Mon compte
    L'Amant Double
    Bande-annonce L'Amant Double
    26 mai 2017 en salle | 1h 47min | Drame, Erotique, Thriller
    De François Ozon
    |
    Par François Ozon
    Avec Marine Vacth, Jérémie Renier, Jacqueline Bisset
    Presse
    3,3 28 critiques
    Spectateurs
    2,7 2634 notes, 269 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit - 12 ans avec avertissement

    Chloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    VIVA
    VIVA
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    L'Amant double Teaser VF 0:42
    118 737 vues
    L'Amant Double Bande-annonce VF 1:39
    L'Amant Double Bande-annonce VF
    557 769 vues

    Interviews, making-of et extraits

    L'Amant double : "un thriller psycho-sexuel" sur la complexité humaine 3:54
    L'Amant double : "un thriller psycho-sexuel" sur la complexité humaine
    2 974 vues
    L'Amant double : "J'aime que les gens interprètent mes films différemment de ce que j'ai voulu faire" [SPOILERS] 0:58
    L'Amant double : "J'aime que les gens interprètent mes films différemment de ce que j'ai voulu faire" [SPOILERS]
    18 172 vues

    Dernières news

    Best-of 2017 : écoutez la playlist des 100 chansons de l'année ciné-séries !
    News - Culture ciné
    Qu'est-ce qu'on a écouté au ciné et dans les séries cette année ? De Johnny à Barbara, de Bronski Beat à Sia... 100 chansons…
    samedi 30 décembre 2017
    La Fête du Cinéma 2017 : thrillers, comédies, blockbusters... Les films à voir selon la presse
    News - Box Office
    Envie de thrillers ? De comédies ? De blockbusters ? A l'occasion de la Fête du Cinéma, du 25 au 28 juin inclus, voici un…
    dimanche 25 juin 2017
    Box-office France : Tom Cruise et La Momie en tête
    News - Box Office
    Bien que ce premier volet du Dark Universe peine à convaincre au box-office mondial, La Momie s'engage tout de même en tête…
    mercredi 21 juin 2017
    Box-office France : Wonder Woman terrasse la concurrence
    News - Box Office
    C'était à prévoir : Wonder Woman s'empare de la tête du classement en France, délogeant Pirates des Caraïbes. Sa prochaine…
    mercredi 14 juin 2017

    Acteurs et actrices

    Marine Vacth
    Rôle : Chloé Fortin
    Jérémie Renier
    Rôle : Paul Meyer / Louis Delord
    Jacqueline Bisset
    Rôle : Mme Schenker / La mère de Chloé
    Myriam Boyer
    Rôle : Rose, la voisine

    Critiques Presse

    • Femme Actuelle
    • Le Dauphiné Libéré
    • Marianne
    • Bande à part
    • Charlie Hebdo
    • Franceinfo Culture
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Point
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Sud Ouest
    • Télé 2 semaines
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • La Septième Obsession
    • Le Figaroscope
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Figaro
    • Le Parisien

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Alexandre Cacheux
    Alexandre Cacheux

    35 abonnés 498 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 10 juin 2017
    Je suis un fidéle de François Ozon. J'apprécie la diversité et la qualité de son oeuvre.
    Avec l'amant double, Ozon nous entraîne dans un nouveau délire bourgeois. Comme d'habitude, interprétation exceptionnelle et esthétisme parfait. Sans plus...ni moins. Un peu froid un peu gratuit un peu vain. on pourra préférer Frantz qui présentait une épaisseur plus significative. Quel plaisir de revoir Jacqueline Bisset !!
    Charles R
    Charles R

    48 abonnés 424 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 4 juin 2017
    Le revoilà donc, ce cher François Ozon qui a entrepris - le doute n'est plus permis - de nous surprendre à chaque nouveau film. Après le classicisme sage et teinté d'une douce mélancolie qui faisait tout le charme de "Frantz", voici donc l'impertinent et ultra-sophistiqué "Amant double" qui a de quoi troubler tant il prétend explorer le sous-sol de l'inconscient le plus sulfureux. Chloé est une jeune femme à la beauté parfaite : Marine ...
    Lire plus
    Angelina.J
    Angelina.J

    33 abonnés 265 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 mai 2017
    un thriller fantastique erotique, sur le thème des jumeaux exploité, vu sous un angle pervers complice, perturbant, violant, complémentaire, une exploration psychiatrique jouée par une Marine Vacth sublime sensuelle et déséquilibrée. les acteurs sont très bien filmés , l image est belle, la mise en scène est elle aussi perturbée pour mieux nous embarquer dans le sulfureux, la psychose, c'est brillant. a voir pour votre filmographie.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    1 163 abonnés 3 967 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 13 juin 2017
    8 Femmes, Swimming Pool, Potiche, Jeune & Jolie, Une nouvelle amie, Frantz… François Ozon est un réalisateur français de renom qui a su au fil des années imposer un style en renouvelant toujours les genres. Avec L’Amant Double sur la croisette, il nous promettait un moment torride entre Marine Vacth et Jérémie Renier. En réalité, l’érotisme du film résidera surtout dans les fantasmes de notre personnage féminin plutôt que ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Inspiré d'un roman

    Pour L'Amant double, François Ozon s'est inspiré du roman "Lives of the twins" de Joyce Carol Oates, auteure de romans policiers. Le cinéaste a alors gardé la point de départ du livre : une femme découvre que son psychothérapeute, devenu son amant, a un frère, lui-même thérapeute. Il explique :"Joyce Carol Oates raconte cette histoire de façon beaucoup plus réaliste, je l’ai rendue plus mentale, inscrite dans une réalité plus française et j’ai ra Lire plus

    Retrouvailles

    Quatre ans après Jeune & Jolie, François Ozon retrouve Marine Vacth qu'il a révélée et offre le rôle de son mystérieux amant à l'acteur belge Jérémie Renier avec lequel il collabore pour la troisième fois après Les Amants criminels et Potiche.

    Thriller érotique

    Pour son 17ème long métrage, François Ozon revient au thriller érotique, genre dans lequel il s'était illustré pour Swimming Pool, Jeune & Jolie, ou encore Les Amants criminels.

    Infos techniques

    Nationalités France, Belgique
    Distributeur Mars Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 27/09/2017
    Date de sortie Blu-ray 27/09/2017
    Date de sortie VOD 25/09/2017
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 386 548 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 145683

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2017, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • axou69
      Thriller où tout s’emmêle et semble flou ... plutôt bien fichu
    • I'm A Rocket Man
      Le drame... le premier film de François Ozon que je n'aime pas !! Et là le mot est faible, j'ai hai l'amant double !! Le début est pourtant prometteur et intrigant mais bon sang que la suite est décevante !! Déjà l'actrice principale est insupportable ! Elle minaude et susurre et moi j'ai eu beaucoup de mal à la supporter 1h40 ! En plus le scénario est pitoyable et cela ne ressemble pas à Ozon. C'est tiré par les cheveux, faussement inquiétant et l'érotisme malsain et voyeur m'a définitivement gavé ! J'ai détesté ce film et je suis vraiment déçu par ce réalisateur que j'aime habituellement beaucoup ! Là il a touché le fond !
    • lilybelle91
      Un faux thriller mal ficelé qui tourne rapidement en rond et qui se clôture sur un finale abracadabrantesque !
    • MelleAlo
      Pour moi, tout le film se passe dans l'inconscient de la jeune femme. La seule chose vraie, c'est la première scène : rencontre avec son compagnon, Paul, et ses maux de ventre. A partir de là, elle s'imagine, fantasme sur la dualité, inconscience de ce qu'elle porte dans son ventre. Sinon, tout le monde est bizarre dans le film : la voisine, la mère de Sandra, Sandra elle-même...Ces personnages, sont son inconscient qui s'exprime. D'ailleurs, on retrouve la broche chat sur le pull de sa mère à la fin. Son inconscient a pris des éléments de la réalité et les déformer, distorsion est le mot juste.Enfin, c'est ma façon d'aborder le film.
    • MelleAlo
      Parce que tout le film, c'était dans la tête, dans l'inconscient de l'héroïne, jusqu'à la fin, quand on apprend le dénouement lorsqu'elle est admise à l'hôpital.
    • Divine972
      Ce film est magnifiquement dérangeant... C'est troublant, sensuel, érotiquement sexuel, violent et complètement barré... mais, j'ai adoré... deux heures après l'avoir visionné, j'en suis encore à me demander si j'ai tout bien compris... mais c'est bon signe... Ozon et les acteurs nous emportent dans un univers intersidéral, encore plus loin que l'infini et l'au-delà... mais je note que malgré tout ce film est un chef-d'oeuvre.
    • Alanis Joplin
      Grosse question : comment le chat est revenu dans l’appart à la fin du film, alors que la séquence où Paul rentre dans la chambre de la voisine avec le matou sous Le Bras semble être un rêve ?
    • pop&lock
      Film snob, pretentiteux, sans âme qui ne procure aucune émotion, ou alors, ce n'est pas à ma portée intellectuelle...
    • FreFre R.
      Bêtise artistique. On dirait certains tableaux.
    • DAnielle P.
      Comme tout le monde j'ai été déroutée tout au long du film. Et puis j'ai essayé de décortiquer ce qui perturbe cette femme. Elle s'invente un jumeau de son mari qui sera capable de la faire jouir alors qu'elle est frigide. Il lui faut de la brutalité pour y arriver.Elle même, d'après ce que j'ai cru comprendre a avale sa sœur jumelle.Mais peut être ai-je tout faux ?
    • L'irrationnel
      c'était quoi ce délire une fin incompréhensible et une histoire sans queue ni tête néanmoins c'est pas mal 3/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • Andree N.
      Nul et sans intêret, quel navet confit d'invraisemblances !!!
    • Henri Mesquida
      François Ozon est l’un des cinéastes français les plus prolifiques en activité ! Il tourne à la vitesse d’un Woody Allen et n’est pas loin de nous offrir un film par an. A peine neuf mois après le très appliqué « Frantz », le revoici avec un nouveau long-métrage qui lui ressemble absolument. Il retrouve Marine Vatch pour un thriller à la fois psychologique et érotique mais également à la lisière du fantastique qui convoque les thèmes de la gémellité et du double maléfique. C’est un peu un pot pourri de nombreuses thématiques qu’il a pu aborder depuis une quinzaine d’années dans sa filmographie et qu’il compile à travers un élégant film de genre qui a peut-être le tort à posteriori de ne pas briller par son originalité et de plier sous le poids de quelques références.Élégamment filmé et épicé par quelques scènes bien crues mais pas gratuites dont il a le secret, aime prendre son temps et nous gratifie de quelques scènes trop répétitives. Mais ne nous plaignons pas, pour une fois que le montage d’un thriller de ce type n’est pas épileptique… Il faut faire attention aux nombreux détails parsemés tout le long d’une œuvre très riche en symboles et en indices, qu’ils soient visuels (décors, actions des personnages, …) ou nichés dans les dialogues. C’est assez ludique mais il faut accepter de se perdre entre fantasme et réalité, chose qui pourrait rebuter certains spectateurs.Les performances du duo en tête d’affiche sont irréprochables et au diapason, Marine Vatch jouant le jeune femme inquiète et perturbée à merveille tandis que Jérémie Rénier étonne dans un double rôle miroir dévoilant des recoins plus sombres de son jeu qu’on lui laisse rarement l’occasion de montrer. On aurait aimé cependant être davantage passionné par cette histoire à tiroirs dont le postulat de base éveillait pourtant grandement la curiosité. Les révélations sont au final sporadiquement intéressantes et la clé de tout cela nous apparaît quelque peu grossière et décevante. Il n’empêche, nous sommes dans un film de François Ozon et la somme des qualités de « L’Amant double » rattrape relativement celle de ses défauts quand bien même le tout est plus intriguant que réellement inoubliable.
    • Henri Mesquida
      Apparemment vous n'avez jamais vu de films gore pour de bon.
    • Henri Mesquida
      Mais c'est ce que dit le début du film.
    • defleppard
      Réalisation trop froide, à l'image de cet appartement près du trocadéro.....................................2 étoiles et demie.....!!!!!!
    • Elthib7
      Et beh... quel film étrange et tordu... pas mal de scènes de sexe aussi. J'ai trouvé ça pas mal l'histoire est originale et intéressante. Jeremy Rénier joue bien ses deux persos. 3/5
    • elriad
      Pourtant fidèle du cinéma de Ozon, ce dernier film est franchement raté et s'apparente plus à un objet nombriliste du réalisateur, catalogue de tous ces petits défauts ici amplifiés. L'esthétique bon marché, la complaisance pour ne pas dire redondance sur l'effet gémellité, s'ajoutent au scénario abscons et fumeux qui perd très vite le spectateur entre ennui et exaspération. Les deux acteurs ont pourtant très bons ( Jerémie Rennier dont la maturité physique ajoute au personnage et Marine Vatch, belle et lumineuse), mais là où Almodovar aurait certainement tiré un film plus sombre et dense, Ozon se contente d'un objet par trop artificiel. Dommage...
    • AM11
      L'amant double est à l'opposé de Frantz le précédent film de François Ozon. Un film tout sauf pudique et sobre qui est très sulfureux comme pouvait l'être Jeune & jolie sauf qu'il l'est non pas dans les propos, quoi que, mais plus dans les faits et dans la façon dont tout est montré. Ce thriller autant psychologique qu'érotique est à la fois troublant, complexe, intrigant et par moment anxiogène. Comme la plupart des gens, je pense, j'avais une idée en tête pendant tout le film sur le final qui s'est avérée fausse donc j'ai été agréablement surpris par la fin et par la façon dont toute l'histoire est menée avec une narration prenante et efficace. Beaucoup de fausses pistes et de rebondissements puis un aspect psychologique très bien travaillé à tel point que l'on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre. Pour parler du côté sulfureux du film et de cet érotisme assumé, je trouve que c'est une bonne chose lorsque cela sert l'histoire ce qui est le cas au début par contre vers le milieu du film cela devient totalement gratuit et vraiment facile avec des scènes répétitives et parfois gênantes notamment une en particulier. À part ce petit passage à vide, j'ai aimé ce film qui est intense, déroutant et captivant notamment la dernière partie qui fait regretter que tout le film ne soit pas au même niveau. Mention spéciale pour la mise en scène d'Ozon et la très bonne performance de Marine Vacth et Jérémie Renier. 3,5/5
    • Monotrema
      Marine Vacth nue, pourquoi cela ne m'étonne pas ?
    Back to Top