Notez des films
Mon AlloCiné
    Clément
    Bande-annonce Clément
    4 juin 2003 / 2h 19min / Romance, Drame
    De Emmanuelle Bercot
    Avec Olivier Guéritée, Emmanuelle Bercot, Kevin Goffette
    Nationalité français
    L'extrait Ce film en VOD
    Presse
    3,5 13 critiques
    Spectateurs
    3,3 87 notes dont 22 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Marion est une femme libre, insouciante et fougueuse, comme si l'adolescente qu'elle était n'avait pas tout à fait disparu.
    A l'occasion de l'anniversaire de son filleul, elle rencontre Clément, un garçon charmeur et provocant. Un jeu de séduction s'installe entre eux ; puis naissent le trouble, le désir et l'amour. Jusqu'à la passion.
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2001
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/03/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    Cinemasalademande Location dès 3,99 €
    UniversCiné Location dès 3,99 €
    ARTE FRANCE Location dès 3,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Olivier Guéritée
    Rôle : Clément
    Emmanuelle Bercot
    Rôle : Marion
    Kevin Goffette
    Rôle : Benoit
    Lou Castel
    Rôle : François
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • MCinéma.com
    • Obejctif-Cinema.com
    • Aden
    • Le Monde
    • Libération
    • Première
    • Ciné Live
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 209 critiques

    3,0
    Publiée le 1 août 2017
    Histoire d'amour extrêmement troublante entre une femme de 30 ans – interprétée par Emmanuelle Bercot elle-même – et un jeune garçon de 13 ans, Clément brise un grand tabou de notre société, flirtant avec la pédophilie. Au final, un film plutôt tendre, un peu long, auquel on a parfois du mal à croire : qu'est-ce qui pousse cette femme libre à entretenir une relation avec un pré-adolescent aux sujets de conversation forcément limités ?
    pitch22
    pitch22

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 654 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2008
    Histoire impossible. Après la première scène (d'amour-baise), on se retrouve pour les "vacances" dans un environnement champêtre avec une bande de garçons de 12-13 ans dont un (Clément) veut déjà "faire homme" (p'tit gouin) puisqu'il drague, maladroitement, l'héroïne (Marion, 30 ans, jouée par la réa). Ce cinéma naturaliste (en DV) sonne très juste. Clément est un garçon à l'orée de l'adolescence, libre dans sa tête, qui joue ...
    Lire plus
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 1 067 critiques

    4,0
    Publiée le 4 novembre 2015
    Un thème extrêmement difficile à porter sur l'écran, des scènes difficiles à jouer entre les baisers et le nu, et un scénario difficile à maitriser tant on peut vite devenir hors sujet et prêter des amalgames. Les relations passionnelles entre un adolescent et une adulte (ou toutes autres formes) ont toujours existé et existeront toujours, maintenant on comprend vite que la relation ne peut s'éterniser car les centres d'intérêts et ...
    Lire plus
    Nabil R.
    Nabil R.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 27 octobre 2013
    Alors tout d'abord en commencent le film je me suis dis ''oup's que-ce que j'ai foutu en l'achetant'' (1ere scene). Je me suis forcé a le regardé et après je tout de suite accroché, ce film rend fou et malade. Le film est romantique. On s'en que l'amour est plus que sincère entre Clément et Marion et c'est juste fabuleux. La scene de fin avec la lettre de Marion a Clément est juste a couper de souffle ! Pleins de gens dirait que dans ...
    Lire plus
    22 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Le casting d'Olivier Guéritée

    La réalisatrice Emmanuelle Bercot qualifie le casting du jeune héros du film comme "une véritable épreuve de force". Elle explique : "Il était essentiel qu'on puisse croire qu'une femme puisse tomber amoureuse de lui. Mais, avant toute chose, il fallait qu'il puisse comprendre le sens de cette histoire, croire qu'une telle histoire était possible. Olivier Guérité avait ça. (...) Ca ne doit pas être très facile pour un garçon de cet... Lire plus

    Le rapport avec "La Puce"

    La Puce, moyen-métrage réalisé par Emmanuelle Bercot en 1998, avait suscité le débat en raison de son sujet : une jeune fille découvrait le sexe avec un homme âgé d'une trentaine d'années. Dans Clément, le jeune héros connaît également sa première relation sexuelle avec une personne plus âgée. Pour Emmanuelle Bercot, mettre en lumière cette différence d'âge n'est pas consciemment voulu : "Ca tient aux histoires que j'ai envie de raconter, pl... Lire plus

    Ne rien dévoiler...

    Emmanuelle Bercot se refuse à dévoiler ce qui lui a inspiré le sujet de Clément. Pour la réalisatrice française, le public n'a pas besoin de connaître tous les secrets de fabrication d'un long-métrage et doit savoir découvrir celui-ci par lui-même. "On offre son film au regard, à l'appréciation, au jugement des gens", explique Emmanuelle Bercot. "Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de livrer plus de clés qu'il n'en comporte déjà... Lire plus

    Dernières news

    1ères séances : Pamela Rose en tête
    NEWS - Box Office
    mercredi 4 juin 2003

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2001, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2001.

    Commentaires

    • Veganforanimalrights
      Un vent de fraîcheur souffle sur Vénus.Dommage qu'à la fin il tourne à l'aigre, mais c'était (heureusement) inévitable.
    • Veganforanimalrights
      On peut aussi dire que le personnage de Clément prend simplement sa revanche sur l'adulte qui l'a émancipé sexuellement... Vient toujours un moment, dans ce genre d'histoires sentimentales, où les jeunes gens (des deux sexes, adolescents ou jeunes adultes) rejettent la personne bien plus âgée qui les a initiés. Regardez par exemple la jeune Colette (l'écrivaine) qui développa une haine durable de Willy, son premier époux. On peut multiplier les exemples à l'infini.
    • Alex A.
      Cest quoi ce synopsis malsain au possible ?
    • claude durand
      Ce film parle de la cruauté et de l'immaturité des hommes en amour et en général. La réalisation fait bien d'être choquante et le côté méprisable du héros masculin est artistiquement justifié, car personnellement je déteste ce personnage. La réalisatrice veut se donner les moyens de faire passer le message en allant à l’extrémité du méprisable dans le personnage masculin: c'est un garçon de 13 ans qui a la cruauté d'un trader, la beaufitude d'un quinqua tongue savate et le charisme manipulateur d'un trentenaire séducteur. C'est un amas de cliché caricaturaux et violents de l'homme. Chacune de ses paroles est une agression, si bien que je ne supporte pas de l'entendre.C'est là que réside le problème de ce film, en même temps que sa réussite. Ce garçon ressemble aux garçons d'aujourd'hui dont pas mal sont sans cœur, et cette femme est aussi faible que tant d'autre. Avant de voir que l'auteur de ce film est une femme je me suis interrogé sur son sens, car au bout du compte il a quelque chose de creux s'il ne s'agit que d'observer ces deux personnes dans leur chute sans en apprendre quelque chose. Mais ce film est alors la vision d'une femme sur la société des hommes, une vision personnelle. Les moments forts sont choquants afin de montrer la passion qui s'est crée et quelle cruauté réside dans le cœur d'un homme. Il ne s'agit pourtant que d'1 homme, qui ne représente pas forcément notre genre.Car les hommes sont dépeints de manière extrêmement négative dans ce film... Comme s'il y avait une haine ou une vengeance envers eux. C'est là que le film tombe dans le non-sens, car cette histoire d'une faillite est celle d'une faillite individuelle on-ne-peut-plus prévisible. Ça arrive, mais c'est la faute à soi, pas à la société. Et les hommes de ce film sont ceux que l'héroïne a choisi de laisser entrer dans sa vie. Ils sont le miroir de sa faiblesse, pas celui de la nature masculine. La vision pessimiste des hommes dans ce film est catastrophiste, alarmiste, non dénuée de sens, mais profondément subjective. Le héros masculin généralise des clichés, mais surtout des préjugés. c'est pourquoi il a des relents caricaturaux et affaiblit la dimension philosophique du film. Une telle absence de tendresse n'existe pas chez un homme, à part dans les relations d'une nuit... Et encore...Ce film est au final un sanglot sur l'extinction de la race des hommes de bien. Il en parle de manière brutale _ trop à mon goût, mais avec l'envie de faire voir quelque chose d'important. Les risques pris sont justifiés pour un objectif et un thème qui parlent et qui peuvent inquiéter sur le long terme: la genèse d'une monstruosité qui sait se maquiller d’apparats collatéraux pour créer autant de dommages. Un enfant qui se transforme en pur salaud... C'est aller très loin dans l'évocation.
    Voir les commentaires
    Back to Top