Notez des films
Mon AlloCiné
    Les bums de plage
    Bande-annonce Les bums de plage
    15 mars 2018 en DVD / 1h 38min / Drame
    De Eliza Hittman
    Par Eliza Hittman
    Avec Harris Dickinson, Madeline Weinstein, Kate Hodge
    Titre original Beach Rats
    Voir sur Netflix Ce film en VOD
    Spectateurs
    2,9 298 notes dont 24 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Frankie un adolescent paumé passe un été misérable entre son père malade et sa mère qui insiste pour que celui-ci se trouve une petite amie. Le jeune homme tente d'échapper à son quotidien en traînant avec ses amis, une bande de délinquants et en flirtant sur le net avec des hommes plus âgés. 

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix Abonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    UniversCiné Location dès 3,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.99 €
    Beach Rats
    Beach Rats (DVD)
    neuf à partir de 14.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Les bums de plage Bande-annonce VO 1:58
    Les bums de plage Bande-annonce VO
    35645 vues

    Acteurs et actrices

    Harris Dickinson
    Rôle : Frankie
    Madeline Weinstein
    Rôle : Simone
    Kate Hodge
    Rôle : Donna
    Neal Huff
    Rôle : Joe
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Gentilbordelais
    Gentilbordelais

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 911 critiques

    1,5
    Publiée le 28 janvier 2018
    une trame banale, parfois répétitive qui prend trop son temps et n'offre aucune intensité. les errances de cet ado sont bien retranscrites mais auraient pu être davantage exprimées sur l'aspect psychologique. un drame trop sur la longueur qui aurait gagné à être plus concis et qui manque de consistance.
    elriad
    elriad

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 1 481 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2018
    A la difficulté du jeune héros à trouver son identité sexuelle ou plus exactement la nier pour ne pas l'assumer devant sa mère et ses amis, des petites frappes peu évoluées, le héros y ajoute la lâcheté en piégeant un autre garçon. Un film assez austère mais pas déplaisant avec une caméra très proche du jeune protagoniste, de ses doutes, ses peurs, son dégoût de lui-même, mais dont la grande faiblesse reste la linéarité ...
    Lire plus
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 812 abonnés Lire ses 3 436 critiques

    2,0
    Publiée le 3 avril 2020
    Ça manque un peut de tout : de puissance, de fond, d'émotion, etc...Dans le genre ado qui se cherche on a vu nettement mieux. Me suis bien ennuyé et failli piquer du nez plusieurs fois. L'acteur est bien mignon mais a le charisme d'un plat de nouilles froides. Bref, à éviter...
    Math719
    Math719

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 319 critiques

    3,5
    Publiée le 27 septembre 2020
    Un film sensuel et tourmenté, difficile par moment. L'acteur principal est vraiment bon, quelques longueurs des fois, mais ça rajoute un côté esthétique..
    24 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Dernières news

    Never Rarely Sometimes Always : un drame coup de poing sur l'avortement
    NEWS - Interviews
    mercredi 19 août 2020
    Avec "Never Rarely Sometimes Always", au cinéma dès ce 19 août 2020, Eliza Hittman réalise un film poignant et nécessaire...

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur Netflix France
    Récompenses 1 prix et 5 nominations
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 15/03/2018
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/03/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • The CrazyBoy (BIS)
      LesBumsDeLaPlage - 0,5/5 👎.Un cas social gay qui se cherche, et se drogue par la même occasion. Sans intérêt.
    • Hakim1976
      Anecdotique et du déjà-vu sans être mauvais ...
    • I'm A Rocket Man
      Un seul mot me vient à l'esprit à la fin de ce Beach Rats : dommage !! Dommage car ce film avait un énorme potentiel mais son rythme trop lent et le manque de sentiments du personnage principal le rendent juste passable alors qu'il avait un plus grand potentiel que ça !! La première heure est vraiment très plaisante (quoique très lente) car on suit les doutes d'un jeune homosexuel qui n'assume pas sa sexualité et se contente de rencontrer des hommes matures la nuit pour assouvir ses fantasmes mais alors la dernière demi heure ternit sacrément le tableau ! Il ne se passe plus rien , on ne comprend plus la psychologie de Frankie et on s'ennuie !! Du coup on en ressort mitigé car le début est réaliste et prenant mais la fin trop fade pour qu'on en garde un souvenir impérissable ! Vraiment ballot !
    • elriad
      A la difficulté du jeune héros à trouver son identité sexuelle ou plus exactement la nier pour ne pas l'assumer devant sa mère et ses amis, des petites frappes peu évoluées, le héros y ajoute la lâcheté en piégeant un autre garçon. Un film assez austère mais pas déplaisant avec une caméra très proche du jeune protagoniste, de ses doutes, ses peurs, son dégoût de lui-même, mais dont la grande faiblesse reste la linéarité dramaturgique et la fin au gout d'inachevé. Le film aurait pu aller plus loin, même si le parti-pris était de ne pas juger. Pas abouti, dommage.
    • gentilbordelais
      une trame banale, parfois répétitive qui prend trop son temps et n'offre aucune intensité. les errances de cet ado sont bien retranscrites mais auraient pu être davantage exprimées sur l'aspect psychologique. un drame trop sur la longueur qui aurait gagné à être plus concis et qui manque de consistance.
    • AbsoluteRH
      Bof. Un film qui ne va nulle part, qui se contente d'esquisser ses sujets en surface sans trop savoir où aller. Aucun enjeu, aucune profondeur... Ça se regarde mais c'est très franchement dispensable.
    • Veganforanimalrights
      Une atmosphère originale, digne des tableaux de Paul Cadmus. Toutes proportions gardées, on se croirait presque revenu dans le Coney Island des années 1930, avec son foisonnement humain, passionnel et homoérotique. On est cependant loin des réussites d'un Gus Van Sant ou Larry Clark. L'ensemble manque de tendresse. Sans doute est-ce dû, entre autres, à la froideur de l'acteur principal et au manque de complexité narrative.
    • Marc R.
      Ayant de grandes attentes pour ce film, au vu du pitch et des acteurs, notamment le principal, force est de constater que le résultat final est décevant. La faute à trop de temps consacré à répéter à l'envie les mêmes éléments triviaux : jeunes en train de fumer des cigarettes ou autres substances, jeunes en train de marcher dans la rue, etc.Même si ces éléments sont utiles à la compréhension et au portrait des personnages, est-ce vraiment essentiel et surtout, est-il nécessaire de s'appesantir autant ? Non, et le spectateur s'ennuie et s'exaspère trop souvent.En se concentrant autant à nous montrer l'ennui de ces jeunes et leur consommation de drogues et autres, cela se fait au détriment de la raison principale (pour ne pas dire unique) pour laquelle ce film va être vu (film gay).Les ressorts et la thématique sont trop peu développés.Principal manque (selon moi), le film aurait pu et du explorer i) la manière dont les trois amis hétéros du jeune découvrent son homosexualité (coming out en groupe, ami par ami, par tiers personnes, découverte par hasard etc.) et ii) leur réaction (individuelle, dans la dynamique de groupe...). Cela aurait été d'autant plus intéressant que ses amis ne semblent pas si homophobes : ils sont à la fin du film en contact avec un gay mais ne l'insultent ou ne l'agressent pas pour cela. Un des amis a en outre un regard qui pourrait laisser penser qu'il a aussi quelques attirances. Mais cela n'est jamais développé. A la place, multiples focus et zoom sur des mauvaises herbes et des cigarettes dans un cendrier, qui il est vrai, est infiniment plus facile à concevoir et filmer.L'acteur principal a beaucoup de charme -ce qui saute aux yeux quand il sourit vers la fin- mais là encore, il passe l'essentiel de son temps à être triste.La photographie n'est pas des plus plaisantes, avec des couleurs un peu délavées et des grains à l'image. Les mouvements de caméra et cadrages sont très basiques et n'apportent rien aux personnages, à la tension dramatique ou autre.Très dommage au vu du grand potentiel des acteurs et du pitch...
    • Henri Mesquida
      Frankie, un adolescent sans but qui vit aux abords de Brooklyn, passe un été épouvantable. Entre son père mourant et sa mère qui veut qu’il se trouve une petite amie, il tente d’échapper à la désolation de la vie de famille en sévissant avec ses délinquants d’amis et en flirtant avec des hommes plus âgés sur internet. Lorsque ses conversations et ses sessions de webcaméra en ligne s’intensifient, il s’acoquine finalement avec des types d’une plage de drague des environs tout en entamant une prudente relation avec une jeune femme. Alors que Frankie lutte pour concilier ses désirs antagonistes, ses décisions vont le faire dégringoler vers des conséquences dramatiques. Un film lent et plutôt pas drôle mais qui présente un personnage gayanti-héros parfait, intéressant. Un film honnête avec un sujet dur et sombre !Ce regard sans concession sur l'adolescence a valu à Hittman le prix de la Mise en Scène lors du dernier Festival de Sundance. Dans un Brooklyn à mi-chemin entre celui de Larry Clark et d'Andrea Arnold, Frankie, 19 ans, traîne près des plages brumeuses, entre drogue, chagrin et ennui. Il passe le plus clair de son temps à rendre visite à son père mourant et rôde sur la promenade de Coney Island avec sa bande de potes camés. Quand une fille l'aborde, il répond avec l'indifférence qui le caractérise. Ses seuls moments de vulnérabilité se manifestent tard le soir, lorsqu'il drague des hommes plus âgés sur des sites de rencontre et leur confie qu'il ne sait pas ce qu'il cherche.
    • Mabuhay
      Trop envie de le voir
    • Cuderoy
      En espérant une sortie française.
    Voir les commentaires
    Back to Top