Mon compte
    The Guilty
    Bande-annonce The Guilty
    18 juillet 2018 en salle / 1h 28min / Thriller
    De Gustav Möller
    Par Gustav Möller, Emil Nygaard Albertsen
    Avec Jakob Cedergren, Jacob Lohmann, Morten Thunbo
    Titre original Den skyldige
    Streaming VOD
    Presse
    4,1 22 critiques
    Spectateurs
    4,1 4878 notes dont 415 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Une femme, victime d’un kidnapping, contacte les urgences de la police. La ligne est coupée brutalement. Pour la retrouver, le policier qui a reçu l’appel ne peut compter que sur son intuition, son imagination et son téléphone.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
      NetflixAbonnement
      SaltoAbonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    ARTE Boutique Location dès 3,99 € HD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    VIVA Location dès 2,99 € HD
    UniversCiné Location dès 4,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 25,47 €
    neuf à partir de 6,92 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    The Guilty Teaser VO 0:37
    31 415 vues
    The Guilty Bande-annonce VO 1:53
    The Guilty Bande-annonce VO
    476 835 vues
    The Guilty Bande-annonce VF 1:52

    Dernières news

    Bande-annonce The Guilty sur Netflix : Jake Gyllenhaal en opérateur tourmenté dans le remake du film danois
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 8 septembre 2021
    Attendu pour le 1er octobre prochain sur Netflix, "The Guilty" adapte le film danois du même nom avec Antoine Fuqua à la…
    The Guilty sur Arte : un remake américain pour ce film inspiré d'un appel aux urgences
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 28 avril 2021
    Le thriller danois The Guilty est diffusé ce soir sur Arte. Le réalisateur Gustav Möller a eu l'idée de son film en entendant…
    A la TV mercredi 16 décembre : tous les films et séries à voir ce soir
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 16 décembre 2020
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce soir : un huis clos en temps réel, un polar…
    2010-2019 : les meilleurs films de la décennie par pays
    NEWS - Culture ciné
    lundi 30 décembre 2019
    La décennie cinéma 2010-2019 se termine dans quelques jours. L'occasion pour AlloCiné de dresser un dernier classement,…
    16 news sur ce film

    Acteurs et actrices

    Jakob Cedergren
    Rôle : Asger Holm
    Jacob Lohmann
    Rôle : Bo
    Morten Thunbo
    Rôle : Alarmoperatør #1
    Laura Bro
    Rôle : Journalist
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • Le Parisien
    • Voici
    • BIBA
    • Ecran Large
    • L'Express
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 3 011 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juillet 2018
    « The Guilty », un véritable coup de maître avec un simple coup de fil ! Mais attention ce(s) coup(s) de fil à rebondissement dont on ne verra d’ailleurs qu’un seul interlocuteur, devient suffocant, oppressant et infernal, sous la forme d’un véritable huis-clos digne de ce nom ! Et si dans ce film de Gustav Möller, quasiment un seul personnage est visible à l’écran, avec une présence d’ailleurs presque monstrueuse jusqu’à ...
    Lire plus
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 2 941 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2018
    Il faut du culot et sûrement beaucoup de talent pour entreprendre un hui-clôt comme celui-ci. Force est de constater que le pari est réussi! The Guilty parvient à nous plonger dans une ambiance très prenante, basé (et c'est là qu'est le coup de génie) sur le son et la suggestion. Un très bon thriller, qui peut faire date.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 498 abonnés Lire ses 1 892 critiques

    4,5
    Publiée le 29 juillet 2018
    Asger Holm (Jakob Cedergren - vu, déjà flic, mais barbu, dans la série suédoise "Meurtres à Sandhamm") est en pénitence au standard du "112" de Copenhague (on apprendra peu à peu pourquoi, et complètement lors de la fin haletante). Le quadra est à bout de nerfs, quand commence (normalement) sa dernière soirée d'appels d'urgence. C'est la routine, des poivrots ou drogués agressés, en crise... des vols, accidents divers (de voie ...
    Lire plus
    Jean-Marc P.
    Jean-Marc P.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 65 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2018
    Un thriller halletant et hitchcokien à plaisir, une mise en scène aussi minimaliste qu'efficace. Une leçon de cinéma servie par un interprète qui nous transmet ses sueurs froides.
    415 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secrets de tournage

    Note d'intention

    Le réalisateur s'est inspiré d'un appel au 112 d’une femme kidnappée dont il a été témoin. Assise dans une voiture à côté de son ravisseur, elle devait parler en langage codé. Rien qu'en entendant la voix de cette femme, le réalisateur pouvait imaginer la situation : "J’ai compris que chaque personne écoutant cet enregistrement verrait des images différentes : une femme différente, un kidnappeur différent, etc… C’est là que je me suis dit : Lire plus

    À l'origine, un podcast

    Pour The Guilty, le réalisateur s'est inspiré d'un podcast de journalisme d'investigation, Serial, diffusé en épisodes hebdomadaires, à la manière d'un feuilleton radiophonique. Lors de sa première saison, Serial revenait sur l'assassinat d'une jeune fille, Hae Min Lee, dont le petit ami était accusé : "À chaque épisode, on recevait de nouvelles informations sur l’affaire et le suspect et ce qui est intéressant, c’est que ces informations ch Lire plus

    Huis clos et météo

    Pour préparer The Guilty, Gustav Möller a visionné des films dont les héros sont constamment au téléphone, tels que Locke, Buried et Phone Game. Il a également revu des huis clos, dont Un après-midi de chien et 12 Hommes en colère : "j’ai été impressionné par la façon dont Sidney Lumet utilise la météo. On a chaud pendant tout le film. Nous, nous avons choisi la pluie. Le bruit de la pluie est l’un des meilleurs Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité Denmark
    Distributeur ARP Sélection
    Récompenses 1 prix et 6 nominations
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 12/12/2018
    Date de sortie Blu-ray 12/12/2018
    Date de sortie VOD 04/12/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 269 773 entrées
    Budget -
    Langues Danois, Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149139

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2018, Meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2018.

    Commentaires

    • Anthony B
      Du coup ça fonctionne, si il lui laisse son téléphone, c'est que ce n'est pas un ravisseur, mais un homme meurtri qui emmène sa femme en internement.
    • Belphégor
      Excellent huit clos haletant et surprenant. Des rebondissements et du suspense très efficace. À découvrir absolument 5/5
    • Clint outlaw
      Après j'ai vu que ça devrait être Jake Gyllenhaal qui prendrait le rôle, un des rares acteurs que j'imagine tout à fait dans ce personnage , où je pense il peut livrer un perf énorme. A voir...
    • Naughty Dog
      un remake US va être produitbonne chance pour faire aussi bien !The Guilty c'est un modèle de tension et d'exploitation du huis-clos!
    • Anthony B
      C'est toi calme toi ! Faut voir encore tes références déjà, puis bon si tu l'as vu en Vf, c'est déjà 80 % de l’intérêt du film en moins
    • demencia
      J'aurais plutôt pensé qu'il appelait sa femme ( qui l'a quitté ) peut-être pour se raccrocher à sa propre existence , après ce qu'il vient de vivre et ce qu'il à vécu avant , et tenter une reconquête qui lui permetrait de supporter son lendemain bien incertain.
    • demencia
      Comment réaliser un film passionnant de bout en bout avec un seul personnage au téléphone et une voix féminine à l'autre bout ? Regardez ce film et vous saurez . 1H30 angoissante à souhait, pleine de suspens , au rebondissement effrayant . Un huis clos à voir absolument .Cedergren Jakob est époustouflant en maitre d'œuvre, il tient le film totalement à bout de bras ,Chaque expression de son visage est un véritable tableau scénaristique !
    • Thomas L
      Pas mal mais de la a crier au chef d'oeuvre calmez vous... 3/5
    • Rene K
      Je e demandai qui il appellait Merci
    • Rene K
      Magnifique .a ne pas manquer .L'acteur est épatant et de plus est trés beau .Du trés bon cinema .
    • Jeff R.
      Tout est dans la subtilité et l'imaginaire, malgré la lenteur et le scénar quelque fois prévisible ça reste un bon huis clos avec un acteur principal assez convaincant !!!
    • Reynald A
      The call
    • Reynald A
      La fin il appelle son ami pour lui dire de pas mentir car il a tout avoué.
    • Henri M
      10 fois mieux.
    • Henri M
      Un concept a-t-il valeur de pitch ? Pour ce premier film danois, tout porte à le croire : soit un huis clos rivé à un opérateur de Police Secours, pour 85 minutes sous haute tension lorsqu’il se retrouve à devoir gérer à distance une affaire de meurtre et kidnapping.The Guilty est un film dénué de contre-champ, et qui joue dans son écriture de ce même handicap. L’opérateur en question est lui-même, sous le coup d’une mesure conservatoire, retiré du terrain et bouillonne derrière son casque, frustré de cette sanction qui exacerbe son impuissance et sa passivité forcée. Cet ajout d’une intrigue secondaire, distillée avec parcimonie (que se passera-t-il le lendemain ? Pourquoi cette larme ? cet appel d’une journaliste ?) entre en miroir avec la posture du spectateur, à la fois frustré et excité par la situation.Le concept, déjà exploité récemment dans Locke, à savoir de ne garder qu’un personnage au téléphone, trouve donc ici une dimension autrement plus dramaturgique. Ici, les interlocuteurs agissent, et le protagoniste peut infléchir ou détourner leur course, par les instructions qu’il donne ou les informations qu’il va réunir.Tout l’art du film consistera donc à donner chair au hors champ : par un travail très fin sur le son, évidemment, qui restitue des ambiances (l’entrée par effraction dans un appartement, le balai des essuie-glaces qui rythme une cavale angoissante, le son sourd d’un habitacle ou d’une brique) et dilate le temps d’attention du spectateur.. Le jeu sur la variation des points de vue, une même situation (dans la camionnette, dans la maison) étant décrite ou verbalisée par des interlocuteurs différents est très réussi.Le film aurait pu se contenter d’une enquête à distance : mais la caractérisation du personnage permet d’épicer sa gestion de l’affaire : plus il se prend à vouloir intervenir, c’est-à-dire interagir avec l’extérieur, plus il s’isole à l’intérieur, changeant de salle et tirant les stores pour s’enfermer dans une bulle qui va le conduire à ses propres dérives. D’un habitacle à l’autre, la cavale déraisonnable devient double et double donc la course poursuite d’une réflexion intéressante sur les excès du justicier solitaire. Le twist, certes un peu grossier sur certains points de l’écriture, permet ainsi une versatilité des rôles assez réjouissante et une relance du récit qui fait du sauveur un responsable devant faire face à ses initiatives hasardeuses.Un concept peut avoir valeur de pitch : mais dans The Guilty, il a l’intelligence d’être un point de départ soutenu par une écriture malicieuse qui sait sublimer sa singularité et faire du manque une valeur ajoutée.
    • prono g
      Oui tellement simple que la fin en fait un film médiocre et bâcler a partir du moment ou des les 20 premieres min en réfléchissant un peu on a le dénouement final qui est un copié coller de plusieurs film tout en sachant qu'il ferait l'erreur a la fin d avouer l'inavouable devant ces collègues en laissant penser aux spectateurs que le lendemain il ne reviendrait pas au centre d appel mais en prison !pas de quoi crier au génie ça se regarde comme un telefilm
    • Alex K
      trés bon huis clos bien mené !! comme quoi pas besoin d'une histoire tiré par les cheveux ou un budget de fou pour pondre quelque chose de cohérent ! 4/5
    • defleppard
      Un huis clos......un peu prenant au début.......puis ennuyeux sur la longueur........2 étoiles.......!!!!!!!
    • Christoblog
      Efficace, sans être génial : http://www.christoblog.net/...
    • joachim_thibout
      Heu... quelqu'un a pensé à oscariser cette petite perle ? Je ne mets presque jamais 5 étoiles à un film, mais là, c'est juste un chef d'oeuvre... réussite totale sur tous les points, des retournements de situation de dingue, un super acteur, un scénar comme il faut, et une mise en scène impressionnante font que, pas une seule fois dans le film, on ne voit l'ennui ou la fatigue pointer le bout du nez, alors que tout le film se passe avec UN acteur dans UNE pièce ( ou deux, on va pas faire les difficiles )Par mise en scène, j'entends lumières et plans de caméra, avec les silences calculés qui font que plusieurs fois dans le film, on reçoit un vrai choc émotionnel bien amplifié par l'effet de la mise en scène... bref, un film maitrisé, pour une réussite totale.ET AUCUNE PROMOTION POUR CE FILM ??????? ha oui, j'oubliais, le dernier THOR Car c'était lui et cap'tain America 25 : Le retour du retour de la mort (qui tue) on déjà pris toute la place... du vrai cinéma quoi...
    Voir les commentaires
    Back to Top