

    Giochi D'Estate

    Distributeur -
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/04/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget 2 000 000 €
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 131353

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Jeux d'été Bande-annonce VO 1:43
    Jeux d'été Bande-annonce VO
    231661 vues

    Acteurs et actrices

    Armando Condolucci
    Rôle : Nic
    Fiorella Campanella
    Rôle : Marie
    Francesco Huang
    Rôle : Lee
    Chiara Scolari
    Rôle : Patty
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 1 186 critiques

    4,0
    Publiée le 10 février 2012
    C'est en Italie que l'on doit chercher le successeur du très grand film français « Le Grand Chemin » de 1987. C'est un tendre été adolescent où les adultes se déchirent et où l'on découvre, la liberté, l'indépendance et les relations humaines. Magnifiquement filmé par un réalisateur de court-métrage (Rolando Colla), Jeux d'été sent la torpeur de l'été, la promiscuité des camping et la sensualité des plages.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1988 abonnés Lire ses 5 063 critiques

    3,0
    Publiée le 13 septembre 2012
    Chronique sur l'enfance comme "L'été où j'ai grandi" (2005) à "Le dernier été de Boyita" (2010) en passant par "Nos plus belles vacances" (2011) c'est un sous-genre en soi qui se base sur les premiers amours de jeunes adolescents confrontés, le plus osuvent, à une crise des adultes. Ici il s'agit d'une famille modeste qui s'offre dse vacances dans un camping où les enfants s'inventent des jeux pour oublier la violence du père. On suit ...
    Lire plus
    nikolazh
    nikolazh

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 060 critiques

    2,5
    Publiée le 17 février 2012
    Manque un peu de légèreté a l'histoire de ces enfants confrontés, chacun a leur manière, avec le monde des adultes avec lequel ils sont en conflit. Le film est parfois touchant (la fin est plutôt réussie) parfois déroutant (dans la psychologie même des personnages et leurs réactions) pour un ensemble au final un peu bancal, qu'on aurait peut être voulu plus poétique, à l'image du magnifique "Respiro". Reste que le film se regarde ...
    Lire plus
    Flowcoast
    Flowcoast

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 1 199 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juillet 2012
    Jeux d'été film italien , au destin tout tracé. Sans aucune promotion , ni sortie en France , le film est totalement inconnu. Malgré une réalisation pas trop mal faite , avec un budget très restreint , le film apparaît trop souvent répétitifs : les enfants qui font leurs jeux , le mari et la femme qui se tapent.. On assiste à un changement (enfin) vers l'heure , mais ,le mal est fait. Les spectateurs voient en ce film un retard à ...
    Lire plus
    10 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Hymne à l'enfance

    Pour l'écriture du scénario de Jeux d'été, son réalisateur Rolando Colla s'est inspiré de sa propre enfance. Il y confie notamment qu'étant jeune, sa mère, son frère et lui-même étaient effrayés par la nature violente et taciturne du père. Pour échapper à la réalité, le jeune garçon et son frère ont alors conçu un monde imaginaire dans lequel ils pourraient se réfugier.

    Des thèmes dissonants

    Au travers de son long métrage Jeux d'été, Rolando Colla a souhaité créer des contrastes entre le monde des enfants et celui des adultes, entre les atmosphères lumineuses et froides, entre les sentiments de violence et d'amour.

    En lice aux oscars

    Jeux d'été a fait partie des films sélectionnés pour concourir à l'Oscar du Meilleur film en langue étrangère à la 84ème cérémonie des oscars (2012). Rien d'étonnant, lorsque l'on sait que le long métrage avait déjà remporté un premier succès critique en obtenant un sésame pour la Mostra de Venise 2011, où il avait été projeté en avant première mondiale.

    Dernières news

    250 bandes-annonces pour 2012
    NEWS -
    jeudi 29 décembre 2011

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      typique, j'aurai ajouté avertissement.déjà c'est un drame mélo, loin des clichés.... de jeunes ados, parler d'amourc'est vraiment une ébauche de sentiments et le couple des parents de Nic c'est"rien ne va plus", des violences conjugales, de la haine, des coups, des manifestations de rancoeurs et des humiliations, c'est la tendance de mélo noir. J'avais envie de trouver de la lumère et du soleil, la toute jeune actrice est au poil, elle montre bien la tendance immense qu'on ressent en pleine adolescence, elle est en quête de sa filiation paternelle, déterre les cadavres et demande à sa mère la vérité,Nic lui veut sauver la face, résiste à son père et fait le petit caïdc'est cru et ils ont de drôles de jeux ces gamins..... le métrage est un peu long et dur, violent, c'était le festival, quinzaine du film italien, comme la presse je mets entre 2 et 3 étoiles mais j'aurai aimé plus de rêve et aussi les émotions vives.... celles là elles ne sont pas pour les écrans, ou alorson devine tout du meilleur pour nic et marie.
    • angelabassompierre
      il est programmé au cinéma ODYSSÉE Strasbourg, j'ai hâte de le voir....
    • quetedugraal
      Se laisse regarder.
    • marcfieldfr
      Ennuyeux à souhait
    • caribouxD
      Si par hasard quelqu'un aurait le titre de la musique de fin.. Merci
    • nellah
      Après-ces avant premières très applaudies-venez à la première à PARIS en présence d'une partie de l'équipe du film- LE 08 FEVRIER vers 20h - au MK2 BEAUBOURG 50, rue Rambuteau 3°-métro Rambuteau.. Venez nombreux ....
    • Nelly M.
      Film applaudi à Univerciné Cycle italien Nantes 2012 (sans doute en référence à un terrible fait divers local en 2011). L'entrée d'un banal camping mène vers un décor champêtre avec des enfants qu'on sent prêts à tout. Un univers pas très tendre. Côté adultes, une charge contre la violence paternelle à l'endroit des femmes avec à la clé le repentir, créant cette terrifiante et usante oscillation du normal au sordide, cause de troubles durables dans les jeunes cerveaux. Le lien amoureux camouflé se tisse inexorablement entre Marie et Nic dont la mère, régulièrement battue, considère son mari malade plus que criminel. A peine a-t-elle repris souffle, bras en croix à moto avec un témoin charitable qu'elle revient, le spectateur s'inquiète sérieusement... Quant à la mère de Marie, elle se dérobe aux incessantes questions de sa fille qui l'asticote jusqu'à s'abîmer dans la vérité. Rien n'est laissé au hasard, ni les sévices crescendo, ni le sort du chien, ni les cavalcades dans le maïs... Du camping à la cabane, les personnages ne lassent pas d'étonner, passant sans transition du ravissement à la prostration. C'est par un règlement de comptes sans retour possible case départ que ces vacances d'été valent de l'or en plus du charme qui en émane.
    • nellah
      AVANT-PREMIÈRE EXCEPTIONNELLE A VANVES 92- LE 31 JANVIER A 20H30 AU CINEMA-THEÂTRE patronée par M. Le Maire Bernard GAUDUCHEAU - en présence de la jeune actrice principale Fiorella CAMPANELLA -le réalisateur auteur Rolando COLLA -le chef Opérateur Lorenz MERZ -Entrée libre
    • nellah
      L'AMOUR EN RÉSILIENCE -Très beau film ciselé -poétique mais réaliste-casting minutieux-ce film est profond et simple à la fois. plein de subtilités. Vivre et aimer, aimer pour vivre- et l'amour en espoir aussi. A déguster, sans l'avaler!
    Voir les commentaires
    Back to Top