Mon compte
    La Grâce
    Bande-annonce La Grâce
    6 novembre 2013 en salle / 2h 12min / Drame
    De Matthias Glasner
    Par Kim Fupz Aakeson
    Avec Jürgen Vogel, Birgit Minichmayr, Henry Stange
    Titre original Gnade
    Ce film en VOD
    Presse
    3,4 13 critiques
    Spectateurs
    3,7 63 notes dont 11 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    En quête d’une nouvelle vie, Maria et Niels sont partis s’installer avec leur fils Markus en Norvège, dans une région côtière et glacée. Leur couple continue pourtant de se disloquer, au gré des infidélités de Niels. Lorsque Maria provoque accidentellement un drame, la famille décide de le taire à la petite communauté scandinave qui les a accueillis. Ainsi liés par le secret, la culpabilité et le désir de rédemption, Maria et Niels se rapprochent…

    Regarder ce film

    En VOD
    Cinemasalademande Location dès 3,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 15.36 €
    La Grâce
    La Grâce (DVD)
    neuf à partir de 13.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Grâce Bande-annonce VO 1:37
    La Grâce Bande-annonce VO
    110431 vues

    Acteurs et actrices

    Jürgen Vogel
    Rôle : Niels
    Birgit Minichmayr
    Rôle : Maria
    Henry Stange
    Rôle : Markus
    Ane Dahl Torp
    Rôle : Linda
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Monde
    • Positif
    • Première
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • L'Humanité
    • Les Fiches du Cinéma
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • TF1 News

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Nelly M.
    Nelly M.

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 525 critiques

    4,5
    Publiée le 12 novembre 2012
    Perle découverte à Univerciné Cycle Allemand Nantes 2012... On plane au-dessus des rondeurs géographiques au coeur de la nuit polaire (novembre à février), une rencontre terre/océan crépusculaire qui donne presque envie de continuer le survol... Car que vont recéler tout au fond de l'écran là-bas ces cubes noirs aux points lumineux à part des ours en hibernation ? Bande-son en apesanteur, mer mouvante, horizon pour le moins dégagé ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 541 abonnés Lire ses 2 376 critiques

    2,0
    Publiée le 8 janvier 2017
    une histoire déjà vue 100 fois, une réalisation qui prend beaucoup, beaucoup son temps, on doit reconnaître qu'on s'ennuie pas mal à la vision de ce film.
    Backpacker
    Backpacker

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 780 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2015
    Sceptique face à ce déluge de critiques élogieuses portant notamment "sur les beaux paysages" (comme si cela suffisait à faire un bon long-métrage pour certains...), je dois avouer que je me suis fait emporter par cette "Grâce". L'histoire tenant sur deux lignes, elle aurait pu s'avérer catastrophique dans un film d'une durée deux heures... Or, il n'en est rien. Ces 120 minutes passent rapidement car le réalisateur multiplie les pistes, ...
    Lire plus
    César D.
    César D.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 616 critiques

    4,5
    Publiée le 9 novembre 2013
    magnifiquement interprété, un film poignant, d'une très grande beauté visuelle (les paysages norvégiens sont à couper le souffle). la culpabilité et la rédemption sont au centre de ce drame, l'amour aussi. un petit bijou, si on n'est pas rebuté par un rythme lent.
    11 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Festivals

    La Grâce a été présenté en compétition officielle au Festival de Berlin et d’Hambourg 2012. Le film a finalement reçu deux récompenses dans la catégorie Meilleure Photographie pour Jakub Bejnarowicz au cours du Festival Bavarois et du German Film Critics Association Awards 2013.

    Une longue collaboration

    Il s’agit de la sixième fois que le cinéaste Matthias Glasner fait appel à l’acteur Jürgen Vogel. Leur association remonte au premier long-métrage de Glasner, Sexy Sadie (1996). Les deux hommes se sont retrouvés six ans plus tard sur le tournage d’un épisode de la saison 33 de la série policière allemande Tatort (2002). Leur coalition a même valu à Vogel l’Ours d’Argent de la Meilleure Contribution Artistique à la Berlinale 2006 pour Le Libre arb... Lire plus

    Lieux de tournage

    Matthias Glasner a situé l’action de La Grâce au bord de l’océan Arctique. Le réalisateur a découvert ce paysage plusieurs années auparavant, avant même l’écriture du scénario du film. Il se souvient de cet environnement particulier : "Je l’ai trouvé absolument fascinant, car de son caractère grandiose se dégage comme un équilibre. On a le sentiment de ne pas être nécessaire à ce paysage, de ne pas en faire partie. En même temps, on voit ces... Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités norvégien, allemand
    Distributeur Jour2fête
    Récompenses 10 nominations
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 01/04/2014
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 2 397 entrées
    Budget -
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 138029

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      à la lecture, ça a l'air de ressembler au "voile des illusions"...j'irai.de magnifiques paysages...
    • Emilie D.
      A mes yeux, c'est LE film de l'année 2013. D'une humanité extraordinaire… La fin est magnifique… Allez le voir en courant.
    • Nelly M.
      Perle découverte à Univerciné Cycle Allemand Nantes 2012... On plane au-dessus des rondeurs géographiques au coeur de la nuit polaire (novembre à février), une rencontre terre/océan crépusculaire qui donne presque envie de continuer le survol... Car que vont recéler tout au fond de l'écran là-bas ces cubes noirs aux points lumineux à part des ours en hibernation ? Bande-son en apesanteur, mer mouvante, horizon pour le moins dégagé et... Descente dans une fracassante multinationale, des tenues orange flashy, le stress, un rapprochement physique proche du rut tant il est rageur. Des choeurs de toute beauté s'intercalent et c'est heureux ! Comme de faire un tour par l'école, où, nouveau réveil, deux enfants crachent dans un sac de loser... Comme lien au monde, le filet de route qui longe la côte, on y va constamment, toujours dans la pénombre, des collines neigeuses pour tout repère. De brefs coups de fils chargés d'électricité... Visible qu'un chat et une souris cherchent ici un second souffle, maison de bois individuelle, job des deux signant intégration totale, sauf qu'on ne donne pas cher de leur peau ! Leurs repas sont trop lugubres à cause de papa, si caractériel... Et voilà que la voiture heurte "quelque chose", ce que c'est que d'accepter des heures d'affilée auprès de grands malades ! Inconstance contre délit de fuite, secret de plomb en même temps que le retour du soleil nuit et jour pour plusieurs mois et fiston qui déjante avec sa manie de filmer en catimini... Aucune baisse de régime dans ce menu excepté le va et vient sur la route fatidique vers l'issue, quoique l'ironie du réalisateur finisse par en relativiser la perception. De belles frayeurs régulières ! Dans la libellule d'acier avec la fille d'Oslo, les deux pilotes muets comme des tombes... Ou sur les terrasses, cigarettes au bec pour se croire réchauffés. Ou lors de la tardive visite ! Sans omettre ces crissements de pas qui cisaillent la glace... Une atmosphère fascinante doublée d'un récit à rebondissements des plus fins. Jürgen Vogel et Birgit Minichmayr campent avec justesse ce duo assez humain pour qu'on puisse le défendre, petite mort de l'amour physique et assistance à la mort véritable entrant en résonance de manière tout à fait crédible.
    Voir les commentaires
    Back to Top