Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Dernier rivage
    Le Dernier rivage
    20 décembre 1960 / 2h 14min / Science fiction, Drame
    De Stanley Kramer
    Par John Paxton, Nevil Shute
    Avec Gregory Peck, Ava Gardner, Fred Astaire
    Titre original On the Beach
    Spectateurs
    3,4 79 notes dont 25 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    1964. Une guerre atomique a ravagé presque toute l'hémisphère nord de la planète. Un sous-marin américain fait alors escale en Australie. Mais les retombées radioactives se rapprochent lentement...

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 22.84 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Gregory Peck
    Rôle : Commodore Dwight Lionel Towers
    Ava Gardner
    Rôle : Moira Davidson
    Fred Astaire
    Rôle : Julian Osborne
    Anthony Perkins
    Rôle : Lieutenant Peter Holmes
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 2 décembre 2017
    Lorsque le romancier Nevil Shute amorce la rédaction de On the Beach, le monde entier tressaille toujours sous la résonnance de la bombe d’Hiroshima. On réalise à quel point l’humanité est à un pas de l’autodestruction et le climat de tension qui se dégage des relations entre les USA et l’URSS ne fait qu’amplifier les craintes. L’intention derrière ce scénario est des plus louables, mais le message pacifiste autour duquel se ...
    Lire plus
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1950 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    2,0
    Publiée le 15 mars 2013
    Un film d'anticipation qui a dépassé la date d'expiration depuis un bon bout de temps puisque le futur de cette oeuvre de 1959 est en 1964, mais le message passé garde sa force ou plutôt aurait pu garder sa force s'il y en avait eu une véritable. Le problème de Stanley Kramer, réalisateur étonnamment capable du meilleur comme du pire, c'est qu'il oublie très souvent qu'une image forte vaut bien dix mille mots ; conséquence l'ensemble, ...
    Lire plus
    nielab
    nielab

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 27 septembre 2013
    L'un des grand film "post-apo" oublié du cinéma, résolument moderne dans son traitement, dans son humanité, sans avoir recours au spectaculaire de rigueur dans ce genre de production, et qui s'attardera plus sur les derniers beaux moments à vivre avant l'extinction, fort d'un dénouement particulièrement triste, résigné et digne qui restera dans les mémoires en évacuant tous plans morbides..
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6172 abonnés Lire ses 10 692 critiques

    2,5
    Publiée le 19 février 2016
    Le romantisme cinèmatographique semble être beaucoup moins un genre qu'un tempèrament, un ètat d'âme! Pour donner un exemple, peu de films pourraient être aussi violemment dramatiques sur le papier que "On the Beach" centrè sur un groupe de personnes qui dans l'attente, en Australie, des effets d'une explosion atomique qui a dètruit le reste du monde, vivent en quelques jours leurs dernières et plus intenses passions! Mais à l'ècran la ...
    Lire plus
    25 Critiques Spectateurs

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 6 nominations
    Année de production 1959
    Date de sortie DVD 01/08/2006
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Box Office France 1 145 529 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 22610

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1959, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1959.

    Commentaires

    • Bub ... Haut les flingues,
      Un chef-d’œuvre sur la stupidité humaine. L'homme se détruit alors qu'il n'aspire qu'à vivre. Toujours d'actualité car, il reste sur Terre pas mal d'explosifs nucléaires et surtout une masse critique d'imbécilité largement supérieure à celle capable de déclencher l'explosion de la Civilisation, ce film bénéficie d'une extraordinaire interprétation et d'une mise en scène qui emboutissent joyeusement tous les navets actuels. Le top du Cinéma d'anticipation avec "Soleil Vert" ...
    • Thor2029
      J'ai bien aimé ce film à classer plutôt dans legenre anticipation et non science-fiction, dirions-nous aujourd'hui, carl'homme finira bien comme bien transmis dans le film, aux personnes qui voientbien les yeux ouverts et non fermés. L'homme est ainsi fait et il ne faudrasurement par attendre des décennies pour voir arriver ce genre de catastrophepour l'humanité, déjà que l'homme détruit tout comme ça, lorsqu'un événementmajeur arrivera, ce sera sûrement ce genre de dénouement. Film assez lent etpeut-être le sera-t-il pour beaucoup de spectateurs, mais le contexte du filmne se prêtait pas à de l'exubérance aux vu et au su des faits. Deux géants ducinéma mondial de l'époque les magnifiques; Gregory Peck et Ava Gardner, quantà Fred Astaire il se cantonne dans un petit rôle mais sa notoriété fait échodans les films où il joue. Je note ce film 4 étoiles sur 5.
    • sonriri
      Toute la planète a été détruite par un conflit nucléaire. Toute? non! car un petit continent -l'Australie- a été épargné, mais pas pour longtemps, la radio-activité arrivera, mais dans quelques semaines. Si on accepte ce pitch un peu improbable, on voit une petite pépite avec des acteurs exceptionnels, avec des gens qui continuent de vivre normalement avec cette angoisse permanente qui revient régulièrement, inéluctable.... Le milleur film de fin du monde
    • thierry R.
      Très beau film avec de superbes acteurs, plus drame que science-fiction ( faut laisser de côté les libertés prises avec la science ) racontant les derniers mois des survivants de la guerre mondiale de 1964; ceux-ci se sachant condamné par les retombées radioactives.
    • munfrin
      Tchernobyl et maintenant le Japon ! Il i a encore des inconscient comme les dirigeants iraniens ou les nord coréens, pour ne pas citer Inde, Pakistan, U.S.A. France, etc. pour vouloir du nucléaire. Si ces abrutis veulent se suicider peuvent utiliser des moyens très efficaces: poison, noyade, pendaison, un pistolet et pour les plus maso, même un sac plastique. Tous très efficaces et qui ne causeront la mort de million d'innocents
    Voir les commentaires
    Back to Top