Mon compte
    Les femmes de Visegrad
    Bande-annonce Les femmes de Visegrad
    30 avril 2014 en salle | 1h 13min | Drame
    De Jasmila Žbanić
    |
    Par Kym Vercoe, Jasmila Žbanić
    Avec Kym Vercoe, Boris Isaković, Simon McBurney
    Titre original For those who can tell no tales
    Presse
    3,2 13 critiques
    Spectateurs
    3,1 37 notes, 10 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Après de magnifiques vacances d’été dans un village de Bosnie, Kym, une touriste australienne, découvre que ce lieu a connu de tragiques évènements au moment de la guerre de Bosnie. Touchée, elle ne peut oublier et décide de retourner sur les lieux pour lever le silence.

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Les femmes de Visegrad Bande-annonce VO 2:00
    Les femmes de Visegrad Bande-annonce VO
    9 960 vues

    Dernières news

    La Voix d’Aida : comprendre le massacre de Srebrenica
    News - Sorties ciné
    mercredi 22 septembre 2021

    Acteurs et actrices

    Kym Vercoe
    Rôle : Kym Vercoe
    Boris Isaković
    Rôle : Inspecteur de police
    Simon McBurney
    Rôle : Tim Clancy
    Branko Cvejić
    Rôle : Guide du musée

    Critiques Presse

    • Elle
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Le Monde
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    traversay1
    traversay1

    3 153 abonnés 4 637 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 30 avril 2014
    Artiste australienne, Kym Vercoe a passé des vacances dans les Balkans, notamment à Visegrad, à l'est de la Bosnie, où elle a séjourné dans un hôtel idyllique, et admiré le superbe pont sur la Drina, décrit par le Prix Nobel de littérature, Ivo Andric. Ce n'est qu'en rentrant en Australie qu'elle a découvert les exactions commises dans cette partie serbe du pays, en 1992 : 1757 personnes assassinées et jetées dans la rivière, 200 ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 8 juin 2014
    un film sensible entre documentaire et fiction, on découvre Sarajevo sous le soleil, vivante et chaleureuse. Une touriste Australienne voyage sourire au lèvres dans les Balkans mais elle aura du mal a trouver le sommeil dans cet hôtel de Visegrad... Elle découvrira alors pourquoi... 200 femmes furent torturées et tuées dans cet hôtel. Le pitch est horrible mais le film est pudique et évite toute forme de voyeurisme, personne ne veut ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 19 juin 2014
    Cette petite touriste mène sinon combat : la recherche de la vérité sur les événements tragiques pendant la guerre de Bosnie. Intelligente, cette jeune-femme sensible, affronte la population, plus exactement les hommes dont la présence est pesante, menaçante... Croisera-t-elle parmi eux des criminels de guerre ?On a peur pour elle. Courageuse, elle est déterminée à comprendre.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 1 mai 2014
    Film pudique mais qui donne à réfléchir. On se prend en rentrant chez soi à faire les mêmes recherches sur internet et à chercher à se souvenir de cette crise yougoslave qui date déjà de plus de 20 ans. Comment s'appelaient-ils ces réfugiés que nous avions recueillis dans notre village ? Ah oui, les Kosovars ! Et on découvre que l'hôtel en question est toujours dans les guides touristiques et que l'article sur Višegrad dans ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Inspiré d'une histoire vraie

    Le film est inspiré de l'expérience de Kym Vercoe, actrice principale du film, lors de son voyage en Bosnie. La ville de Visegrad n'a aucun mémorial de guerre et l'actrice a ainsi pensé que la ville avait échappé à ses horreurs. Cependant en 1992, ce sont 1757 personnes qui furent tuées et 200 femmes ont été violées et assassinées dans l'hôtel Vilina Vlas.

    Du théâtre au cinéma

    Les femmes de Visegrad est adapté de la pièce "Sept kilomètres Nord-Est", écrite par Kym Vercoe à son retour de Bosnie. L'actrice déclare : "Ma pièce de théâtre est très intime, comme si j’invitais le public dans mon salon pour un café et lui raconter le récit. (...) J’avais conscience qu’un film devrait avoir une approche différente. Nous avions besoin de trouver un moyen d’amener le spectateur à ressentir le voyage avec moi."

    Prise de risques

    La guerre et ses crimes reste un sujet sensible qui a rendu le tournage difficile et dangereux, Jasmila Zbanic raconte : "Comme dans la plupart des pays ayant connu un conflit, les personnes qui ont mené la guerre en Bosnie font toujours partie de la police, de la justice, des institutions éducatives et politiques. Ces personnes protègent les criminels et sont très liées à eux. Nous étions prévenus en tournant le film que cela pourrait être dange Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités Bosnie-Herzégovine, Qatar, Allemagne, Australie
    Distributeur Happiness Distribution
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 02/12/2014
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/08/2014
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 4 244 entrées
    Budget -
    Langues Bosniaque, Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 139169

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2013, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • beautifulfreak
      Un beau film, émouvant et courageux.
    Back to Top